Croyances et société

Des sons bizarres enregistrés à 36 km d'altitude


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 12:42 3eme temple et sympathiques rabbins !



Dimanche 10 Mai 2015

Des sons bizarres enregistrés à 36 km d'altitude
Pour la première fois depuis un demi-siècle, les scientifiques ont enregistré des bruits étranges à la frontière entre la stratosphère et l'espace.
 
Pour l'instant, les chercheurs n'ont pas réussi à identifier l'origine de ces sons mais l'intensité et la complexité des signaux infrasonores sont frappantes. Les chercheurs préparent de nouvelles expériences.
 
Les sons ont été enregistrés à l'aide d'un équipement développé par un doctorant de l'Université de la Caroline du Nord, Daniel Bowman, dans le cadre d'un projet de la NASA. Au cours de l'expérience, des microphones spéciaux ont été transportés dans la haute atmosphère par un ballon gonflé d'hélium. Il est monté à une altitude de 37 500 mètres, soit largement au-dessus du niveau des vols d'avions, mais sous la frontière entre l'espace ouvert et les couches supérieures de la stratosphère.  
Les appareils ont enregistré des sifflements et des grésillements d'une fréquence inférieure à 20 Hz. Pour l'oreille humaine, ces signaux sont inaudibles. Pour entendre ces sons mystérieux, il faut donc accélérer l'enregistrement du microphone.
 
 
"Cela fait penser aux X-files", dit Bowman, ajoutant être choqué par l'intensité et la complexité du signal.
La source de ces bruits reste un mystère pour les scientifiques, bien que de nombreuses suppositions et hypothèses existent. Par exemple, certains croient qu'il s'agit de l'écho des vagues océaniques, des vagues gravitationnelles, ou bien des turbulences de l'air ou des interférences provoquées par le câble du ballon d'hélium qui a monté l'équipement d'enregistrement dans l'air. Les phénomènes naturels tels que les tempêtes et les tremblements de terre peuvent aussi engendrer ce genre de sons.
Malgré le fait que la source exacte des signaux de basse fréquence ne soit pas encore identifiée, l'expérience est déjà reconnue comme une grande réussite. Pour la première fois depuis 50 ans, un enregistrement acoustique a été réalisé dans la stratosphère, déclare Bowman. Les scientifiques se préparent déjà à une nouvelle expérience cet été.
Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes

http://fr.sputniknews.com


Dimanche 10 Mai 2015


Commentaires

1.Posté par Vivio le 10/05/2015 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Nouvelles antennes d'HAARP font ça aussi

2.Posté par yassine le 10/05/2015 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ca ressemble plus au bruit de la foudre de l hemisphere sud et qui se propage autour de la terre par reflection

Ou bien la circulation des djinns dans le milieu!!!!!

3.Posté par Arthur Gohin le 10/05/2015 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne serait pas étonnant que ces bruits soient crées par le frottement du vent solaire sur la stratosphère. Les bruits produits à basse altitude ne pénètrent guère à 37.000 mètre d'altitude, car la densité de l'air y est 200 fois plus faible.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires