Palestine occupée

De quelle partie de la Palestine je viens


AUTEUR: Raja CHEMAYEL رجا الشميل

Traduit par Fausto Giudice


Raja Chemayel
Vendredi 10 Août 2007

De quelle partie de la Palestine je viens
"De quelle partie de la Palestine est-ce que je viens?"...


 
Je viens de cette partie de la Palestine
appelée Liban

De ce village de Palestine
appelé la nation opprimée


De cette Palestine
un grand fleuve
appelé Nation arabe

Mon Jésus était aussi un Arabe
portant

la croix de l'humiliation,
la croix de la libération

la croix de la résistance
contre la Rome impériale
et contre Sion l'exclusive

Mon Jésus était aussi
un Palestinien
tout comme moi
et comme
200 millions d'autres Arabes.......
 
Jésus a grandi
sur les bords du Nil
et
Abraham a grandi
sur les rives du Tigre
et ils se sont tous rencontrés
dans notre Palestine.
 
Mohamed a grandi dans les collines
de La Mecque et a fini par délivrer
le message divin
ici aussi,
dans notre Palestine.

Et si vous osez encore me demander
d'où je viens ? 
 
Je réponds :

Je suis un Libanais
né dans ces montagnes syriennes
dans la Mer des Arabes


sous le soleil de Dieu
qui nous a donné lumière, chaleur
et nous a montré la voie.
 
De quelle partie, demandez-vous encore ?

Du Nord du Nord de la Palestine,

où le Jourdain
prend sa source ! 
et ou l'Euphrate
voit aussi le jour !
où la Princesse Europe naquit

au sud de l'Anatolie
à l'ouest de la Perse
au nord d'Aden


Là où Mohamed a rencontré Jésus
et où
Moïse
ne fut pas autorisé à entrer.....

La Palestine  des Arabes !
 

Raja Chemayel
un Arabe-Libanais-Chrétien


Source : http://arabefrustre.blogspot.com

Article original publié le 8 août 2007

Sur l’auteur

Fausto Giudice est membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=3547&lg=fr

   


Vendredi 10 Août 2007


Commentaires

1.Posté par maphia le 10/08/2007 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tres beau, merci.

Nous sommes tous Palestiniens, qu'on le veuille ou pas, tout comme nous fûmes hier Vietnamiens et Juifs Allemands.

Pour pousser le texte un rien plus loin, Jesus est né sous le règne d'Hérode le Grand, un roi Edomite gouvernant le peuple Juif, une élite Edomite gouverne encore de nous jours une grande majorité de ce peuple via leur "Etat" et sa propagande.

Israel a donné naissance à la resistance palestinienne, ce que vit ce peuple via sa résistance est hautement symbolique.

"Et c'est ainsi que Je me tins debout, Moi aussi, devant le grand prêtre quand, me défiant, il me demanda si j'étais vraiment le Messie, le Fils de Dieu. Lui ayant répondu affirmativement, avec force et certitude, il devint rouge de colère avec les siens et ils me condamnèrent à mort".

Les similtudes avec tableau d'Ismail Shammout sont assez troublantes, peinture représentant le premier des fedayin à avoir été emprisonné. Un fedayin palestinien au visage fier et fort, au torse large et nu, les yeux flamboyants de pureté et de justice, debout avec fierté et colère, les mains liées derrière le dos, la lumière se reflétant sur son visage et sa poitrine. Il est entouré de soldats israéliens, debout dans l'ombre autour de lui, leurs armes craintivement braquées sur lui ; ils ont une apparence mesquine.

Tout est paradoxal dans ce tableau : il est prisonnier, mais victorieux ; ils se croient triomphants, mais paraissent vaincus ; IL EST JUGE, ET EUX CONDAMNES


2.Posté par maphia le 10/08/2007 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas, l'unique point positif de ce conflit est que nous puissions grace à une seule question démasquer le vrai croyant du faux, l'alliée et l'ennemi de D.eu.

Aimes-tu le peuple palestinien ?

Aimes-tu Jesus ?

La compassion à elle seule est salvatrice, nos ennemis n'en possèdent pas une once et le regretteront amèrement, idolatrer leur veau d'or étatique est leur unique but, leur D.eu n'est pas le notre, notre D.eu n'est pas un vulgaire acteur entouré de groupies écervelées que l'on mettra au placard pendant l'éternité.


3.Posté par maphia le 10/08/2007 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jesus et le Peuple Palestinien sont tous deux pour ma part "une pierre sacrée", une pierre servant de témoignage et d’alliance entre D.eu et les hommes, voir pour les hommes entre eux.

Le fondement de la paix repose toujours sur une pierre témoin.

Cette pierre sacrée deviendra pour l’homme orgueilleux ou belliqueux une borne, pierre d'achoppement, ou il viendra se buter.

Pour les hommes de Vérité et de Justice, la Pierre angulaire.

"La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l'angle. "

En définitive, un bon test, ou plutot, un examen d'entrée.

Pierre 2,6-8

"Car il est dit dans l'Écriture: Voici, Je mets en Sion une Pierre angulaire, choisie, précieuse; et celui qui croit en Elle ne sera point confus. L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La Pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue La principale de l'angle, et une Pierre d'achoppement et un Rocher de scandale; ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la Parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés. "

Le grand mystere est plutot de savoir si le peuple palestinien se tiendra à coté de Jesus lorsque celui-ci remplacera la pale copie tronant sur le sommet de la pyramide de nos chères tuteurs, essayant comme d'habitude d'imiter D.eu. Mais D.eu n'est pas borgne comme dans leur belle illustration, leur pièrre angulaire semble bien plus proche de l'antéchrist borgne du Coran.

Prenez le temps de lire cette parabole...

Matthieu 21.33 à 21.46

33. Ecoutez une autre parabole : Il y avait un homme, maître de maison, qui planta une vigne, et l'entoura d'une haie, et y creusa un pressoir, et bâtit une tour ; et il l'afferma à des vignerons, et s'absenta. 34. Or, lorsque la saison des fruits approcha, il envoya ses serviteurs vers les vignerons pour recevoir ses fruits. 35. Mais les vignerons s'étant saisis de ses serviteurs, battirent l'un, tuèrent l'autre, et en lapidèrent un autre. 36. Il envoya encore d'autres serviteurs, en plus grand nombre que les premiers, et ils les traitèrent de même. 37. Ensuite il envoya vers eux son fils, disant : Ils auront du respect pour mon fils. 38. Mais les vignerons, voyant le fils, dirent entre eux : Celui-ci est l'héritier ; venez, tuons-le et possédons son héritage. 39. Et s'étant saisis de lui, ils le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. 40. Quand donc le seigneur de la vigne sera venu, que fera-t-il à ces vignerons ? 41. Ils lui disent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons qui lui en rendront les fruits en leur saison. 42. Et Jésus leur dit : N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient, elle est devenue la principale pierre de l'angle ; c'est par le Seigneur qu'elle l'est devenue, et elle est merveilleuse à nos yeux ? 43. C'est pourquoi je vous dis que le royaume de Dieu vous sera ôté et sera donné à une nation qui en produit les fruits. 44. Et celui qui tombera sur cette pierre sera brisé ; mais celui sur qui elle tombera, elle l'écrasera.

45. Or après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux qu'il parlait ; 46. et ils cherchaient à s'emparer de lui ; mais ils craignirent la foule, parce qu'elle le tenait pour un prophète.



Deux millénaires apres, meme ennemi, la ligne de front qui nous sépare de lui n'est plus Jésus, mais bien le peuple Palestinien, un peuple de berger se sacrifiant pour la Justice de ce bas-monde.

4.Posté par Jean-Claude French le 12/08/2007 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maphia, autant que sache ne t'en déplaise Jésus était juif,praticant en plus.

5.Posté par maphia le 12/08/2007 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jean-Claude, je ne vise pas les Juifs si tu n'as pas encore compris...

Les vrais ennemis sont les Edomites, Amalécites, Khazars Talmudistes aka Sionistes...

Et de toute facon, Jesus était Judéen...


6.Posté par Gilles COUTURIER le 13/08/2007 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Talmudistes....ça me dit quelquechose....?
Ah oui, " oeil pour oeil...dent pour dent....balle pour caillou...!

7.Posté par pierre le 13/08/2007 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De plus les sionistes disent que les juifs sont occidentaux.
Si les juifs étaient des occidentaux pourquoi les européens les ont envoyé en camp de concentration et pourquoi ils les ont jettés d'Europe en les envoyants en Palestine?

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires