Palestine occupée

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza



Dimanche 27 Juillet 2008

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza
Des dizaines de milliers de citoyens palestiniens et de partisans du mouvement Hamas ont participé dans une marche organisée, hier soir samedi 26/7, pour condamner le massacre sur la plage de Gaza, perpétré par les putschistes du mouvement Fatah contre des citoyens civils innocents, en appelant à la punition des criminels et de ceux qui les soutiennent.

Le célèbre leader du mouvement Hamas, le député, Fathi Hamad a dit dans son discours durant cette marche, que ces éléments saboteurs et perturbateurs qui sèment la mort au sein des citoyens palestiniens doivent choisir entre leur peuple et le premier ministre sioniste, Ehoud Olmert, qui va conduire à leur fin.

Il a ajouté que les gens en Palestine sont divisés en deux parties dont l'une soutient la justice alors que les autres sont avec l'injustice, avec l'ennemi sioniste et veulent propager l'anarchie, tout en appelant le ministre de l'intérieur, Saïd Siam, à punir les criminels qui ont exécuté ce massacre criminel sur la plage de Gaza.

Hamad a adressé des messages clairs aux dirigeants du mouvement Fatah que le Hamas ne permet jamais aux agents criminels de nous soumettre à la direction de Bush ou de l'ennemi sioniste pour servir leurs intérêts et renoncer aux droits et principes palestiniens.

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

Un martyr des brigades d'Al Qassam lors d'un violent accrochage avec l'occupation à Al Khalil

Un résistant des brigades d'Al Qassam est tombé, aujourd'hui à l'aube, dimanche 27/7, lors d'un violent et long accrochage avec les forces de l'armée de l'occupation sioniste qui ont encerclé sa maison dans la région de Chaab Al Melh, située entre le village de Taffouh et la ville d'Al Khalil, en Cisjordanie.

Des sources palestiniennes dans la ville d'Al Khalil ont souligné que le martyr d'Al Qassam, Chihab Eddine Al Netchah, 25ans, est tombé en martyr après un fort combat qui a commencé, samedi soir à 7 h et jusqu'à 5 h du matin de ce dimanche, avec les forces occupantes qui n'ont pas pu l'assassiner qu'après le bombardement de sa maison.

On note que les forces armées sionistes avaient enlevé trois citoyens palestiniens de sa maison visée dont deux ont été connus, Waél Mohammed Al Beitar, le propriétaire de cette maison et Abdel Kader Abou Echa, alors que le troisième n'a pas encore été identifié.

Les forces sionistes ont prétendu que le martyr Al Netchah a offert l'appui logistique aux acteurs de l'opération martyre contre Dimona qui avait fait plusieurs morts sionistes dont deux spécialistes en armes nucléaires, plusieurs autres blessés et que le Hamas avait revendiqué cette opération.

D'un autre côté, des analystes bien informés qui sont spécialisés dans la politique sioniste ont confirmé que le Hamas a pu frapper, à travers l'opération martyre de Dimona, les profondeurs du système sécuritaire sioniste.


Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

La police de Gaza annonce l'alerte générale suite au crime perpétré sur la plage

La police palestinienne de Gaza, alliée au ministère de l'intérieur du gouvernement d'entente nationale, a alerté aujourd'hui, samedi 26/7, tous ses éléments, suite au crime perpétré sur la plage de Gaza par certains rebelles alliés aux anciens services sécuritaires, qui tentent d'accomplir des missions de l'occupation dans la bande de Gaza.

Le capitaine Islam Chahwan , porte-parole de la police, a dit que la police a annoncé l'alerte générale pour tous ses éléments afin de poursuivre les coupables responsables de ce nouveau crime et de les présenter en justice dans quelques heures.
Pour sa part, l'ingénieur du bureau médiatique du ministère de l'intérieur a déclaré qu'une enquête est ouverte concernant ce récent crime qui a pris en cible une excursion de citoyens sur la plage de Gaza, et il a insisté à dire que les résultats de cette enquête seront publiés une fois celle-ci achevée, a-t-il affirmé.

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

Hamas : Nous allons frapper avec force tout criminel et ses collaborateurs impliqués

Le mouvement du Hamas a confirmé dans son communiqué publié aujourd'hui, samedi 26/7, dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que ce crime perpétré contre des citoyens sur la plage de Gaza ne passera jamais comme une lettre à la poste. Il a affirmé qu'il va frapper vec force tous les criminels et les collaborateurs qui se chargent des missions sionistes.

Le Hamas a appelé toutes les forces nationales et islamiques à porter leur responsabilité envers ces rebelles traîtres et à démasquer clairement ces actes criminels.

Dans son communiqué, le Hamas a condamné avec vigueur ce crime, qui a visé des citoyens innocents et des héros résistants qui protégeaient la sécurité de tous les Palestiniens.

Il a également réitéré qu'il faut immédiatement arrêté les coupables qui ont massacré et blessé plusieurs citoyens, dont six résistants des brigades d'Al-Qassam et une fillette innocente, sur la plage de Gaza.
Dans ce contexte, le Hamas a appelé le mouvement du Fatah à précisé sa position envers ces criminels qui ont perpétré, avec sang-froid, ce massacre très sanglant, contre des citoyens n excursion sur la place de Gaza.

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

Abou Roudainah menace de semer l'anarchie à Gaza

Nabil Abou Roudainah, porte-parole de Mahmoud Abbas, président de l'autorité palestinienne, a menacé de semer l'anarchie dans la bande de Gaza dans le cas de la continuation du contrôle du mouvement du Hamas à Gaza.

Ces déclarations ont eu lieu après le massacre perpétré dernièrement sur une place de la bande de Gaza, qui a fait six martyrs dont cinq membres des brigades d'Al-Qassam, la branche militaire du mouvement du Hamas.

Abou Roudainah a dit, aujourd'hui à l'aube, samedi 26/7, lors d'un entretien avec la chaîne de télévision Al-Arabiya, qu'il lance cette menace parce que la raison de ces événements dans la bande de Gaza est l'absence d'une autorité légitime. Il a parlé du gouvernement formé illégalement par le président Abbas, sous la direction de Salam Fayyad, et de la continuation du contrôle du mouvement du Hamas dans la Bande.

Le porte-parole d'Abbas a dit que l'absence d'autorité légitime dans la Bande va diriger vers des conflits à l'avenir.

D'autre part, le vice-président du bloc parlementaire du Hamas, Dr. Yahia Moussa, a dit que la tentative de la présidence de l'autorité palestinienne et du mouvement du Fatah de lier ce massacre aux désaccords à l'intérieur du mouvement du Hamas confirme le rôle de ces parties dans la panification de ce massacre.

Dans une déclaration spéciale au Centre Palestinien d'Information, Moussa a dit, aujourd'hui à l'aube, samedi 26/7, que les fabrications et les accusations de la présidence de l'autorité palestinienne et du Fatah disant que les désaccords au sein du mouvement du Hamas sont la raison de ce massacre affirment incontestablement que le bureau du président Abbas a planifié ce massacre et qu'il est le responsable direct de ces crimes, car il n'y a pas de désaccords au sein du mouvement du Hamas.

Yahia Moussa a précisé que ce massacre représente un crime sauvage sans précédent dans l'histoire nationale palestinienne.

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

Un crime sanglant : Six martyrs dont 5 d'Al Qassam et une fillette

Un crime perpétré par des rebelles alliés au mouvement de Fatah a commis vendredi soir 25/7, la martyre de cinq éléments des brigades d'Al Qassam, ainsi qu'une petite fille et plus de 20 autres citoyens ont été grièvement blessés sur la plage de Gaza, par une charge explosive.

Les martyrs sont:
Amar Mussubyih, recherché par l'armée de l'occupation israélienne. Il était un des principaux chefs des Brigades Al-Qassam du Hamas.
Iyad Al-Hayah, neveu du dirigeant local du Hamas Khalil Al-Haya
Nidal Mabiad,
Les deux autres martyrs non encore identifiés.

Ihab Al-Ghussain, le porte-parole du Ministre de l'Intérieur, a dit qu'on ne connaît pas les raisons de l'explosion.

Le porte- parole du Hamas, Dr. Sami Abou Zouhri a affirmé lors d'une déclaration dont le centre palestinien d'information a reçu une copie que ce crime a visé les citoyens, sur la plage de Gaza.
Il a jouté que le mouvement du Hamas porte toute la responsabilité de ce crime aux rebelles alliés au groupe sécuritaire qui avait fui Gaza vers Ramallah.

Pour sa part, les brigades d'Al Qassam ont porté la responsabilité toute entière sur l'occupation et ses agents d'espionnage qui n'ont pas pu supporté qu'ils continuent à voir le changement positif la sécurité et la situation bien stable de qui règnent à Gaza, donc ils tentent toujours de provoquer tous chaos.

Des sources ont affirmé au correspondent du centre palestinien d'information la blessure de plus d'une vingtaine de citoyens dont le fis du dirigeant du Hamas, Khalil Al Haya, ainsi que le directeur du bureau des legs pieux à Gaza.

Des dizaines de milliers participent dans la marche du Hamas pour condamner le massacre de Gaza

Après Gaza, l’occupation israélienne étend son blocus vers la Cisjordanie

Jamal Al-Khoudri est député au Conseil Législatif Palestinien. Il est également le président du Comité Populaire pour faire face au blocus. Il a condamné hier, jeudi 24 juillet, l’incursion des forces israéliennes d'occupation dans la zone industrielle du village Beit Fajjar, au sud de la ville de Bethléem, en Cisjordanie.

Dans un communiqué de presse dont notre Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, le député Al-Khoudri dit que cette zone comporte 45 fabriques. Par cette invasion, l’occupation israélienne étend son blocus à la Cisjordanie.

Cette zone fait vivre un bon nombre d’ouvriers et leurs familles, dit-il.

Notons que les forces israéliennes d'occupation ont confisqué une vingtaine d’engins, estimés à des millions de dollars. Ainsi, l’occupant israélien a l’intention de détruire purement et simplement l’économie palestinienne, à Gaza comme en Cisjordanie. Dans la bande de Gaza déjà, des milliers de fabriques sont fermées.

De plus, la guerre impitoyable israélienne continue contre les associations civiles et de bienfaisance. Elles sont quotidiennement visitées par les forces israéliennes d'occupation. Des dizaines de leurs fonctionnaires sont arrêtés.

Al-Khoudri a aussi parlé du mur discriminatoire de séparation et de ces manifestations pacifiques matées par les Israéliens.

Il a également attiré l’attention sur les barrages de l’occupant en Cisjordanie. Ils la déchirent. Ils séparent les gens les uns des autres.

Le président du Comité Populaire a exhorté la communauté internationale à intervenir rapidement afin d’arrêter cette guerre abominable menée contre la Cisjordanie et la bande de Gaza. Cette guerre a touché tous les domaines de la vie. Elle dépasse désormais toutes les lignes rouges. Le désastre touche la vie de milliers de gens, de familles, d’enfants…

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Dimanche 27 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Ambre le 28/07/2008 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Si le peuple palestinien était soustrait de l’environnement de la barbarie sioniste il serait sauvé. Mais où pourrait-il aller ? Il n’a pas la dévastatrice volonté d’ignorer son prochain pour s’en nourrir après l’avoir mis à bas à l’aide de la puissance accordée à l’argent

. La Puissante et tacite acceptation des terriens vis-à-vis des choses qui règnent sur l’homme, ainsi qu’être secrètement heureux lorsque l’on est à l’abri de la fatalité qui accompagnent les démunis. Tel est le fardeau de l’humanité. Comment pourrions-nous maintenant nous affranchir du fléau qu’est l’argent ?

2.Posté par veve le 28/07/2008 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires