Palestine occupée

Des soldats israéliens jettent un jeune palestinien du 4e étage d’un immeuble


Au check point de Qalandiya, entre Ramallah et Jérusalem, les soldats israéliens ont tiré au visage de Abdullah, jeune palestinien, une bombe à gaz lacrymogène, ils l’ont roué de coups, puis l’ont jeté du quatrième étage d’un immeuble.
Mohammad Najjar - Al Jazeera


Mohammad Najjar
Lundi 12 Avril 2010

Ibrahim Abu Latifa au chevet de son fils
Ibrahim Abu Latifa au chevet de son fils

Les soldats ne sont pas contentés de cet acte, ils ont empêché les services de secours de faire leur travail jusqu’à ce que des jeunes interviennent pour secourir la jeune victime.

Ces faits tragiques, rapportés par Al Jazeera, ont été transmises par Ibrahim Abu Latifa , père de la jeune victime qui est toujours hospitalisé depuis deux semaines à Amman dans un état jugé très grave.

Abdullah est toujours hospitalisé aux soins intensifs ; malgré les progrès modestes de son état de santé, le pronostic des médecins reste encore réservé vu les graves blessures causées par les soldats israéliens.

Le père d’Abdullah, endeuillé, raconte l’histoire de son fils, ancien prisonnier arrêté en 2004 après deux ans de traque, le juge l’avait condamné à cinq ans d’emprisonnement avant qu’Israël ne le libère en 2008 en signe de sa bonne volonté à l’égard l’Autorité palestinienne et du président Mahmoud Abbas.

Abu Latifa, qui est un résident de Kalandia, explique que le 16 Mars 2010, lors de l’inauguration de la synagogue dans l’enceinte d’Al-Aqsa, son fils avec des milliers de jeunes Palestiniens se sont soulevés pour défendre les lieux saints.

Et il rajoute : « mon fils accompagné de quatre jeunes hommes a tenté d’escalader un bâtiment de sept étages afin de débusquer les positions des soldats israéliens. Quand ils arrivèrent au quatrième étage, ils furent surpris par la présence des militaires qui les pourchassèrent en leur lançant des grenades lacrymogènes. Ainsi Ibrahim fut blessé au visage. »

Le père rajoute que des témoins lui ont rapporté que « les soldats ont roué son fils de coups, ils lui ont assené des coups de crosse, puis ils l’ont jeté du quatrième étage. »

Les soldats ne se sont pas contentés de cela - ajoute Abu Latifa - ils ont aussi empêché quiconque de s’approcher de lui afin de lui porter assistance ce qui a révolté les jeunes rebelles qui ont fini par le délivrer des mains des soldats et l’ont emmené à un hôpital de Ramallah.

Son fils a subi trois opérations chirurgicales sur sa main gauche, une à l’abdomen pour arrêter une hémorragie interne, une aux poumons, et un autre pour réparer la fracture partie gauche de la mâchoire causée par la grenade reçue en plein visage.

Sur un ton optimiste, le père, endeuillé, déclare que la lutte pour la liberté est plus précieuse que les enfants et ajoute que « mes trois enfants portent les blessures de l’armée israélienne comme des Médailles d’Honneur. »

Il souligna qu’à la suite d’une blessure causée par l’armée israélienne en 2001, son jeune fils a subi une ablation chirurgicale de la rate et d’une partie du foie, ceci a coïncidé avec le jour de son anniversaire , le 18 Octobre de la même année.

Il ajouta : « mon fils aîné a également été blessé à la jambe et comme Abdullah, c’est un ancien prisonnier. »

Selon ce père, l’Autorité palestinienne a envoyé Abdullah à un hôpital Jordanien en raison de la gravité de son état de santé.

Concernant le calvaire vécu lors du transfert de Ramallah à la Jordanie, ce père raconte, étouffé par la colère, « Israël a refusé à deux reprises son transfert vers l’hôpital jordanien et lorsqu’on a eu enfin l’autorisation, ils ont bloqué l’ambulance à la frontière pendant plus d’une heure et demi malgré les mises en garde du médecin concernant le manque d’oxygène. »

Etat critique

Quant à son état de santé actuel, le médecin traitant, Dr Saleh Sbeitan, a déclaré à Al Jazeera que la situation du jeune palestinien s’améliore mais son état reste critique et très inquiétant.

Il a précisé qu’Abdullah souffre de lésions cérébrales qui exigent un séjour prolongé en soins intensifs, il nécessite de même une opération chirurgicale de la main gauche, qui a subi de multiples fractures. Il a insisté sur la poursuite du traitement de l’abdomen qui lui aussi a reçu des gros coups des soldats israéliens, outre les autres blessures causées par la chute du 4éme étage.

Où est l’autorité ?

Le père, satisfait par l’élan de solidarité de la population jordanienne, déclare avec amertume que l’ambassade palestinienne ne s’est jamais enquise des nouvelles de son fils et que seule l’Association des ingénieurs jordaniens lui a rendu visite.

Le père informa Al Jazeera qu’il a mandaté B’Tselem, une organisation israélienne qui lutte contre les violations des droits de l’homme dans les territoires occupés, afin d’entamer des poursuites judiciaires contre l’armée israélienne pour violence et tentative d’assassinat avec préméditation.



Al Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.aljazeera.net/Mob/Templa...
Traduction de l’arabe : Leïla
http://www.info-palestine.net


Lundi 12 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par Karim le 12/04/2010 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me sens petit par rapport à ce qu'endurent nos frères palestiniens et tout ce qu'ils font pour défendre nos mosquées.

Qu'Allah les récompense, amine.

2.Posté par liberta le 12/04/2010 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel tue en toute impunité et cruellement des milliers d'êtres humains, ou se trouve les médias occidentaux: ils sont trop occuper à fairedes courbettes aux rois des soit disante démocratie toute complice du génocide palestinien tous comme leur indifférence au génocide rwandais, au génocide des juifs en europe, au génocide kurde, à la traite des noirs, aux multiple colonisations que seule l'ue et les usa(d'ou la colonisation par les europééns et le génocide des indiens d'amériques), l'autralie et l'afrique du sud, j'en passe. la situation des palestiniens est grave et interminables, ils sont seules face à des démons qui leur font vivre un enfer sur terre

3.Posté par Karim le 12/04/2010 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes une communauté d'endormis (je m'inclus dedans), sauf certains al hamdoulilah.

On est beaucoup de musulmans, on peut faire changer les choses, on peut les emmerder, intelligemment et pacifiquement bien sûr.

4.Posté par liberta le 12/04/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karim , selem
moi je dirai qu'on est même énormément d'êtres humains toutes croyances, origines confondues à être touché aux problèmes des palestiniens, mais malheureusement une majorité d'entre nous ne savent pas quoi et comment faire pour changer le destin des palestiniens. c'est triste à dire mais les palestiniens et tout peuples qui souffrent sur cette terre n'attendent qu'Allah car ils ont bien compris que dans cette vie c'est chacun pour soi

5.Posté par Karim le 12/04/2010 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wa alikoum salam Liberta,

Le premier problème, c'est la désinformation. En regardant les chaînes occidentales, on n'entend pas parler de tout ce qui se passe là-bas.
Ce qu'on peut faire, c'est informer les gens, chacun selon ses moyens, faire un sms, diffuser largement, c'est un début.

Boycotter aussi certains produits, ne nous laissons pas diriger par nos ventres, on aime le Coca ok mais pensons à nos frères...Je répète, je m'inclus dedans.

Toutes les propositions sont les bienvenues.

6.Posté par liberta le 12/04/2010 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

effectivement la désinformation est un barrage géant qui exclut monsieur et madame tous le monde d'être au courant de l'entité sioniste, de part mon expérience beaucoup de personnes surtout d'origine européenne ne connaissent pas le mot sioniste, sionisme, tout d'abord informer est la première initiative à prendre, pour ensuite prendre des mesures de boycott nationale et internationale car ce n'est pas une poigner de personnes qui vont faire couler les plus grandes multinationales. il est vrai que coca est bon mais perso cela fait bientot un an que rien de cela n'entre chez moi, et n'oublions pas fanta, shewps, seven up, orangina ... de plus ces boissons sont les favorites des magrébins (kebabs, mariages...)

7.Posté par bledmiki-99 le 12/04/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Non liberta ! il n'y a pas de fatalité ! trêve d'excuses et d'hypocrisie. Tout le monde sait très bien ce qui ce passe...Européens, Américains, Australiens...etc...si on cherche, on trouve ! point barre !!!
Aujourd'hui, avec tous les supports informatiques, on est au courant de tout ce qui se passe dans les plus profonds du c...l de la terre ! il suffit juste de bien voir. Il suffit juste d'avoir une conscience, il suffit juste d'avoir une mémoire, mais une mémoire qui ne soit pas sélective.
N'allons pas loin... hier encore, les sélectionneurs de victimes, nous jouaient la marche funèbre de la show-a (shoah), et tant qu'ils trouveront des petits c...pour pleurer avec eux, ils continueront...et ils ont bien raison !!!

8.Posté par liberta le 12/04/2010 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je sais qu'il n'y a pas de fatalité, 60 ans sa représente une vie, et cela fait une vie que ce peuple souffre dans l'indifférence, on se contente de faire des manif a 1000 max cinq fois par an si elle ne sont pas interdit par les démocratie occidentales, c'est trop peu, bien sur que certains font ce qu'ils peuvent mais que faire contre ce montre immense qu'est sion via ces soutients international. tu sais mon arrière grand père Rabbirahmou disait que lorsque le probleme palestinien prendra fin ce sera la fin du monde, moi je ne veux pas y croire car la lutte international contre sion a gagner 1% dans le coeur des gens, avec des actions de boycott très très très mal médiatisé par rapport aux derniers ipod tu vois moi c'est cette absurdité qui me gène, la france est rester 132ans en Algérie, sion restera le temps qu'elle y restera mais disparaitra le moment venu, le plus vite possible inchallah

9.Posté par visiteur le 12/04/2010 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu n'accepte aucunement l'injustice. Tous les peuples, toutes les nations qui s'adonnent à l'injustice ont de plus fortes chances à disparaître avant d'autres.

10.Posté par bledmiki-99 le 12/04/2010 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Oui liberta, je sais que c'est très dur et rageant, de ne pouvoir faire que ce que l'on fait maintenant, càd... dénoncer... dénoncer...dénoncer ! mais comme on dit " tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ". Le boycott, je n'ai pas attendu le massacre de Gaza pour le faire. Je le fais systémiquement, depuis fort longtemps. Il y a un carrefour à 200m de chez moi, il y a au moins deux ans ou même deux ans et demi que je n'ai pas mis les pieds dedans. Je lis scrupuleusement les codes-barre de tous les produits que j'achète.
Tu as raison quand tu dis que, quel que soit le colonialisme, il fini toujours par disparaître. Les colonialistes français sont partis, mais hélas, ils ont été remplacés par d'autres, qui sont les propres enfants traîtres de cette Algérie meurtrie.
Tout ce que je souhaite à nos frères Palestiniens, c'est qu'ils ne connaissent pas le sort de nos frères Algériens après leur indépendance.

11.Posté par liberta le 12/04/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amin

12.Posté par Anita1945 le 14/04/2010 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une O.N.G. Israélienne dénonce la menace d'expulsions de PALESTINIENS.

JERUSALEM - Une Association Israélienne de Défense des Droits de l'Homme, Hamoked, a appelé mercredi la Communauté Internationale à faire pression sur Israël pour qu'il annule un Ordre Militaire qui pourrait provoquer l'expulsion de "Milliers de Palestiniens" de CISJORDANIE.
"La quatrième Convention de GENEVE impose une interdiction totale des déplacements forcés de Civils de leur domicile", affirme Hamoked.
"Nous appelons tout Etat signataire de la Convention à agir immédiatement afin que l'ordre (Militaire Israélien) soit révoqué", ajoute l'Association.
Deux amendements ont modifié depuis mardi un ordre précédent sur les Procédures d'expulsion de personnes "infiltrées" en CISJORDANIE en élargissant la Catégorie des personnes visées à toutes celles "qui ne disposent pas d'un Permis", sans préciser la Nature exacte de ce Document.
L'ordre est désormais "formulé de façon tellement vague qu'il peut théoriquement permettre à l'Autorité Militaire israélienne de vider la CISJORDANIE de presque tous ses habitants PALESTINIENS", accuse Hamoked dans un Communiqué.

L'ORDRE est entré en vigueur Mardi.

Hamoked a estimé que, pour la première fois, depuis l'occupation de la CISJORDANIE en 1967, les PALESTINIENS sont définis comme "Infiltrés" ou "Etrangers illégaux" sur leurs propres terres.
"Non-seulement les PALESTINIENS vivant en CISJORDANIE peuvent être expulsés mais maintenant, ils peuvent se retrouver soudain considérés comme des criminels passibles de longues peines de prison même s'ils n'ont rien fait de mal selon la Loi", déplore l'Association.
Interrogé par l'A F P, un Responsable du Ministère Israélien des Affaires Etrangères a rejeté cette interprétation.
"Cet Ordre est présenté de façon totalement fallacieuse.
En fait, il ne concerne que les personnes qui séjournent illégalement en CISJORDANIE, par exemple, celles dont le Visa a expiré", a affirmé ce Responsable.
"Ce texte ne s'appliquera qu'à très peu d'individus et il faut noter qu'il prévoit que les personnes visées pourront faire Appel à une Commission Judiciaire présidée par un Juge, ce qui n'était pas le cas auparavant", a-t-il ajouté.
L'Autorité Palestinienne, soutenue par la Ligue Arabe, a dénoncé le Nouveau Décret Militaire qui, selon elle,
"va transformer les Palestiniens en criminels dans leurs propres foyers".
(© A F P - 14 avril 2010 - 12h59) Romandie News.ch

13.Posté par Karim le 14/04/2010 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je commence à perdre patience par rapport à tout ce qui se passe là-bas.

Qu'Allah anéantisse ce peuple injuste, amine.

14.Posté par nab le 15/04/2010 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on est avec nos fréres palestiniens avec nos âmes et beaucoup de Douaa.

"Qu'Allah anéantisse ce peuple inhumain avec sa puissance et projete la frayeur dans leurs coeurs"
Allah dieu des cieux et des terres exauce mon voeu et celui des musulmans et musulmanes . Amine . priére et salut sur le prophéte Mohammed et sa famille

15.Posté par nab le 15/04/2010 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dites moi a votre avis
que devrons-nous faire pour rendre sourire aux enfants paléstiniens?
ou soulager des mères qui ont perdu leurs maris ou enfants?
quesque nous porrons faire pour eux.
trés perplexe.surtout aprés cette décision d' expulsions des 100000 de personnes de leurs maisons prise par les juifs

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires