Palestine occupée

Des colons masqués attaquent des cueilleurs d'olives à Tel, près de Naplouse


Les villageois de Tel, au sud-ouest de Naplouse, récoltaient leurs olives dans les champs juste à l'extérieur du village depuis environ une heure quand des colons ont été repérés sur le sommet de la colline au-dessus d'eux.
Un Palestinien a été blessé à la tête suite au jet de pierres des colons. Il a ensuite signalé qu'il avait été touché à plusieurs reprises à la tête et sur d'autres parties du corps.

Par ISM


Mercredi 17 Octobre 2007

Photo ISM : L'un des Palestiniens en sang après avoir été touché à la tête
Photo ISM : L'un des Palestiniens en sang après avoir été touché à la tête
Quatre militants des droits de l'homme qui travaillaient aux côtés des agriculteurs ont entendu des cris et ils ont dévalé la colline pour rejoindre les autres cueilleurs.

Les militants ont vu les colons lancer de grosses pierres en direction des Palestiniens. Les militants se sont approchés des colons pour essayer de leur parler, mais ils ont reçu eux aussi des pierres.

Les colons, au moins six jeunes agés de 15 à 18 ans, ont légèrement hésité après avoir vu les internationaux, mais ils ont rapidement recommencé à lancer des pierres tout en criant aux internationaux : "Vous les Nazis".

Les colons avaient recouvert leurs visages d'une écharpe.

Pendant l'attaque qui a duré environ 30 minutes, les colons ont continué à lancer des pierres, tout en s'approchant des Palestiniens et des internationaux et à plusieurs moments, ils ont tenté de s'emparer ou de casser les caméras des internationaux quand ils ont réalisé qu'ils étaient filmés.

Bien que le jet de pierres semble assez inoffensif, ils en ont quand même lancé énormément.

Quand un militant a crié aux colons qu'une pierre lancée depuis cette distance pouvait être mortelle, l'un des colons a répondu : "Oui, je sais."

Un militant international a été touché à plusieurs reprises par des pierres et a été frappé à coups de matraques.

Des Rabbins pour les droits de l'homme sont arrivés rapidement pour aider et ils ont appelé un médecin. Ils ont également assuré qu'ils seraient présents avec les Palestiniens pendant leur récolte des prochains jours.

Il y a un peu plus d'un mois, des colons ont brûlés et détruits un champ d'oliviers de 60 dunums (1 dunum = 1000 mètres carré) et le même jour, un berger palestinien a été tabassé par des colons et sous la menace d'un couteau, ils lui ont volé ses moutons.

Chaque année, il est difficile s'avère pour les Palestiniens dans l'ensemble de la Cisjordanie d'avoir accès à leurs récoltes et à leurs oliviers.

Source : http://www.palsolidarity.org
Traduction : MG pour ISM


Mercredi 17 Octobre 2007


Commentaires

1.Posté par salma le 17/10/2007 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne pense pas que les israeliens et les palestiniens pourront un jour vivre côte à côte.la seule solution serait que la palestine récupére sa terre
de toute facon les EU et la france soutiennent les juifs ils n'ont qu'à les acceuillir
les israeliens feront continuellemnt subir des injustices aux palestiniens et ils ne seront même pas jugés
il n'y à cas voir aux EU et en france dés qui arrive la moindre chose à un juif on crie à l'antisémétisme et quand certains d'entre eux sont impliqués dans des histoires de corruption financiaire(ex strauss khan) ils sont relaxés!!!!
par contre quand il s'agit d'un arabe l'histoire est camouflé ou bien le type est envoyé en prison

2.Posté par antisioniste le 17/10/2007 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

accueuillir les sionards en France?!qu'ils dégagent au Nevada.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires