Palestine occupée

Des criminels de guerre impardonnables - AshkeNazi menace Gaza d’un autre « petit holocauste »


La concordance entre Gabi AshkeNazi et la deuxième partie de son nom de famille semble parfaite. Le chef d’Etat-major israélien est considéré comme l’un des principaux criminels de guerre israéliens responsables du génocide virtuel contre la Bande de Gaza l’hiver dernier. Il a sur ses mains criminelles des tonnes de sang innocent, dont celui des plus de 340 enfants tués dans le bombardement pornographique d’Israël sur la population civile.


Khaled Amayreh
Jeudi 12 Novembre 2009

Des criminels de guerre impardonnables - AshkeNazi menace Gaza d’un autre « petit holocauste »
La semaine dernière, les médias israéliens ont rapporté la déclaration d’Ashkenazi : Israël allait lancer un nouveau quasi-holocauste sur Gaza, ajoutant que l’armée israélienne d’occupation entrerait dans les recoins et les rues les plus reculés du territoire côtier.

En tant que meurtrier de masse abject, Ashkenazi, comme les autres criminels de guerre israéliens, devrait être à La Haye en train de préparer sa défense contre les accusations de crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Les crimes qu’il a perpétrés le mettent après tout sur un pied d’égalité avec les criminels de guerre nazis, qui ont comparu en justice pour leurs propres crimes contre l’humanité pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Cependant, à cause de la déliquescence morale qui affecte notre monde aujourd’hui et sa complicité éhontée au sio-nazisme, Ashkenazi et consorts sont non seulement libres, mais ils menacent même leurs victimes d’un nouvel holocauste.

Dans un certain sens, le comportement arrogant d’Ashkenazi est dans l’ordre des choses. La réaction totalement inappropriée de la communauté internationale à la guerre-éclair néo-nazie contre les Gazaouis sans protection a dû enhardir les dirigeants israéliens, et les convaincre qu’Israël pourra toujours avoir les mains libres contre les 1,5 millions d’habitants de l’enclave côtière, sous blocus et affamés, sans avoir à trop s’inquiéter de conséquences ou de répercussions sérieuses.

D’où ses propos repoussants.

Il est vrai que de nombreux dirigeants libres d’esprit et moraux, comme le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, ont condamné avec virulence la barbarie israélienne à Gaza.

Comme il est aussi vrai que le rapport Goldstone, préparé par le juge sud-africain Richard Goldstone, a dénoncé Israël pour avoir perpétré des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité pendant la guerre de Gaza, ce qui est un développement positif.

Toutefois, il est également avéré que les criminels de guerre ne font guère cas des condamnations verbales, même si elles viennent d’organisations ou de personnalités internationales éminentes.

Les remarques d’Ashkenazi doivent être prises avec le plus grand sérieux pour deux raisons principales :

D’abord parce que l’armée israélienne, ou Wehrmacht sioniste, est capable de commettre l’impensable, comme le bombardement de zones civiles, l’utilisation de bombes à fragmentation, comme cela s’est produit sur le Liban à l’été 2006, ou au phosphore blanc, comme à Gaza l’hiver dernier.

Ensuite, parce qu’Israël est essentiellement un Etat rebelle qui n’a jamais pris le droit international au sérieux. Ce qui est même encore plus scandaleux, c’est que les pays occidentaux, en particulier les Etats Unis, aient toujours traité l’entité judéo-nazie comme étant au-dessus du droit international.

Il est donc impératif que le peuple palestinien joue ses cartes avec beaucoup de discernement et d’intelligence. Après tout, quand on lutte contre un taureau, on ne doit compter que sur son cerveau, et non sur ses muscles pour ne pas se faire écraser par l’énorme bête.

Les Palestiniens doivent toujours garder ce fait à l’esprit parce que leur survie en tant que peuple dépend dans une large mesure de la bonne volonté de la communauté internationale, et pas seulement sur leur propre force militaire ou politique. La plupart des Palestiniens se trouvent de fait prisonniers de l’occupation militaire interminable. En conséquence, les Palestiniens doivent se doter des porte-paroles les plus doués pour attirer l’attention des populations du monde sur l’holocauste rampant qu’Israël tente d’exécuter sur notre peuple sans défense.

Nous ne devons pas hésiter à invoquer l’holocauste par crainte d’être accusés de faire dans l’hyperbole. Si un dixième de ce qui s’est passé à Gaza au début de cette année était arrivé aux juifs israéliens, Israël aurait invoqué non stop l’holocauste, et des appels urgents du monde entier auraient été lancés pour sauver les Juifs et empêcher les Arabes de finir ce qu’Adolphe avait commencé il y a près de soixante-dix ans.

De plus, l’idée qu’Israël entreprenne une sorte d’holocauste n’est pas du tout impensable.

L’année dernière, le vice-ministre de la défense israélien, Mattan Vilna’ai a prévenu qu’Israël lancerait un holocauste contre les Palestiniens, si c’est cela qu’ils voulaient. Et pendant la guerre-éclair contre Gaza, le ministre psychotique des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a été cité par les médias israéliens pour avoir dit qu’il fallait larguer une bombe atomique sur Gaza.

Pour toutes ces raisons, les craintes palestiniennes ne sont pas, et ne devraient pas être considérées comme phobiques et irrationnelles. Nous sommes aux prises avec un Etat irrationnel et une société morbide, submergée par un type unique de psychose collective.

Néanmoins, faire entendre nos voix n’est pas suffisant. Nous devons aussi, autant que possible, chercher à gagner l’attention et le soutien des organisations internationales pour les droits de l’homme. Elles sont des témoins crédibles dont les témoignages peuvent s’avérer cruciaux pour sauvegarder les droits de notre peuple, les morts comme les vivants.

Nous devons aussi collecter et documenter méticuleusement toutes les informations ayant trait aux crimes et aux criminels sionistes, du simple soldat sur le terrain au plus haut commandant. Ceci ne devrait pas être très difficile puisqu’énormément d’informations sur les criminels de guerre israéliens sont disponibles, même par Internet.

De plus, les Palestiniens et leurs partisans devraient toujours faire face aux Etats, dans le monde entier, avec les informations accusant l’armée et les dirigeants politiques israéliens. Nous devons chercher à réduire leurs horizons, leur interdire les capitales du monde, les poursuivre partout où ils vont. Ces gens-là sont des criminels de guerre et des tueurs d’enfants et nous ne devons pas les laisser avoir la moindre parcelle de tranquillité d’esprit. Leurs crimes doivent les condamner à une vie entière d’anxiété existentielle, de stress et de dépression.

Bien sûr, les sio-nazis ne se rendront pas et nos efforts ne les contrecarreront pas facilement. De plus, des gouvernements ouvertement immoraux comme ceux des Etats-Unis ou d’Allemagne, pour ne citer qu’eux, se précipiteront au secours d’Israël pour le protéger de toute mesure proactive qui mettrait le régime sioniste sur le grill et lui ferait comprendre que l’occupation a un coût qu’il doit payer.

Mais nous et nos alliés pouvons combattre ce véritable axe du mal en édifiant un front mondial comprenant des millions d’hommes et femmes libres et honnêtes, qui pourchasseront les criminels de guerre où qu’ils aillent, et dénoncer leurs méfaits.

Heureusement, un tel mouvement est déjà en place. Mais nous devons mieux nous organiser, pour être plus efficaces. Ces buts ne sont pas difficiles à atteindre parce que le monde en a assez d’Israël, un Etat que nous ne devons jamais cesser de comparer à l’Allemagne nazie parce qu’en fin de comptes, lorsque les sionistes juifs se comportent et agissent comme les nazis du siècle dernier, ils deviennent des nazis.

Et nous n’avons pas à nous en excuser.

Traduction : MR pour ISM


Jeudi 12 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 12/11/2009 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne sont pas nazis, mais sionistes radicaux. Il faut se méfier des comparaisons historiques, même s'il est clair que celle ci saute au visage. En France tout du moins, comparer sionisme et nazisme, c'est se saper toute crédibilité, même si les similitudes sont effarantes.

Amicalement

2.Posté par redk le 12/11/2009 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut Intellecterroriste,
En quoi serais incrédible de comparée sionisme et nazisme, alors que nous savons que les sionistes sont les géniteurs du nazisme?, qu'ils ont délibérément collaboré avec le régime nazi et qu'il pratiquent la même industrie de mort?, ont appel un chat un chat, c'est pareille avec les ordures!!

3.Posté par contest-a-terre le 12/11/2009 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On est tous d'accord là dessus....
Il voulait juste dire que pour toucher un public plus large, il fallait soigner la syntaxe...
Nous sommes en plein milieu d'une guerre d'information et nous devons constater que souvent nos ennemis s'expriment bien mieux que "nous"...

Je pense que pour amener un esprit lobotomisé vers la vérité il faut y aller progressivement...ne pas donner d'affirmations sans preuves, stimuler la curiosité , le mot NAZI irrite les gens pourtant il vient bien de l'hebreu !!!

4.Posté par Jean-David Goldstein le 12/11/2009 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Appelons ce salaud "AKELNAZI"!

Jean-David Goldstein,
membre de l'union juive française pour la paix (UJFP)

5.Posté par Intellecterroriste le 12/11/2009 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Redk,

Je suis bien d'accord avec toi, et merci à contest-a-terre pour la précision. Pour une majorité de français, le mot nazi est un tabou et provoque l'assentiment. Assimiler le sionisme, qui pour un esprit peu documenté sur le sujet, ou vingteurisé signifie "juif", et pour certains "à part", au mot "nazisme" est quelque chose d'inconcevable pour une majorité de français. C'est presque s'il ne faudrait pas réécrire les manuels d'histoire afin de rétablir les vérités historiques.
Regarde, les politiques, les journalistes du roi, etc utilisent ces propos pour susciter l'indignation de la majorité! "Quoi!? On assimile le juif au nazisme!? Mais quelle horreur!" Très peu de gens ont compris que le sionisme n'était qu'un idéal politique basé sur le racisme, et non un idéal des rescapés de la Shoah qui souhaitaient la paix.

Ils sont très fort dans la récupération, surtout de grands orateurs "sans fond" comme Xavier Bertrand et consorts. C'est "le peuple" qu'il faut informer pour que l'opinion bascule, et malheureusement, le poil du peuple a tendance à s'hérisser facilement. Ne le brusquons pas, faisons dans la pédagogie.

(En même temps, je ne sais pas depuis quel pays écrit M. Amaryeh, je suppose que chez lui (Liban!?), établir cette comparaison choquera moins, alors que "chez nous", la seconde guerre mondiale et notre éducation scolaire ont traumatisé les esprits, à juste titre.)

Amicalement


6.Posté par muriel najia le 12/11/2009 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est clair, n'ayons pas peur des mots en bons français que nous sommes, Sionisme=crimes de guerre et de fric, l'hebdomadaire Marianne montre comment un milliardaire israélien comme Moscovisc ,dont la famille fut victime des crimes de la Shoa, peut ralentir le processus de paix, continuant à vouer sa vie et sa fortune pour la construction de logements destinés uniquement à recevoir les colons Israéliens qui ne cessent de s'imposer dans la région, délogeant maison par maison les palestiniens. Cette revanche sur l'Allemagne nazie c'est un Etat israëlien imposé par des forces monétaires et guerrières, elles soumettent les peuples à la misère, aux meurtres, à la guerre, n'hésitant pas à assassiner puis à supprimer les preuves.
Ces forces sont pour le moment portées par les gouvernement des US et certains européens. C'est qu'ils font ou cautionnent la même stratégie monéto-guerrière au Moyen Orient et en Afrique, pour une autre cause, sauver la soi-disant démocratie qui flanche! Alors la poudre à canon est servie sur un plateau d'argent, on tue pour faire place, " faut dire que chez ces gens là, Monsieur, on ne cause pas... on triche."
A part ça c'est l'Islam qui menace la paix et la planète,???
Mais nous les français on s'en fou, on est pour les lois laïques et chacun croit en qui il veut, qu'on nous raconte des salades sur les musulmans pour nous faire peur ou qu'on nous gave de documentaires sur les crimes nazis, on a pas peur de réclamer la paix et la justice, on regrette juste que le citoyen président N Sarkosy ne porte pas nos voix et reste complice de cette préférence à vouloir régner à coups de drones!

7.Posté par LA SUITE le 12/11/2009 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Impossible de lire jusqu'au bout ce tissu de bêtises et de mensonges : il n'y a pas de génocide palestinien : ce peuple a triplé, voire quadruplé ses effectifs depuis la naissance d' Israël! C'est la revanche des berceaux! Et tant mieux, alors qu'Israël arrive à peine à maintenir sa population...

Que c'est triste de lire tant de stupidités, plus personnes n'écoute les palestiniens, à cause de vous!


8.Posté par muriel najia le 12/11/2009 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà l'argument typique du sioniste en guerre, "la Palestine continue d'enfanter", et alors ça vous dérange on dirait, mais vous ne trompez plus personne avec vos faux discours, c'est vous qui ne supportez pas de vivre à côté des autres, vous êtes l'intolérance même et c'est l'argent qui vous a servi de bouée jusqu' à présent, mais plus pour longtemps peut-être... il se pourrait qu' ayant forcé sur la dépense au crime et à la guerre, on ne vous suive plus...

9.Posté par contest-a-terre le 12/11/2009 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça me fait penser à la soi-disant surpopulation de la terre....

10.Posté par Alif le 12/11/2009 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La terreur a un nom:Israel:

"Il est 11h30, les enfants sortent de l'école. A cet instant, l'artillerie se déchaîne. Cinquante avions de combat lâchent leurs bombes alors que plus de cinq cents enfants terrorisés et en pleurs grouillent encore dans les rues et que des parents désespérés arrivent en courant. Une promotion entière de plus de deux cents jeunes policiers en train de prêter leur serment d'entrée en fonction est exterminée en un éclair. Les morgues débordent. Trois jeunes enfants d'une même famille gisent entassés l'un sur l'autre. Des bombes partout, de la fumée, de la poussière, du sang, des cris, des pleurs. La peur, la rage, nul refuge, nul secours. Gaza tout entière transformée en un gigantesque jardin des supplices.
Les stocks de l'aide humanitaire brûlés au phosphore blanc. Même les morts sont bombardés et les cimetières ravagés par l'artillerie. Puanteur des cadavres en décomposition exhumés de leurs tombes. Exhalaisons de sang et de mort. Lambeaux de chairs, fragments de membres éparpillés. Les victimes tuées une deuxième fois. Odeur de mort du jardin des supplices de Gaza."
Ce n'est certainement pas le premier ni le dernier crime des criminels sionistes.

Extraits de l'article de A.De Diueguez,à lire absolument,"Chronique de la Palestine occupée.Le jardin des sulpices de gaza".
http://www.alterinfo.net/Chroniques-de-la-Palestine-occupee-Le-jardin-des-supplices-de-Gaza_a39090.html


11.Posté par Arminius le 13/11/2009 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"la suiteil n'y a pas de génocide palestinien : ce peuple a triplé, voire quadruplé ses effectifs depuis la naissance d' Israël! "........................... ton argumentation est à chier l'un n'empeche nullement l'autre et ne fait pas office de demonstration et soit gentil ce que tu appelles "naissance d'israel" n'est qu'un vol qui est le pricipale cause du conflit, cela explique tout le reste alors soit précis mr le criffo-mossado-talmudien...................."plus personnes n'écoute les palestiniens"........................t'as pas peur de passer pour un con à affirmer cela toi tu les ecoute les palestiniens.....non alors fermes ta gueule au lieu de mimer la compassion.

12.Posté par Vive la Vie ! le 13/11/2009 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA REALITE.
A la différence de TOUS les états arabo-musulmans -TOUS dictatures plus ou moins féroces, TOUS, sans exception- l'état d'Israël est une démocratie, un Etat de Droit, et malgré les propos mensongers des hallucinés, n'est ni "colonialiste" ni "raciste".
LA REALITE est que les bestials bouchers islamistes refusent à Israël le droit d'exister, le droit de vivre.
ISRAËL: Objet dont l'existence seule condamne l'ensemble du monde arabe à l'hystérie éternelle et et au sous-développement permanent.

LA REALITE
Il faut lire la Charte du Hamas pour comprendre que la violence, la bestialité, l'idéologie anti-juive et la soumission sont l'essence de ce mouvement militaro-religieux qui veut que le monde entier vive "à l'ombre de l'Islam". Vous trouverez la Charte du Hamas à la bibilothèque proche orientale, par exemple: http://aval31.free.fr/charte_hamas/charte_hamas.htm

13.Posté par AGENTK le 13/11/2009 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA MEME DEMOCRATIE QU'EN AFRIQUE DU SUD ENCERCLE PAR LES SAUVAGES DES BANTOUSTAN Cest triste que les pays arabes soit des dictatures mais c'est grace aux humanistes que sont les americains et les sionistes

14.Posté par AGENTK le 13/11/2009 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour mesurer la bestialite il suffit de compter les morts et les detentions arbitraire du cote des belligerants pour savoir qui sont les bouchers

15.Posté par contest-a-terre le 13/11/2009 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chez VIVE LA VIE c'est le monde à l'envers !!! MDR quel ignorant !

LA REALITE : Tu fais des cauchemars toutes les nuits des arabes !! MDR

tueur d'enfants !

16.Posté par AGENTK le 13/11/2009 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a moderateur :pourquoi avoir efface le message de"la suite" je ne cautionne pas ces idees mais vous devez le laisser s'exprimer si vous utilisez les memes methodes que les "mechants" vous leurs ressemblez
un malin avait dit:je ne suis pas d'accord avec ce vous dites mais je me battrai pour que vous puissiez le dire

17.Posté par Intellecterroriste le 13/11/2009 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Vive la vie !,

C'est incroyable mais on a perpétuellement droit au même argumentaire!! Et on lit toujours les mêmes conneries! Sous prétexte que la plupart des états dits "arabo-musulmans" sont des pays dictatoriaux, et qu'Israël s'auto proclame démocratie, alors la barbarie est arabe et Israël imposerait la paix par la force!?

Mais quel ramassis de conneries!

Si Israël est une démocratie, elle est une démocratie "JUIVE" aux dires de ses dirigeants, juive au sens "racial" du terme, ce qui est d'une parfaite débilité! Peux tu m'expliquer, si justement Israël (celui des dirigeants, pas du peuple) est un état non colonialiste et non raciste, comment il se fait que l'on parque des êtres humains derrière murs et barbelés, ou que l'on interdise des routes aux arabe palestiniens et non aux colons israéliens!? C'est ce que l'on appelle deux poids deux mesures, ou en plus intelligible, discrimination!

Ce que tu ne sembles pas avoir saisi, c'est que la charte du Hamas est en quelque sorte sa genèse. On le dit islamiste face à un Fatah soi disant "laïque"!? Oui, mais le temps passant, beaucoup de choses changent! Renseignes toi un peu, et tu découvriras rapidement que les rôles se sont inversés avec le temps! Je te laisse aux bons soins de faire tes propres recherches!

Ce n'est pas le droit à exister d'Israël que la plupart des gens contestent, car je ne suis ni arabe, ni musulman, de bons fachos me décriraient même "français de souche". C'est l'existence d'Israël en tant QU'ETAT JUIF que ces gens refusent, c'est à dire exclusif et discriminatoire dans son FONDEMENT!

Une démocratie, un état de droit, toutes ces expressions me font hurler de rire! Cherche une définition établie, et reconnue du mot démocratie, je te souhaite bien du courage! C'est une chimère que l'on oppose à religieux, fasciste ou dictature, une bonne manière de se légitimer comme étant détenteurs des progrès technologiques et humains!

Tu ne peux pas nier que le gouvernement israélien tend de plus en plus vers l'extrême droite! Entre Lieberman et Netanyahou (dsl pour l'orthographe), on ne peut pas dire que la politique se fasse en faveur de l'ouverture d'esprit!

Israël est une parodie de démocratie, au même titre que la France actuellement. La démocratie, c'est normalement la souveraineté pour, et par le peuple! Et non une bande de cinglés qui ne pensent qu'à leurs intérêts économiques et territoriaux! Sans doute que le peuple israélien dans son ensemble cautionne le meurtre en masse de civils, la colonisation débridée et le retour de bâton qui va avec! C'est sûr! C'est le propre de chaque être humain qui sait ce que signifie galérer!

Cesse donc avec ce pseudo discours et cette sorte d'islamophobie, ou plutôt arabophobie pour l'opposer à l'antisémitisme. Les états arabes ont bien du chemin à faire, et je te signale en passant que l'Arabie Saoudite est un partenaire privilégié d'Israël et des USA, et pourtant la pire des dictatures qui soit. Ca s'appelle "géopolitique", et comme Henry Kissinger aimait à le dire: "Les grandes puissances n'ont pas de principes, elles ont des intérêts."

Médite

Amicalement

18.Posté par AGENTK le 13/11/2009 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'arabie saoudite,l'egypte,la jordanie et le maroc sont allies inconditionnel d'israel(du moins les gouvernements)

19.Posté par muriel najia le 13/11/2009 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que tous les pays arabes s'unissent pour contrer les invasions monéto-guerrières, qu'ils fassent mieux que l'Occident dans la défense du droit d'exister, de penser et d'aimer, c'est le meilleur que je leur souhaite.

20.Posté par cielétoilé le 14/11/2009 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A vive la vie : et pendant ce temps, personne n'a encore condamné ceux qui ont utilisé des armes DIME contre des enfants . On condamne pour des paroles ou des écrits mais on ne condamne pas pour des crimes de sang .

21.Posté par highlannder le 14/11/2009 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous voulez surtout faire taire les braves gens qui osent dénoncer vos crimes insuportables contre les femmes et les enfants bande de laches ....engeance de rebelles ....progeneture de sattan ....assassin des prophetes ....tueurs d'enfants ... adorateurs du veau et la liste est longue

22.Posté par kalimeroze le 16/11/2009 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi parlez de religions ???
ha vous croyez sincèrement que c'est pour leur religion que les israéliens tuent des palestiniens? mais sachez une chose c'est l'argent qui dirige toutes ces guerres. les religions ne sont là que pour financer les guerres et lobotomiser les esprits.
attention cela ne veut pas dire que je ne respecte pas les croyants mais ceux qui donnent de l'argent à leurs lieux de cultes il faut faire attention que cette argent soit utilisé à bon escient. les catholiques, ça ne vous dérange pas de voir le pape ect vivre dans des palaces et dépenser 100 fois plus d'argent que vous en 1 vie?? ça ne serai pas un de vos pêché par hasard???

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires