PRESSE ET MEDIAS

Dieudonné : “Je prends le rire très au sérieux”


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Dieudonné s'était vu dés-invité par surprise à l'émission Tous Azimuts sur TLM. Un mois plus tard Lyon TV lui consacre une émission. À cette occasion, Lyon Capitale lui donne la parole. Rencontre.


Mercredi 4 Juin 2008

Dieudonné : “Je prends le rire très au sérieux”
Lyon Capitale : Pourquoi êtes-vous devenu humoriste ?<br>Dieudonné :</strong> J'ai toujours eu un doute sur les gens sérieux, le rire pour moi, c'est carrément devenu une religion. Je prends l'humour très au sérieux. On peut prendre le monde au sérieux, ou bien se dire que ce n'est qu'une grande plaisanterie. Les philosophes ont un raisonnement sérieux, les poètes, romantique, les politiques et les juges ont l'impression que leur parole est importante. Je n'ai pas l'impression que ma parole soit importante, mais elle est drôle.</p><p><strong>Est-ce que vous vous ressentez comme un provocateur ?</strong><br>Je ne pense pas être plus provocateur que les autres, jouer un homosexuel, un juif, ou même le pape, ça peut paraître provocateur. J'ai eu cette image à partir du moment où j'ai joué un rôle de colon israélien, c'est le sujet qui est différent. D'autres l'ont fait avant moi, Coluche, Desproges.</p><p><strong>C'est le monde qui a changé, on accepte moins bien ce genre de choses aujourd'hui ?</strong><br>Non. Ce n'est pas moins accepté. Dans la salle, les gens rigolent de bon coeur, mais dans ce pays, il y a deux poids, deux mesures. Comment se fait-il qu'on peut faire un sketchsur un intégriste musulman, j'en ai fait plein, mais pas sur un intégriste juif? En l'occurence, c'était un israëlien, ça n'a rien à voir avec la communauté juive de France. Moi je n'ai pas de religion, je pense que les religions sont des sectes qui ont réussi. Je reste attaché à l'universalisme, donc je pense qu'on peut rire de ce genre d'extrêmisme.</p><p><strong>Pourtant des gens se sont sentis blessés...</strong><br>Ce qui est étonnant c'est que ces mêmes gens ne soient pas gênés par le fait que Michel Leeb se gratte sous les aisselles avec l'accent camerounais en faisant le singe. Moi je ne lui ai jamais demandé de s'excuser.</p><p><strong>Le problème n'est pas avec le public, -il continue de venir à vos spectacles-, mais avec le reste de la société.</strong><br>Mais qui est l'opinion publique ? Certains se renvendiquent de l'opinion publique, parlent en son nom, mais je ne pense pas que le point de vue développé par les médias dominants soit l'opinion publique. Alors que la presse voulait nous faire voter oui à la contitution européenne, l'opinion publique a dit non. C'est qui, l'opinion publique?Moi je me suis heurté à quelques personnes, comme Bernard-Henri Lévy, je suis opposé à son projet de société, à sa vision négrière du monde ?</p><p><strong>Qu'est-ce que vous appelez « vision négrière » ?</strong><br>Sa famille a fait fortune dans les bois précieux africains, en exploitant les ressources naturelles de ce continent de manière outrageuse, excessive. J'ai le droit de critiquer cette vision du monde qui est de l'exploitation de la souffrance et de la misère dans le monde, sous couvert de civilisation et de philosophie.</p><p><strong>Est-ce qu'il vous arrive d'en débattre en dehors des tribunaux ?</strong><br>Oui, l'autre jour j'ai eu l'occasion de m'expliquer avec Julien Dray. Il avait déclaré que la mort du jeune Ilan Halimi était un « effet Dieudonné ». Comme il n'avait pas voulu en discuter sur un plateau je l'ai conduit devant le juge. Après l'audience on a pu échanger quelques mots. Il défend l'idée qu'il y a une unicité dans la souffrance juive et que c'est un sujet qui ne peut pas être abordé par des non-juifs. Julien Dray est comme beaucoup de sionistes qui ont une exploitation obcène de la souffrance.</p><p><strong>Vous comprenez que le mot «obcène» puisse choquer ?</strong><br>Utiliser la mort du jeune Ilan Halimi pour développer une hypothétique lutte contre l'antisémitisme, je trouve cela obcène. Laissez pleurer les familles, laissez revenir la sérenité et arrêtez d'utiliser dans le débat politique la souffrance des autres.</p><p><strong>Quelle est au juste votre position sur l'antisionisme et sur l'anisémitisme ?</strong><br>Mon père vit toujours au Cameroun, en tant que descendant de colonisé, je ne comprends pas qu'il puisse y avoir encore des territoires occupés et des zones colonisées. Je suis complètement solidaire avec le peuple palestinien qui souffre. La colonisation israëlienne est la pire de toute l'histoire contemporaine. Elle se sert de la souffrance du peuple juif pour masquer des intérêts beaucoup plus noirs. Défendre la Palestine, c'est comme demander de libérer Mandela, c'est seulement de la justice, laisser ce peuple tranquille.</p><p><strong>Vous vous définissez comme « anti-communautariste » ?</strong><br>Oui. J'aime bien cette idée. « Universaliste » en fait. Comment se fait-il que chaque année, le président de la République se rende à une fête communautaire : le dîner annuel du CRIF ? Est-ce qu'il se rend à la fête des Portuguais, des Camerounais, des Basques, des Corses? Pourquoi fêter le communautarisme? Pour moi, il doit rester ce qu'il est : un folklore. Je pense que le CRIF est une organisation dangereuse.</p><p><strong>Il y a aussi une organisation qui s'appelle le CRAN...</strong><br>Oui, et c'est une imposture. Moi, je serais représenté par cette association ? Bien sûr que non! Ça ne veut rien dire « Conseil Représentatif des Associations Noires ». Aucune des associations noires que je connais ne fait partir du CRAN. Je préfère que la France soit mon « CRAN », que mon conseil représentatif soit la République. Et puis, c'est quoi « être noir ». Il y a toutes les religions, toutes les origines ethniques, ça n'a aucun sens.</p><p><strong>Alors que pensez-vous de la tribu kémite ?</strong><br>Je me sens bien plus proche d'eux que des associations anti-racistes qui se servent du racisme à des fins politiques...</p><p><strong>Mais vous êtes anti-communautariste !...</strong><br>Oui, mais je peux discuter avec eux. On est opposés, radicalement opposés, mais on peut discuter.</p><p><strong>Est-ce que l'humour est un bon moyen de faire bouger les choses ?</strong><br>Dans un pays où Sarkozy est président, c'est le seul moyen de vivre en harmonie avec les autres. L'humour est la seule chose qui nous reste. Après, c'est l'affrontement, or je suis un non-violent convaincu.</p><p><strong>Si vous aviez un souhait, ou un message à faire passer ?</strong><br>La désobéissance, pour neutraliser le système par tous les moyens légaux, tout ce qui peut paralyser ce gouvernement et le rendre inoffensif. J'inciterais à la révolution.</p><p><strong>Comme Besancenot ?</strong><br>Ah non! Lui, c'est l'inverse de moi! Il fait la révolution chez Drucker! Lui est passé dans le show business et moi j'en suis sorti.</p><br><br>

<h6>Auteur : Pierre Gandonnière</h6>

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=5632 http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=5632



Jeudi 5 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par hélène le 04/06/2008 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



çà c'est parler!!! en peu de mots tout ,ou presque, est dit.

2.Posté par Yacine le 04/06/2008 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent ! Les mots emblent être peser, les idées sont cohérente, et son humour est dérangeant comme devrait plus souvent l'être l'humour qui se rit de la société. Néanmoins j'ai pas compris (ou pas rit) sa passade FN ? quelqu'un en sait-il un peu plus?

3.Posté par hélène le 04/06/2008 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il s'en est expliqué des dizaines de fois..et les bien intentionnés reposent perpétuellement la question!!
comme les "juifs propalestiniens" continuenet dans chaque intervention à le traiter d'antisémite, et thierry messan de salaud,( antisemite aussi biensur).
sans cesse (pour meyssan) ils répettent comme toute la clique médiatique:"il dit(meyssan) qu'aucun avion n'a frappé le pentagone" comme si meyssan disait que RIEN n'avait frappé le pentagone, et c'est tout a fait faux.il dit que l'engin ayant frappé le pentagone n'etait pas un avion de ligne.
c'est comme "amahdinedjad a dit qu'il fallait détruire israel"quand l'exacte traduction était "en finir avec le régime sioniste occupant al quods".
bien que la récrification aient été faites dans ces 3 cas, les medias et leurs propagandistes continuent de distiller leur venin, et leurs mensonges pour diaboliser , en mentant.

4.Posté par otmane le 04/06/2008 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dieudo je te felicite.
quel homme!!!
quel courage!!!
prend exemple cretin de colabeur de jamel debbouze!!!!

5.Posté par Simon le 04/06/2008 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que t'es là pour nous faire rire Dieudo :)

6.Posté par Népios le 04/06/2008 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J't'aime bien, Dieudo !

7.Posté par ben le 05/06/2008 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour
Dieudonné parle d un sujet qu il croit connaitre :le sionisme et ses effets
quand il parle d un sujet qu il ne connait pas, j appelle ca un dérapage.
il dit qu il s excuse auprès du peuple élu (des fausses excuses on se comprend) et dans le même temps qu il se bat contre les sionistes
or mélanger le fait que Dieu ai choisit un peuple pour un but précis et les sionistes c est justement le piége dans lequel il n aurait pas fallu qu il tombe
les sionistes et le peuple juif ont rejetés Dieu, et cela est rapporté tout au long de l ancien testament pour le peuple juif
les sionistes étant une organisation athées (comme Dieudo soit dites en passant) ils n ont jamais acceptés ou donnés une chance à Dieu

donc Dieudo est en porte à faux vis à vis de la vérité

comme moi je n ai pas la preuve de l existence de Dieu, je ne peut pas critiquer un non croyant

de meme Dieudo n as pas la preuve que Dieu n existe pas , il ne peut pas critiquer ceux qui croit

Dieudo voudrait supprimer le communautarisme, mais le seul ciment qui peut lier les hommes c est la vérité, or qui peut dire ou est la vérité concernant Dieu. j en revient au debut de mon message, tu connait pas la vérité ,c est mieux de ne rien dire plutot que de s aventurer sur un terrain inconnu qui forcément étant donnés ton manque de connaissance te feras mentir

comprenons nous bien: Dieudo défend son droit à la parole c est très bien je le soutient
il se bat contre une organisation qui tue un peuple au profit d un autre et cela sans que la communauté (tiens tiens encore elle) internationale ne se meuve encore mieux je suis derrière lui
il y a bien des points sur lesquels je ne revient pas car il est juste
mais il ne connait ni Dieu ni la vérité d un monde invisible et sur ce point il aurait du prendre des pincettes

au plaisir

8.Posté par Farid Y le 06/06/2008 01:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas mal Dieudo !

sauf son discours sur les religions,"des sectes qui ont réussi"...j'espère qu'un jour il arrêtera ses conneries sur ça

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires