Propagande médiatique, politique, idéologique

Des bas et des pas


Bêtise, grandiloquence, emphase, propos confus, prétérition, mise en abîme... Les qualificatifs manquent pour définir le pseudo-débat qui suit.


aucoursdureel@blogspot.com
Lundi 25 Mai 2009

Des bas et des pas
Cinq bien-pensants sont autour d'une table. Ils ne débattent pas, ils sont d'accord sur le thème : Dieudonné et la liste antisioniste des élections européennes. Les différences sont si mineures qu'ils s'accordent sur l'essentiel et ne diffèrent que sur l'accidentel. Il est impossible de débattre dans ces conditions, et c'est pourquoi aujourd'hui les médias ne sont plus qu'une caisse de résonance idéologique et propagandiste. Le système en est venu à un tel point de déchéance qu'il est incapable de susciter des différences véritables et que les différences/prétextes ne masquent qu'à peine le consensus mou et consternant. La qualité de la conversation qui suit est ainsi totalement nulle. Sa seule positivité réside dans son comique, né de la rencontre entre la grandiloquence et l'illusion. On peut désapprouver la ligne politique (floue) du parti antisioniste en terre de France et trouver que les commentaires des analystes médiatiques officiels sont décalés, baroques et loufoques. La preuve? J'ai recopié certains passages des interventions pour que l'écrit souligne mieux les positions aberrantes, voire stupides de ces cooptés qui n'ont pas le niveau, qui sont sionistes par affinité ou par occidentalisme. Clairement. Servilement. Fatalement. "Moi, personnellement, je vais vous dire mon avis : je suis content qu'on parle de ça. Je suis content d'être ici. J'aime bien tout le monde, j'adore parler..." "J'aime pas parler de ça..." "Ce type est un personnage lamentable, qui s'est livré une nouvelle fois à une chose dé-gueu-las-se, attendant de nous que nous retenions cette chose pour en parler entre nous pendant un quart d'heure!" Philippe TESSON, journaliste au Quotidien de Paris (notamment) et chroniqueur de théâtre. "Moi personnellement, je serais tenté de répondre par l'affirmative à cette question si on veut répondre à la question." "On peut considérer que la liberté d'expression par définition est incontrôlable, (...) sans limite, à condition que ce soit fait en intelligence, et le grand problème de Dieudonné, c'est que c'est un imbécile. Je suis désolé de le dire comme ça, mais c'est un imbécile. Et que donc de ce point de vue-là, je ne peux pas rire avec un imbécile!" Bertrand DELAIS, chroniqueur, réalisateur de documentaires politiques. Michèle COTTA (journaliste, notamment sur TF1 et France 2) : - Parce que c'est pas la liberté d'expression, c'est presque de l'injure, quoi! Philippe LABRO (journaliste et écrivain, vice-directeur de RTL, cofondateur de Direct 8, présentateur de la présente émission : Langue de bois s'abstenir) : - C'est la liberté d'injure... Michèle COTTA - C'est l'injure à l'Histoire en quelque sorte!" "Je ne crois pas en la liberté d'expression." "Donc ça ne veut rien dire, la liberté d'expression." "Mais maintenant cet antisionisme devenu antisémitisme , c'est devenu l'extrême-gauche, c'est devenu les Palestiniens, les pro-Palestiniens, c'est devenu les droits rouges! Michèle COTTA : - Non, non, non, on ne peut pas laisser dire ça! - Écoutez, quand on voit la manifestation pour les Palestiniens, ils brûlent le drapeau d'Israël aussi!" "Je ne vois pas comment on peut être pro-palestinien ou pro-Tsahal en ce moment! (...) C'est impie de dire ça!" "Cela dit, cela dit, cela dit, pour en finir, avec lui, je suis triste d'avoir eu raison, parce que dès le départ, je disais [que] ce qu'on a fait est intolérable et j'étais agacé par ceux qui liaient à la liberté d'expression la liberté d'expression." (sic) "Dans le temps, qu'est-ce qu'il était drôle! Quand il était avec Elie Semoun, ils étaient très très drôles!" Pierre BENICHOU, journaliste et chroniqueur. Bertrand DELAIS : - Il ne m'a jamais fait rire. Je l'ai toujours trouvé très bête, alors qu'il y a eu un grand mot d'esprit sur la famille Stirbois de Cabu qui était : "Depuis que c'est un arbre qui a tué Jean-Pierre Stirbois, je vote écolo!" et ça, ça m'a toujours fait beaucoup rire, même si je n'ai jamais voté écolo... Michèle COTTA : - C'est d'un goût! C'est d'un goût terrible! Philippe LABRO - Est-ce que c'est tolérable aussi?, c'est pas sûr... Dieudonné insulte d'imbecile envoyé par nanouche2606. - Regardez les vidéos des stars du web.


Lundi 25 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par Votez Dieudo le 25/05/2009 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La réponse est simple : ne regardons plus les médias sionistes. Boycottons, moi, je n'ai plus de télé, la TNT à la poubelle, et vive internet ! Et si Internet est bloqué, on trouvera autre chose. Quand ils verront que leurs stupidité ne fait plus vendre de pub, qu'ils font zéro d'audimat ou 0.001% localisé dans le sentier, leur média s'écroulera et on passera à autre chose. Nous sommes plus nombreux, il suffit de boycotter leur merde, leur pouvoir ne vient que de la tromperie, si on boycotte SYSTEMATIQUEMENT tout ce qui pue le sionisme, les TF1, France télévision, et même; les crypto sionistes dans le style de rue89, radio ici et maintenant, bakchich... alors, le sionisme s'écroule.
C'est à nous de nous libérer.

2.Posté par Ecolo le 25/05/2009 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bertrand DELAIS :

Et moi, plus j'entends BHL talmudiser, et plus j'ai furieusement envie de voter Dieudonné !

3.Posté par Nathaniel le 25/05/2009 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec 1.
J'ai viré la télé.
La télé c est soit de la propagande, soit de la promotion / réclame / pub (au choix genre Gala, Voici, Paris match version TV)
A quand les français vireront cette merde de télé????
Est ce que la majortié des lecteurs d'Alterinfo l'ont fait?
J'en doute. La révolution commence par là.
C'est une révolution active, pacifiste et non violente.
Mais il y a trop de pleutres dans ce bas monde!

4.Posté par En attendant la ReNaiSSaNcE... le 25/05/2009 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien cette article me plaît, quand la pensée dominante ne s'est même plus quoi défendre et quoi combattre, cela met d'autant plus en lumière nos arguments. Cela dit, compte tenu des énormités lues, on pourrait renvoyer dos à dos certains des pro-P.A.S avec ces gens là, mais ils se sentent tellement véridiques...

PS : "nos" renvois à ceux qui luttent, dans la constance, pour la CAUSE ! Loin des opportunistes et des hypocrites !
Bien à vous tous.

5.Posté par Cyrano de Bergerac le 25/05/2009 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi ne pas lancer une pétition nationale pour inciter chaque citoyen et chaque résident à se débarrasser de son poste de télévision ?

En expliquant bien les enjeux, en mettant en lumière le fait que nous alimentons par notre redevance un système qui nous exploite et nous humilie, je pense que bien des gens accepteraient de faire cet effort. Nous devons contrarier les plan d'un certain Patrick Lelay qui admettait vendre des "espaces de cerveau" à ses sponsor de la pub. Ne louons pas notre cerveau à ces engeances pour qu'elles y logent leur propagande infecte. Et surtout, refusons de payer pour le "privilège" de nous faire entuber !!!

Tant que nous alimenterons ce système, il perdurera.

De plus, et c'est un gain majeur, les familles pourraient se retrouver autour d'un jeu (échecs, Scrabble, Cluedo, dominos, dames, et autres) ou se remettre à la lecture, faire des sorties en fôrets ou à la campagne ou même en ville (mais pas dans les centres commerciaux). Réinventons un mode de vie SANS LA TELE.

Imaginez si 20 millions de foyers en France virent leurs télés !!! Les sionistes l'auront dans l'os côté audimat, revenus de la pub, etc.

La société civile est aujourd'hui le seul pouvoir d'opposition au pouvoir sioniste de France : UTILISONS NOTRE POUVOIR !

6.Posté par goy le 25/05/2009 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est fait depuis au moins 3 ans, sauf j'ai encore un poste TV pour que les enfants puissent regarder les dessins animés et bien sûr les DVD, mais jamais les infos, les émissions ou les films TV.
Il faut savoir que cela n'est pas facile quand on sait le nombre d'heures que chaque français passe devant cet instrument diabolique et pour pouvoir les déloger il vaut mieux croire aux miracles.

7.Posté par james le 26/05/2009 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vis sans Télé depuis 6 mois, et croyez moi je pense plus clairement, j'ai plus de temps pour moi et ma famille, on dirais que je viens de me reveiller!!! TV= Poison

8.Posté par Masque le 26/05/2009 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne regarde pas la TV moi non plus.

9.Posté par Nathaniel le 26/05/2009 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand une association ou un parti politique "Sans Télévision"? :-)
Parlez en autour de vous, dites à tout le monde couper ce Temple du sacrifice!

10.Posté par MIKA le 26/05/2009 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Me concernant je n'ai plus de télé depuis 4 ans et sincèrement je vois les choses clairement depuis quelques années. Internet est la meilleur source d'information.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires