Croyances et société

Dieu n’aime pas les haineux et les imbéciles


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Comme beaucoup d'ivoiriens je suis peiné de la situation de notre pays (la Côte d'Ivoire) mais en fait je ne la trouve pas surprenante aussi cruelle que cette affirmation puisse paraître. Là où la haine ronge les coeurs, là où le manque de solidarité est criant, là où l'on plébiscite le négatif et le faux comment vouliez-vous que les choses aillent bien ? Nous sommes tous responsables de cette situation et si nous avions la décence de le reconnaître, peut-être que les choses s'amélioreraient un peu.


cybermoine3000@yahoo.fr
Dimanche 14 Février 2010

Dieu n’aime pas les haineux et les imbéciles
Mon point de vue personnel concernant le monde politique est que c’est un vaste cirque rempli de clowns sinistres. Je considère la politique comme un mal nécessaire dans la configuration actuelle du monde. Mais le fond de ma pensée est que les politiques peuvent tous aller brûler en enfer… Je n’ai pas de bord politique car ils me donnent la nausée tous autant qu’ils sont. Je ne pense d’ailleurs pas qu’ils se préoccupent des souffrances du peuple, pas du tout alors. Selon moi nous ne sommes que des outils que l’on jette après usage et cela n’est guère différemment ailleurs (dans d’autres pays) sur le fond, sur la forme c’est autre chose. Mais en vérité le vrai problème de la Côte d’Ivoire est que la majorité des ivoiriens n’aiment pas leur pays (en tant qu’entité cosmopolite) et je m’explique. Je n’appelle pas aimer son pays, marcher ou faire des activités folkloriques (ça c’est bon pour amuser la galerie) ! Je n’appelle pas aimer son pays le défendre dans la bouche comme nous ivoiriens savons si bien le faire. A mille paroles je préfère un acte fort (et positif) ! Or que constatons-nous dans ce pays ? Le racket est pratiqué par ceux-là même qui ont un salaire garanti (les soi-disant forces de l’ordre) et qui a constamment augmenté ! Je parle de cette vermine (sensé logiquement servir et défendre les concitoyens) qui suce des dizaines de milliards chaque année à l’économie ivoirienne (et agit par conséquent comme des globules blancs lors d’une leucémie). Je parle de ces gens qui ne vont pas travailler et qui se plaignent (notamment que d’autres ne travaillent pas, mais charité bien ordonnée commence par soi-même) ! Je parle de ces sangsues qui s’engraissent sur le cadavre de leurs frères et sœurs et qui après se prétendent patriotes ! Je le dis et je le pense, je n’attends rien de la racaille politicienne de quelque bord que ce soit, mais j’attends beaucoup de chaque ivoirien. Je me fiche de ces débats idiots sur la nationalité de toute façon j’estime que toute personne née avant 1960 (date de l’indépendance de notre pays) n’est « pas » ivoirienne. Et si on adopte ce point de vue on remarque qu’une bonne partie de ces « personnes âgées » qui nous emmerdent au lieu de prendre leur retraite (ou de nous conseiller avec sagesse) seraient d’emblée éliminées. Je me fiche aussi de ces débats sur la nationalité parce que la Côte d’Ivoire n’est pas une nation mais un groupe de tribus. On en est encore à raisonner au niveau tribal et c’est vraiment fatiguant ! Ainsi les délits de nom et de faciès sont multiples et on se méfie d’une ethnie ou d’un groupe ethnique ! Pathétique ! On suspecte les autres des pires maux parce qu’ils ont un nom, une figure ou une « culture » qui ne nous reviennent pas ! Mais avec une telle attitude où va-t-on aller ? Avec un peuple aussi immature lancer un débat sur la nationalité ou l’identité nationale c’est ouvrir une « boîte de Pandore » et nul ne sait dans quelles profondeurs abyssales cela peut nous envoyer ! Pour autant j’ai ma définition de l’ivoirien ! L’ivoirien est pour moi celui qui aime et est prêt à faire de nombreux sacrifices pour que ce territoire sur lequel nous vivions se porte bien. Celui que j’appelle patriote n’est pas celui qui va vider des casiers dans les maquis ou qui s’agitent quand les amuseurs publics que sont les footballeurs prétendent aller défendre le drapeau national. C’est celui qui même au niveau de son quartier réfléchit à comment faire pour rendre la vie plus agréable. Celui qui est prêt à son frère et sa sœur ivoiriens à réaliser des projets. Celui qui essaie de bien faire son travail car de son travail dépend le bien-être du pays. Celui qui essaie de canaliser les énergies positives afin de construire un endroit meilleur pour la génération actuelle et les générations futures. Et pour cela nous savons tous que l’éducation devrait être une priorité, l’est-elle ? La santé devrait être une priorité, l’est-il ? La conservation de savoirs ancestraux aussi devrait être une grande priorité… Nous avons dans ce pays de fortes potentialités mais c’est la médiocrité qui est mis au goût du jour. Et ce n’est pas une histoire de parti politique c’est une histoire « nationale ». Dans tous les partis politiques il y a des gens intelligents et des crétins ! Mais comme on raisonne au niveau tribal (je considère aussi les partis politiques comme des tribus) nous sommes aveugles aux vérités les plus élémentaires. Nous ne considérons pas les compétences mais « l’appartenance à la tribu ». Nous en sommes encore à penser « avec ou contre nous » au sens le plus basique et primitif du terme ! Nous nourrissons donc une haine sourde qui finira par exploser. Pauvre Côte d’Ivoire ! Le christ demande d’aimer son prochain comme soi-même, posons-nous la question, le faisons-nous ? Nous qui sommes si prompts à jeter la première pierre sans réfléchir ! Certains se vantent d’être des « grands patriotes » mais qu’ont-ils fait de concret ? Ah oui j’oubliais ils vous diront qu’ils ont défendu le pays contre l’envahisseur. Sauf que si l’on voit l’état actuel du pays on se dira que l’envahisseur a réussi à détruire le pays ! Et il a réussi ce tour de force parce qu’il a bénéficié de « complicités » à l’intérieur du pays. Ses complices sont toutes ces personnes qui n’aiment pas leur pays et qui ne travaillent pas, qui rackettent, qui permettent à des déchets toxiques (à ce propos nous n’avons vu que la « partie émergée de l’iceberg ») d’entrer ici et j’en passe. Sinon si ce sont des ennemis externes, tous les pays en ont alors qu’on arrête de nous casser les oreilles avec ce genre de sornettes. Certains vous diront qu’on ne les a pas laissé travailler ! Comme si on laissait travailler Chavez, Castro et d’autres qui ont pourtant réaliser des choses concrètes pour leurs concitoyens, ce que même leurs ennemis peuvent leur reconnaître. La mauvaise foi est aussi une des caractéristiques des habitants de notre pays, malheureusement. Et tant que ce sera le cas, comment vouliez-vous que les choses s’améliorent ? Pour conclure je dirai ceci : Si nous n’avons que des choses négatives en tête alors nous nous détruirons tous seuls sans avoir besoin d’ennemis car nous deviendrons notre propre ennemi et notre propre cancer. Des gens qui pensent à s’enrichir tant qu’ils en ont la possibilité sont des virus qui tuent le corps qui les abritent. Je pense même que l’on devrait instaurer des sanctions envers les actes antipatriotiques comme le racket, mais connaissant notre immaturité cela pourrait être une autre boîte de Pandore encore. Alors essayons de penser positif et entre nous à petite échelle, récompensons le mérite ! Félicitons les actes positifs ! Ce n’est pas un de ces clowns de politiciens qui nous aidera, ceux-ci doivent être anathèmes pour nous. Le christ a dit si nous avions la foi nous pourrions déplacer des montagnes. Ayons foi aux choses positives ! Pensons à nos enfants qui ne méritent pas ce que nous leur imposons par notre irresponsabilité. Alors évidemment si nous ne pouvons prendre conscience de cela, tous autant que nous sommes, nous aurons ce que nous méritons. L’enfer sur terre, car j’en suis convaincu Dieu n’aime pas les haineux et les imbéciles ! Le cybermoine.


Dimanche 14 Février 2010


Commentaires

1.Posté par cielétoilé le 14/02/2010 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour chers ivoiriens ! Chez vous aussi, on vous fait le coup du débat sur l'identité nationale ? Alors, cela doit sûrement être un mot d'ordre international !

2.Posté par Thanatos le 14/02/2010 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A cielétoilé

En effet cher ami c'est assez curieux mais vu que je soupçonne notre président d'être un franc-maçon et d'oeuvrer pour le NOM cela ne m'étonne pas du tout.

3.Posté par duperrier le 15/02/2010 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE suis entièrement de votre avis ,d'ailleurs je crois que un des votre a été expulsé de son Pays ,Tiken Jah Fakoly avait la même foi en son Pays ,la Côte d'Yvoire,Malheureusement nous aussi nous nous enfonçons ,nos tribus sont pire que les votre car uniquement Politique pour enfermer, conditionner,la masse,ils sont plus nocifs que les votre vous pourriez améliorer leur jugement ,chez nous ils achètent comme une baguette de pain,ils y tiennent à leur baguette,ils refusent de regarder leur voisin qui meurt ,sans abri,sans nourriture ,ils font venir des Ivoiriens pour faire des ménages et pour mieux se partager vos richesses avec ceux qui gouvernent,les peuples que cela soit en Afrique ou en France Nous sommes ruinés,demain ,nous serons dans le même état que la Grèce et toute l'Europe pour faire le Nouveau Ordre ,Mondial,merci pour votre article très bien exposé

4.Posté par Thanatos le 15/02/2010 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A duperrier

Personnellement je pense que ce sont les mêmes forces qui sont à l'oeuvre partout. Mon pays est très riche au plan des ressources et il est clair que cela fait baver d'envie les grandes puissances de ce monde. Notre président prétend lutter contre la France ce qui ne l'a pas empêché de faire quelques pas de danse dans une boîte de nuit dans notre pays avec l'infâme Jack Lang. En fait de ce que je sais il est copain comme cochon avec les socialistes français et c'est eux qui l'ont aidé à accéder au pouvoir. Il prétend défendre le peuple, je dis ok, mais que fait-il concrètement pour le peuple ? Beaucoup croyaient en lui mais ils ont l'impression que lui et les siens s'enrichissent tandis qu'eux crèvent. De même l'opposition ne s'avère pas du tout crédible et beaucoup commencent à penser que toute cette clique c'est blanc bonnet et bonnet blanc. Je pense que c'est à la population d'être solidaire, mais elle ne l'est pas. Nous faisons face à des vampires et nous sommes en rangs dispersés, ceux-ci font donc un vrai massacre ! Plusieurs artistes ont déjà dénoncé cette tendance à ne privilégier que les gens de son ethnie, de sa "tribu" ou autres. Mais combien les écoute des "deux oreilles" ? Concernant Tiken Jah Fakoly, il rentre maintenant en Côte d'Ivoire et y donne même des concerts et utilise les recettes pour construire des écoles, lui au moins.
Je pense que les peuples du monde entier doivent prendre conscience de l'existence de cette sangsue internationaliste et mondialiste qui les étouffe. Ils doivent comprendre que l'on doit être solidaire, s'entraider concrètement et ne rien attendre des politiciens. Si l'on comprend cela alors peut-être les choses bougeront autrement ça ira de catastrophes en désastres.

5.Posté par duperrier le 15/02/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Thonatos
Je souhaiterai effectivement ,ce n'est pas par racisme ,mais que les Africains restent dans leur Pays qui n'est pas pauvre,partout il y a soit du pétrole des pierres Précieuses le Coton et leur culture ,c'est cela l'enrichissement que chacun apporte à l'autre ils veulent unifier le Monde ,et GRAND DIEU Notre Société occidentale est décadente ,les Femmes Africaines les plus chic,La France qui a été le summum de la Mode ,aujourd'hui le Summum d'épouvantail à moineaux ,Nous avons perdu tout notre potentiel dans tout les Domaines Couture ,Gastronomie,même notre chaleur Humaine ,nous avons aigri,une petite Peule que je connais me disait la-bas nous sommes pauvre mais nous chantons toujours ici toujours entrain de râler,malheureusement la vérité
Et je pense à tout ces personnes que l'on jette à la Mer alors qu'elles ont payé très cher leur traversée ,c'est une exploitation de vie Humaine
C'est une nécessité primordiale que les peuples soient Solidaire de ne plus regarder froidement massacrer,,mourir de faim ,devant un écran ,Je n'ai pas de télévision impossible surtout depuis 2003 j'ai vu, touché la barbarie de près ,vous ne pouvez plus revenir en arrière ,

6.Posté par Thanatos le 16/02/2010 06:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personnellement je pense que ce serait l'idéal que l'on puisse s'épanouir chez soi ! Mais je sais par expérience que certains ne sont pas faits pour vivre dans leur pays et peuvent s'épanouir ailleurs. Je pense dans tous les cas qu'il ne faut pas généraliser. Même s'il est vrai que tout un chacun a sans aucun doute quelque chose à apporter à son "peuple". Mais comme je l'ai constaté à de multiples reprises certaines personnes ne sont pas à l'aise avec les leurs et c'est un vrai problème. Moi je suis africain et croyez-moi j'ai vu beaucoup de choses chez moi que je n'apprécie pas du tout. Il y a énormément de négativité chez nous et franchement je suis pessimiste pour l'avenir de mon pays à court, moyen et long termes. Je pense (et je suis très sérieux) que si le NOM veut s'y imposer, il risque de n'avoir aucune difficulté à le faire car nous sommes en grande partie adepte de la facilité.
Concernant l'exode vers l'Europe, j'ai essayé d'expliquer à beaucoup de gens que c'est une hérésie car l'Europe contrairement à ce qu'ils pensent n'est pas l'eldorado qu'ils croient voir à la télévision. Je leur ai expliqué que j'ai visité plusieurs pays européens et j'y ai vu aussi une élite qui de plus en plus s'accapare tous les pouvoirs pendant que la grande "masse" s'appauvrit d'années en années à tel point que je vois certains pays européens ressembler à l'Afrique dans quelques années. J'ai essayé d'expliquer à mes compatriotes que le seul moyen de nous en sortir c'est d'être plus solidaires et d'avoir un peu plus d'amour dans le coeur. Mais je crois qu'un de nos problèmes est que la société de consommation s'est brutalement abattu sur nous avec "toutes ses merveilles". Tel un serpent, elle a hypnotisé beaucoup de mes frères et soeurs qui ne pensent plus (et ne jurent plus) que par elle, malheureusement. Beaucoup rêvent de grosses villas, grosses télé, téléphones portables dernier cri et j'en passe. Et malheureusement beaucoup ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ! Franchement je ne me fais plus d'illusions sur notre capacité à améliorer nos conditions de vie, trop d'égoïsme, de fausseté et de malveillance. Mais bon vu que je suis humain j'espère fortement me tromper....

7.Posté par duperrier le 16/02/2010 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Thonatos
Je n'ai pas voulu enfermer les peuples chez eux ,mais acquérir leur richesse de leur Pays ,Moi je suis Française ,mais très mal à l'aise avec mes semblables,je n'aime plus notre comportement,notre culture dépravé,décadente,Les Politiques,l'éducation Nationale ont bouleversé ,nos us nous ne sommes pas en démocratie,j'ai un fils qui aime Napoléon ,et le Générale De Gaulle j'ai dû le mettre dans le Privé,les attaques des Professeurs étaient d'une violence ,Alors qu'ils devaient être les garant de la Démocratie ,Vous croyez que les Français /es ne vont pas se jeter dans le N-O-M pourvu ? pas de vague?,Si les Présidents Africain sont corrompus ,c'est tout simplement qu'ils ont pris MODELE sur les notre ,les valises d'argent à se partager Ce qui est grave Nous le savons et nous continuons à voter pour eux ,pourquoi ils se gêneraient ?cela seraient stupide ,Nous creusons nos propre Tombe ,sans penser à nos descendants Malheureusement nous ne, nous trompons pas, voyez-vous de 1998 à 2004je me suis rendue en Irak ,et franchement si il n'y avait pas eu cette agression ,je me serais installée à Bagdad car j'étais vraiment en osmose avec ce peuple,fier ,courageux brave,et il le prouve ils m'avaient dit (nous préférons mourir debout que de vivre à genoux)
Paul Morand en 1930 a écrit( le jour ou l'homme ne lira plus,la machine le dépassera il ne pensera plus)il ni avait pas encore des machines ,téléphone très peu de télévision pas un seul ordinateur ,les écoles font énormément d'illettrés ,alors qu'ils vont jusque à 16 ans ,passent leur BAC sans beaucoup de savoir ,c'est beaucoup plus malléable ,et les Crédits ont fait des boeufs clonés ,ils vont à l'abattoir sans broncher

8.Posté par Shanti le 16/02/2010 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,
Je crois hélas que la compréhension juste du monde qui nous entoure demande une vigilance de chaque instant, mais aussi qu'elle nous confine dans un sentiment de grande solitude vis à vis de tous ceux qui nous entourent et qui plongent allègrement dans l'illusion que nous offre notre époque... Voir notre monde tel qu'il est, est aussi déprimant que de se cogner à un mur de béton, et pourtant de poussière.
Il y a quelques jours je lisais un livre dans lequel j'ai retenu ce point qui me semble important
Pour tenir un peuple sous le joug il y a 2 méthodes indispensables :
- 1ére : Le faire participer à ce système et qu'il en tire quelques avantages (c'est ce que l'on voit maintenant au travers des pseudos célébrités télévisées, de même que dans ce faux partage qu'est l'actionnariat prolétaire, ou ces débats participatifs qui ne sont en fait qu'une préparation pour la manipulation des opinions...)
- 2nde : Faire croire à tous ceux qui ne veulent pas de ce système que hélas : ils n'y peuvent rien.

Dans la première catégorie on retrouve tous ceux qui ne voient pas encore clairement comment ils sont manipulés et croient encore au bonheur tel que la société le leur propose. Qui adorent jouer avec tous les jouets du progrès et espèrent encore tirer leur épingle du jeu.
Dans la seconde il y a ceux qui voient un tel décalage entre le vrai potentiel humain et la dégradation de cette société qu'ils en sont à baisser les bras, tant la tache semble être dure et insurmontable.

Être dans l'une ou l'autre de ces catégories c'est faire le jeu de ceux qui veulent assujettir cette existence à leur propre profit.

L'autre solution, celle qui ne fait le jeu d'aucun tortionnaire, c'est de garder face à soi la vision du monde que l'on souhaite voir fleurir et, en tant qu'individu, faire ici et maintenant ce qui est en accord avec cette vision.
Faire le constat d'un monde en perdition est une chose, mais agir dans sa propre vie pour montrer ce qu'il devrait être en est une autre. Car combien savent parfaitement ce que les autres devraient faire pour que cela change, mais se trouvent milles raisons pour garder leur propres privilèges ? C'est essentiellement pour cette raison que le monde tourne ainsi depuis des millénaires et que la souffrance a de beaux jours encore devant elle : parce que nous demandons souvent aux autres ce que nous ne faisons même pas nous même.
Nous demandons un monde sans violence, mais nos propos sont pleins de colère.
Nous demandons justice et compréhension, mais nous sommes souvent des juges implacables face aux autres, des accusateurs.
Nous appelons à un paradis sur terre, mais combien de nous sommes assez sage, dénué de violence, pur dans le coeur, pour ne pas faire de ce paradis un enfer en seulement quelques décennies.
Il nous faut arrêter de chercher des responsables et nous mettre à la tache. Nous sommes dans le monde que nous méritons et la seule manière de le transformer c'est de nous même nous transformer
Je crois profondément que c'est en montrant dans nos vies la vérité du monde que nous voulons voir naitre, que les autres réfléchirons et se modifieront d'eux même... toute autre démarche n'est qu'une dictature de plus. La véritable transformation va de l'individu vers la société et surtout pas l'inverse. C'est essentiellement pour cela que Dieu à laisser le choix aux hommes.



9.Posté par la truie qui file le 16/02/2010 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut ne pas arreter de decouvrir pour ne jamais cesser d'aimer

http://www.afrik.com/

http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=3098

http://www.rezoivoire.net/

Et c'est l'une des choses les plus agreables est de se rencontrer entre amis pour raconter des histoires qui reunissent plutot que de separer :

http://www.adem.ch/griots08/contes.html


10.Posté par la truie qui file le 16/02/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans les contes traditionels des peuples (et il s'agit d'un de ceux qui vivent en pays d'Ivoire ) il y a une metaphysique qui merite d'etre connue pour essayer de concevoir ce mystere de l'homme et de la divinité

http://www.wobebli.net/mythes/gba.htm et puis aussi des histoires a la fois tendres et rigolotes pour comprendre des coutumes d'importation

http://www.wobebli.net/contes/contes8.htm

11.Posté par cielétoilé le 16/02/2010 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ shanti : "La véritable transformation va de l'individu vers la société et surtout pas l'inverse." Justement l'individu ne doit pas le rester, il doit se regrouper, recréer des solidarités, des réseaux , des lieux de pouvoir sinon il sera à la merci d'un totalitarisme qui ne dit pas son N.O.M et qui se met en marche .Parfois, même, il doit retrouver sa culture, ses valeurs , la vraie Histoire de son pays , son vrai lien au pays (cf les faux débats sur l'identité nationale) qui doit rester une "communauté nationale" pour mieux le protéger .
Duperrier : de vous lire, j'apprécie vos valeurs , votre intelligence et ceci sans flatterie .

12.Posté par Shanti le 16/02/2010 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Une communauté qui ai pour responsabilité de protéger l'individu" et "un individu qui ait pour responsabilité de protéger la communauté". C'est cette relation double qui caractérise la cellule familiale, mais aussi la notion de "tribu"... Et si on appliquait cette valeur à la communauté humaine, n'y aurait il pas là moyen de couper l'herbe sous le pied de ceux qui ne conçoivent le monde qu'en terme de domination ?
Sur un site j'avais lu cette petite phrase : "On aurait enfin trouver le chainon manquant entre l'animal et l'Homme : il s'agit de l'humanité actuelle".
La responsabilité de chacun, supportée par chacun, mais aussi par la communauté, n'est-ce pas cela qui nous donnerait droit au titre d "Homme" ?

13.Posté par cielétoilé le 16/02/2010 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

>En effet, personne n'a envie de saccager la maison de son frère ou de sa soeur : ainsi personne n'aurait envie de saccager notre belle terre .

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires