ALTER INFO

Discrédit convaincant du réchauffement mondial pendant que Gore exige de taxer le CO2


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 21 Juillet 2008

Discrédit convaincant du réchauffement mondial pendant que Gore exige de taxer le CO2


Prison Planet, Paul Joseph Watson, 18 juillet 2008


Sept graphiques dissipent l'alarmisme concernant le changement climatique


​​​​Le monde se refroidit, le niveau de la mer baisse, la glace est en train de s'étendre, il y a moins de phénomènes météorologiques extrêmes, et il faisait plus chaud il y a mille ans. Mais le mythe du réchauffement planétaire donne aux gouvernements l'excuse de s'ingérer dans chaque aspect de notre vie, avec maintenant Al Gore qui exige publiquement une taxe sur le carbone de l'énergie que nous utilisons.


​​​​Après la fin de la période la plus active du Soleil depuis plus de 11.000 ans, les 10 dernières années démontrent une nette tendance au refroidissement, car les températures postérieures à 1998 se sont stabilisées et sont désormais en chute libre.


​​​​Mais ces chiffres ne dissuaderont pas un ordre du jour de contrôle aussi déjanté qu'Al Gore, qui, la nuit dernière, a exigé publiquement l'imposition d'une taxe sur le carbone des combustibles fossiles utilisés, au moment où même les familles de la classe moyenne ont du mal à payer leurs factures à cause de la paralysie économique, de la montée en flèche du prix du pétrole et de l'inflation.


​​​​Andrew Bolt du journal Australian Sun-Herald a mis en parallèle une série de graphiques établis sur les chiffres d'une pléthore d'organismes scientifiques. Ils démontrent que la plupart des affirmations alarmistes sur le changement climatique sont non seulement infondées, mais aussi, que ce que l'on observe actuellement est en fait totalement à l'opposé des proclamations des défenseurs d'un réchauffement mondial à cause de l'activité humaine.


​​​​« C'est pour cette raison que 31.000 autres scientifiques, dont des personnalités mondiales comme Freeman Dyson, professeur en physique, Richard Lindzen, professeur en physique atmosphérique, et Fred Singer, professeur en sciences du climat, ont publié une lettre commune le mois dernier pour prévenir les gouvernements de ne pas s'embarquer dans le mouvement du réchauffement mondial, » Bolt écrit :

​​​​Il n'existe aucune preuve scientifique convaincante du fait que la libération par l'homme de dioxyde de carbone, de méthane, ou d'autres gaz à effet de serre, soit à l'origine, ou provoquera dans un avenir prévisible, un réchauffement catastrophique de l'atmosphère terrestre ou un dérangement climatique mondial.

​​​​C'est pourquoi, Ivar Glaever, lauréat du Prix Nobel de Physique, a déclaré ce mois-ci : « Je suis sceptique, » parce que « nous ne savons pas vraiment quel est l'effet réel sur le climat. »

​​​​Et c'est pourquoi, l'American Physical Society (APS) a déclaré ce mois-ci [en français] : « Au sein de la communauté scientifique, il y a une présence considérable de gens qui ne sont pas d'accord avec les conclusions du GIEC, selon lesquelles l'émission anthropique de CO2 serait très vraisemblablement le principal responsable du réchauffement planétaire qui se produit depuis la Révolution Industrielle. "


​​​​Le premier graphique, obtenu auprès du Hadley Centre of Britain's Meteorological Office, montre la manière dont la température a chuté, s'est stabilisée, et manifeste maintenant une tendance nette au refroidissement, depuis le pic de 1998 dû au phénomène météo « El Nino, » entièrement naturel et n'ayant rien à voir avec l'émission de CO2.



(Cliquez ici pour voir le fichier au format PDF) [*]


​​​​Les chiffres concordent aux évidences anecdotiques d'une tendance au refroidissement : La Chine a dernièrement enduré son hiver le plus froid en 100 ans, pendant que l'Amérique du Nord enregistrait un niveau de neige record et que la Grande-Bretagne subissait son mois d'avril le plus froid depuis des décennies, la floraison tardive des jonquilles ayant été pilonnée par la grêle et la neige presque chaque jour. L'été britannique a aussi torpillé les nombreux désirs au réchauffement planétaire, avec des températures en Juin et Juillet se débrouillant pour atteindre rarement plus de 16 degrés, et même en une occasion ne dépassant pas les 9 degrés au milieu de l'après-midi.


​​​​Une affirmation commune à Al Gore et à l'Église des Écologorets, représentée avec réalisme dans le film catastrophe hollywoodien, The Day After Tomorrow, prédit l'augmentation dramatique du niveau de la mer suite au réchauffement mondial.


​​​​En réalité, les chiffres du Colorado Centre For Astrodynamics Research montrent que le niveau global de la mer, après avoir augmenté depuis 2000, a diminué sensiblement ces deux dernières années.


​​​​En outre, selon la US National Oceanic and Atmospheric Administration, la glace de mer s'est expansée rapidement au cours de ce même laps de temps et il y a maintenant plus de glace dans le monde que ce que l'on observe d'habitude.



(Cliquez ici pour voir le fichier au format PDF) [*]


​​​​Un autre glapissement commun des alarmistes prétend que le réchauffement planétaire provoque les phénomènes météo extrêmes. Bien qu'il y ait eu des phénomènes météorologiques beaucoup plus violents et dévastateurs avant la montée du niveau de CO2 postérieure à la Deuxième Guerre Mondiale, chaque inondation, ouragan, tornade ou cyclone, est imputé au changement climatique induit par l'activité humaine.


​​​​Les faits nous racontent une autre histoire. Selon l'American Meteorological Society, le réchauffement mondial ne nous amène pas plus de cyclones, ouragans ou tornades.


​​​​Par ailleurs, l'alarmisme sur la sécheresse attribuée au réchauffement mondial est démenti par l'augmentation du niveau des précipitations.


​​​​Imposture hystérique des écologorets qui se plaisent à imaginer que jamais le monde ne fut plus chaud, malgré le fait que la planète oscille terriblement entre des température extrêmes depuis des éternités.


​​​​Les nouveaux chiffres de l'US National Council for Air and Stream Improvement démystifient le graphique en « crosse de hockey » notoirement controversé du GIEC, et montrent que la Terre était plus chaude il y a mille ans. À cette époque, les agriculteurs faisaient pousser des récoltes au Groenland et cultivaient même la vigne sur une terre aujourd'hui couverte de glace à 80 pour cent.


​​​​Malgré la foule de preuves versées en faveur des changements naturels du cours planétaire, s'embarquant à présent dans une tendance au refroidissement, la rhétorique insensée, l'alarmisme, l'intimidation et les sermons sur la nécessité d'accepter des immixtions dans nos droits aux déplacements, dans notre intimité et notre comportement, dans l'intérêt de sauver la Terre est à son comble.


​​​​Les compagnies mondiales et les gouvernements ont réuni leurs forces pour lancer un assaut de propagande sur la façon dont nous devrions devenir écologorets, pendant que les véritables atteintes environnementales, déboisement, cultures génétiquement modifiées, chemtrails, épissure de gènes et cancer dû au rayonnement de la téléphonie mobile, sont entièrement ignorées.



Original : http://www.prisonplanet.com/global-warming-conclusively-debunked-as-gore-calls-for-co2-tax.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



* Légende des graphiques :


1) En réalité, le monde ne se réchauffe pas. Relevé de la moyenne des températures terrestres et maritimes entre 1998 et avril 2008.


2) Actuellement la température de la basse atmosphère baisse. (entourés de rouge, le refroidissement dû à l'éruption du Pinatubo et le réchauffement dû à El Nino).


3) Le niveau de la mer baisse.


4) Les glaces s'étendent. Anomalies de la glace de mer dans le monde.


5) Il y a moins de cyclones autour de l'Australie.


6) Les chutes de pluies sont constantes sur l'Australie.


7) La température mondiale a été plus chaude.




Samedi 26 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par capitaine62000 le 21/07/2008 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai l'esprit ouvert, la preuve je suis un fidele lecteur d'alterinfo, mais là j'ai du mal!
il me faudrait d'autres explications.
Si quelqu'un a des adresses de sites traitant de ce probleme,je suis preneur
cap

2.Posté par G. Zukri le 21/07/2008 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et encore une fois le mythe de la fin du monde qui se prend une baffe.
Excellent article.
Pour la documentation, capitaine, demande à google, il a plein de choses à te dire :).

3.Posté par Legrand le 21/07/2008 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre Bush , Al gore et tous leurs mensonges réunis,sans oublier Haarp, les états unis sont en train de se saborder tout seul ! Plus que la vérité sur le 9/11 et la pyramide s'effondrera sur elle même !!!

4.Posté par Souleymane Oumarou le 21/07/2008 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve la théorie du changement climatique encore plus convaincante.

5.Posté par kerozen le 21/07/2008 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sa fait deja quelques mois qu'il y a des articles sur le net qui parle du gros monsonge de merd..... (oups!!)^^ sur le rechauffement climatique ,tu parle d'une belle excuse pour nous foutre des taxes de merde la!!!!!!!!!!! je vais peter une durite la moi pffffff haa!!!!!!!! donner moi du pouvoire svp plz rien qu'une foi.....merci

6.Posté par Antiagroplanchiste le 21/07/2008 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec la crise systémique c' est plutôt leur derrière qui est en train de chauffer: ils ont le feu au cul les icebergers!

7.Posté par Ferlimpimpin le 21/07/2008 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis le début le "réchauffement climatique" est un conditionnement de base...
Je rajouterais que le Soleil est en forte baisse d'activité depuis aout dernier. Si cela continue, on peut s'attendre à du froid plus qu'intense quand la Terre aura épuisé les calories emmagasinées avec la forte activité solaire depuis 70 ans...

Sujet à suivre de près, donc.

8.Posté par demi-lune le 21/07/2008 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Bolt often supports economically liberal and socially right wing conservative views." wikipedia

La majorité des scientifique sont d'accord pour dire que le réchauffement climatique est une réalité et est accentué par l'activité humaine.

Seulement des mecs de droite et de tres grandes entreprises subventionnent par milliers de dollard des études qui vont dans le sens contraire.

9.Posté par MatriceNOM le 21/07/2008 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous trouverez beaucoup d'info sur ce sujet sur la page suivante :

http://echidna1.free.fr/rechauffementclimatique-nouvelordremondial.htm

10.Posté par yoyo le 21/07/2008 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De la pure désinformation !! comment expliquer la perte 30% des calottes polaires ?? l'activité polluante de l'homme est responsable de la dégradation de l'atmosphère qui est un équilibre mince et fragile,nous mettons en danger la péréquation de la faune et de la flore,donc par voie de conséquence notre future existence même.et ce n'est pas cet article indécent et dérisoire qui prouvera le contraire....

11.Posté par Altermondialiste le 21/07/2008 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne crois personnes avant de les voir en confrontation directe. Ils sont en train de parler chacun dans une dimension et avec des variable et des espaces temps différents. Mon prof de stat à l'école d'ingénieur me disait: "les stats c'est comme les minijupes: ça montre tout, ça cache l'essentiel et ça donne des idées". C'est qui est sure, c'est que le pétrole va finir dans 50 ans max, le bio carburant est une fausse vrais solution, les forets (poumon du monde) disparaissent à vu d'oeuil et que la calotte de glace du mont Kilimenjaro s'estompe comme un peau de chagrin.

12.Posté par Mike le 22/07/2008 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De la vigne au Groenland
Vraiment n'importe quoi......
cet article reprend un travail intéressant mais les commentaires sont déplorables

13.Posté par totoàvélo le 22/07/2008 03:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que le goret algore aille racketter sa mémé, plein le schtroumpf de ces maudits skulls !!!
qu'ont les envoie sur la lune!!!

14.Posté par erpilu le 22/07/2008 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin la vérité !!!
Y en a assez de ce gros mensonge. Je le dénoncais sur alter info depuis un moment déja.

Pour capitaine 62000 et tous les autres qui veulent creuser le sujet et se rendre compte que le CO2 n'est pas un gaz a effet de serre et que la température globale est bien en train de redescendre, je vous conseille le site suivant réalisé par un retraité passionné et scientifique. Vous jugerez par vous-meme, moi je le trouve tres serieux avec références permanentes et analyses judicieuses.

Le site:

http://www.pensee-unique.fr/index.html

Je vous conseille de commencer par l'article intitulé: "Les théories sur le réchauffement planétaire sous la loupe".

15.Posté par Assombrissement global? le 22/07/2008 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


lien

16.Posté par UN RÉVOLTÉ le 22/07/2008 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est encore n'importe quoi ce truc... C'est pour accroître encore la confusion. Cela sous-entend qu'il va falloir polluer davantage pour pouvoir réchauffer l'atmosphère et dire encore merci aux multinationales?! Mais de qui se moque-t-on? L'année dernière, la calotte glacière arctique n'a jamais été aussi peu étendue et il est même annoncé sa disparition totale, du jamais vu, pour la fin de l'été! Voici un lien pour voir l'évolution quotidienne de cette calotte. http://www.infoclimat.fr/cartes/europe.php?q=neige:// Dans nos climats tempérées, comme il ne le montre pas du tout, le temps est variable d'une année sur l'autre. Parfois, les étés sont pourris et parfois c'est la canicule... Que voulez-vous, c'est comme ça! Au lieu du réchauffement climatique, on devrait plutôt parler de DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE!

17.Posté par UN RÉVOLTÉ le 22/07/2008 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


lien

18.Posté par gustav le 22/07/2008 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Il ne faut pas confondre pollution et réchauffement climatique.
Et réchauffement climatique il y a (tout comme pollution). La polémique se situe au niveau scientifique sur la ou les causes du réchauffement climatique.
Il y a deux grandes écoles:
- les tenants anthropiques; l'activité humaine est la cause
- les tenants géophysiques; l'activité du soleil principalement.

Il y a de nombreux articles à ce sujet par google. Il faut parfois avoir des connaissances scientifiques, mais les deux courants sont représentés. A chacun de voir mais il y a des indices scientifiques pour la cause géophysique très pertinents.

Jean-Marc

19.Posté par Frans Leens le 22/07/2008 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Mike: Groenland cela veut dire "Pays vert". Si quelqu'un a donné ce non à ce pays, ce n'est certainement pas parce que c'était un pays reconvernt de glace à l'époque.

Pour tous:
Par le passé, sans que l'homme ne pollue comme aujourd'hui, la température de la terre a varié vers le haut et vers le bas avec parfois encore plus d’ampleur qu’aujourd’hui. Bien malin, celui qui est sûr que l'homme réchauffe aujourd’hui la terre. Jusqu’en 2007, Mars se réchauffe aussi et, que je sache, personne n'a encore vu de Martiens pollueurs. L'homme ne se prend-il pas aujourd'hui pour Dieu ?
Pour alimenter le débat, je propose un film édifiant de la télévision britannique où le lien entre l’activité humaine est questionné : [http://www.solidariteetprogres.org/sp_HP-Climat.php3://].

Par contre je reconnais que les dangers de la pollution de l'homme sont bien plus directs par les mille et un canaux, pollution de l'air, pollution radioactive, OGM, etc.

L'oligarchie mondiale responsable directe de ces pollutions a trouvé un bon moyen de reporter sur tous sa responsabilité dans toute ces pollutions en culpabilisation (terrorisant) le bon peuple maintenant soit disant responsable des changements climatiques.

Résistons !!!


20.Posté par erpilu le 22/07/2008 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

gustav (post 18)

Je suis d'accord avec toi: il ne faut pas confondre réchauffement et pollution.

Par contre pour le réchauffement attention: Les millénaires qui nous ont précédés ont été soumis a variation de température réguliere. Il y a eu des périodes de réchauffement et des périodes de refroidissement.

Nous avons connu un réchauffement jusqu'a 1998-2000, une stagnation jusqu'a 2007 et maintenant il semble bel et bien que nous soyons rentrés dans une période de refroidissement depuis 2007.
Contrairement a ce que j'ai pu lire sur un des posts, la calotte glaciere s'est reconstituée et meme fortement épaissie depuis 2007.

Encore une fois, les réchauffements succedent aux refroidissements et cela est NORMAL. Il y a eu par le passé (période du moyen-age) des années beaucoup plus chaude qu'aujourd'hui et pourtant les ours blancs sont toujours la.

Toute cette hystérie climatique est ridicule. Dans les années 70 les journaux (déja cons a l'époque) criaient a la catastrophe climatique par le froid. 30 années plus tard, ils répandent une hystérie semblable mais par le chaud. Feront-ils la meme chose dans vingt ans quand on se gelera les coucounettes.

Comme le climat est en train de repasser au froid, il faut vite développer les projets comme le bio-carburant avant qu'il ne soit trop tard. Des personnes pourraient se rendre compte que le réchauffement par le CO2 est une vaste supercherie...

Le CO2 est un tres faible gaz a effet de serre.
Le taux de CO2 dépend de la température et non l'inverse comme on veut nous le faire croire.
Les variations de températures sont essentiellement dues a l'activité solaire.
D'un point de vue climatique, la terre n'est absolument pas en danger (les choses sont tres différentes si on se place du coté de la pollution)

Je ne développe pas plus, TOUT est dit et bien dit dans le site que j'ai mis au post 14 (sérieux, scientifique, avec sources, etc...)

21.Posté par zevengeur le 25/07/2008 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a en effet une controverse naissante sur l'effet de serre induisant le réchauffement climatique.
Difficile d'avoir une certitude, il n'en est cependant pas moins vrai que les émissions de CO2 sont très nocives pour l'être humain et que le fait de rechercher une technologie propre est absolument nécessaire.
Par une coincidence, j'ai publié un post sur mon blog qui traite des principales sources qui nous mènent à la catastrophe :
http://french-revolution-2.blog.fr/2008/07/24/chronique-d-une-catastrophe-annoncaeacut-4400234

Pour le Groenland (et la Sibérie où on a retrouvé des mamouths congelés en train de brouter de l'herbe), il y a une autre hypothèse très sérieuse : le déplacement des pôles géographiques pouvant être allé jusqu'au retournement....

22.Posté par gustav le 25/07/2008 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

La climatologie est très complexe. Il semble qu'avec l'analyse des carottages de glace, il y a eu un brusque changement climatique s'étalant sur une petite année je ne me souviens plus à quand ...
Pour les pôles géographiques ... non ... d'ailleurs, dans l'espace il n'y a ni haut ni bas ... ce sont les pôles magnétiques qui se sont déjà inversé dans le passé.

Jean-Marc

23.Posté par zevengeur le 25/07/2008 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si par rapport au plan de l'écliptique du système solaire, la terre peut très bien avoir basculé de 180° ou 90° ou une autre valeur qui aurait positionné les pôles actuels ce qui signifie qu'ils étaient à un autre endroit avant ce basculement (cependant toujours de part et d'autre du même axe of course).

Je remets mon lien plus facile à accéder :
Chronique d'une catastrophe annoncée

24.Posté par gustav le 25/07/2008 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Non, je confirme que c'est l'orientation du champ magnétique terrestre qui s'est inversé. D'ailleurs, l'orientation des pôles (magnétiques) est toujours en train de "vasciller" et c'est pourquoi les navigateurs doivent apporter des corrections pour leur cap.

Jean-Marc

25.Posté par Sébastien le 26/07/2008 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'anti-thèse du refroidissement n'est pas plus crédible. Vous prenez des micro-données tirées de leur contexte sur une période ridiculement courte (encore plus courte que les études qui accréditent le réchauffement!) et vous dénoncez les méthodes du GIEC!

N'importe quoi.

26.Posté par Gugusse le 26/07/2008 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent lien Erpilu.

On y découvre ici :
http://www.pensee-unique.fr/betisier.html
que les MÊMES personnes qui dans les années 1970 prédisaient une imminente catastrophe due au refroidissement climatique prédisent aujourd'hui une inéluctable catastrophe due au réchauffement climatique.

Avec la même véhémence et les mêmes arguments, aux chiffres près bien sûr.

La crainte du réchauffement climatique sera d'ici peu un cas d'école de la désinformation globale de la population.

L'objectif est de taxer toute activité humaine afin d'empêcher l'émergence de nouveaux entrants dans l'économie mondiale.

Les écolos - qui changent d'avis suivant l'affectation des crédits de recherche - sont les précieux idiots utiles de cette politique morbide.

Ah, juste un détail : la planète mars s'est réchauffée aussi, comme toutes les planètes du système solaire. Saloperies de 4x4 !

Quant à l'activité solaire, elle s'établit sur 3 cycles connus : un de 11 ans, un de 90 ans et un de 300 ans. Ils culmineront ensemble dans les années 2020, ce qui laisse le temps de se tricoter des pulls. Les russes qui l'étudient de très près (ils sont bien plus que nous concernés par les variations du climat du fait des conséquences sur la Sibérie) se donnent jusqu'à 2016 pour disposer de mesures d'un labo qui doit rejoindre la station ISS à partir desquelles ils pensent pouvoir obtenir des données utilisables.



27.Posté par gustav le 26/07/2008 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posez-vous la question de savoir qui finance les contre-vérités sur le changement climatique dû au soleil ...
http://eso-news.blogspot.com/2008/07/obscurcissement-plantaire.html

Ce lien va vous donner des infos complémentaires.

Jean-Marc

28.Posté par zevengeur le 26/07/2008 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Jean Marc

Alors comment expliques tu la découverte des mammouths congelés brutalement en Sibérie dont l'estomac ainsi que la mâchoire contenait de l'herbe fraichement broutée ?
http://www.artivision.fr/docs/mammouth.html

Et connais tu les cartes de Piri Reis découvertes au 16ième siècle qui montrent par exemple le Groenland tel qu'il était sans sa couche de glace ?
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_archeo/Pirireis/pirireis.htm
Qui a dessiné ces cartes et comment ont ils fait ?

29.Posté par Gugusse le 27/07/2008 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posez-vous la question de savoir qui finance les contre-vérités sur le changement climatique dû au soleil ...

???

Un conseil, Gustav Jean Marc : évitez surtout les graphique, à commencer par ceux fournis par le Giec lui-même, mettant en corrélation le CO2 et la température. Ils démontrent tous une corrélation... inverse à la croyance populaire fabriquée par les médias. Le CO2 apparaît environ 800 ans après les périodes de réchauffement. Le dernier réchauffement connu date du 12e siècle.Age d'or de l'épopée Viking en Atlantique Nord.

Les mesures du petit âge glaciaire effectuées au 17e et 18e siècle ont été financées par les fabricants de radiateurs électriques de l'époque. Il est dû au fait que tout le monde se chaufait au fuel.

Les mesures du réchauffement des planètes du système solaire sont financé par les fabricants de crème à bronzer. Elles sont provoquées par les sondes interplanétaires que les américains lancent depuis 30 ans.

Les recherches sur le réchauffement du Moyen-Âge sont issues de mesures financées par les Croisières Paquet. On a la preuve scientifique que ce réchauffement (les glaciers des alpes étaient plus hauts alors qu'aujourd'hui) a été provoqué par le frottement des coques des bateaux sur les océans.

Si si. C'est vrai. C'est un martien qui me l'a dit.

Par contre, si on vous dit que le Giec, lui, est issus d'un think thank créé par Margaret Tacher pour relancer l'industrie nucléaire en Grande-Bretagne, surtout, ne le croyez pas. Vos convictions n'y survivraient pas.

De là à penser que les pétroliers l'ont amer... Si le patron de BP me dit que le soleil se lève le matin et se couche le soir, je ne croirai pas le contraire, même pour vous faire plaisir.


30.Posté par gustav le 27/07/2008 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Par l'analyse de la glace artique, on s'est apperçu il y a peu d'un changement climatique de doux à glacé sur une période de 1 an.
Le climat a effectivment changé de nombreuses fois, cependant, on s'epperçoit d'une relative stabilité depuis l'holocène.
Le réchauffement climatique actuel est bien anthropique, c'est ce qui fait sa particularité.
Donc, je vais copié/collé le petit calcul sur un fils de discussion:

Je propose un petit calcul pour évaluer l'émission de CO2 pour la seule activité automobile mondiale en 1 an:
- prenons 120 grCO2/Km par véhicule (ce qui est optimiste comme moyenne)
- prenons 10000 Km parcouru en moyenne par chaque véhicule en un an
- le parc automobile mondial est aux environs du milliard.

Soit:
120x10000x1000000000 = 1200000000000000

soit 12.10^8 Tonnes de CO2 par an.

Bien sûr, ceci est une petite part des émissions anthropique. Ne serait-ce que de raffiner le pétrole dégage beaucoup de CO2.

Donc, ceux qui font des films pour dire que les émissions de CO2 naturelles (bilogiques, volcaniques ...) sont largement supérieures aux émissions purement industrielles sont de gros menteurs.
Dans Global Warming Swindle, un idiot déclare que le CO2 n'est pas un poison. Je lui propose de respirer du CO2 jusqu'à ce que mort s'en suive.

Jean-Marc

31.Posté par Gugusse le 27/07/2008 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Gustav

Personne ne conteste , personne, l'augmentation du CO² dû à l'activité humaine.

Le vice-président du GIEC, lui-même, Yury Izrael, Directeur de l'Institut de l'Ecologie et du Climat du Globe de l'Académie des Sciences Russe , dit que la part de l'activité humaine dans le réchauffement climatique n'est pas prouvée.

http://www.pensee-unique.fr/paroles.html

9000 chercheurs en climatologie ont signé une pétition contestant les affirmations du GIEC.

N'oubliez pas que les conclusions du GIEC ont été publiées AVANT la conférence. Croire à ces conclusions, c'est de la bonne conscience de super-marché, celle que Hollywood nous vend depuis 50 ans.

Entubage et enfumage sont les mamelles de la bonne conscience universelle.

Pendant ce temps, tous les autres débats sur la pollution dramatique de la planète sont occultés.

Le GIEC travaille d'abord pour les pollueurs, industrie nucléaire en tête.


32.Posté par gustav le 27/07/2008 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, tiens, personne ne conteste ??
Et bien à voir par exemple le film très bien fait de global warming swindle, il est dit dans ce film que les émissions de CO2 anthropiques sont bien inférieurs aux émissions des volcans et autres ...

Et ceux qui travaillent contre le réchauffment climatique roulent pour les pétroliers, gaziers etc ... (voir Montock par exemple) qui sont aussi des pollueurs ...

Je l'ai déjà dit dans un autre fils de discussion: des deux côtés il y a des intérêts à défendre. Et par exemple, la taxe carbone de Al Gore est une stupidité. Ce n'est pas comme cela que l'on va réduire significativement les émissions de CO2 et on est bien d'accord qu'il va s'en mettre plein les poches.

Il faut savoir que la technologie existe pour rouler propre par exemple. Mais aucun des deux camps ne veut en entendre parler. Bizarre n'est-ce pas ...

Alors, peut-être fais-je de la bonne conscience de supermarché ... peut-être ...

Jean-Marc

33.Posté par gustav le 27/07/2008 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le synarchisme, vous connaissez ... appliquez ce principe au réchauffement climatique ...

Jean-Marc

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires