MONDE

Derniers développements sur le dossier Iranien


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


« Les activités des ethnies se sont intensifiées au cours des deux dernières années et ce serait un scandale si ce n'était pas, au moins en partie, le résultat des activités de la CIA. » John Pike, chef de l’influent Think Tank, Global Security, Washington.

« les dernières attaques en Iran sont en conformité avec les efforts Américains pour approvisionner et entraîner les minorités ethniques en Iran, afin de déstabiliser le régime Iranien. » Fred Burton, ancien agent au Département d’Etat

J'ai rassemblé ces 2 articles du jour ensemble afin de bien mettre en évidence le lien direct entre l'attentat terroriste de Dimanche avec les discussions actuelles de l'Iran avec les pays de l'Occident. Le timing de l'attentat de Dimanche laisse peu de place au doute sur l'origine des commanditaires.

En effet, cet attentat tombe à poing nommé à la veille de la reprise du dernier round de discussion de "la dernière chance" entre l'Iran et l'Occident.


Jeudi 22 Octobre 2009

Derniers développements sur le dossier Iranien

L’accord sur l’Uranium exposera l’Occident

L’Iran a déclaré que les accords, pas encore signés, sur l’uranium, conclues avec l'Occident seront un test sur l'engagement des pays participants pour un nucléaire pacifique.  
 
 « Les entretiens de Vienne représentent un nouveau chapitre dans la coopération entre l'Iran et les autres Etats participants… Nous attendrons pour voir s'ils resteront vrais dans leurs mots et promesses, »  a déclaré l’envoyé de Téhéran auprès de l’AIEA à la chaîne d'information d'Al-Alam.  
 
 « L'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) sera témoin des comportements des autres Etats, quand on en viendra à la coopération technique pour utiliser l'énergie nucléaire à des buts pacifiques, » a dit Ali-Asghar Soltaniyeh.  
 
 Soltaniyeh a donné l'interview avec le réseau d’information Arabe Mercredi soir, après les entretiens à Vienne avec les diplomates Français, Russes et Américains, sur un accord pour fournir de l'uranium hautement enrichi pour le réacteur de recherche scientifiques de Téhéran.  
 
 La deuxième session des entretiens d'Octobre a pris fin avec le Directeur Général de l’AIEA, Mohamed ElBaradei, envoyant une ébauche d'accord élaboré par l'agence aux gouvernements de l'Iran, de la Russie, des Etats-Unis et de la France.  
 
 Le réacteur de Téhéran exige de l'uranium enrichi jusqu’à 20% pour approvisionner les isotopes médicaux afin de traiter les cancers de plus de 200 hôpitaux en Iran.  
 
 ElBaradei a indiqué que les pays ont jusqu'au Vendredi 23 Octobre pour informer l’AIEA s'ils acceptent ou non l'accord.  
 
 Dans une interview semblable Mercredi avec la chaîne Américaine d’information CNN, Soltaniyeh a déclaré que Téhéran avait accepté l'offre « dans une tendance globale » pour établir la confiance.  
 
 « En principe, Nous avons en fin de compte accepté cette offre pour le réacteur de Téhéran… malgré le fait que nous sommes capables de produire nous-mêmes le combustible, » a dit Soltaniyeh.  
 
 « Mais nous avons décidé d’embrasser cette offre dans le but, non seulement de montrer notre transparence et notre coopération, mais aussi pour prouver que toutes nos activités sont pour des buts exclusivement pacifiques.
»
 
 http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=109319&sectionid=351020104

Derniers développements sur le dossier Iranien

Aucune tergiversation US ne sera acceptée

Le porte-parole du Parlement Iranien, Ali Larijani, a déclaré que le lien entre les Etats-Unis et le groupe terroriste Jundullah ne peut pas être dissipé, quelle que soit la quantité de « tergiversations ».  
 
 « Malheureusement, une trace des crimes Américains a pu être vue dans les derniers événements survenus dans notre pays, » a dit Larijani aux journalistes lors de son arrivée à Téhéran de la 121ième Assemblée des Unions Interparlementaires (IPU), tenue à Genève en Suisse, du 19 au 21 Octobre.  
 
 Au moins 41 personnes, parmi eux sept commandants de rang du Corps de Gardiens de la Révolution Islamique (IRGC), ont perdus la vie dans une attaque terroriste pendant une conférence d'unité entre les chefs tribaux Sunnites et de Shiites dans la ville de Pishin dans la province du Sud-Est du Sistan-Balouchistan.  
 
 Le groupe terroriste Jundullah, dirigé par Abdolmalek Rigi, a revendiqué l'attaque.  
 
 « Bien que les Etats-Unis aient nié toute implication dans l'attaque terroriste, ce n'est pas assez et c’est inacceptable pour nous, » a déclaré Larijani.  
 
 « Ils devraient expliquer pourquoi de telles choses ont lieu, » a-t-il ajouté.  
 
 Les Etats-Unis ont nié avoir aidé les terroristes dans l'attaque de Dimanche.  
 
 « Nous condamnons cet acte terroriste et déplorons la perte de vies innocentes, » a déclaré le porte-parole du Département d’Etat Américain, Ian Kelly. « Les rapports sur l’implication présumée des USA sont complètement faux. »  
 
 Le porte-parole du Parlement Iranien a déclaré, « ceux qui prétendent mener le combat contre de tels crimes sont ceux qui les orchestrent en coulisses ».

Traduction Alter Info
 
 http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=109310&sectionid=351020101


Jeudi 22 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Diego le 23/10/2009 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Nous condamnons cet acte terroriste et déplorons la perte de vies innocentes, » a déclaré le porte-parole du Département d’Etat Américain, Ian Kelly. « Les rapports sur l’implication présumée des USA sont complètement faux. »

MORT DE RIRE...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires