RELIGIONS ET CROYANCES

De la part d’un citoyen musulman à propos de Ramadan

Du cœur aux cœurs


Dans la même rubrique:
< >

Une occasion particulière se présente et m’incite à vous écrire du cœur, en espérant que mes mots parviendront à vos cœurs et y trouveront écho.


Mardi 2 Septembre 2008

De la part d’un citoyen musulman à propos de Ramadan
J’avoue que j’ai hésité avant de le faire, car on n’a pas peut-être pas l’habitude de faire part de ce genre de réflexion, et j’avais peur qu’un message sans visage et sans chaleur humaine, soit une source de malentendu. Mais dans cette ère de communication qui se démocratise, à travers des articles libres, sincères et citoyens, et des commentaires aussi libres, aussi sincères et aussi citoyens des internautes, il s’est forgé chez moi, et j’espère que c’est le cas aussi pour vous, un sentiment qu’au sein de la communauté des humains, il y a une majorité qui partage des valeurs « humaines » de justice, de solidarité et d’ouverture vers l’autre, des valeurs qui, je crois, sont innées à tout être humain qui a su préserver un minimum de sa disposition naturelle à être bon et responsable. Ce sentiment là, m’a incité à me confier à vous.

Ce lundi premier septembre correspond au début du mois de Ramadan, le mois du jeûne que le Prophète Muhammad (paix et salut sur lui) appelait le « purificateur » (des corps et des cœurs).
 
Dans l’imaginaire, et aussi dans la pratique, de beaucoup de monde, ce mois est synonyme d’abstinence de manger et de boire pendant la journée, et de repas copieux, de pâtisseries délicieuses et de programmes télévisés spécifiques en soirée. Pour quelques uns, les plus attirés par un mode de vie « hédoniste », c’est comme si la privation du jour est à compenser par des soirées spéciales, des soirées qui transforment leurs nuits en jours de fête, de musique, et de danse, et leurs jours en nuits de sommeil...
 
Mais en vérité, le mois de Ramadan, c’est le mois de « djihad » dans son sens vrai et premier, le mois d’efforts physique, moral, intellectuel et spirituel, et le mois de remise en question, de pardon, de solidarité, de « fusion » entre les humains et de générosité qui donne et qui distribue comme « un vent qui souffle sans cesse » ! Ce « djihad » et ces valeurs procurent des sensations particulières, et comme toute sensation, cela ne se décrit pas, cela se vit.

En 2001, l’écrivain journaliste Marc Boulet a publié un livre intitulé « Dans la peau d’un… », où il a relaté ses expériences réelles qu’il a vécues en se revêtant d’autres identités que la sienne, et en vivant dans les mêmes conditions de vie de ces personnages, afin de mieux les comprendre, de sentir ce qu’ils ressentent, et par conséquent de donner une image plus honnête de leurs vies, de leurs croyances, et de leurs cultures. L’un de ces personnages fut un ouvrier musulman pieux vivant dans un foyer, pendant justement le mois de Ramadan, jeunant avec les autres ouvriers résidents à ce foyer, et participant avec eux aux différentes activités propres à ce mois. Le résultat fut étonnant et riche en enseignements.

Alors je me dis que dans ce mois de Ramadan, il y a peut-être une opportunité de renforcer la cohésion sociale. En fait je voudrais vous proposer, à ceux et à celles qui en sont capables physiquement, de tenter en partie l’expérience de Marc Boulet. Jeuner un jour ou deux comme un acte de foi si le cœur vous en dit, ou bien en solidarité avec des millions de concitoyens musulmans qui participent avec vous à dessiner la nouvelle la France, tout autant que leurs pères et grands-pères avaient déjà participé à écrire l’histoire de la France et à sa construction. Et qui sait, cela vous permettra peut-être de vous procurer des sensations que vous n’avez jamais connues et qui vous ouvrira d’autres horizons ?

Et il sera même extraordinaire si, dans nos quartiers, nous pouvons partager ensemble un repas de rupture du jeûne, où nous pouvons apprécier ensemble toute gorgée d’eau et toute bouchée en tant que frères et sœurs dans l’humanité !

Fraternellement

Iyad Abbara
Le 01/09/2008





Mercredi 3 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Le chinois le 02/09/2008 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je prends la balle au rebond pour vous souhaitez a tous un bon ramadan, merci lyad pour ce texte, il etait bon de donner une signifiaction particuliere( plus juste) a ce mois de jeune, du moins diferente de ce que les medias les projette a leur lecteur.

2.Posté par djeha le 02/09/2008 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors j'invite dans le cadre de ce repas tous les francilliens à venir partager un repas de rupture du jeûn à "La Chorba pour tous" ou réellement il y a une véritable fusion pour tous les présents et quelque soi leur spiritualité

3.Posté par Manu le 02/09/2008 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu aide et soutienne tous les Musulmans du monde dans ce mois de pardon et de réflexion.
Signé: Un Chrétien sans oeillères.

4.Posté par dulchevita le 02/09/2008 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est tres beau.mais il faut que les musulmans prennent l'initiative.

5.Posté par Philippus le 02/09/2008 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Le ramadan change-t-il le comportement le reste du temps ou de l'année pour autant ?
Pour rappel et au sens spirituel les obligations et interdits existent dans les livres dits sacrés pour obliger les hommes dans une meilleure direction faute de méditation personnelle individuelle, spirituelle, qui enlèverait justement ces obligations. Mahomet a enlevé au peuple des obligations et des interdits concernant la nourriture, présents dans la Bible, allègée donc par le Coran....
Le Ramadan est un jeûne qui s'adressait aux gens qui avait le plus afin de partager ensuite la nourriture avec les plus pauvres, qui eux bien souvent jeûnent toute l'année...Le jeûne est une privation pour les autres au sens du Coran. Il est regrettable depuis un certain temps de voir que cette période n'est plus dans ce sens, le mouton tué pendant cette fête est entamé maintenant et termine dans le congélateur pour les mois à venir et non distribué aux pauvres voisins affamés dans les rues. Savez-vous que les pays musulmans consomment 30 à 40% de nourriture supplémentaire pendant le Ramadan !!! Que les importateurs de denrées alimentaires augmentent leurs importations en ce sens avant cette période, sans parler des prix qui augmentent pendant ce temps aussi ? Je vois mes amis "musulmans" manger énormément pendant la ramadan, ce qu'ils ne mangent pas le reste de l'année au quotidien, se rendant malade sans parler de la fatigue, et sans y voir pour autant plus de temps passé au spirituel....
Un ami ce matin au téléphone....je lui présente un bon Ramadan Moubarak par respect, il me demande si moi aussi je fais le ramadan cette année, je lui ai répondu, oui, entre mes repas toute l'année. Mon activité principale étant philosophe spiritualiste, interprète du Coran, humaniste, président d'une association humanitaire en pays musulman tout le reste de l'année......Que demande Dieu ou Allah ou jéhova selon.... ? Entretenir un culte en laissant augmenter les injustices et les pauvres ? A tous mes frères d'esprit, prenez le temps de la réflexion, ainsi le monde sera juste, vrai, sans hypocrisie. Sans jugement, simplement un réveil de ma part.
Bien à vous tous, Musulmans ou non, tous frères dans l'esprit.
Philippus
Philosophe Spiritualiste. Musulman par mon âme chaque jour, chaque instant.
http://www.philippus-philippe.com

6.Posté par Zorro m.d.s le 02/09/2008 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ventre affamé n a pas d oreille, dit t on, mais est ce bien vrai? Le fait de changer ces habitudes alimentaires donne aussi l occasion de changer son regard sur le monde. Le ramadan est un pilier de l Islam et il est facile de comprendre pourquoi. Les autres confessions ainsi que la société civile ravagée par l obésité et la "mal-bouffe" devraient prendre acte. Bon ramadan aux musulmans.

7.Posté par Den le 02/09/2008 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mieux connaître l'autre est un facteur qui contribue au respect des différences et favorise la vie en bonne intelligence de tous les hommes. C'est pourquoi l'invitation de musulmans à partager leur expérience ne peut-être qu'une chose positive. Mais est-ce suffisant ?

Si l'invitation n'est pas uniquement motivée par un prosélytisme déguisé mais bien par une réelle envie de se connaître et de se comprendre dans ses différences, je pense qu'il serait aussi utile aux musulmans d'aller vers les autres communautés religieuses et autres. Pourquoi n'iraient-ils pas aussi participer par exemple à une fête religieuse catholique, bouddhiste ou laïque ?

Quand je lis la ligne éditoriale et politique du site dans la rubrique ‘'Le meilleur des combats est de prononcer une parole de vérité face à un despote'' (avec les photos du Che et de Gandhi), (et j'invite chaque lecteur à le lire également), même si je peux partager pas mal d'idées développées, je suis surpris voir choqué par certains propos.

Je cite:
"L’homme moderne, en plus de sa schizophrénie sociale et de ses NEVROSES ATHEISTES, tente de se définir, de se chercher à travers des mythes, des légendes des croyances tronquées et mystifiées, responsables de son errance mentale et de sa perdition spirituelle."

Je cite encore:
"Sans faire de sophisme, une société sans valeur spirituelle, sans humanisme, égoïste et individualiste, favorise la croissance des comportements psychotiques et névrotiques."

En tant qu'athée (et pas névrosé il me semble), je trouve ce type d'affirmation quelque peu insultante. Ce n'est pas parce que dieu me semble plus être une invention de l'homme que le contraire, qu'un athée est forcément sans humanisme et sans morale. Alors inviter l'autre à faire un pas vers soi c'est bien, mais les responsables du site ne devraient-ils pas aussi faire également un pas vers l'autre en modifiant par exemple ces propos qui peuvent être offensants.

Ces commentaires n'enlèvent rien à la qualité et à l'intérêt général que je porte au site et à nombre de ses articles.
La tolérance c'est aussi se comprendre et se respecter les uns les autres dans nos différences.

Salutations à tous.


8.Posté par Floydrose le 03/09/2008 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bons commentaires de Den et de Philippus!
Je voulais juste le souligner... trop peu de contre-poids dans les commentaires.

9.Posté par Fab le 03/09/2008 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense qu'il y a confusion entre athéisme et matérialisme (soit l'opposé de la spiritualité).

J'ai vu cet amalgame souvent exprimé dans les commentaires et ça me dérange. Car on a tendance a penser que le fait de se coller une étiquette du genre "musulman" ou "bouddhiste" (religion athée - ou non-théiste) nous rend plus spirituels et nous libère des vices matérialistes. Comme s'il suffisait d'avoir lu le Coran ou je ne sait quel livre saint et d'appliquer bêtement tous les préceptes qui y sont enseignés pour devenir quelqu'un de spirituel. Vu avec quel zèle les Églises se sont appliquées à endoctriner les peuples, on serait en droit de s'attendre dans ce cas à ce que le monde connaisse plus de paix et de fraternité.

Parmi les personnes qui font actuellement le ramadan, il y a des gens qui le font sans en comprendre le sens ésotérique. Certains le font pour des raisons tout à fait matérialistes, des raisons liées à leur ego : pour paraître un bon musulman dans sa communauté, par mimétisme, ou pour "sauver son âme" (comme on le voit beaucoup dans toutes les re-ligions).

Je suis désolé de le dire mais on peut être athée, c'est à dire ne pas croire en un Dieu, et penser que les livres Sacrés ne contiennent qu'une infime partie (de plus très déformée) des réalités métaphysique du cosmos sans pour autant être dénué de spiritualité.

Postuler l'existence d'un créateur n'est pas ce qui définit la spiritualité. Dans le dico, on lit pour spiritualité : caractère de ce qui est esprit, de l'ordre de l'esprit considéré comme un principe indépendant de la matière. CONTR. Matérialisme.

On n'a pas besoin de se rattacher à un "isme" pour plonger dans le lac de son âme et effleurer l'absolu.

Aucun bouquin qu'il soit "sacré" ou non ne peut remplacer l'expérience mystique directe (sans passer par les drogues) et l'exploration des dédales de l'esprit. D'ailleurs, toutes les religions ont eu leurs mystiques dont la vision de "Dieu" était bien différente du traditionnel bonhomme barbu vivant dans les nuages...

Sur ce, bon jeûne durant ce mois de Carême. Ça c'est bon pour l'esprit !

10.Posté par marre29 le 03/09/2008 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AH AHA HA AH ! C'est ça faisons tous le ramadan et fondons la république islamique française ... Et à tout les bobos bien pensants qui écrivent des commentaires affligeants à la suite de cette merde, je vous promets que vous allez le regretter bientôt, vous verrez que ces gens sous couverts de bonnes paroles de tolérances forcerons bientôt vos femmes et vos filles à porter une burka, quand dans vos quartiers il y aura plus de musulmans que de chrétien, vous serez obliger de vous convertir pour être "tranquille". Ah oui vraiment quand on voit comment sont gérés leurs pays, c'est vraiment une chance pour la France ... Une chance d'être dans une plus grande merde qu'à l'heure actuelle ... OUVREZ LES YEUX BON SANG !

11.Posté par CHP le 03/09/2008 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le lien suivant n'a rien à voir avec le Ramadan, mais il mérite d'être visionné quand au traitement du monde arabe par france sphincter ou france intox et d'une manière générale la presse ( aux ordres ) en France

http://www.dailymotion.com/video/x6ld65_r-labeviere-victime-du-sionisme-ins_news


12.Posté par Den le 03/09/2008 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite aux commentaires de Fab,

J'invite donc les responsables du site à remplacer "névroses athéites" par "névroses matérialistes" dans la rubrique ‘'Le meilleur des combats est de prononcer une parole de vérité face à un despote''.

Quant à marre29, je ne sais pas s'il suggère, plutôt que le dialogue et le respect mutuel, la guerre sainte pour que les musulmans et les chrétiens s'étripent les uns les autres et l'inquisition pour faire taire les mécréants ?

13.Posté par redk le 03/09/2008 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le cochon ss marre 29 , retourne.... dans ta mare justement petit goret sans cervelle !!

14.Posté par djeha le 03/09/2008 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poste10 .marre29
il faut continuer comme cela dans la psychose comme ça personne ne fera attention que l'on vient d'imposer à la france cathloque et romaine le shabbat du samedi sous couvert de semaine de 4 jours pour les enfants .Alors que tous les spécialistes en pédagogie et en psychologie infantile démontrent l'abbération de cette semaine aussi courte

15.Posté par redk le 03/09/2008 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que le jeûne du mois de ramadan est seulement une succession de privations ? Quelle est la symbolique de ce pilier de l’Islam ? En quoi est-il un mois de rappel, de pardon, de « don de soi » et d’entraide ? Consiste-t-il seulement à ne pas manger, à ne pas boire, à ne pas avoir de relations intimes, de l’aube jusqu’au coucher du soleil ?

Souvent manger, boire, vivre sa sexualité nous apparaissent comme des actes naturels, si naturels que nous oubliions même parfois qu’ils sont des dons de Dieu pour Ses Créatures. Ils sont précieux.
Après une journée de jeûne, la nourriture la plus simple est un bonheur.
Dieu a offert tant de bonnes choses à ses créatures, comment ne pas Lui rendre ? Ce mois nous rappelle à Lui.
Avec le jeûne du mois de ramadan, le musulman découvre que tous ces actes sont sacrés.
Il prend conscience de la grandeur de Son Créateur.
Il mange, il boit, il aime en louant Son Créateur, son acte (jadis « naturel ») prend un sens important et unique.
Il élève son âme durant ce mois en ôtant les chaînes du désir corporel. Il est léger, il flotte et libre dans son adoration, détaché de son quotidien terrestre, prêt à faire le bien. Il évite les actes ostentatoires et préfère la juste mesure, car il reconnaît en l’excès des effets négatifs.
Durant ce mois béni, il n’est plus l’esclave de ses désirs et de ses plaisirs, il se contrôle, il réforme son comportement, il s’éduque pour Dieu.
Il retrouve son équilibre en comprenant la logique de ses désirs et de ses plaisirs, en comprenant son être tout entier et la finalité de celui-ci.
Le musulman doit se mettre à la place du démuni, du pauvre, de celui-ci qui ne mange pas à sa faim et pour comprendre son bonheur.
Il apprend à partager avec autrui.
Le jeûne permet de plus de vivre pendant une journée ce que les pauvres vivent eux toute l’année, de prendre conscience de leur dénuement, et de raviver en soi l’idée qu’il est du devoir de ceux qui ont quelque chose d’aider ceux qui n’ont rien. « Le Prophète, déjà généreux en temps habituel, l’était plus encore pendant le mois de ramadan » (rapporté par Al-Bukhârî).
L’Islam est la seule religion qui prend en considération le corps et l’âme.
L’être humain est un tout, il se soumet par le coeur mais aussi par le corps.
Donc, les deux doivent montrer leur adoration, le coeur par le rappel sincère, et le corps en s’abstenant de l’excès et des mauvaises choses.
Ce mois de ramadan implique des sacrifices mais au-delà de cela, il y a une épreuve, une remise en question, un retour à Dieu.
Il permet de tester l’endurance du croyant, de fortifier la piété et la crainte en Dieu.
Le jeûneur prie, invoque son Seigneur, il est tourné vers Lui.
Il est aussi à l’écoute des autres, généreux, juste, il s’efforce de se préserver encore plus de la corruption, de la méchanceté et des vices similaires.
Il purifie son âme ET son corps aussi, il allège l’estomac, le foie, épure le sang et c’est une faim et une soif de Foi qui le prend.
Par conséquent, l’Islam répond à une réalité et il pousse l’homme à réfléchir sur sa vie et sa manière de l’organiser.
Durant le mois de Ramadan, on doit être à la recherche du pardon et du repentir, nous devons également faire tout notre possible pour attirer sur nous la Miséricorde Divine, et ce, en pratiquant et en multipliant nos oeuvres pieuses.
Sans oublier bien entendu, d’accorder une attention particulière à la protection de notre jeûne de tout ce qui pourrait le souiller et diminuer ainsi de son mérite.

Allah Le Très Miséricordieux nous accorde l’immense bienfait de pouvoir donner le meilleur de soi, alors demandons à Allah Le Tout Miséricordieux de profiter de ce mois afin de goûter à la douceur de la foi et à ses délices.

Faisons que ce mois soit une continuation dans notre comportement et nos actes d’adoration, dans tous les autres mois et tout au long de notre vie...

16.Posté par Philippus le 03/09/2008 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De part le feu éveillé en certain par un simple article paisible pour l'esprit, laissons plutôt un homme nous répondre, il disait cela hier pour nous maintenant.
Bonne méditation, la spiritualité n'est pas la religion construite par les hommes, et cela de toute époque et dans toute culture.
Un jour prochain les hommes sauront.
Bien à tous
Philippus

« Il y a parmi mon peuple un groupe qui ne cessera de se battre pour la vérité jusqu’à la venue de l’Antéchrist. » Il dit aussi : « Si vous saviez ce que je sais, vous ririez et vous pleureriez beaucoup. » Et aussi : « Il n’est aucune époque qui ne soit suivie d’une pire. » Il avertit les siens que son peuple suivrait sûrement les juifs et les chrétiens sur la voie de la décadence : « Vous suivrez ceux qui étaient là avant vous, empan par empan et coudée par coudée, au point que s’il leur prenait envie de descendre dans l’antre d’un reptile venimeux, vous les suivriez. » En une autre occasion, ses Compagnons l’entendirent s’exclamer à plusieurs reprises : « O mes frères ! » Ils lui dirent : « O envoyé d’Allah, ne sommes-nous pas tes frères ? », mais lui de répondre : « Vous êtes mes Compagnons. Mes frères sont parmi ceux qui restent à venir »-, autrement dit des hommes encore futurs et qui seraient d’une extrême élévation spirituelle. « L’Islam est né en exil et il finira en exil. » Exilé au milieu des nations abaissées et par refus d’un tel abaissement.
Mahomet

17.Posté par mouemina le 05/09/2008 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assalam Alykom
Que la paix soit sur vous tous

Juste une petite observation :
L’auteur a lancé une INVITATION pour partager un repas convivial, il n’a pas fait une DÉCLARATION de guerre
Répondre à cet appel charitable par un geste bienveillant ou un remerciement serait la moindre des choses.
Mai vu l’animosité de certains commentaires, on se demande si un débat inter religieux, sera
lancé un jour sans violence, personnellement je suis pessimiste
En réponse à toute provocation pendant le mois de Ramadan , je rappelle tous les pieux le conseil du prophète (sws)

&#1575;&#1604;&#1604;&#1607;&#1615;&#1605;&#1617;&#1614; &#1573;&#1606;&#1617;&#1616;&#1610; &#1589;&#1614;&#1575;&#1574;&#1616;&#1616;&#1616;&#1605; Ô Allah je pratique le Jeûne ( je m’abstiens de tout ce qui n’est pas bon)

Philippus (post.16)

Je ne comprends pas le but d’avoir cité en vrac des hadiths d u prophète Muhammad (Sws)en les anexant et dont parmi eux il y en a qui sont erronés (pas complets).
Pour donner un sens à votre critique, il aurait fallu les argumenter ou les contextualiser, sinon c’est de la trahison des textes

Merci pour toute personne qui aspire pour nous plénitude pendant ce mois sacré




18.Posté par Den le 05/09/2008 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans vouloir blesser personne, n'importe qui peut citer des textes anciens pour justifier sa religion (ou sa politique). Il y en a dans toutes les religions, cela ne prouve qu'une chose, c'est que les textes sont... anciens.
Chacun est libre de croire (ou pas) en ce qu'il veut.
Je ne vois pas d'intérêt à ce qu'une religion ou un courant de pensée domine les autres et soit omiprésente. La richesse culturelle du monde réside dans la diversité des opinions, des cultures et des croyances.

19.Posté par Philippus le 05/09/2008 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Réponse à Mouemina poste 17.
Concernant votre remarque que je peux effectivement comprendre, sachez que nous ne pouvons reprendre l'ensemble des dits du prophètes ici, maintenant il est bien aussi de citer ceux qui ne le sont jamais quand le sujet est abordé, par des musulmans ou d'autres. Au même titre que le monde Hébraïque, puis le monde Chrétien, l'apostasie a été annoncée par Mahomet aussi pour les siens. Cela prouvre donc que les hommes se perdent tous après de grands messages spirituels, préférant par facilité matérielle construire des religions, des cultes, au lieu de suivre les messagers sur le plan spirituel de manière individuelle.
Si vous désirez que j'entre plus en profondeur sur le sujet je vous invite librement sur mon site ou mes livres sur ce sujet sont présent set libres de téléchargement, soit "gratuit" pour ceux qui ne désirent ou ne peuvent se les procurer en payant via mon éditeur ou par les librairies.
Le jeûne vrai je vous le confirme aussi, est bien l'abstinence du mal que l'on se doit de comprendre mais toute l'année. Maintenant l'abstention provisoire du ramadan n'empêche pas les hommes de faire de pire en pire le reste du temps, mais aussi pendant cette période. Cela réclame donc bien un peu plus de savoir à trouver en pleine conscience que de croyances culturelles hypocrites, en cela la notion de djihad qui est bien un combat intérieur personnel en soit, intérieurement.
Voir mes livres sur le sujet:
Livre V Le Dernier prophète. Le Coran Caché. 3 volumes.1220 pages.
Livre VII Le Djihad ou le combat d'Arjuna. Le combat spirituel individuel et universel La guerre sainte.
Voyez aussi la présentation de l'auteur sur le site vous comprendrez mieux.
Bien à vous et aux autres lecteurs.
Philippus
http://www.philippus-philippe;com

20.Posté par mouemina le 06/09/2008 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assalam Alykom
Que la paix soit sur vous tous

Philippus, je vous ai lu et je vous répondrai très prochainement, Vu l'observation du Jeûne j'aurai un peu de retard mais promis je vous répondrai
bonne journée

21.Posté par laury le 06/09/2008 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !

22.Posté par Philippus le 06/09/2008 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour.
Pour Den

"Sans vouloir blesser personne, n'importe qui peut citer des textes anciens pour justifier sa religion (ou sa politique). Il y en a dans toutes les religions, cela ne prouve qu'une chose, c'est que les textes sont... anciens. "

Le passage que j'ai mis en réponse ne va pas dans le sens de justifier une religion ou une autre, mais de relever le sens spirtuel de la compréhension, donc pas en faveur particulièrement d'une religion ou d'une autre. Le spirituel recherche la compréhension, la vérité universel, le bien pour tous les autres aux dela des concept religieux construits. J'ai écris aussi sur les paroles du personnages de Jésus, sur le Bouddhisme, sur la Baghavad Gita, les textes sont une choses les religions présentes sont bien autre et matérialisée, alors que les textes restent aux esprit ouverts.


"Chacun est libre de croire (ou pas) en ce qu'il veut. "
Je ne vois pas d'intérêt à ce qu'une religion ou un courant de pensée domine les autres et soit omiprésente.

La liberté de croire est une chose, la base de la croyance est autre, bien souvent un conditionnement. Comment expliquer sinon qu'au nom de Dieu ou d'allah ou de Jéhova nos frères s'entretuent depuis trés longtemps ? La liberté de ne pas savoir est-elle une liberté tout en souhaitant ensuite qu'une religion ne s'impose pas aux autres ? L'omniprésence de certains est un pouvoir, volontaire ou par deffense pour des raisons politiques mais certainement pas pour des raisons spirituelles de rapprochjement des êtres humains dans une même et unique direction, pourtant réclamé par le livre de chacun.

"La richesse culturelle du monde réside dans la diversité des opinions, des cultures et des croyances. "

La diversité est à respecter, ce qui en fait une richesse sur le plan culturel en temps de paix et pour les touristes intellectuels, une guerre quand la politique ou l'économie s'en mèlent....
La diversité est plaisante au premier abord, mais fondamentalement chacun préserve la sienne comme une vérité face à l'autre. Qui remet en question sa culture, son système, bref, soi-même ? Les religions sont-elles ouvertes ou hermétiques entre-elles ?

Bien à vous.
Philippus.


23.Posté par laury le 06/09/2008 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alter info me prive de mon commentaire pourquoi ? vous aussi vous recevez des subvention Islamique ???

24.Posté par mouemina le 08/09/2008 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philippus post 19

Plusieurs points sont à relever dans votre commentaire.
Avant de vous répondre j’ai visité votre site et j’ai compris que cela vous a demandé beaucoup de temps et des efforts considérables pour l’élaboration de vos œuvres. Je vous félicite aussi pour ce service gratuit afin d’accéder à vos textes qui sont, il faut le souligner écrits en grands caractères ce qui facilite la lecture.
Néanmoins, en parcourant un de vos livres « LE PARAKLETOS », j’avoue que j’ai eu du mal à m’accrocher au contenu, tellement mystique et évasif. Peut-être est-ce dû au fait que je ne sois pas philosophe, cela me fait défaut mais très attachée à la spiritualité. J’évoque une citation de Hans Küng, théologien, qui me convient parfaitement :

« Pour les juifs, les Chrétiens et les musulmans, la foi signifie que l’homme ici et maintenant avec tout ce qu’il est avec toutes les ressources de son esprit, s’engage de façon inconditionnelle, s’en remet en toute confiance à Dieu et à sa parole »

Ainsi, Blaise Pascal dit dans son Mémorial : « Dieu d’Abraham, Dieu D’Isaac, Dieu de Jacob, » je suis d’accord avec cette manière d’aborder la spiritualité. Dieu n’est pas uniquement le Dieu des philosophes ou des savants, mais le Dieu de tout le monde.
Selon la tradition musulmane, Dieu s’est manifesté à travers ses prophètes, pas pour nous dire que c’est Lui qui a tout crée, mais pour transmettre le même message : l’unicité divine « Attawhid » le monothéisme et comment l’adorer.

« Et Nous n'avons pas envoyé avant toi de prophètes à qui Nous ne révélions : “il n’y a de Dieu que
Moi. Adorez-Moi donc » (Coran 21:25)

Je rajoute un hadith du prophète Muhammed (sws) qui exprime le même principe : « Adore Dieu comme si tu le voyais, si tu ne le vois pas, Lui il te voit »
Ce hadith marquant nous apprend comment on doit considérer la présence continuelle et sans interruption de Dieu dans tous nos actes .Donc Dieu accompagne sa création, que l’on soit croyant ou pas. Mais pour le croyant, cette relation comporte deux rapports : la conscience de sa responsabilité et la confiance en Sa bonté et en Son Amour. Cela nous conduit vers votre dernier commentaire où vous dites :

« Le jeûne vrai je vous le confirme aussi, est bien l'abstinence du mal que l'on se doit de comprendre mais toute l'année. Maintenant l'abstention provisoire du ramadan n'empêche pas les hommes de faire de pire en pire le reste du temps, mais aussi pendant cette période »

Je suis d’accord avec vous sur le fond. Cependant, Dieu le miséricordieux n’a pas ordonné uniquement le jeûne du mois de Ramadhan qui est le 4ème pilier de l’Islam, mais il a ordonné après le premier pilier l’attestation de foi : La parole d’unicité « Lâ ilâha illâ Allâh » (Il n’ya de Dieu que Dieu), la Sallat (la prière),2ème pilier de l’Islam , qui, elle, est prescrite toute l’année et 5 fois par jour . Rappelons que le classement des piliers, est fait , selon l’importance du culte. Donc la Sallat, dont il est dit :

« Récite ce qui t'est révélé du Livre et accomplis la Sallat. En vérité la Sallat préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites » (Coran 29 :45).

Elle interdit constamment la laideur morale et le mal et cela pendant toute l’année et 5 fois par jours au moins. Elle est prescrite à tout musulman en âge de puberté, qu’il soit jeune ou vieux, malade ou pas, en toutes circonstances, même pendant la guerre.
Donc là, on constate que même avec les 5 prières journalières, le musulman commet des fautes, même entre deux prières.
Mais le magnifique hadith du prophète Muhammad (Sws) nous rassure et nous donne l’espoir d’obtenir le pardon de Dieu, du moment que, juste après l’erreur, on se remet à Dieu et se repenti, bien sûr en décidant fermement de ne pas la refaire. Pour cela il suffit de faire la Tahara El koubra, la grande toilette avec les ablutions et accomplir une prière sincère, et on trouvera un Dieu tout Pardon. Le hadith en question : « tout fils d’Adam est fauteur, mais les meilleurs des fauteurs, sont ceux qui se repentent constamment »
On peut citer dans le même sens un hadith koudoussi (divin) : « Certes ma miséricorde a devancé ma colère »

Conclusion : le mois de Ramadan, c’est le mois du pardon, du repentir et de la piété
Il nous fortifie dans notre foi et nous élèvent au point où il arrive à changer le comportement de beaucoup de personnes. Que Dieu nous pardonne et accepte nos actions bienveillantes.
« Ô Allah juge nous avec ta Miséricorde et non avec ton équité »

Par ailleurs, je voudrai revenir aux hadiths que vous avez cités dans votre post.16 :
1)- citation :
« Si vous saviez ce que je sais, vous ririez et vous pleureriez beaucoup. »
rectification :
«Oh mes compagnons, si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et vous pleuriez beaucoup »
Il a dit ce hadith en résumant ce que le Seigneur lui a inspiré et l’a illuminé sur l’au-delà

2) « O mes frères ! » Ils lui dirent : « O envoyé d'Allah, ne sommes-nous pas tes frères ? », mais lui de répondre : « Vous êtes mes Compagnons. Mes frères sont parmi ceux qui restent à venir »
rectification :
ému les larmes aux yeux « Mes frères me manquent ! Ils lui dirent : O envoyé d'Allah, ne sommes-nous pas tes frères ? », Il répond : Vous êtes mes Compagnons. Mes frères sont parmi les générations à venir, ils ne me connaissent pas et ne m’ont jamais vu, mais ils croient en moi et suivront ma voie »

Des erreurs intentionnelles ou non, qui changent beaucoup dans le sens des textes.

dans votre livre le Coran caché, vous continuez à rétrécir les textes en prenant un morceau du verset, celui qui vous convient avant de le traduire. Cette pratique sème le doute. IL est évident qu’il ne faut pas être dupe quand on supprime une partie du verset ou de n’importe quel texte, cela modifie le sens initial du texte, et c’est de la trahison !!
On remarque dans ce même écrit, « le dernier Prophète, le Coran caché » volume 1, que vous dénaturez le sens des textes en appelant cela le Coran caché. Je lis l’arabe, c’est un bienfait que Dieu m’a donné, donc je suis plus ou moins à l’aise avec le Coran, et j’ai remarqué que vos explications s’éloignent du vrai sens du texte. C’est ça que vous appelez le Coran caché ? Pour moi c’est du Coran inventé (que Dieu nous préserve)

Ex:
« S2 v120
120 Même seul face à cent mille, toutes leurs religions n'ont aucun poids dans la balance de la vérité. Si le nombre faisait la lumière des Hommes, elle les dirigerait sur le chemin de ce qui est et nul besoin de prophète nouveau présent ce jour. Suivre la foule n'est pas le chemin du savant. »

Voyons maintenant la version française du sens du verset :

« Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis : “Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction”. Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur. »

Un autre exemple :
« S2 v165
…L'Homme en croix sait l'unicité et se reconnaît en elle. Il aime ce qui réunit seulement »

La traduction du sens du verset en français :

« Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu'Allah est dur en châtiment ! ».

Vous pouvez me dire sur quelles bases ou supports vous vous êtes appuyé pour découvrir ce sens caché ?? J’ai parcouru votre biographie, je n’ai pas vu des études islamiques ou théologiques. Je n’ai noté aucune école ou institut musulman comme Al Azhar (Egypte), référence de tout savant en exégèse du Coran. Pour connaître le sens caché du Coran, Il faut maitriser l’exégèse et persévérer dans l’intellection de son sens caché.
Votre sens caché du Coran ici, relève de la mythomanie !! Il faut chercher loin pour vous comprendre.
Sachant en plus que la croix est réfutée par la Coran, vos œuvres sont plus nocives qu'utiles pour les curieux.

Je vous laisse méditer sur ce verset du coran (2-7) :

« C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. »

Dernière chose :
Je vous demande de bien vouloir rectifier le prénom de notre prophète qui se prénomme : Muhammad ou Mohammed qui veut dire : le Loué au lieu de Mahomet qui veut dire son contraire : le non loué, sachant que le MA dans la langue arabe indique la négation, cela est plus honnête dans la transcription et évite de vexer plus d’1 milliard et 350 millions de musulmans
Merci pour votre compréhension.




25.Posté par mouemina le 09/09/2008 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

additif pour phillipus:

"Au même titre que le monde Hébraïque, puis le monde Chrétien, l'apostasie a été annoncée par Mahomet aussi pour les siens."

je voudrai bien que vous nous éclairez sur votre citation ci-dessus en argumentant bien sûr (hadits),
sinon votre citation ne vaut pas un clou

merci

26.Posté par philippus le 09/09/2008 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Pour Mouemina.
Ma démarche est spirituelle la votre est religieuse par ce que je lis. Vous croyez et je respecte cela, maintenant le spiritualiste recherche en lui la compréhension afin d'ouvrir sa conscience au "savoir" . Pour rappel le prophète Mahomet ou Mohammed selon la culture, mais dans le même respect pour moi, est venu dire au peuple juif et chrétien des choses qui ont complètement bouleversé alors les positions de ces derniers, déja Jésus l'avait payé de sa vie. Le Coran est un texte remplis de paradoxes et de contraires, ceci est dit par le Prophète dans le Coran, vous le savez. Donc donner raison à tel ou tel passage en fonction de ses positions arrêtées c'est d'office refuser toute autre approche, ce que je comprends. Penser qu'en appliquant directement la Bible les Evangiles ou le Coran au sens des religions ou des religieux, nous voyons bien par l'histoitre et les faits présents que nous nous dirigeons vers encore plus de conflits. Les prophètes ou messagers ont apporté aussi ce qui devait l'étre à certains peuples afin de les guider vers plus de sagesse, maintenant s'arrêter aujourd'hui sur ces textes sans les faires évoluer en nous avec des siècles de recul, nous n'irons que vers des positions fermées et des guerres avec les autres. Faut-il appliquer aussi le jugement de la main coupée à tous les voleurs de maintenant en commençant par tous nos dirigeants ? Faut-il aussi arrêter tout le système économique actuel basé sur l'usure évidente dans les pays arabes ?
Pour précision mon livre V est une interprétation du sens caché, du sens ésotérique, texte quatre fois plus volumineux que le Coran initial (basé et reconnu pour le Coran en français par l'université d'El Azhar), donc ne prenez pas mes développements ouvert sau regard des versets initiaux en français ou autre langue du Coran, cela sera forcément différent. Mon livre n'est en rien contre l'Islam mais fait ressortir justement le positif de cette notion universelle et positive dans les paroles du prophètes en éclairant aussi les divergences du livre, dans le sens de l'humanisme, du rapprochement de tous les hommes. A la sortie de ce livre sachez que certains de mes proches, Musulmans et amis qui ne lisaient pas d'ailleurs...., me prédisaient une Fatwa comme pour Salman Rusdie si mon livre sortait, ce livre est maintenant public depuis des années et toutes les instances religieuses du monde Musulman ont été prévenu de sa sortie en 2002. Et je vis en pays Musuman depuis de nombreuses années aussi, et j'échange avec de nombreux musulmans trés ouverts sur ce sujet. Les religieux officiels semblent l'avoir lu dans son ensemble et l'avoir compris plus spirituellement que religieusement.
Maintenant je n'entrerai pas dans un débat pour avoir raison face à l'autre, cela ne serait pas sage et pas dans mon fondement spirituel. Mes pensées sont en accord avec mes paroles (et mes écrits) et avec mes actes quotidiens. "La" religion qui est en moi, ne s'exprime pas par le culte mais par le positif que je donne pour l'universalité de tous les hommes. En cela je me considère comme Musulman, Juif, Chrétien, bouddhiste, indouhiste...., mais au sens du fondement spirituel et non par la pratique cultuelle, donc par mon esprit, en liberté. L'islam ne réclame pas d'Imam extérieur, à chacun d'être le sien pour soi-même et devant Dieu ou Allah ou Jéhova, ou lumière ou Shiva......
C'est aux actes quotidiens que je vois ce qui est en l'esprit de chacun.
Bien à vous.
Philippus.

27.Posté par mouemina le 09/09/2008 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philippus

Je ne vous demande même pas d’où vous tenez ça :

« Le Coran est un texte remplis de paradoxes et de contraires, ceci est dit par le Prophète dans le Coran, vous le savez. »


Comme d’habitude vous avancez des monstruosités, quand on vous demande d’argumenter,
vous sautez à autre chose sans gêne pour brouiller le sujet, alors ça donne des idées incohérentes, on sait même pas si vous-même vous savez ce que vous dites, bref ça me donne le tournis en vous lisant

Un charlatan qui rivalise avec les prophètes ! et refuse de prouver ce qu’il avance
Ça s’appelle de L’IMPOSTURE !!

Et comme je n’aime pas les gens malhonnêtes c’est le dernier commentaire que je vous adresse
Bon vent !!

28.Posté par philippus le 09/09/2008 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Pour Mouemina.
Il y a un niveau dans la communication auquel je ne descend plus depuis quelques années. Merci donc à vous d'interrompre juste avant cet échange.
Que la période permet à chacun de relire le Coran pour plus d'humanisme et avant tout d'échange cordial.
Sans le verbe aucune possibilité.
Bien à vous et sans animosité de ma part.
Philippus.
http://www.philippus-philippe.com

29.Posté par mouemina le 10/09/2008 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous refusez encore une fois d’argumenter votre citation :

« Le Coran est un texte remplis de paradoxes et de contraires, ceci est dit par le Prophète dans le Coran, vous le savez. »

Et bien je laisse le Coran lui-même vous répondre :

« Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran :4-82)

Mais le Coran vous prévient aussi :

« Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonge Ses versets ? Les injustes ne réussiront pas » (Coran 6:21)

Et vous, vous prétendez ne pas descendre dans le niveau de la communication ?, et bien Monsieur Philippe, vous êtes au niveau le plus bas d’un débat stérile .Parce que :

- Non seulement vous n’êtes pas capable de prouver ce que vous dites ; c’est très facile d’avancer des choses et prétendre que vous les connaissez, mais sans arguments sachant que tous les débats, tous les sujets sont inutiles sans arguments .Vous devriez chercher les arguments et lire avant de tirer des conclusions, c'est plus logique.
- En plus vous déformez la parole d’Allah. Cela prouve que vous n’avez jamais lu le Saint Coran ou si vous l’avez lu vous ne l’avez pas compris.
Parce que le Coran, ce n’est pas un livre comme n’importe quel livre, c’est la parole d’Allah, vous avez beau à le lire maintes fois, si votre démarche n’est pas sincère, si vous ne lisez pas avec l’envie de lire et sans préjugés, il ne vous livrera jamais sa lumière. Ce n’est pas moi qui le dit c’est Allah (awj) Qui nous le dit dans ce sublime verset :

« Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs cœurs, qui les empêchent de comprendre (le Coran), et dans leurs oreilles est une lourdeur. Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas. Et quand ils viennent disputer avec toi, ceux qui ne croient pas disent alors : “Ce ne sont que des légendes des anciens » (Coran 6-25)

Par ailleurs dans votre dernier commentaire, il y a une notion de sagesse c’est de proposer de relire le Coran en cette période de Ramadan .Je vous rassure, je suis entrain de le relire Al hamdou Li’Allah (Dieu soit Loué), et tous les jours il me donne une lueur et bien-être incomparables, qui dépassent tous les plaisirs de la terre réunis. Je souhaite sincèrement que vous le ressentirez un jour vous aussi
Dieu guide qui il veut
Ô Allah ne nous prive pas des bienfaits du Coran. Amine


30.Posté par mouemina le 10/09/2008 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour

le post 29 est adressé à philippus en réponse au post. 28 .Merci pour votre compréhension

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires