Croyances et société

Des raisons de se battre


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Il est pour moi en tant qu’être humain difficile de chercher des raisons de me battre. Le monde ne m’intéresse à vrai dire pas vraiment ! Par exemple avoir une femme et des enfants est le cadet de mes soucis et je n’ai pas d’ambition particulière dans ce système là. Non à vrai dire je crois que je pourrais me contenter d’une vie très simple. Malheureusement la vie n’est pas (et ne peut être) aussi simple et des personnes ont besoin de moi, tant au plan financier, qu’affectif ou autres. C’est sans aucun doute pour ces personnes que je fais l’effort de me lever chaque matin pour aller essayer de gagner un peu de fric. Mais en fait quitter ce monde là me tente grandement.


cybermoine3000@yahoo.fr
Vendredi 21 Août 2009

Des raisons de se battre

Un monde qui m’insupporte

Ceux qui me lisent depuis un certain temps savent que ce monde là me fatigue pire m’exaspère. J’en ai marre de la bêtise, de la violence gratuite et des innombrables horreurs que font les humains. Peu importe ceux qui leur proposent ces horreurs (démons, raisonnement subtil, aléas de la vie etc…) le fait est que ce sont bien des êtres humains qui les mettent en pratique. Par conséquent j’ai plusieurs fois pensé que la disparition de l’humain serait une bénédiction pour notre chère vieille Gaïa. Mais je sais que rien n’est simple et que la nature a horreur du vide ! Je sais aussi que même la créature en apparence la plus nuisible a un rôle dans l’équilibre naturel. Alors l’humain a sans aucun doute un rôle aussi difficile que cela puisse paraître pour certaines personnes (pas forcément malthusiennes). Partant de là je me dis que les monstres à l’apparence humaine ont aussi un rôle à jouer dans ce monde. Comprendre ce rôle est un défi intéressant à relever. L’être humain aussi pour moi est plus qu’une « machine biologique », c’est un être qui une âme. D’ailleurs la différence entre un humain mort et un humain vivant est assez stupéfiante. Les cadavres font peur car il y a comme quelque chose de malsain émanant d’eux. Je n’aime pas tellement la mort ni les endroits où son ombre plane ! C’est comme ça je ne supporte pas ça ! Et je supporte encore moins ceux qui se croient autorisés à donner la mort à tort et à travers. On donne la mort aux êtres que l’on hait ! Moi par exemple je ne supporte pas les cafards qui sont pourtant des êtres vivants qui ont sans aucun doute leur utilité ! Et le fait qu’au Rwanda les Hutu traitaient les Tutsi de cafards montrent à quel point ils méprisaient leurs « frères et sœurs » ! Car vu que le cafard est une bestiole les plus détestées que je connaisse, je pense que pour qu’on en arrive à traiter quelqu’un de cafard c’est que l’on éprouve une haine quasi-infinie pour cette personne. Et c’est aussi une des choses qui m’énervent dans ce monde, la facilité avec laquelle on peut faire germer des forces de destruction, dans certains cas un vrai « jeu d’enfant ».

La puissance du côté obscur

J’ai toujours considéré la colère, la violence comme des solutions de facilité et la preuve d’une incapacité à utiliser positivement cet « outil » formidable qu’est notre cerveau. Faire germer la haine est assez facile en vérité ! Dénier à un groupe humain ses droits fondamentaux et vous obtenez des gens aigris, agressifs prêts à attaquer le moindre bouc-émissaire qu’on leur jettera en pâture. Et à ce jeu les politiciens sont très forts ! Un jour ça peut-être les juifs les boucs-émissaires, un autre les arabes, encore un autre les noirs etc.. La liste des boucs-émissaires est sans fin. Madoff par exemple est pour moi un parfait bouc-émissaire ! Mais attaque-t-on le système qui a permis à Madoff d’émerger ? Car Madoff par exemple n’est qu’un symptôme, rien de plus ! En déviant la colère du public sur un visage on lui fait oublier que des milliers de personnes ont profité de ce système et que le système lui-même est une gigantesque arnaque. Et que ceux qui ont bénéficié du système ou qui ont confié leur fric à Madoff sont aussi coupables que lui. Autre bouc-émissaire Saddam Hussein ! Mais qui a créé et soutenu Saddam ? Qui a donné des armes chimiques ou autres à Saddam ? A qui profite le fait d’éliminer Saddam ? Il ne faut jamais réfléchir à un seul niveau mais à plusieurs sinon on passe à côté du « vrai sens » des choses. Mais comme je l’ai souvent dit il est facile de déverser sa colère sur un Ben Laden que de se demander comment dans l’état dont l’armée a le plus gros budget au monde les attentats du 11 septembre 2001 ont pu avoir lieu. Après Saddam, Madoff, Ben Laden et même Bush (et Cheney) qui sera le prochain bouc-émissaire ? Posons-nous cette question dérangeante ! Et c’est cette incapacité pour beaucoup d’humains qui ont des moyens de communication puissants à aller au de là de ces manipulations grossières qui me fatigue dans ce bas monde ! Alors je pense que je vais m’intéresser qu’à ceux qui ont du « répondant ».

On ne peut sauver tout le monde

Je n’ai pas l’absolue vérité, je dis juste ce que je pense. Je ne m’enferme pas dans un mode de pensée figé pour ne pas me retrouver piégé et incapable de réagir à une info qui va briser mon paradigme. Certains ne le comprennent pas, je ne peux plus perdre mon temps à le leur expliquer. Non, à partir de maintenant je vais me concentrer sur des gens motivés et qui ont de bonnes intentions. Peut-être que l’attitude pour laquelle je vais opter est égoïste, mais je pense plutôt qu’elle est réaliste. Que voulez-vous faire quand vous avez affaire à des gens qui ont mal à la tête quand vous leur parlez d’illuminati ? Mais ces mêmes personnes sans peur du ridicule sont prêtes à brûler vifs les boucs-émissaires qu’on leur jette en pâture. Les bizarreries de l’esprit humain me fatiguent et je n’ai pas vraiment envie de m’épuiser à les comprendre (car cette énergie serait plus utile ailleurs d’autant plus que beaucoup sont bien plus doués que moi à ce jeu là). Et ce d’autant plus que je fais le maximum d’efforts pour expliquer les choses simplement ! Je ne peux expliquer plus simplement et pourtant c’est apparemment ce que certaines personnes aimeraient que je fasse (et souvent j’ai l’impression qu’elles font de telles demandes par mauvaise foi). Pour moi rechercher la vérité est une priorité et une priorité absolue, qu’en ai-je à faire des gens qui n’ont pas le même engouement ? La vérité est ce qu’elle est et pas ce qu’on aimerait qu’elle soit, c’est pourtant clair ! A part un malade mental qui aimerait avoir pour frère un pédophile ? Pourtant si ça arrive il vous faudra l’accepter. Je ne sais si on peut guérir complètement de ce genre de maladie, mais s’il y a une solution je peux essayer de la chercher. Mais si la personne pour qui vous vous battez ne fait aucun effort pour essayer de guérir que pouvez-vous faire de plus ? En voulant sauver une personne qui se noie, si celle-ci ne coopère pas en restant tranquille quand vous la saisissez elle peut vous créer de sérieux problèmes. On ne peut sauver que ceux qui veulent être sauvés, c’est quelque chose de très clair dans ma tête. Aider ceux qui le veulent et qui à leur tour voudront aider d’autres. Puisqu’il y a des cercles vicieux, je pense que l’on peut créer des cercles vertueux ! Et j’essaierai de toutes mes forces d’en créer car c’est une des raisons qui peut me pousser à me battre et il y en a d’autres.

Des raisons de se battre (conclusion)

Il y a du bon et du beau dans ce monde et il mérite que l’on se batte pour lui. Je trouve qu’il n’y a peut-être rien de plus beau que de voir un bébé rire ! J’aime aussi les petits animaux, chiots, chattons etc… Si innocents et plein de vie. Et pourtant certains sont capables de tuer ces petites vies innocentes ! Je suis sidéré par exemple quand je vois des mères faire des rejets sur leurs enfants (). Peut-être ont-elles subi un traumatisme dans leur enfance ? Un peu comme ces femmes dans l’industrie du porno ? Toujours est-il que certaines de ces mères ont le courage de reconnaître qu’elles ont un problème ! Combien d’humains ont honte ou sont trop orgueilleux pour reconnaître qu’ils ont un problème ? Avoir honte, mais avoir honte de qui ? De quoi ? Pourquoi est-ce que les humains aiment s’imposer des contraintes inutiles ? Pourquoi s’enfermer derrière l’odieuse prison des clichés et des préjugés ? C’est un fardeau que je n’aime pas porter ! Souvent il suffit de demander pour recevoir, car comme dit le dicton : « ça ne coûte rien de demander ». Je me bats aussi pour toucher les gens logiques et qui ont du bon sens en plus d’avoir une certaine force. Ces personnes qui peuvent et doivent être des bergers et répandre la pensée « positive ». Oui j’estime qu’il y a bien des raisons de se battre car il y a toujours quelqu’un qui pour une raison ou une autre à besoin des autres (donc potentiellement de vous). Le soleil nous apporte chaleur et vie, l’air nous permet de respirer, la pluie fait pousser notre nourriture pourquoi nous les humains n’apporterions-nous pas quelque chose à nos frères et sœurs, fils et fille, père et mère, oncle et tantes ? Oui pourquoi ?


Vendredi 21 Août 2009


Commentaires

1.Posté par goamike le 21/08/2009 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut cybermoine, cela fait un moment que je te lis, et cela me plait, j'ai trouvé un texte de Mencius qui colle bien à ton sentiment:
Mencius, un sage chinois qui vécut il y deux millénaires et demi semble répondre aux barbares des temps modernes. Il écrivait au IVè siècle avant notre ère :
«C'est pourquoi je dis que tous les hommes ont le sens de la compassion : un homme remarque soudain un enfant qui est sur le point de tomber dans un puits ; immanquablement il s'inquiète et s'apitoie, non pas pour gagner la faveur des parents de l'enfant, ou pour chercher l'approbation de ses voisins et de ses amis, ou par peur d'être accusé s'il ne le sauvait pas. Ainsi nous voyons qu'aucun homme n'est dénué du sens de la compassion, ou du sens de la honte, ou du sens de la politesse, ou du sens de ce qu'il faut faire ou ne pas faire. Le sens de la compassion est le début de l'humanité, le sens de la honte est le début de la vertu, le sens de la politesse est le début de la bienséance, le sens de ce qui est bien ou mal est le début de la sagesse. Tout homme a en lui ces quatre principes, de même qu'il est pourvu de quatre membres. Aussi l'homme qui se répute incapable de les exercer se détruit-il lui-même.»

je te salue car diffuser des paroles sensées dans ce monde de bêtise relève de plus en plus de l'exploit, je ressens les mêmes désirs et les mêmes rêves que toi et je comprend que souvent on se sent très seul. Je pense malheureusement qu'on ne peut rien attendre de l'Humanité et tout au plus soutenir ceux qui peuvent être sauvés, c'est assez déroutant, Le pessimisme s'est ancré en moi à force d'observer mon entourage et le moment de le grande glissade me semble très proche.

2.Posté par Ishbilyya le 21/08/2009 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mes frères et soeurs qui vivent en ce Bas-Monde avec l' oeil du coeur, je vous propose cette célèbre phrase de Ali Ibn Abî Talib, gendre du Prophète Muhammad, Paix et Prières de Dieu Miséricordieux sur lui :
" Ne cherches pas à connaître la vérité auprès des gens, connais d'abord la Vérité et tu reconnaitras qui sont les siens "

Je lis alterinfo depuis un moment, et les chroniques et autres articles sont sources de réflexions, d'efforts intellectuels et spirituels qui me sont précieux..
Je vous encourage dans cette voie de partage, de profondeur et de quête de vérité qui nous rassemblent..
Dieu, Eternel et Vrai dans Sa promesse, est Véridique et se rapprocher de Lui, loué soit-Il par cet Attribut Seigneurial est preuve dans le cheminement spirituel..

3.Posté par RAYANE le 22/08/2009 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.

Admirable article.

J'adore vous lire car sans prétention aucune, je me découvre certains points communs avec vous.

Les questions que vous vous posez, vos propres réflexions que vous présentez, certaines (pour ne pas dire la plupart) de vos analyses des événements que vous détaillées sont exactement les miennes (ainsi que celles de millions d'autres personnes ici bas).

Sauf que vous, vous les mettez noir sur blanc, ce qui m'aide d'ailleurs à clarifier les choses. Et je vous en remercie infiniment.

Toutefois, permettez moi de vous posez amicalement la question suivante.

Avec tout l'immense respect que je vous dois ...

Qu'est ce qui vous permet de croire que vous êtes "sauvé" pour prétendre vouloir aider autrui ?

Posez vous sincèrement cette question.

"Suis je sauvé ?"

.


4.Posté par Thanatos le 22/08/2009 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour vos interventions.

A Rayane

ça dépend par ce que vous entendez par être sauvé, parce que je ne prétend pas du tout être sauvé. Je suis croyant c'est vrai mais je suis aussi (et surtout) un homme qui s'interroge et qui ne crois pas avoir la vérité avec grand V. J'ai eu la chance de croiser de nombreuses personnes intéressantes de qui j'ai beaucoup appris. Il y a mille manières d'aider autrui mon expérience me l'a montré. Je l'ai sans doute déjà dit ici, un sdf m'a remercié simplement parce que j'ai discuté avec lui pendant quelques minutes. Cet homme se sentait horriblement seul et il m'a bien dit que ce qui était le plus pénible dans son état était la solitude. Combien de personnes se sentent seuls et auraient besoin de compagnie ? Il est vrai que le chapitre intitulé "on ne peut sauver tout le monde" aurait du être intitulé : "on ne peut aider tout le monde" ! ce qui résume mieux ma pensée. On ne peut aider que ceux qui veulent être aider et ceux que l'on peut aider. Je préfère aider correctement une personne que d'essayer de "sauver le monde" et finalement de n'aider personne.

A Goamike

Je crois en effet que la plupart d'entre nous ont cette capacité d'être compatissant entre eux, il faut juste parfois la leur faire découvrir. Et ne sois pas pessimiste après tout nous devons interagir avec ce monde tel qu'il est et essayons de faire du mieux que nous pouvons. Ma foi à l'impossible nul n'est tenu.

A Ishbilyya

vous dites :
"Je lis alterinfo depuis un moment, et les chroniques et autres articles sont sources de réflexions, d'efforts intellectuels et spirituels qui me sont précieux..
Je vous encourage dans cette voie de partage, de profondeur et de quête de vérité qui nous rassemblent.. "
Je crois que nous nous comprenons parfaitement.

5.Posté par be-real35 le 22/08/2009 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"There are no stupid people. There are only uninterested people."
Il n'y a pas de gens stupides, il n 'y a que des gens désintéresser
(cus damato ), mike tyson trainer ..

6.Posté par redk le 23/08/2009 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Thanatos,

Je prend plaisirs a te lire, l'humanisme qui se dégage de tes écrits ne fait aucun doute, pas un "humanisme" de bas étage, ton humanisme est beaucoup plus spirituelle, je me doute que tu n'est pas musulman et pourtant tu en a tout les attributs, toi qui veux la même chose pour ton prochain, sans demander un retour je te dédie une citation du prophète Mohamed (paix et bénédiction d’Allah sur lui): "Nul ne sera véritablement croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même"
rapporter par l'imam Mouslim.



7.Posté par pondi le 23/08/2009 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Bonjour

Vous le dites vous-même, "Le monde ne m’intéresse à vrai dire pas vraiment !.... C’est sans aucun doute pour ces personnes que je fais l’effort de me lever chaque matin pour aller essayer de gagner un peu de fric. Mais en fait quitter ce monde là me tente grandement. "

... Et pourtant, vous écrivez .... dans "un lieu public".... avec je suppose l'attente (parfois l'espoir) d'être lu, compris et reconnu (et ce serait malhonnête d’affirmer le contraire)... et vous écrivez sur quoi sinon sur le monde ???? A moins que vous ne soyez masochiste et aimiez à vous flageller publiquement ou encore à jouer les victimes d’un système auquel pourtant, vous collaborez... comme quasi tout le monde..., il faut bien admettre que ce monde, aussi merdique soit-il, vous fait avancer et vivre…

Faire l'effort de se lever le matin pour gagner un peu de fric... On en est tous là... mais on ne le fait pas tous avec l'esprit de sacrifice que vous semblez afficher... "pour les autres..." et puis, c'est oublier un peu impudiquement tous ceux qui se lèvent avec la faim au ventre et ne savent pas de quoi sera fait le soir... (et il y aurait beaucoup d'autres exemples et bien pires)... et ramènent de nos ordures consommatrices des trophées imbouffables que l’on n’oserait même pas donner à notre chien… Alors se lever le matin ? Pour pouvoir consommer toujours plus, avoir un écran plat et partir en « ouikend » et payer nos crédits à la conso… L’Autre - comme objet de nos sacrifices – nous autorise à bien de saintes justifications… et autant de pieux mensonges…

Vous dites encore
"avoir une femme et des enfants est le cadet de mes soucis et je n’ai pas d’ambition particulière dans ce système là."
C'est fort respectable.... mais ne rien construire par soi-même évite de s'impliquer... bonjour l’égoïsme, pas de masse celui-là !!! Et comme dit le proverbe chinois, le voyage de mille lieux commence par un pas...
Quant au manque d’ambition, pourquoi écrivez-vous … justement dans le sein même de ce système la ?

Il y en a un peu marre ou du moins j'en ai un peu marre de tous ces gens qui glosent sur le mal être du monde, l'Autre (le politique, le pervers, le profiteur, « le méchant », . etc...) étant toujours l'nique artisan de sa destruction annoncée... et qui ne font rien ou pas grand chose, trouvant que la lutte n'en vaut pas la chandelle et que ce jeu-la ne vaut aucune mise... C’est ce que j’appelle des « révolutions de comptoir… » Facile de défaire et refaire le monde devant une bière… Mais faire ce que font anonymement et quotidiennement des tas de gens, qui malgré le monde qui les entoure et parfois les engloutit, se lèvent, continuent et recommencent et savent partager ce qu’ils ont et ce qu’ils sont sans chercher des médailles, ca… c’est une autre paire de manches…

« Pour moi rechercher la vérité est une priorité et une priorité absolue »… Les chercheurs de vérité courent le système, de bas en haut… Ce sont les pires… et souvent les plus dogmatiques et toujours « exotériques ». Ils ne voient souvent que le but et oublient le chemin… la vérité… qui n’est jamais unique et par essence, « inatteignable », celle avec un grand V… Le but du jeu, c’est le chemin… le reste n'est que verites humaines... toutes relatives !!!! Tout depend de quel cote du manche on se trouve... Imaginez que vous soyez fils du darfour ou enfant de Soweto ou mome palestinien... Ecriveriez-vous la meme chose... Ceux qui propagent les revolutions et parfois les font, ont souvent le ventre plein...

Allez, c’est dimanche, il est tôt, j’ai fait le petit dejeuner a toute la famille et on va se faire un vide-grenier…




8.Posté par Thanatos le 23/08/2009 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pondi

Je vois que vous ne me connaissez pas du tout et je vais essayer de me présenter pour que vous y voyez plus clair. Je l'ai maintes fois répété cette société ne m'intéresse pas, pour autant comme l'aurait dit Smith dans Matrix nous ne sommes pas libres. Il y a des choses que nous voudrions faire et des choses que nous sommes obligés de faire. ça ne me fait pas plaisir de dealer avec ce système mais pour des raisons précises je suis encore obligé de traiter avec lui. La vie vous impose parfois certaines contraintes et nous devons faire avec.

Le fait que j'écrive ne veut pas dire que j'espère être lu, l'écriture est un moyen d'expression et de réflexion. Certains me disent que j'aurais pu en faire un gagne-pain si j'avais pris cette "qualité" au sérieux mais bon j'aime partager ce que je sais, car j'aime que mes expériences servent aux autres. Peut-être que quelqu'un s'y reconnaîtra et ça lui donnera des pistes de réflexion. Et quoiqu'on en dise l'humain est un animal social qui a besoin d'échanger.

Vous dites que ce monde me fait avancer ? Qu'est-ce que vous entendez par avancer ? Et vivre ? Qu'est-ce que vous entendez par vivre ? Il permet peut-être à mon corps physique de survivre... Je ne nie pas que ce monde m'apporte certaines choses, car les expériences que j'y ai vécu m'ont permis de forger certaines opinions. Mais je crois que le monde est là pour nous tester et faire ressortir notre fond et partant de là, il a une certaine utilité sinon il n'existerait pas de toute façon.

"Vous dites encore
"avoir une femme et des enfants est le cadet de mes soucis et je n’ai pas d’ambition particulière dans ce système là."
C'est fort respectable.... mais ne rien construire par soi-même évite de s'impliquer... bonjour l’égoïsme, pas de masse celui-là !!! Et comme dit le proverbe chinois, le voyage de mille lieux commence par un pas...
Quant au manque d’ambition, pourquoi écrivez-vous … justement dans le sein même de ce système la ?"

Pourquoi plongerai-je un enfant dans cet enfer là ? Et pourquoi aurai-je un enfant alors que je ne me vois pas la force de lutter contre le système et de lui offrir un minimum de sécurité ? Ce n'est pas de l'égoïsme c'est du pragmatisme, parce que si vous voyiez le système comme je le vois vous me comprendriez. Et je préfère pour le moment aider ce qui sont là, si je devais avoir un enfant je verrai alors comment gérer cela. Quant à savoir pourquoi j'écris dans ce système là, je trouve cela ridicule comme affirmation. J'écris où je peux écrire et je m'adresse à ceux à qui je peux m'adresser. Vous par exemple pouvez-vous aller sur Mars pour vous adressez aux gens ? Non vous utilisez les outils que vous avez à votre disposition, pourquoi m'en faire le procès ? Ai-je dis que je rejetai absolument la science ou tout ce que font les humains ? Je rejette ce qu'une élite essaie de faire à l'humanité, j'espère que c'est plus clair dans votre esprit. Toute chose à un bon et un mauvais côté, c'est comme cela que je perçois le monde.

"Il y en a un peu marre ou du moins j'en ai un peu marre de tous ces gens qui glosent sur le mal être du monde, l'Autre (le politique, le pervers, le profiteur, « le méchant », . etc...) étant toujours l'nique artisan de sa destruction annoncée... et qui ne font rien ou pas grand chose, trouvant que la lutte n'en vaut pas la chandelle et que ce jeu-la ne vaut aucune mise... C’est ce que j’appelle des « révolutions de comptoir… » Facile de défaire et refaire le monde devant une bière… Mais faire ce que font anonymement et quotidiennement des tas de gens, qui malgré le monde qui les entoure et parfois les engloutit, se lèvent, continuent et recommencent et savent partager ce qu’ils ont et ce qu’ils sont sans chercher des médailles, ca… c’est une autre paire de manches…"

Rien que cela m'a donné envie d'arrêter de vous lire ! Je ne me demande rien à personne je dis juste ce que je pense, si ça vous gêne c'est votre problème. Le monde est ce qu'il est et je n'ai même pas l'arrogance de croire que je pourrais le changer. Je ne suis pas superman, je suis un homme qui se pose des questions, cherche des réponses, trébuche en chemin se relève etc... Ah selon vous je cherche des médailles et vous alors, je suppose que venir me critiquer vous donne une certaine satisfaction, allez avouer ! Vous ne savez rien de moi, absolument rien et cela est-il étonnant ? J'ai écrit des dizaines de textes ici et ils ne représentent qu'une partie de ma personnalité les avez vous au moins lus ? Faites-le et peut-être nous en reparlerons après...

Quant à votre avis sur les chercheurs de vérité, je préfère laisser aux autres le soin de répondre.


A redk

Il est vrai que pour de personnes disent que j'ai les qualités d'un musulman. En fait je m'efforce d'être honnête avec moi-même, honnête avec les autres et j'avoue que ce n'est pas évident. Mais puisque je crois que la vie sur terre doit nous aider à nous révéler on verra bien enfin de compte ce que je suis.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires