Palestine occupée

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza



Samedi 23 Août 2008

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza
L'occupation israélienne a posé des mines sur la mer pour interdire l'arrivée des bateaux "Free Gaza" aux côtes de la bande de Gaza.

Le porte-parole de la commission populaire pour la lutte contre le blocus sioniste, Rami Abdou a dit, aujourd'hui samedi, dans une déclaration de presse, que l'occupation israélienne a mis des champs de mines sur la mer près des côtes de Gaza pour interdire l'arrivée des deux bateaux "Liberté pour Gaza" aux plages de la bande de Gaza après avoir tenté, plusieurs fois, de brouiller les contacts avec les deux bateaux.

Il a déclaré qu'ils ont réussi à contacter les organisateurs des deux bateaux qui ont dit qu'ils vont entrer dans les eaux de la bande de Gaza après moins de 40 minutes.

Abdou a souligné que la commission populaire a fini toutes les préparations pour recevoir les deux bateaux sur le port des pêcheurs à Gaza, en disant que des centaines de journalistes participent pour couvrir cet événement.

L'occupation renouvelle ses menaces contre les deux bateaux

bateaux
bateaux
L'occupation israélienne a renouvelé ses menaces contre les pacifistes internationaux qui viennent en solidarité avec Gaza.

Les deux bateaux "Free Gaza", "Liberté pour Gaza" qui ont quitté Larnaka, à 09H50 (06H50 GMT), le vendredi 22/8, et devaient être escortés, selon les autorités chypriotes, par un bateau des gardes-côtes jusqu'à une distance de 5,5 Kms.

Quelque 370 Kms séparent l'île de Chypre de la bande de Gaza, une distance qui doit être couverte en une vingtaine d'heures, selon les organisateurs.

"C'est une mesure provocatrice dont Israël ne va jamais accepter", a rapporté la radio hébreu selon le porte-parole du ministère de l'extérieur de l'occupation.

Il a affirmé que le gouvernement de l'occupation étudie maintenant tous les choix pour faire face aux deux bateaux qui embarquent de célèbres solidaires internationaux dans un signe de lutte contre le blocus injuste imposé par l'occupation et ses alliés.
"Les deux bateaux "Liberty", sont proches des eaux maritimes régionales palestiniennes, et il ne reste qu'une heure et demie ", a affirmé, aujourd'hui à 10 h, samedi 23/8, le correspondant de la chaîne d'Al Jazzera.

"À 8 heures, les contacts à travers l'Internet et les portables ont été complètement interrompus, mais à 10 heures les appareils ont fonctionné de nouveau", a affirmé le correspondant d'Al Jazzera qui accompagne les pacifistes vers Gaza.
" Plus de 46 personnalités internationales célèbres venant de plus de 17 pays dont un parlementaire Grec, Heidi Ypsztein qui est une juive âgée de 84ans, ainsi que Loren Booth, la belle-sœur de l'ex-premier ministre britannique, Tony blair, et d'autres personnalités qui sont convaincus d'accomplir leur compagne humanitaire jusqu'à ce qu'elle atteigne leur objectif, malgré les menaces de l'occupation qui promet d'empêcher leur arrivée a Gaza et d'exposer leur vie au danger", a affirmé le chef du comité pour la lutte contre le blocus, DJamel Al Khoudri.

"Notre mission est de dénoncer l'inégalité des pratiques oppressives de l'occupation, et de briser le blocus afin d'exprimer notre solidarité avec les habitants de Gaza qui souffrent énormément", a indiqué le Mouvement liberté pour Gaza.

Ce mouvement a été fondé il y a deux ans et regroupe des personnalités qui luttent pour les droits de l'Homme, ainsi que des humanitaires et des journalistes, selon le site www.freegaza.org.

Pour sa part, Al Koudri a affirmé que des activités ont été lancées sur les côtes de Gaza pour accueillir fortement les humanitaires internationaux, en affirmant que toute la population de Gaza va manifester pour encourager ce geste humanitaire majeur qui vise à briser le blocus arbitraire et injuste imposé contre un million et demi de palestiniens, notamment des malades, des enfants, des femmes et des hommes âgés.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

Haniyeh : La Croix- rouge doit mettre la pression sur l'occupation pour lever le blocus injuste

Le premier ministre palestinien Ismail Haniyeh a appelé le comité de la Croix-Rouge à intervenir immédiatement pour lever le blocus imposé par l'occupation contre la bande de Gaza.

L'appel de Haniyeh est venu après avoir rencontré la directrice d'une délégation de la Croix-Rouge, Katerina Retissy, mercredi 20/8.

"Un million et demi de Palestiniens sont sévèrement encerclés dans une grande prison, à cause de la politique arbitraire de l'occupation qui continue à fermer tous les passages de Gaza", a déclaré le premier ministre.

Il a officiellement appelé cette délégation à intervenir pour mettre la pression sur les autorités occupantes et l'Égypte afin de permettre aux malades suspendus de traverser le passage de Rafah.

Haniyeh a exigé l'amélioration de la très mauvaise situation dans les prisons de l'occupation, et il a appelé la Croix-Rouge à prendre ses responsabilités et à intervenir pour mettre la pression les autorités occupantes afin de permettre aux familles palestiniennes de rendre visite à leurs fils et proches.

Il a également demandé à Katerina de rendre visite au chef du conseil législatif palestinien Dr. Aziz Duwik, qui souffre d'un état de santé détérioré dans les prisons de l'occupation.

Pour sa part, Katerina a placer tous ses efforts possibles pour accomplir les demandes proposées par Haniyeh, notamment pour les malades suspendus. Elle a promis qu'elle va rendre visite à Dr. Duwik la semaine prochaine.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

L’occupant israélien kidnappe 37 Palestiniens en une semaine

Les forces israéliennes d'occupation continuent leurs incursions quotidiennes partout en Cisjordanie. Le Centre Palestinien pour les droits de l’homme a compté 40 opérations de la sorte pratiquées par ces forces dans les ville, villages et camps des territoires palestiniens, durant la semaine du 14 au 20 août 2008. A plusieurs reprises, les soldats israéliens ont ouvert le feu de façon inconsidérée en direction des Palestiniens et de leurs maisons.

Au cours de la même semaine, ces forces ont enlevé 37 citoyens palestiniens dont dix enfants. Ainsi, le nombre de Palestiniens kidnappés a atteint 1789 personnes.

De plus, trois stations de radio ont été investies, dans la ville d’Al-Khalil. Les soldats israéliens ont dévasté les stations de One FM, Manbar Al-Horia et Majd. Ils prétendaient qu’il y avait des perturbations qui gênaient les communications des forces d’occupation.

Et en ce qui concerne le blocus de la bande de Gaza, le rapport précise qu’en dépit de l’accalmie, qui avait débuté il y a deux mois, les forces de l’occupation israélienne continuent à l’assiéger de façon encore plus dure qu’auparavant. Toutefois, ces forces profitent de l’accalmie pour infliger aux habitants de la Cisjordanie plus de sanctions collectives et pour ronger encore plus de terrains au profit du mur discriminatoire de séparation et de leurs projets coloniaux.

Le silence du Monde face aux crimes de l’occupation israélienne ne fait qu’encourager l’Etat d’occupation, dit enfin le rapport du Centre Palestinien pour les droits de l’homme.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

Dans les prisons israéliennes, les captives palestiniennes sont terrorisées et durement frappées

Le ministère des affaires des captifs et des libérés a affirmé que les autorités israéliennes continuent leur politique de terreur et d’humiliation contre les 96 captives palestiniennes.

Dans un rapport dont notre Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, Riyad Al-Achqar, directeur médiatique du ministère, a donné quelques exemples. Abir Oda a été durement frappée par les bourreaux israéliens, à quatre heures et demie du matin. Puis ils l’ont attachée à un lit, ainsi que sa compagne de cellule, par les mains et par les pieds. Elles sont restées ainsi pour plus de 12 heures, sans nourriture, sans eau…

A noter que la captive Oda avait terminé sa peine, mais les autorités israéliennes ont refusé de la libérer et l’ont transférée vers l’arrestation administrative, abusivement.

Par ailleurs, le nourrisson Al-Achqar reste le plus petit prisonnier du monde. Il a accompagné sa mère Fatima au tribunal, de huit heures du matin jusqu’à sept heures du soir. La mère ne pouvait l’allaiter, comme elle avait les mains et les pieds attachés. Le petit criait tout le temps à cause de la faim et de la chaleur.

La chance des autres prisonnières n’était pas meilleure ces derniers temps. Elles sont interdites de toute visite familiale.

Les autorités israéliennes pénitentiaires continuent toujours leur politique de négligence médicale contre les captives malades dont le nombre augmente jour après jour. Cette politique fait de plus en plus de dégâts. Par manque de soin, le cancer a frappé la captive Fayez Joma. Elle attend toujours un rendez-vous pour une opération chirurgicale.

Toutes les captives vivent dans des conditions inhumaines, dit le rapport. Elles sont privées de leurs droits les plus simples. La nourriture est en petite quantité et de mauvaise qualité. Elles se voient obligées d’acheter des produits de la cantine dont les prix sont de plus en plus inaccessibles.

Enfin, le rapport du ministère des affaires des captifs et des libérés exhorte les organisations juridiques et humanitaires à intervenir pour alléger les souffrances des captives et pour faire les pressions nécessaires sur l’occupation israélienne pour qu’elle respecte les conventions internationales.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

Le gouvernement illégal de Fayyad confisque la pension alimentaire des captifs d'Al-Qods

Des députés du mouvement du Fatah ont dévoilé, lors d'une réunion spéciale qui a eu lieu dans la ville de Ramallah en Cisjordanie occupée, que le gouvernement de Fayyad a signé un accord avec les autorités de l'occupation pour ne pas verser les pensiosn alimentaires des captifs de la ville occupée d'Al-Qods dans les prisons sionistes.

Les députés ont affirmé que le ministre des captifs au gouvernement illégal de Fayyad, Achraf Ajroumi, a signé avec la direction des prisons sionistes, un accord qui comporte de dangereux articles qui renoncent aux principes palestiniens.

Ils ont ajouté, lors de la sixième réunion des députés du Fatah à Ramallah, que le rapport préparé par le groupe chargé des questions sociales montre que cet accord concernant la pension alimentaire, signé par le ministère des captifs au gouvernement illégal de Fayyad et la direction des prisons sionistes, est très dangereux.

Ils ont déclaré que l'accord comporte des éléments qui s'opposent aux principes palestiniens.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

L’Union des Ulémas de la Palestine appelle à soutenir Al-Quds

La sainte mosquée d’Al-Aqsa est attaquée jour et nuit. Pour ce fait, l’Union des Ulémas de la Palestine appelle tous les ulémas du monde à intervenir pour lui venir en aide.

L’Union lance cet appel à l’occasion de la trente-neuvième commémoration de l’incendie de la mosquée causé par un extrémiste israélien.

Dans un communiqué, l’Union dit qu’un milliard et demi de Musulmans se trouvent attristés à cette occasion. Ils ne trouveront le repos qu’après la libération de la mosquée du prophète.

L’Union a attiré l’attention sur les attaques israéliennes qui s’intensifient contre la ville occupée d’Al-Quds (Jérusalem) et sa sainte mosquée d’Al-Aqsa. Les travaux de judaïsation vont bon train. Et les habitants sont durement persécutés pour quitter la ville, afin de les faire remplacer par des Sionistes importés de partout.

Les Ulémas musulmans doivent alors assumer leur responsabilité. Sans les Ulémas, notre nation ne se mettra jamais debout. Les dirigeants de la nation doivent se libérer de leur dépendance des Américains, dit le communiqué de l’Union des Ulémas de la Palestine.

Dernières nouvelles de la Palestine occupée: L'occupation pose des mines sur la mer pour interdire le passage des bateaux vers Gaza

Des Israéliens profanent le cimetière de Ma‘man Allah, dans la ville occupée d’Al-Quds

Des extrémistes israéliens ont profané un grand nombre de tombes et leurs plaques, dans le cimetière de Ma‘man Allah. Ce cimetière fait partie des lieux islamiques historiques de la ville occupée d’Al-Quds (Jérusalem). Les autorités israéliennes portent la totale responsabilité de cette agression, dit l’Etablissement d’Al-Aqsa. Ces autorités interdisent tous travaux de restauration, depuis plus un an.

Une délégation de cet établissement a effectué une visite, mercredi dernier, le 20 août, audit cimetière afin d’estimer les dégâts. Elle constate que plus de vingt tombes ont été cassées, dont plusieurs totalement.

Dans un communiqué, l’Etablissement d’Al-Aqsa, tout en condamnant cet outrage, affirme que ses membres trouveront les moyens nécessaires pour garder le cimetière de Ma‘man Allah et pour le restaurer. Dans les jours à venir, ils étudieront tous les moyens concrets.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Samedi 23 Août 2008


Commentaires

1.Posté par tinkietepax le 23/08/2008 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y'a pas qu'en france que les satanazistes profanent les tombes....
quelle honte! Nasser reviens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


2.Posté par hélène le 23/08/2008 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nasser et de gaulle, revennez!

3.Posté par Hassan le 23/08/2008 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce sont vraiment des sauvages sans foi ces bêtes sionistes !

4.Posté par xxx le 23/08/2008 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOYCOT GENERAL ET MONDIAL SUR TOUS LES PRODUITS ISRAELIENS !!!
SOLUTION PACIFIQUE ET EFFICACE !!!!
FAITES PASSER LE MESSAGE !!!!

5.Posté par rachi le 23/08/2008 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En ce moment presque toutes les grandes surfaces de France proposent des pommes de terre BIO venant d'Israel. Comme si il n'y en avait pas des locales.
Boycottez-les ainsi que tous les autres produits venant d'Israel, XXX a raison.

6.Posté par Anna le 23/08/2008 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Rachi.Il ya bien longtemps que je boycot les produits sionistes de leur de peur de m'empoisonner.

7.Posté par Arthur Gohin le 25/08/2008 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'occupant israélien kidnappe 37 Palestiniens en une semaine"

Finalement la Palestine est comme un vivier dans lequel Israël puise des prisonniers à sa guise. Par sadisme pur et aussi pour en libérer parfois dans des pseudo accords qui ne sont que des tartufferies diaboliques.
Pour moi l'âme d'Israël est Lucifer en personne.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires