Sciences et croyances

Dispersion des nuages: la mairie de Moscou attend les conclusions des scientifiques



Jeudi 14 Janvier 2010

Dispersion des nuages: la mairie de Moscou attend les conclusions des scientifiques
Les autorités de Moscou attendront les conclusions de scientifiques avant de lancer une expérience de dispersion des nuages responsables des chutes de neige à l'aide d'avions, a annoncé jeudi aux journalistes le premier adjoint au maire de Moscou Piotr Birioukov.
"Nous n'avons pas l'intention de commencer l'opération sans l'avis des scientifiques. Après avoir obtenu des conclusions à tous les niveaux, nous procéderons à cette expérience", a indiqué M.Birioukov en soulignant qu'elle ne devait pas nuire à l'écologie de la capitale.
C'est le maire de Moscou Iouri Loujkov qui a proposé de chasser les nuages à l'aide d'avions chargés de disperser des agents chimiques afin de réduire les dépenses des services municipaux chargés de déblayer la neige. Selon la mairie, ce procédé pourrait permettre d'économiser 300 millions de roubles (7 millions d'euros). C'est la somme dépensée par Moscou pour débloquer ses rues après une chute de neige.
Auparavant, M.Birioukov avait annoncé que la mairie avait l'intention de procéder à cette expérimentation en février 2010.
L'idée de M.Loujkov n'a guère suscité d'enthousiasme parmi de nombreux habitants de la capitale, et a en outre essuyé les critiques de plusieurs chercheurs. Le directeur du Service d'hydrométéorologie et de surveillance de l'environnement de Russie Roman Vilfand a notamment déclaré qu'il ne connaissait pas d'articles scientifiques qui prouvent le bien-fondé de la dispersion de nuages porteurs de neige.


Jeudi 14 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par duperrier le 14/01/2010 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis pour laisser la nature suivre son évolution,de chasser ,avec des produits qui seront néfaste pour les habitants,et rendre les routes et autoroutes,impraticable ,ou d'autres catastrophes plus pire j'ai connu un Monastère les Moines pour que leur récolte ne soit pas touché par des orages Tiraient dedans mais l'orage devenait encore plus forte pour les villages voisin

2.Posté par pistache le 14/01/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chaque fois que l'homme , ce con pas fini , s'est permis de vouloir contrer la nature , ça s'est mal terminé ;cette expèrience , si elle se confirme , n'échappera pas à la règle ;

3.Posté par JBL le 14/01/2010 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit pistache !
Mais dis moi, t'as bouffé un lion ?
Mes amitiés de la part d'une cacahuète !!!
Ouais je sais, mais l'année commence tellement mal et s'annonce tellement pourrie (enfin si l'on en croit notre Libertador nain, qu'est-ce que j'suis bon et blablabla) que j'ai envie de déconner. C'est bien simple, c'est ça ou j'me tire une balle !!! Comme j'ai pas les moyens de m'acheter un gun, je déconne !

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires