Proche et Moyen-Orient

De vastes inquiétudes, quant aux démarches nucléaires et militaires israéliens



Mardi 26 Janvier 2010

De vastes inquiétudes, quant aux démarches nucléaires et militaires israéliens
Le Comité international de l’interdiction de la prolifération des armes nucléaires a mis en garde contre la menace que représentent les armes nucléaires du régime israélien qui détient, environ, 200 ogives nucléaires, et qui entend fabriquer de nouvelles armes. La Ligue arabe est l’hôte de la 27ème réunion du Comité arabe chargé du suivi des activités nucléaires et militaires du régime sioniste, qui doit examiner, pendant trois jours, la question du refus de ce régime d'adhérer au TNP, ainsi que celle du danger que font encourir les armes nucléaires israéliennes à la sécurité du Moyen-Orient, voire, à la paix internationale. Le régime sioniste poursuit ses activités militaires et nucléaires, alors que le monde entier a, déjà, exprimé ses vives inquiétudes, quant au danger des armes nucléaires de ce régime. Il est vrai qu’en fabriquant et en stockant des armements atomiques et chimiques, en Palestine occupée, Israël a transformé le Moyen-Orient en un dépôt d’ADM. C’est, en effet, en totale conformité avec sa nature destructrice et agressive que le régime sioniste a décidé d’augmenter le nombre de ses armes nucléaires, et cela, avec l’aide des gouvernements occidentaux. Il y a quelques mois, un nouvel accord a été signé entre les Etats-Unis et le régime sioniste, sur des coopérations nucléaires. Cet accord est venu s'ajouter aux autres accords, conclus, tout au long de ces dernières décennies, entre les deux protagonistes. L’accord récemment conclu permet à la Commission pour l’Energie atomique du régime sioniste d’accéder aussi bien aux toutes dernières informations nucléaires, qu’aux activités et à la technologie nucléaire en cours aux Etats-Unis. Les aides des Etats-Unis et des autres puissances nucléaires de l’Occident au régime israélien constituent, certes, une violation flagrante du TNP. N’oublions pas, d’ailleurs, qu’Israël a refusé, jusqu’à présent, et grâce aux soutiens sans faille de l’Occident, de signer ce Traité qui autorise les inspecteurs de l’AIEA à visiter ses sites nucléaires. En tout état de cause, la violation répétitive des règles internationales notamment, les règles concernant les activités nucléaires, par le régime sioniste et ses protecteurs, a, pratiquement, mis en danger la sécurité régionale et internationale. Ceci étant, l’inertie de l’ONU et des autres instances internationales concernées, ainsi que leur manque de sérieux, pour examiner les démarches et décisions nucléaires et militaires d’Israël, se traduiront, indubitablement, par des dommages irréparables, sur la scène mondiale.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Mardi 26 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par soleil le 26/01/2010 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

se que l on interdit a l un on le donne a l autre gratuitement,(l iran)meme quand celui dèclare preuve a l appui,inspection de L AIEA que sont programme est purement civile,mais les journaux sioniste dise bien sur le contraire,en falsifiant des documents,mais personne n ose regarder du cotè su supot de satan,comme si il ne vallait a aucun moment d en parler,ou meme de rèflèchir a ce sujet,on l aide a miniaturisè son arsenal nuclèaire,on lui offre a titre gracieux la technologie des missille balestiques,et l allemagne lui donne des sous marin nuclèair èquiper de lance missile nuclèair,et après on nous ferons croire qu il faut interdir les armes nuclèair au moyen orient,quel impocrytes ses gourvernement a la soldes des sioniste tueur d enfant,voleur d organes,responsable de crime contre l humaniter,

2.Posté par VIRGILE le 26/01/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Règle n° 1: Toujours mentir
Règle n° 2 : Détruire ceux qui sont "utilisés" pour La Cause.
Règle n° 3: Si crimes démasqués, les nier ou les justifier par le Talmud. Après tout, nous sommes tous pécheurs !
Règle n° 4: si les goyim sont pas contents d'être empalés pour le bénéfice des élus ou s'ils résistent, déclencher une guerre mondiale !
Etc. !

L'Etat sioniste n'a jamais respecté une seule Résolution de l'ONU depuis 1948 (à part le retrait du Sinaï restitué aux Egyptiens sous la pression américaine et Russe) ! Il nage en toute impunité depuis et ne sont même pas signataire du TNP, puisqu'ils sont censés ne pas détenir d'armes nucléaires, que la centrale (civile) de Dimona fabrique (entre autres sans relâche) !!!

Croire que l'état sioniste n'a que "200" ogives nucléaires c'est comme faire croire que c'est Ben Laden, dialysé, qui a coordonné les actes du 11/09 depuis sa grotte afghane !!! Il aurait même des batteries de satellites furtifs !!! Plus c'est gros, plus ça gobe ! Par ailleurs, Ben est de mère juive ! Trop fort ces talmudistes !

N'oublions pas non plus que l'état sioniste a implicitement menacé les capitales européennes de frappes nucléaires potentielles si l'occident refusait d'admettre le massacre-génocide de "Noël à Gaza" au Plomb durci, qui finalement s'avère être selon les talmudistes, pour le rapport Goldstone, une accusation d'antisémitiste contre ces pauvres petits "élus", so persécutés, alors qu'ils ne sont que "Lumière du monde", Amour, Fraternité et Vérité ...prunelles de l'oeil de Dieu !

Vraiment, y'a pas de justice !

Nous nageons en hyper-perversion et les goyim se font mettre de plus en plus profond. A croire qu'ils aiment ça ! Il est vrai que cela sent l'Apocalypse à plein nez ! Wouppi, on va tous y passer !


3.Posté par yazdoche le 28/01/2010 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut pas mal ta vision des choses virgile mais c est chiens galeus nous en caches pas mal des seccrets c est les sionniste de malheur et leur fin arrive grace a dieu

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires