Palestine occupée

Des factions de l'OLP et le Jihad Islamique publient un communiqué au sujet de la décision israélienne de déclarer Gaza 'entité hostile'


Dans la même rubrique:
< >

Des factions palestiniennes qui font partie de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et le Jihad Islamique dans la bande de Gaza ont publié un communiqué de presse critiquant la décision israélienne considérant la Bande de Gaza d'entité hostile, et ont déclaré que cette décision était une déclaration de guerre contre la Bande de Gaza.

Par Saed Bannoura


Saed Bannoura
Dimanche 30 Septembre 2007

 Des factions de l'OLP et le Jihad Islamique publient un communiqué au sujet de la décision israélienne de déclarer Gaza 'entité hostile'
Les factions ont déclaré que cette décision fait également partie d'un grave projet d'escalade adopté par le gouvernement israélien et son Ministre de la Défense, Ehud Barak.

Le projet prépare également le terrain pour que l'armée israélienne effectue une série d'assassinats, de bombardements et d'invasions dans la région côtière.

Les factions ont également déclaré qu'Israel tente d'éliminer la résistance des territoires palestiniens afin d'imposer sa propre version d'une solution de statut final au conflit en ignorant le droit au retour des réfugiés palestiniens et en annulant toute possibilité de créer un état palestinien souverain indépendant avec Jérusalem comme capitale.

Les factions ont ajouté que la lutte contre l'occupation israélienne était une lutte d'existence puisque Israel intensifie également son siège des territoires occupés et continue ses attaques et violations quotidiennes.

D'ailleurs, les factions ont critiqué toutes les attaques ou tentatives d'aggraver le conflit entre le Fatah et le Hamas, et toutes les politiques qui violent les droits des habitants et des employés du secteur gouvernemental.

Les factions ont appelé à l'unité des habitants et des factions, et ils ont invité le Hamas à mettre fin à son contrôle militaire de la Bande de Gaza et à fermer ses prisons politiques.

Les factions ont également demandé au président palestinien, Mahmoud Abbas, au comité de direction d'OLP et au gouvernement du Dr. Salaam Fayyad, d'effectuer des réformes immédiates, et d'annuler les récentes décisions qui ont affecté des dizaines de milliers d'employés du secteur public, et les travailleurs.

Le communiqué a également déclaré que les Palestiniens et leurs factions de la résistance avaient le droit de se défendre contre les agressions, les invasions et les assassinat israéliens incessants.

Source : http://www.imemc.org/
Traduction : MG pour ISM


Samedi 29 Septembre 2007


Commentaires

1.Posté par boucetta le 30/09/2007 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il m'a fallu des années franchement pour me faire une idée assez précise de la situation en palestine. au fond mon probleme venait de la désinformation des médias officiel "libre et indépendt" qui ne vous aide en aucune maniere à comprendre quoiq que se sois de la situation du monde, tout ceci pour protéger l'agression des pays occidentaux contre le moyenne orient, parmis d'autre continant exploité et apauvri par eux.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires