Proche et Moyen-Orient

Début de la tournée moyen-orientale de Sarkozy


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



Mardi 6 Janvier 2009

Début de la tournée moyen-orientale de Sarkozy
Parallèlement aux attaques terrestres, aériennes et maritimes du régime sioniste contre Gaza, le Président français, Nicolas Sarkozy, entame sa tournée moyen-orientale. Figure à l'ordre du jour de sa tournée, un entretien, à Tel-Aviv, avec les autorités israéliennes, ainsi que des escales, en Egypte, en Cisjordanie, en Jordanie, au Liban et en Syrie. Sarkozy se rend au Moyen-Orient avec un plan de cessez-le-feu pour Gaza, plan rejeté, déjà, par les responsables du régime sioniste. Dans le même temps, une délégation de l'U.E, présidée, par le ministre tchèque des Affaires étrangères, s'est rendue dans la région. Les consultations politiques des Européens interviennent, alors que le régime sioniste s'en est pris à un million et demi d'habitants innocents et sans défense de la Bande de Gaza. Le nombre des martyrs dépasse les 500, tandis que celui des blessés est estimé à 3.000. Plus de la moitié des victimes des attaques barbares du régime sioniste sont des femmes et des enfants. La simultanéité de l'escalade des attaques d'envergure du régime sioniste contre Gaza avec les visites de la délégation européenne et de Sarkozy, dans la région, met clairement en évidence la planification du programme conçu par le régime occupant sioniste et ses alliés occidentaux. N'oublions pas que la visite à Paris de la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, a eu lieu, à la veille des premières opérations contre Gaza: la honte!!! En effet, les autorités françaises et les autres responsables européens ne se sont pas même donnés la peine de condamner les attaques contre Gaza et le massacre des Palestiniens, considérant, par contre, le gouvernement élu du Hamas comme responsable de la tragédie à Gaza. Et, aujourd'hui, la délégation de l'U.E et le Président français, Nicolas Sarkozy, essayent, apparemment, de faire établir un cessez-le-feu, à Gaza, pour, ainsi, jouer un prétendu rôle humanitaire, afin d'arrêter les attaques contre Gaza et venir au secours des habitants de cette région. C'est dans ce même cadre, que l'U.E a fait état de l'octroi d'une aide de 3 millions d'euros. Quoi qu'il en soit, comme l'estiment, aussi, les experts militaires, le but principal des visites de la délégation de l'U.E et du Président français, au Moyen-Orient, est, plutôt, d'aider le régime sioniste, politiquement et internationalement, à réaliser son objectif qui est l'élimination du Mouvement de la résistance islamique de la Palestine, le Hamas.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mardi 6 Janvier 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires