Société

Décès subit du célèbre juge italien anti-mafia Imposimato alors qu'il prévoyait une action contre l'obligation vaccinale et la Ministre de la Santé



Dimanche 7 Janvier 2018

Décès subit du célèbre juge italien anti-mafia Imposimato alors qu'il prévoyait une action contre l'obligation vaccinale et la Ministre de la Santé
Hier, le pharmacien français Serge Rader nous prévenait au sujet du décès subit du célèbre juge italien Fernando Imposimato qui avait clairement pris position contre l'infâme obligation vaccinale (en Italie, mais aussi en France et en général):  
 

"J'ai appris hier la mort de Ferdinando IMPOSIMATO, décédé étrangement ce 2 janvier 2018 à 81 ans alors qu'il était en pleine forme ces derniers mois. Il devait être parmi nous à Paris ce mois de Septembre mais n'a pu venir en raison de l'hospitalisation de son épouse.


Il était le Président honoraire de la Cour suprême de Cassation italienne et s'était,entre autres, occupé de l'affaire Aldo Moro et de la tentative d'assassinat de l'ancien pape.


Il était une personnalité très appréciée en Italie et avait été pressenti comme Président de la la République mais après plusieurs tours, le système lui a préféré l'actuel MATARELLA. Plusieurs fois Sénateur et député, il a participé aux grandes manifestations italiennes contre l'obligation vaccinale en la déclarant anticonstitutionnelle (Art 32) et criminelle et qu'elle n'était qu'un pot-de-vin légalisé fait à l'industrie pharmaceutique.


Il préparait une attaque pénale contre l'actuelle Ministre de la Santé Beatrice Lorenzin et acolytes."

 

Fernando Imposimato avait dans le passé aussi dénoncé l'implication du groupe Bilderberg dans des attentats survenus en Italie:

Il avait, en outre, aussi dénoncé le rôle véreux de l'OTAN.
 


Dimanche 7 Janvier 2018


Commentaires

1.Posté par joszik le 07/01/2018 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En général ceux qui ramassent promptement le drapeau à terre pour poursuivre la lutte sont ceux qui, à coup sûr, l'ont assassiné....C'est ainsi que fonctionne l'empire.

2.Posté par DJP le 08/01/2018 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est pas seul à critiquer l'OTAN, qui d'alliance pour la paix au départ est devenue l'alliance pour la guerre.
L'Otan est aujourd'hui une catastrophe, il faut l'abolir, comme le Pacte de Varsovie en 1991. Et pour ses guerres d'ingérences, vendues aux opinions publiques par des mensonges, il faut les dénoncer. C'est ce que fait l'historien Dr. Daniele Ganser dans son livre "Les guerres illégales de l'OTAN" en français chez Demi-Lune
l’Iran en 1953, le Guatemala en 54, l’Égypte en 56,Cuba en 61, Vietnam en 64, Nicaragua en1971, Serbie en 99, Afghanistan en 2001, Irak en 2003, Libye en 2011, Ukraine en 2014, Yemen en 2015, Syrie depuis 2011, toutes sont illégales

3.Posté par LANGLOIS le 10/05/2018 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une fois cela prouve qu'ils ont beaucoup de choses à ses reprocher et les vaccins, ne sont pas fait pour protéger la population mais au contraire pour la rendre malade et pouvoir ensuite s'assurer une clientèle à vie et peu importe le nombres victimes que cela fera, ses personnes sont totalement immorales et déshumanisés. La santé au service du profit sans aucune morale donnera lieu tôt ou tard à arrestations massives pour prime contre l'humanité, nul ne peut ignorer indéfiniment la loi sans que un jour celle-ci ne vous rattrape.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires