EUROPE

Désagrégation de l'Europe : vers l'apparition de nouveaux Etats


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 22 Octobre 2014 - 12:44 Expulsion d’étrangers : Le cadre européen



Vlad Grinkevitch
Lundi 3 Décembre 2012

Désagrégation de l'Europe : vers l'apparition de nouveaux Etats

La détérioration de la situation économique en Europe peut aboutir à la création de nouveaux Etats. Le renforcement de l’intégration des pays membres a engendré des tendances centrifuges au sein de ces Etats.

La carte de l’Europe pourrait changer dans les 3-4 ans à venir. Les nationalistes de Catalogne qui ont remporté la victoire aux élections régionales se préparent au référendum sur la séparation de l’Espagne. Il est probable que la Flandre néerlandophone, va se séparer de la Belgique. L’accord sur le référendum concernant l’indépendance totale de l’Ecosse est signé. En Italie, « la Ligue du Nord » veut obtenir, au minimum, l’indépendance économique des provinces industrialisées par rapport au Sud, selon elle « paresseux et corrompu ». Cette année, la Bavière a exigé une réforme « de la constitution financière » de l’Allemagne sous prétexte qu'elle ne supportait pas de voir son argent dépensé de manière inefficace par les autres régions.
Le régionalisme est le revers de l’intégration européenne, estime le président de l’institut de stratégie nationale Mikhaïl Remizov. Les petites régions n’ont plus peur de l’indépendance car elles sont protégées par les structures européennes qui remplissent les fonctions d’un Etat.
« La désintégration d’un Etat national est étroitement liée au renforcement des organismes supranationaux européens. Auparavant, l’apparition d’un nouvel Etat était impossible sans potentiel démographique et économique, surtout en cas de litiges avec les pays voisins. Mais actuellement, ce principe n’est plus valable ».
Certains experts disent que le renforcement du processus de désintégration est dû à la crise économique : les régions industrialisées ne veulent pas jouer le rôle de donateur des régions moins développées. Mais Vladislav Belov, directeur du centre d’études germaniques de l’Institut d’Europe estime que l’économie est un facteur secondaire.
« Partiellement, c’est une réponse au multiculturalisme : on attache plus d’attention à sa propre culture. C’est la croissance de l’auto-identification culturelle qui pousse aux conclusions suivantes : nous travaillons mieux, donc nous devons vivre mieux ».
Pour le moment, les autorités européennes n’ont pas trouvé de réponse à ce nouveau défi. Le politologue Valéri Solovéy estime que la désintégration éventuelle des Etats fait partie des changements globaux engendrés par la crise économique :
« Cela ressemble à la situation à laquelle le monde a été confronté au début du XXe siècle. On voit apparaître une vague qui grossit au fur et à mesure, et nous ne pouvons ni évaluer son envergure, ni connaître les raisons du phénomène ».
Les économistes parlent du remplacement futur des technologies. Les politologues, eux, évoquent la transformation des systèmes socio-politiques. Les experts estiment que ce processus est objectif et il faut le comprendre. Il est probable que l’Europe proposera de nouveaux modèles de développement dont il faudra utiliser les avantages.

french.ruvr.ru


Lundi 3 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par Fwine le 03/12/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est grand temps pour nos peuples de mettre fin à ces rattachements contraints et forcés à des pays dont les valeurs ne sont pas les nôtres et qui ne font qu'engloutir notre argent, argent qui ne sert finalement qu'à nous maintenir contre notre gré au sein d'une pluralité grotesque et contrehistorique.

2.Posté par AS le 03/12/2012 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais que fait la fistonne le pen, frabrice robert, les laicards sioniste de bn'ai b'ret et leurs affides ?


eh ben ils agitent 'la menace verte' en guise de diversion ne comprenant absolument rien de ce qui se passe ... mais encaissant l'argent du crif pour faire sauter le pays qu'il jurent defendre devant toutes les cameras... les pIres des harkis ces gens la!

EN ISLAAM ON NE RECONNAIT PAS DE FRONTIERES DANS LE CALIFAT MAIS DES EMIRATS ISLAMIQUES, DEMEMBRER UNE PARTIE SUFFIT A LEVER UNE ARMEE POUR ALLER BOTTER LE TRAIN DES AGITATEURS... L'HISTOIRE REGORGE D'EXEMPLE... L'EXTREME DROITE EUROPEENE POUSSE A LA REGIONALISATION ET LA DESTRUCTION DES ETATS-NATIONS EN UTILISANT L'IMMIGRATION ET LEURS HAINES DES MUSULMANS ET DE TOUTES MINORITES POUR MASQUER LEUR TOTALE MECONNAISSANCE DES FAITS ET DES PROCESSUS EUROPEENS FONDAMENTAUX... LE FEDERALISME REGIONALE ... EST LA STRATEGIE DE LA CITY ET DES MEGA BANQUES ... CES LARBINS AFFIRMENT REFUSERER L'IMMIGRATION MAIS SUPPORTANT LA COLONISATION DE L'AFRIQUE ET DU MOYEN ORIENT... ET ILS SUPPORTENT TOUS LES COUPS D'ETAT ET GENOCIDES DE L'ETAT FRANCAIS EN AFRIQUE DE LA RDC, A LA CASAMANCE, DE LA SOMALIE A L'EGYPTE, DE L'ALGERIE A LA COTE D'IVOIRE

SUS A LA FRANCE-ISRAEL ET L'EXTREME DROITE JUIVE SIONISTE FRANCAISE ...

3.Posté par Fwine le 03/12/2012 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est en démembrant la France et les autres pays, en redonnant le pouvoir aux régions et aux difféernts peuples séculaires qui les habitent qu'on fera cesser le sionisme en France.

4.Posté par delacroix le 03/12/2012 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous vous gourrez tous si aucun de vous ne parle du ""club chrétien""",en effet l' europe ne se desintegrera pas
les groupes d'extreme droite ne sont pas hostiles a israel bien au contraire ils sont les biens venus face la
montée du danger """islamiste ,radicaliste , fondamentaliste, djihadiste , khobziste"""" ect ....... ect .........Le test de la grece est unique , dans la logique financiere et economique ,la grece aurait été non pas seulement sortie de l' europe mais expulsée !!!! . Mais se qui a prévalu sur toutes les autres considerations c'est le sentiment europeen d' appartenance a un club chrétien . Bien sur cela est passé sous silence ,les medias et la conscience politique n' iront pas jusqu'a dire que la grece est chrétienne alors malgre la dette elle restera dans la famille europeenne ??? . De la meme facon on a bien vu les reactions europeennes quand la hongrie menacait de quitter l' euro !!!!! Ce qui veut dire que la crainte des europeens ne vient pas seulement de l' islam ,
mais vient surtout des chinois . C'est pour cà que l'on constate un progres vertigineux dans la creation d'un marché transatlantique qui comprendra aussi bien l' autralie , le canada que la nouvelle zelande c.a.d. le monde chrétien . Qu' on le veuille ou non la nouvelle carte geopolitique et geostrategique ne pêut etre lu que si on introduit la donnée religieuse .

5.Posté par Fwine le 03/12/2012 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Grèce ferait bien de faire ce qu'elle aurait dû faire depuis longtemps déjà : dégager de l'Europe. Ca aurait au moins pour mérite de porter un coup fatal à cette union d'Etats ubuesque, union qui ne sert à rien, qui fait se mélanger des peuples qui ne sont aucunement incompatibles et qui détruit les langues, les traditions et coutumes millénaires. Le Basque, le Breton, le Corse, L'Occitan, Le Savoyard.... toutes ces langues détruites et saccagés sous les coups de butoir du Français, de l'Espagnol. Les musiques traditionnelles ont été pillées et remplacées par du rap et du hiphop anglosaxon.

Il est plus que temps de mettre un terme à cela.

6.Posté par Fwine le 03/12/2012 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

*aucunement compatibles*

7.Posté par Philippe le 03/12/2012 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d accord avec Fwine, il est grand tant que les états d Europe, reprenne leurs destin en main, au niveau national. Plus cela dure, plus nous allons nous diriger vers des extrêmes.

8.Posté par delacroix le 03/12/2012 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous oubliez que toute votre culture vient de làba................................

9.Posté par Philippe le 03/12/2012 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, je l oublie pas, c est justement pour ça que je post. Quitte l Europe, est leur seule chance, il y a des precedents

10.Posté par fwine le 03/12/2012 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je parle d'Etats régionaux moi. Il est temps que la Bretagne devienne une nation, que la Pays-Basque devienne une nation, que la Savoie devienne une nation, que la Sicile devienne une nation. Des nations indépendantes, avec chacune leur propre identité et avec un développement qui va de pair. Payer les pots cassés d'Israël, de la Palestine, de l'Espagne, de l'Italie ou de la Somme, basta.

11.Posté par Tout va très bien le 03/12/2012 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ delacroix (13 : 17), bonsoir. Le refus d'intégrer la Turquie dans l'union européenne va dans le sens de ce que tu pense. L'église et l'aristocratie européenne doivent jouer un très grand rôle dans cette "politique".

12.Posté par Depositaire le 04/12/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant les commentaires liés à cet article, on ne peut que rester sans voix devant l'incompréhension totale des commentateurs sur ce qu'il se passe réellement. D'autant que sur ce site, bien des articles sont parus pour expliquer dans le détail la stratégie de l'oligarchie mondiale subversive.

Que les pays, nations d'aujourd'hui, tant en Europe que dans le monde, soient artificiels, nous sommes bien d'accord. Le paradoxe, du moins en apparence, est qu'au moyen âge il était beaucoup plus facile de voyager d'un pays à un autre. Il n'y avait pas de pièces d'identité, passeport ou autre, de visas, pour passer d'un pays à un autre. On savait que l'on était dans un autre pays parce que la langue n'était pas la même. Il y avait bien des gardes frontières mais la surveillance était assez relâchée.Aujourd'hui, vous devez passer par un consulat, voire une ambassade pour obtenir un visa, souvent payant, une fois arrivé dans le pays choisi, passer tous les contrôles de douane, ce qui parfois pour certains pays relève du parcours du combattant ! Bien sur, en réalité, tout ceci est voulu.

Mais pour revenir au sujet principal, le but de l'oligarchie est de détruire systématiquement les nations actuelles pour les réduire à des provinces, dont, d'ailleurs, rien ne dit qu'elles n'exploseront pas encore en micro provinces plus petites. Cet objectif est de réduire autant que faire se peut les souverainetés pour réduire autant que possible le sentiment national et donc dominer plus facilement les populations. Ce faisant, l'installation du Nouvel Ordre Mondial en sera facilitée. Moins de résistance populaire, car ce qu'il se passe dans la région voisine, ne me "concerne" pas, ils ne sont pas de "ma" région. Au besoin on facilitera les conflits entre régions pour accentuer la désintégration sociale et les gens comme des bons moutons suivront sans se rendre compte qu'on les mènent à l'abattoir ! C'est une fois qu'ils verront l'horreur s'abattre sur eux qu'ils commenceront à comprendre combien ils auront été manipulés, mais ce sera trop tard.

Alors réveillez-vous ! Prenez conscience des enjeux et de la manipulation dont vous êtes manifestement victime. Sortez de cette mentalité "mouton qui aime se faire tondre", parce qu'après "la tonte", viendra le "dépeçage" ! Les commentaires de cet article montrent de manière vraiment manifeste à quel point cette manipulation des consciences a pu pénétrer sans que les gens se rendent compte.

Ce n'est pas l'appartenance régionale qui compte, ni non plus, d'ailleurs, l'appartenance nationale, mais tout simplement l'appartenance à l'espèce humaine. Et en tant qu'humains, nous sommes tous liés et reliés entre nous. Il devrait y avoir une fraternité, une solidarité et une unité entre tous les êtres humains. c'est cela qui est naturel et normal. Posez-vous simplement ces questions : Qui a intérêt à faire que l'humanité ne soit pas solidaire ? Qui a intérêt à semer la haine, la discorde et les conflits entre tous les êtres humains ? Pourquoi devrait-il justement y avoir des conflits entre les peuples et individus ? Ne serait-il pas mieux, n'y aurait-il pas de plus grands avantages, sur tous les plans, à ce qu'il y ait concorde, amitié, solidarité et paix entre tous ?

Puissiez-vous réfléchir et agir en conséquence quand vous aurez lu ces propos !

13.Posté par delacroix le 04/12/2012 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depositaire ; il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis mais a mon sens tu oublis l' essentiel .
Oui il y a l' appartenance a """ l' humain""" qui reste absolu mais les appartenances a la religion sont relative est
reste des objectifs immediats pour realiser le NOM . Le NOM reposera sur une seule religion par consequent l' obstacle actuel c'est l' islam et tout se qui se passe maintenant conflits , guerres de basse """ intensité"""" foyers de tensions ne concerne que les peuples musulmans en general . Le cartel mondial financier et economique qui prefigure déjà le NOM sera necessairement bati sur une religion , on voit comment le club chrétien s' accomode des progres du capitalisme meme quand ceux ci mettent en peril l' existence humaine .Il y a des etapes pour arriver au NOM est nous sommes entrain de les franchir . Mais si on arrive
a freiner israel on pourra alors imaginer autrement le monde humain

14.Posté par Saber le 04/12/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelques idées pour battre le nouvel ordre mondial et le prendre à son propre jeu satanique.

Revenir à la monnaie nationale avec l'or pour valeur intrinsèque.

Nationalisation des énergies (pétrole brut et gaz ) de faon que les transactions se fassent entre état vendeur et état acheteur ( échange de peuple à peuple).

Retour au service militaire national et l'interdiction du mercenariat et autre mafia de la mort style blackwater et autre.

Sortie de l'ONU et de toutes les instances mondialistes pour promouvoir une diplomatie directe et des échanges culturels, coopérations et entre-aide entre état-nations sans intermédiaires .

Favoriser les relations entre peuples utilisant une langue commune dans les domaines techniques et scientifiques.

Reste à compléter...







15.Posté par VIRGILE le 05/12/2012 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher @ Fwine

Votre position est stérile et pue une phase du talmudo-sionisme: DIVISER POUR RÉGNER.

L'UNION fait la force et non l'inverse. L'Humanité est UNE et indivisible. Je ne suis pas contre les traditions des uns et des autres, au sein d'un même et grand pays. C'est le cas de la France entre Bretons, Corses, basques, Alsaciens, Auvergnats, etc. C'est cette diversité qui fait notre richesse.

Par exemple, un sioniste ne supporte pas les grandes nations, par jalousie et désir d'hégémonie sur les goïm. Alors ils n'ont cessé de manœuvrer depuis au moins trois siècles, de semer la zizanie au sein des nations. Le premier grand coup s'est déroulé en Amérique du Nord où la famille Rothschild a conçu et financé la guerre de Sécession. Près de 700 000 morts...américains (ou plutôt Anglo-saxons émancipés de la Couronne !).
Puis après, ils mettent des pions affidés. C'est malheureusement un grand classique.

Aujourd'hui, ce sont les grands pays d'Orient qui sont dans le collimateur des juifs-américains et saxons. Ils utilisent la méthode du "Salami" (découpage en tranche) comme pour le démantèlement de l'ex-URSS juive bolchévique...
De plus nous avons des personnalités aujourd'hui, comme Bill Gate, qui ont plus de richesse que le PIB net de nombreux pays...Comme tout s'achète...

L’Europe est stable et vouloir comme @ Fwine, la disparition de la Grèce de l'Espace européen est une hérésie qui démontre l'imposture de cet internaute. Il ne faut pas que les juifs du Talmud prennent nos vessies pour des lanternes - ou - leurs rêves pour une réalité.

Sinon, des grandes nations fédérales comme les USA n'ont plus qu'à imploser afin que les "différences culturelles" puissent démocratiquement s'exprimer...Nous voyons là le ridicule du "projet" de division.
Dieu UNIT
Le diable DIVISE. Fais ton choix camarade !!! - Sans rancune.

16.Posté par fwine le 06/12/2012 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La nation Humaine... quelle utopie et qurtout quelle tarte à la crème.

De plus, je vois mal comment il serait plus facile pour 1000 sionistes de prendre le pouvoir dans 1000 états que pour 1 sioniste de le prendre dans 1 état.

Après, si certains veulent conserver leurs unions, leurs fédérations, leurs grands rassemblements derrière une seule et même personne... Mais quand cette personne s'avèrera être un sioniste, qu'ils réaliseront qu'ils ne peuvent pas y faire grand-chose, ils n'auront plus que leurs yeux pour pleurer. Et par ailleurs, le plus grand ennemi du Monde n'est-il pas... une confédération d'Etats outre-atlantique, unie derrière un même projet ?

17.Posté par Batko le 12/12/2012 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains ne prennent pas en compte, il me semble, la dimension démocratique. En effet, il est évident que plus l' Etat est grand (géographiquement), plus les centres de décision sont éloignés du peuple et moins il est démocratique. Vit-on plus démocratiquement en Suisse ou en Russie ? Au Luxembourg ou en Chine ? En Islande (oui, ceux qui ont refusé de payer la "dette") ou aux Etats-Unis ?
Si vous ne voulez pas qu'un pouvoir vous impose quelque chose (même avec un enrobage démocratique), supprimez le pouvoir.
Cela s'appelle la démocratie directe, elle est l'essence même de la démocratie, c'est JJ Rouseau qui l'appelait de ses voeux.
Principes de base :
- Démocratie le plus directe possible. Si ce n'est pas possible techniquement, recourir au mandement impératif, voire au tirage au sort de délégués, non renouvelables.
- Gestion des entreprises autonomes (fin des holdings et autres conglomérats financiers) en SCOOP par assemblée générale.
- Création de structures fédérales de fonctionnement pour des projets plus importants. Délégués mandatés impérativement ou tirés au sort, non renouvelables et révocables en cours de mission.

Si ce système fonctionne, personne ne prend plus le pouvoir sur personne.
Même si ce n'est pas la solution miracle, elle indique une direction vers où se diriger.

18.Posté par Savoisien le 01/03/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut aussi dire qu'en France il y a la Savoie! Et il est temps qu'un jour nous puissions nous liberer de ces chaines Francaises!

19.Posté par Marie-Thérèse le 01/03/2013 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

18.Posté par Savoisien le 01/03/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Adresse email (non publiée) * :



Remarque :



Annuler


Il faut aussi dire qu'en France il y a la Savoie! Et il est temps qu'un jour nous puissions nous liberer de ces chaines Francaises!

on peut rêver ,une Savoisienne

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves

VIDEO
algerie-focus.com | 01/10/2014 | 4169 vues
00000  (0 vote) | 8 Commentaires
1 sur 175


Commentaires