Géopolitique et stratégie

Des avions de chasse du type F-16 pour dissuader la Serbie: Les Etats-Unis «font cadeau» de 40 avions de combat à la Croatie


Zagreb est devenu l’allié le plus important des Etats-Unis. Fin-février, le Pentagone s’est déclaré déçu de l’attitude de Belgrade, jadis l’élu de cœur pour jouer le rôle clé dans les Balkans sur le plan militaro-politique; le partenaire principal de l’OTAN sera dès lors Zagreb. Le sommet de l’OTAN, qui se tiendra au mois d’avril à Bucarest, devra se prononcer sur l’admission de l’Albanie, la Croatie et la Macédoine comme membres égaux en droits de l’Alliance, ensuite George W. Bush se rendra à Zagreb, porteur d’un cadeau particulier, une escadrille d’avions de combat F-16.


Jeudi 27 Mars 2008

L’armée de l’air croate devra – munie de ces nouveaux avions de chasse légers du type
F-16 «Fighting Falcon» – garantir le contrôle de la partie centrale de l’Europe du Sud-Est, de même, comme l’affirme Washington, elle est prévue comme force d’intervention rapide au cas où il y aurait des actions agressives de la part de la Serbie sur les territoires du Kosovo et de la République Srpska. En avril, au moment, où la Croatie obtiendra l’invitation d’adhésion à l’OTAN, une première escadrille (12 à 20 appareils) sera livrée. Il est prévu que la Croatie dispose, d’ici à la fin de l’année, d’un nombre total de 40 avions de chasse du type F-16A. Ainsi la Croatie disposera de l’aviation militaire la plus puissante de la région.
Les médias croates font déjà les louanges de la suprématie aérienne «offerte» à leur pays dans les Balkans, mais les sources du «Nedeljni Telegraf», émanant de l’armée de l’air, rappellent que les Etats-Unis ne font jamais de cadeaux gratuits. Or, la production de nouveaux avions de chasse F-16 a été abandonnée et l’armée de l’air américaine est en train de les remplacer. Cela ne veut pas dire qu’on ne continue pas à les vendre à l’étranger: il s’agit en effet d’avions d’occasion, dont chacun nécessite des travaux d’aménagement s’élevant à quelques millions de dollars pour les adapter aux exigences actuelles. Ainsi, les producteurs Lockheed-Martin et General Dynamics s’assurent de grands profits, notamment à travers les pièces de rechange, l’équipement et l’armement. Evidemment, ce nouveau type d’avion a besoin d’une nouvelle infrastructure, de nouveaux systèmes de communication et de nouvelles pistes d’atterrissage. Il va de soi que la formation des pilotes et des mécaniciens aux Etats-Unis n’est pas gratuite et prendra son temps. Les nouvelles escadrilles de l’armée de l’air croate ne seront donc pas opérationnelles de sitôt.
De l’autre côté, on peut difficilement refuser l’offre des Etats-Unis qui a été faite précisément lorsque la Croatie prévoyait d’acheter le chasseur suédois moderne du type Saab Gripen, ce qui aboutira probablement à l’oubli de ce plan. Outre cela, le ministère de la Défense croate vient de mettre gratuitement l’aéroport Zemunik près de Zadar à disposition des pilotes de l’OTAN engagés dans cette région de l’Europe.
Les experts militaires mettent l’accent sur les qualités du type F-16 qu’il ne faudrait pas sous-estimer: Il s’agit du chasseur occidental le plus vendu et le plus couronné de succès du monde, capable de mener des combats de jour et de nuit, d’attaquer des cibles au sol comme en l’air et, avec quelques aménagements, de lancer des missiles téléguidés. L’armement de l’aviation croate avec de tels appareils et la nouvelle de l’achat de grands avions de transport du type C-17, capables chacun de transporter trois véhicules blindés et une unité de soldats, ne serviront pas uniquement à la pure représentation lors de défilés locaux.
Face à la situation actuelle qui prévaut dans les Balkans, la nouvelle que la Croatie va obtenir des avions de combat américains et devenir, de manière accélérée, membre de l’OTAN a plus d’impact au niveau politique que militaire puisqu’elle représente un moyen de pression sur la Serbie. Selon le général Ninoslav Krstic, membre du Forum pour la démocratie et la sécurité, on avait prévu en 2001 à Bruxelles que la Serbie prendrait le rôle de guide dans les Balkans, et serait l’allié principal de l’OTAN, concept qui a définitivement échoué après que les Etats-Unis ont reconnu l’indépendance du Kosovo. De l’autre côté, poursuit le général, la nouvelle orientation de Belgrade vers la Russie irrite les alliés dans leur course vers l’Est et suscite de la nervosité.
Si la Croatie, la Macédoine et l’Albanie adhèrent à l’OTAN, la Serbie se trouvera encerclée: «Dans le cas d’une agression quelconque, aucune aide ne pourra nous atteindre, ni par voie terrestre ni aérienne, car nous serons totalement encerclés par les Etats membres de l’OTAN.»
Il faut aussi mettre l’annonce de l’admission de ces trois Etats à l’Alliance en relation avec l’affirmation de M. Jaap de Hoop Scheffer qui vient d’annoncer que les 16 500 membres de la KFOR vont être complétés par de nouvelles forces de l’OTAN. L’alliance veut réaliser le plan remontant aux années 90 qui prévoyait de déplacer ses bases militaires principales d’Europe occidentale en Europe du Sud-Est. Selon le général Krstic, la Serbie apparaît –face à ces plans – actuellement comme un facteur de discorde qu’il faut discipliner rapidement.

Aménagement coûteux du cadeau

L’avion de combat F-16 «Fighting Falcon», est un chasseur universel à qualités de manœuvre extraordinaires, équipé dans sa version standard de canons du type Vulcan-20 mm et d’au moins deux missiles Sidewinder AIM9 de courte portée (il s’agit de missiles guidés par infrarouge pour des combats aériens). Il atteint une vitesse maximale de deux Mach (deux fois la vitesse ultrasonique). Il est utilisé au sein de l’armée américaine ­depuis 1978. On a construit quelques 4200 appareils de ce type, actuellement engagés dans l’armée de l’air de 25 Etats. Au-dessous de chaque aile se trouvent trois éléments de fixation pour une large gamme d’armes air-air et air-sol, c’est-à-dire pour des missiles guidés ou des obus non-guidés, y compris des missiles de croisière. Le prix des avions dépend de leur équipement. La version la meilleur marché coûte 14,6 millions de dollars, la plus chère 70 millions. L’aménagement des avions d’occasion qui vont être livrés à la Croatie reviendra à 8 millions de dollars la pièce.

L’adhésion à l’OTAN de la Croatie, de l’Albanie et de la Macédoine va se faire à toute vitesse

L’Albanie, la Croatie et la Macédoine sont des partenaires stratégiques importants des Etats-Unis et sont – suite à un arrêté des représentants du ministère de la Défense américain fixé lors d’une réunion avec les ministres de la Défense des pays mentionnés – subitement pleinement qualifiés pour être admis à l’OTAN. La raison principale de ce processus accéléré aboutissant à l’acceptation des nouveaux alliés réside dans le refus de la Serbie d’accepter la scission du Kosovo.
Daniel Fata, assistant adjoint du secrétaire de la Défense des Etats-Unis pour l’Europe et l’OTAN, a déclaré: «Nous sommes très contents de la performance des soldats albanais, croates et macédoines en Afghanistan et en Irak. Ces pays ont fait d’incroyables progrès dans la réforme et la modernisation de leurs institutions de défense. Les Etats-Unis vont donc soutenir leur adhésion à l’OTAN lors du sommet de Bucarest.»
Lors de la conférence mentionnée ci-dessus on a aussi soulevé la question de la mission de l’OTAN au Kosovo et en Métochie qui «aura comme tâche indiscutable de garantir l’indépendance du Kosovo». Ces trois pays devront y contribuer et «démontrer leur capacité de s’imposer et faire preuve de leur fermeté quant à leur participaion à une éventuelle guerre». Outre cela, la Croatie a accepté, dans le cas d’une escalade de la violence, d’accueillir les réfugiés venant du Kosovo et de la Métochie.    •

Source: www.nedeljnitelegraf.co.yu du 5/3/08
(Traduction Horizons et débats)

http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=830 http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=830



Jeudi 27 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par habijan le 27/03/2008 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la croatie est mon pays ou il me tardede pouvoir m'instaler

2.Posté par banija le 27/10/2008 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

usa, gendarmes du monde s'arrangent toujours dans leur propre interet, meme si dans certains cas, comme celui la, favoriser un état assassin, un état qui a pratiqué le netoyage éthnique est une des priorités des Usa dans le seul but de s'implanter en europe et de la rendre instable.

croatie, kosovo et bosnie sont des "pseudos pays" construits sur du sang sur un netoyage ethnique, au detriment du peuple serbe qui n'a pas été seulement chasse de ses territoires mais continue a etre souillé par une propagande.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires