Géopolitique et stratégie

De la Théorie du Complot et de la Géo-Ingénierie Militaire


Dans un Rapport du Parlement Européen du 14 janvier 1999 sur l'environnement, la sécurité et la politique étrangère, émis par la Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense, on peut lire à plusieurs reprises des énoncés concernant le projet HAARP pour le moins détonants. Aujourd'hui, en 2008, il est devenu patent pour quiconque lève les yeux au ciel, que le climat global connaît des dérèglements majeurs, incompréhensibles, et hautement préjudiciables à la vie sur Terre pour les Terriens. Or, il suffit d'évoquer HAARP, entre autres, pour être aussitôt accusé de « théoricien du complot », ou pire, de « révisionniste ». En ce cas, le Parlement européen, dès 1999, devrait également être qualifié comme tel.


dominique.godon@gmail.com
Dimanche 15 Juin 2008

De la Théorie du Complot et de la Géo-Ingénierie Militaire
Ce rapport, après avoir énuméré les changements géo-stratégiques majeurs survenus depuis la fin de la Guerre Froide, ainsi que les diverses recommandations, tant au niveau militaire que civil, émises par diverses organisations nationales et internationales concernant l'urgence d'unir les forces en présence en vue de prévenir les désastres écologiques en cours, en vient assez rapidement au projet HAARP:

« T. considérant que la recherche militaire porte actuellement sur la manipulation de l'environnement à des fins militaires, et ce en dépit des conventions existantes; c'est le cas, par exemple, du système HAARP basé en Alaska, »

« Porte actuellement ». En clair, cela signifie que dès 1999, il y a donc pratiquement dix ans, un organe transnational comme la Commission Européenne savait que les militaires américains menaient des recherches sur la manipulation du climat. Pourtant, les responsables de la communication de HAARP ont toujours clamé qu'il ne s'agissait là que de recherches scientifiques, à des fins de détection de ressources minières et de communication. »

Plus loin, on peut lire que le rapport

« 27. considère que le projet HAARP (High Frequency Active Auroral Research Project), en raison de son impact général sur l'environnement, pose des problèmes globaux et demande que ses implications juridiques, écologiques et éthiques soient examinées par un organe international indépendant avant la poursuite des travaux de recherche et la réalisation d'essais; déplore que le gouvernement des États-Unis ait à maintes reprises refusé d'envoyer un représentant pour apporter un témoignage sur les risques que comporte pour l'environnement et la population le projet HAARP financé actuellement en Alaska, durant l'audition publique ou à l'occasion d'une réunion subséquente de sa commission compétente;

28. demande à l'organe chargé de l'évaluation des choix scientifiques et technologiques (STOA) d'accepter d'examiner les preuves scientifiques et techniques fournies par tous les résultats
existants de la recherche sur le programme HAARP aux fins d'évaluer la nature et l'ampleur exactes du danger que HAARP représente pour l'environnement local et global et pour la santé publique en général;

29. invite la Commission à examiner les incidences sur l'environnement et la santé publique du programme HAARP pour l'Antarctique, en coopération avec les gouvernements de Suède, de
Finlande, de Norvège et de la Fédération de Russie, et à faire apport au Parlement sur le résultat de ses investigations; »

« implications juridiques, écologiques et éthiques », « risques », « la nature et l'ampleur exactes du danger que HAARP représente pour l'environnement local et global et pour la santé publique en général », « incidences sur l'environnement et la santé publique ». Les mots sont lâchés. S'agit-il d'un complot de l'UE visant à discréditer HAARP, et de manière générale, les recherches secrètes menées par les forces armées américaines visant à s'approprier le contrôle du climat sur la Terre? Pour écrire et publier ce rapport, les rapporteurs de cette commission se sont-ils basé sur des rumeurs colportées par les fameux « théoriciens du complot »? On peut penser qu'il ne s'agit pas là de mots écrits au hasard, car les dangers évoqués sont globaux, tant au niveau environnemental que pour les populations. Rappelons que nous sommes en 1999. Rappelons que les porte-parole de HAARP et de cette famille de technologies ont toujours soutenu qu'il n'y avait là que recherches scientifiques, HAARP étant un laboratoire grandeur nature, pour expérimenter des travaux de recherche fondamentales, notamment en matière de détection de gisements de ressources naturelles dans les grands fonds et de communication tant civile que militaire utilisant la ionosphère comme vecteur. Dans le même rapport, au paragraphe suivant, le « complot » franchit un pas supplémentaire:

« 30. demande en particulier que soit établi un accord international visant à interdire au niveau global tout projet de recherche et de développement, tant militaire que civil, qui cherche à appliquer la connaissance des processus du fonctionnement du cerveau humain dans les domaines chimique, électrique, des ondes sonores ou autres au développement d'armes, ce qui pourrait ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l'homme; un tel accord devrait également interdire toute possibilité d'utilisation réelle ou potentielle de tels systèmes; »

Est-ce à dire que des personnes, au sein ou à l'extérieur de la Communauté Européenne ont eu vent, d'une manière ou d'une autre, de recherches concrètes dans ces domaines? Nous y voilà, au coeur de la « théorie du complot ». Des recherches seraient menées, pire, des essais auraient été, ou seraient en passe d'être effectués, en vue de contrôler à distance, de manipuler, par l'utilisation de procédés chimiques, électriques, sonores ou autres? En 1999? Ce qui est remarquable dans ce rapport, c'est qu'il est question, en majeure partie, du Traité de Non-Prolifération des armes nucléaires, et que ce qui concerne ces aspects « nouveaux » d' « armes non-létales » y sont distribués de manière presque aléatoire. Mais peut-on, quoiqu'il en soit, taxer ces fonctionnaires de l'UE, dans un rapport officiel, d'amateurisme, peut-on les accuser de comploter dans leur coin, d'émettre des hypothèses non-fondées, d'imaginer des doctrines qui n'auraient d'existence que dans leurs cerveaux malades?

Ce caractère de distribution apparemment aléatoire des faits concernant les technologies électromagnétiques militaires au sein de ce rapport se poursuit au chapitre des Motifs. Ainsi, les rapporteurs, après avoir exposé les dangers absolus que font peser sur les populations le dérèglement climatique, après avoir rappelé les nombreuses rencontres internationales autour des thèmes des ressources en eau et du changement climatique, en viennent à énumérer les types d'armes et les impacts environnementaux des forces armées en temps de guerre et en temps de paix. Au chapitre des armes non-létales, page 16, au milieu des armes acoustiques à infrasons, de la mousse paralysante et de certains produits chimiques:

« Les rayonnements électromagnétiques peuvent être utilisés pour
neutraliser les systèmes de données, de navigation et de communication. »

Plus loin,

« Durant la guerre du Golfe, les États-Unis ont utilisé des armes à fréquence radio pour neutraliser le système d'approvisionnement en énergie de l'Irak(15), alors que l'on ignorait tout de leurs effets antipersonnel. »

Toutes ces affirmations (puisque nous ne sommes plus là dans une série d'hypothèses) sont sourcées et vérifiables. Quid d'un quelconque complot?

Enfin, à la page 21 de ce même rapport, on entre dans le vif du sujet, avec un paragraphe consacré à HAARP, intitulé « HAARP - Un système d'armement modifiant le climat ». C'est à n'y plus rien comprendre! Dès 1999, la Communauté Européenne paraît bien assurée qu'il s'agit là, non pas d'un laboratoire grandeur nature qui devra apporter des progrès notables à l'Humanité, mais bel et bien d'un système d'armement modifiant le climat! Voyons la suite:

Une énumération des applications de ces technologies, « clairement militaires », selon le rapport, et de l'histoire de leur champ d'expérimentation, à savoir la ionosphère constituant le bouclier électromagnétique de la Terre. En vrac:

- réchauffer des parties de l'ionosphère
- ce qui crée des trous dans l'ionosphère et des "lentilles" artificielles
- contrôler des énergies gigantesques
- cette technique peut avoir des conséquences terribles
- HAARP permet d'envoyer à un endroit déterminé des millions de fois plus d'énergie que tout autre émetteur traditionnel.
- améliore la communication avec les sous-marins
- permet de manipuler les conditions météorologiques mondiales
- perturber les communications, est également possible
- bloquer la communication globale tout en conservant ses
propres possibilités de communications
- radiographie de la terre sur une profondeur de plusieurs kilomètres (tomographie terrestre pénétrante)
- le radar transhorizon qui identifie des objets à grande distance au-delà de la ligne d'horizon
- Depuis les années 50, les États-Unis procèdent à des explosions nucléaires dans les ceintures de Van Allen(27) afin d'examiner les effets des impulsions électromagnétiques qu'elles déclenchent sur les
communications radio et le fonctionnement des équipements radars.
- Les trous dans l'ionosphère causés par les ondes radio puissantes qui y sont envoyées constituent un autre effet très grave d'HAARP
- HAARP est lié à la recherche spatiale intensive menée depuis 50 ans à des fins clairement militaires, par exemple en tant qu'élément de la "guerre des étoiles" en vue du contrôle de la haute atmosphère et des communications
- HAARP constitue un problème global (!)

Voilà le coeur du sujet. Même si les Américains ont refusé systématiquement de se rendre à toutes les auditions organisées autour de HAARP, les données dont nous disposions en 1999 semblent assez claires, précises et sourcées pour figurer dans un rapport officiel de l'UE.

Aujourd'hui, que font les militaires de HAARP, et de ce réseau gigantesque installé sur toute la planète? Ont-ils sagement renoncé à toute velléité de contrôle global du climat, des ressources, le tout agrémenté du contrôle des populations avec les mêmes technologies? Quel est l'état « réel » de notre ionosphère, après les multitudes d'explosions, de bombardements que celle-ci a subi? Sachant qu'ils investissent des centaines de millions de dollars depuis les années 50, est-il raisonnable d'imaginer un seul instant qu'ils ne s'en servent pas?

La suite du chapitre « Motifs » de ce rapport consiste en une série de recommandations, dans le sens d'une coopération accrue des militaires à la réparation des sites endommagés du fait des activités militaires, des dangers généraux que font courir à l'environnement les armes, missiles et stratégies militaires et à la proposition de la création de « soldats de l'environnement »; tout ceci paraît bien faible et présente peu d'espoir d'être un jour réalisé, au vu des données dont nous disposions à l'époque concernant HAARP et le secret entourant ces technologies, d'autant que les États-Unis d'Amérique possèdent l'armée la plus puissante au monde.

Enfin, au chapitre des propositions de résolution, le rapport

« 11. considère que le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HAARP, lequel est basé en Alaska et ne représente qu'une partie du développement et de l'usage d'armes
électromagnétiques à des fins de sécurité tant extérieure qu'intérieure, constitue un exemple d'une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour l'environnement et la santé humaine au niveau planétaire, sachant que ce système tente de pénétrer dans la partie hautement sensible et énergétique de la biosphère à des fins militaires, alors que toutes ses conséquences ne sont pas connues; invite la Commission, le Conseil et les États membres à exercer des
pressions sur le gouvernement des États-Unis, de la Russie et de tous les autres États engagés dans de telles activités pour qu'ils mettent un terme à ces dernières et qu'un accord global soit établi contre de telles armes;

12. demande en particulier que soit établi un accord international visant à interdire au niveau global tout projet de recherche et de développement, tant militaire que civil, qui cherche à appliquer
la connaissance des processus du fonctionnement du cerveau humain dans les domaines chimique, électrique, des ondes sonores ou autres au développement d'armes, ce qui pourrait ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l'homme; un tel accord devrait également
interdire toute possibilité d'utilisation réelle ou potentielle de tels systèmes; »

On ne peut être plus clair! L'on sait d'autre part que les USA n'ont absolument pas tenu compte de ces recommandations, les agissements des militaires échappant le plus souvent à toute législation et à tout contrôle.

Nous sommes en 2008, soit un peu plus de huit ans après que ce rapport ait été publié. En tant que Terriens, préoccupés par les conditions d'existence à venir sur la planète Terre, nous sommes en droit de nous poser des questions, et, le cas échéant, de mener les actions qui s'imposent.

Les forces armées américaines se sont-elles servi, et se servent-elles au quotidien, de ces technologies de modification et de contrôle climatique? Pire, ont-elles mis en oeuvre des stratégies de contrôle des populations, par l'utilisation d'ondes sonores et/ou électro-magnétiques?

Au vu de ce qui précède, et qui ne constitue probablement que l'une parmi les nombreuses tentatives d'enrayer ce processus fou qui consiste à dégrader le bouclier électromagnétique terrestre en vue de s'approprier le contrôle global du climat, en clair « scier la branche sur laquelle nous sommes assis », je répond par l'affirmative:

Oui, les militaires, depuis un peu plus de cinquante ans, mènent des recherches en ce sens.

Oui, ils ont franchi le pas, et bombardent régulièrement, si ce n'est de manière permanente, notre seule protection contre les rayonnements cosmiques, la ionosphère.

Oui, nous devons tenter, par tous les moyens à notre disposition, de stopper ces agissements dignes du plus mauvais scénario de science-fiction.

Il n'y a plus aucun doute désormais. Et s'il y a jamais eu une « théorie du complot », celle-ci a été inventée et mise au point par ceux qui refusent tout contrôle et échappent à toute législation, qui maintiennent dans le secret le plus opaque leurs agissements, et qui prônent aujourd'hui ouvertement la « dépopulation ».

Source: Rapport du 14 janvier 1999 sur l'environnement, la sécurité et la politique étrangère, émis par la Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense de l'Union Européenne, consultable en ligne à l'adresse suivante:
http://minilien.com/?1iHhXxuZJR

Version pdf:
http://minilien.com/?B2W4rOZ7uW


Lundi 16 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par Haydar le 15/06/2008 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il prônent la dépopulation qu'ils commencent par eux-mêmes.

2.Posté par PAPOU le 15/06/2008 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et tous les prisonniers des US à Guantanamo et autres lieux ne servent ils pas de cobaye humains pour ttes ces nouvelles armes " non létales" ?? Les catastrophes en Chine en Birmanie (avec les US qui voulaient absolument intervenir). Nous sommes déjà entrés dans la guerre climatique.

3.Posté par Pixel-man le 15/06/2008 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc si j’ai bien compris :
Ils nous attaquent et on se laisse faire.
Nous sommes attaqués et on ne fait rien.
On ne fait rien pour contrer cette attaque.
Nous sommes déjà morts !

4.Posté par sormiou le 15/06/2008 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci d'apporter ici ces informations sur le projet HAARP et de poser avec courage les questions qui s'imposent.
Il me semble pertinent de relier ces activités néfastes avec le "phénomène" CHEMTRAIL visible par tous et toutes, dans le ciel, juste au dessus de nos têtes !

5.Posté par Isabelle le 16/06/2008 03:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pris sur le site de Justice Canada....


Loi sur les renseignements en matière de modification du temps

W-5

Loi prévoyant l’obtention de renseignements sur les essais de modification du temps atmosphérique

TITRE ABRÉGÉ
Titre abrégé

1. Loi sur les renseignements en matière de modification du temps.

1970-71-72, ch. 59, art. 1.

DÉFINITIONS
Définitions

2. Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.

«directeur »
"Administrator"
«directeur » Le haut fonctionnaire qui peut être désigné à ce titre par le gouverneur en conseil.

«essais de modification du temps »
"weather modification activity"
«essais de modification du temps » Toute action visant à changer, par des moyens physiques ou chimiques, la composition ou la dynamique de l’atmosphère afin d’augmenter, de réduire ou de redistribuer les précipitations, de réduire ou de supprimer la grêle ou la foudre, ou de dissiper le brouillard ou les nuages.

L.R. (1985), ch. W-5, art. 2; 2003, ch. 22, art. 225(A).

RENSEIGNEMENTS
Communication de renseignements au directeur

3. (1) Quiconque a l’intention de se livrer au Canada à des essais de modification du temps communique au directeur, selon les modalités réglementaires, les renseignements réglementaires sur sa personne et les essais projetés.

Nature des renseignements à communiquer

(2) L’intéressé communique préalablement par écrit au directeur les renseignements suivants :
a) les date, heure et lieu des essais;

b) les noms et adresses des personnes concernées par les essais (exécutants et bénéficiaires);

c) l’objet des essais projetés;

d) l’équipement, les matériaux et la méthode qui seront utilisés;

e) la zone géographique visée.

1970-71-72, ch. 59, art. 3.

REGISTRES ET RAPPORTS
Tenue de registres journaliers

4. (1) Quiconque se livre à des essais de modification du temps doit, selon les modalités réglementaires :

a) tenir un registre journalier des essais, dans lequel seront consignés des renseignements détaillés sur :

(i) l’emplacement et le fonctionnement de l’équipement utilisé,

(ii) les observations météorologiques faites dans la zone concernée,

(iii) la nature chimique, les propriétés physiques et les quantités des substances répandues dans l’atmosphère en vue de modifier le temps;


b) dans les quinze premiers jours du mois suivant le mois au cours duquel les essais ont eu lieu, remettre au directeur un rapport indiquant :

(i) la date à laquelle les essais ont eu lieu,

(ii) la nature et le champ des essais,

(iii) les observations météorologiques faites,

(iv) les autres renseignements et observations pertinents spécifiés par le directeur ou son délégué.


Examen des registres

(2) Le dépositaire d’un registre visé à l’alinéa (1)a) est tenu de le mettre à la disposition du directeur ou de son délégué, pour examen, aux dates convenables que l’un ou l’autre peut fixer à cette fin.
1970-71-72, ch. 59, art. 4.

DIVULGATION
Divulgation de renseignements

5. Les renseignements obtenus par le directeur ou son délégué en application de la présente loi peuvent être rendus publics et fournis à quiconque en fait la demande.

1970-71-72, ch. 59, art. 5.

RÈGLEMENTS
Règlements

6. Le gouverneur en conseil peut, par règlement, prendre toute mesure d’ordre réglementaire prévue par la présente loi.

1970-71-72, ch. 59, art. 6.

INFRACTION ET PEINE
Infraction et peine

7. (1) Quiconque contrevient à une disposition de la présente loi commet une infraction et encourt, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, une amende maximale de mille dollars et un emprisonnement maximal de six mois, ou l’une de ces peines.

Personnes morales et leurs dirigeants, etc.

(2) En cas de perpétration par une personne morale d’une infraction à la présente loi, ceux de ses dirigeants, administrateurs ou mandataires qui l’ont ordonnée ou autorisée, ou qui y ont consenti, sont considérés comme des coauteurs de l’infraction et encourent, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, la peine prévue au paragraphe (1), que la personne morale ait été ou non poursuivie ou déclarée coupable.
1970-71-72, ch. 59, art. 7.

http://laws.justice.gc.ca/en/showtdm/cs/W-5

6.Posté par karine le 16/06/2008 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j' ai lu, il y quelques années, le témoignage d' un Serbe qui disait que le climat avait changé dans son pays et que les nuages qui auparavant apportaient la pluie, semblent systèmatiquement contourner son pays (d' où sécheresses, problèmes chez les agriculteurs,...); il dit également qu'il a été constaté un trou dans l' ionosphère, juste au-dessus de la Serbie .
je confirme pour les chemtrails; en début d' année (vers fevrier), la région du Sud-Ouest où je vis à été copieusement arrosée d' aerosols par les avions; s' en est ensuivi, soit des démangeaisons sur tout le corps pendant parfois plus d' une semaine, soit des gastroentérites, soit des bronchites infectieuses...
quelques jours après, on a pu voir un ciel de nuages comme je n' en' avais jamais vus de ma vie;
si on ne regardait que le ciel, on aurait cru voir un film de science-fiction et ne plus être sur Terre !
depuis, on n'a presque plus vu le soleil, et le plafond nuageux reste toujours inhabituellement bas.
j' ai l' habitude de regarder le ciel; et, là, depuis plusieurs mois, il se passe quelque chose de pas naturel du tout .

7.Posté par garibaldi15 le 16/06/2008 05:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Lisez plutôt :

lien

8.Posté par Nicky le 16/06/2008 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne idée ce réchauffement climatique, ont culpabilisent et eux utilisent leur HAARP trankil...

9.Posté par dogood le 16/06/2008 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lisez plutôt :


pourquoi tu dis ça? Si tu apporte des infos complémentaires, donne les, mais ne dis pas 'ce lien que je cite est valable, ton article non". Le document que tu cite est tres complet, il faut bien entendu le lire. Si j'ai écrit cet article, j'espere que tu l'as compris, c'est parce qu'il s'agit d'un rapport de l'UE datant de 1999. Tu vois ce que je veux dire?

cordialement

10.Posté par joh le 16/06/2008 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je travaille auprès de personnes âgées et tout le monde est effrayé par ces nuages bas, ce temps humide qui tape sur le système.
vraiment les conséquences sont perceptibles: hausse de la consommation des anti-dépresseurs, augmentation des maladies infectieuses...
comment réagir?

11.Posté par dogood le 16/06/2008 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment réagir?

J'avoue ne pas avoir ne serait-ce que le commencement du début de la moindre idée d'une quelconque réaction efficace...

Pour ma part, je ne comprends même pas comment l'on peut concevoir de faire des expériences avec l'atmosphère de notre Terre, et encore moins comment l'on peut passer à l'action.

Je n'ai quand à moi, plus de doutes quand à la réalité de ces agissements. Je ne pense pas être le seul, heureusement. Mais ceci n'indique en rien ce qu'il faudrait faire pour enrayer ces processus.

Peut-être, dans un premier temps, l'humilité: je ne sais pas.

Peut-être, dans un deuxième temps, l'accablement: car enfin, toucher à la planète elle-même, n'est-ce pas là une abomination parmi d'autres.

Troisièmement, et cela j'en suis absolument certain, l'espoir absolu: un nouveau commencement suit toujours la fin.

restez vivant, ré-appropriez-vous vos mots, vos histoires, vos pensées, vos actes. C'est la Résistance invincible et éternelle!!

12.Posté par sormiou le 16/06/2008 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


A la bonne question, comment réagir ?
Il nous faut créer des collectifs régionaux, monter des dossiers avec articles, textes de lois, photos, témoignages, etc... et demander des entrevues à nos élus !

Des activistes au Québec semblent réussir à vaincre les épandages en les faisant disparaitre du ciel. Ils utiliseraient de L'ORGONE ou ORGONITE.
voici les archives d'un forum sur le sujet :
lien;

13.Posté par karine le 17/06/2008 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en effet, Sormiou,
il y a de nombreuses personnes qui disent qu' ils peuvent dissiper ces "nuages" grâce à des "appareils"; ils pourraient même annuler l' effet des ondes électro-magnétiques nocives émises INTENTIONNELLEMENT par les soi-disant antennes relais (qui ne servent pas qu' à acheminer les coms des portables; il y a même des antennes militaires qui sont qualifiées d' antennes relais ???)
je pensent que cette technique est efficace
j' avais l' intention d' expérimenter ces procédés (orgonisation, gifting,...), et je pensais avoir tropuvé une solution pour "résister"
mais j' ai lu, de la part d' une personne en laquelle j' ai confiance, que cette technique qui utilisant les "pouvoirs" des cristaux, pouvait s' avérer dangereuse (non pas au niveau physique, mais au niveau énergétique); alors je ne sais plus quoi faire...
mais les sites parlant de l' orgonite sont de toute façon très intéressants, ne serait-ce que pour en apprendre davantage sur le phénomène "chemtrails" et sur la "guerre étherique" en cours .
toutefois, les personnes mettant en doute la colonisation des humains par des aliens prédateurs (thèse pourtant parfaitement documentée), auront du mal à accepter ce qu' il s' y raconte .
un autre site bien sympa au sujet de l' orgonite :
http://www.femme-medecine.ch/

14.Posté par garibaldi15 le 17/06/2008 06:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DOGOOD, ta remarque me plonge dans un abîme de perplexité ! Tu devrais bien la relire pour comprendre qu'elle n'a aucun sens (et en plus tu mets des guillements comme si tu me citais!). Ta réaction est épidermique et c'est le 'plutôt' qui t'as titillé. Comme quoi les mots ont leur importance, surtout quand ils sont peu nombreux! Bonne raison pour examiner le style de ton papier !
Si tu veux le fond de ma pensée, je désapprouve ton ''Aujourd'hui, en 2008, il est devenu patent pour quiconque lève les yeux au ciel, que le climat global connaît des dérèglements majeurs, incompréhensibles, et hautement préjudiciables à la vie sur Terre pour les Terriens. Or, il suffit d'évoquer HAARP, entre autres, pour être aussitôt accusé de « théoricien du complot », ou pire, de « révisionniste ».
Patent ? pour toi peut-être, mais c'est surtout une vieille rengaine (Ca fait soixante ans que j'entends dire :Y' a plus de saison ma bonne dame) et ce n'est pas en levant les yeux au ciel qu'on peut se faire une idée scientifique des éventuels changements climatiques.
Ca commence mal.
Enchaîner sur le ''Or, il suffit de ...'', c'est l'éternelle position victimaire qui semble sonner le rassemblement de la confrérie des 'nous on sait mais la censure...'' A EVITER ABSOLUMENT.
Je passe sur ton erreur factuelle que le ''rapport'' aurait été écrit pas des fonctionnaires, alors qu'en fait tu nous renvoies à une résolution, et que les rapports mentionnés ne sont pas rédigés par des fonctionnaires.

J'attire ton attention sur :
''Je tiens à remercier tout particulièrement
Paul SIMON, professeur à l'IGEAT et directeur
de l'Institut d'Aéronomie Spatiale de Belgique
,
qui accepta de diriger ce travail de fin d'études,
et permit sa réalisation dans d'excellentes
conditions, grâce à sa disponibilité et ses judicieux
conseils.''...

''Mes remerciements vont tout naturellement
à Rosalie BERTELL, Présidente du International
Institute of Concern for Public Health
(Toronto, Canada), ainsi qu'à Nick BEGICH,
habitant en Alaska et leader de l'opposition au
programme HAARP. Rencontrés à Bruxelles, à
l'occasion d'une audition publique au Parlement
européen le 5 février 1998
, ils sont sans aucun
doute à l'origine de ma décision de rédiger ce
travail. Malgré la distance, Nick BEGICH m'a
transmis de nombreux documents d'une importance
capitale.''
...

''J'adresse également ces remerciements à
Magda AELVOET (Présidente du groupe des
"Verts" au Parlement européen), et Alain GOSSENS
(journaliste à Télémoustique), les premiers
à avoir révélé l'existence de ce programme
au public belge, le 5 novembre 1997.''

...

''Ce document a obtenu le
P r i x P h i l i p p e Bourdeau
décerné par l'Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement
du Territoire (IGEAT) de l'Université Libre de Bruxelles (ULB)
pour récompenser un travail de fin d'études présenté en vue de l'obtention
du DES en Gestion de l'Environnement (année académique 1997-98).''

C'est pour tout cela que j'ai écrit 'plutôt'.

Cordialement.

15.Posté par karine le 17/06/2008 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je l' ai déjà signalé lors d' un autre article (sur le tremblement de Terre en Chine), il y a le rapport du GRIP qui apprend beaucoup sur HAARP :
http://www.grip.org/pub/rapports/rg98-5_haarp.pdf

16.Posté par Rik le 18/06/2008 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci alterinfo pour la pertinence de vos articles.
Si cet article de 1999 dénonce aussi précisément la technologie HAARP, cela signifie qu'elle est utlisée depuis bien longtemps déjà.
Au regard de toutes les désinformations,j'en arrive à me demander si le trou de la couche d'ozone a été réellemment créé par les fameux gaz CFC : ceci aurait pu servir d'alibi à HAARP.

17.Posté par dogood le 20/06/2008 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ garibaldi15: Sûr que les mots ont leur importance, sur cela on se rejoint...

Là où je ne te rejoins pas, c'est à propos de l'attitude scientifique: il faut savoir de quoi l'on parle exactement. Est-il possible de reproduire des expériences sur le climat en laboratoire? La science n'outrepasse-t-elle pas ses prérogatives en expérimentant à l'aveugle sur le climat, le vivant, la conscience?

Je dis "il suffit de lever les yeux aux ciel" intentionnellement. Désolé, je n'ai plus aucune confiance en la science, et je ne lui reconnais pas plus de droits qu'à nouzautres simples citoyens! Et oui, je regarde le ciel depuis tout petit, j'aime le ciel, les formations nuageuses, les jeux de lumières, les conjonctions merveilleuses entre les pensées et les visions... La science ne prouvera jamais rien de cet ordre, tout bonnement parce qu'elle n'a de cesse de clamer que rien n'existe hors de la matière. Assez de cette attitude sectaire du tout scientiste qui s'accorde la raison et la vérité par défaut....

cependant, le rapport que tu cite est d'une grance qualité, et je voulais simplement dire qu'il vaut certainement mieux se compléter plutôt que de se dénigrer, pour peu que les travaux de part et d'autre ait une quelconque valeur!

cordialement

18.Posté par dogood le 20/06/2008 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ garibaldi15 de nouveau: désolé, j'ai posté trop vite. je voulais aussi te répondre sur le "A EVITER ABSOLUMENT", "position victimaire". Si tu étais chilien ayant réchappé à Pinochet, ou Argentin ayant échappé à la junte, ou bien si tu étais passé par Guantanamo entre les mains des tortionnaires américains, tu ne dirais peut-être pas cela. J'en ai plus qu'assez de cette attitude frileuse, qui consiste, sous un vernis soi-disant scientifique (de mauvais aloi en l'occurence, et de mauvaise foi par dessus le marché!), de dénoncer systématiquement tout ce qui se dit ou s'écrit, rangé aussitôt dans la grande théorie du complot.

De mauvaise foi, car nous avons maintenant un panégyrique historique plus qu'exhaustif des manigances et comploteries de la CIA dans les affaires de tout les pays, par la déclassification systématique des documents compromettants, les uns après les autres! Je suis en train de lire "La stratégie du Chos" de Naomi Klein, je publierais quelques notes de cette lecture. Car enfin, si tu as une attitude scientifique, tu es bien obligé de regarder l'histoire en face, bon sang! Continuer dans cette attitude, c'est donner aux élites auto-proclamées un blanc-sein pour l'avenir de nos enfants. personnellement, je le refuse absolument

19.Posté par garibaldi15 le 21/06/2008 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DOGOOD : Tu écris n'importe quoi ! Relis-toi d'abord : ''panégyrique historique plus qu'exhaustif des manigances et comploteries de la CIA'' et recherche la définition du mot panégyrique! Panégyrique = éloge.

Tu m'as l'air de porter tout le poids du monde sur tes épaules !

Cela fait des lustres que j'entends radoter ''y'a plus d'saisons', etc ... Ce n'est pas un argument recevable. Mettre sur la table une courbe de relevés de température prouvant une hausse de la température moyenne, ça c'est un argument. Et encore, les débats font rage sur la fiabilité de ces courbes !

''Est-il possible de reproduire des expériences sur le climat en laboratoire?''
La preuve scientifique n'implique pas que l'on puisse reconstituer un phénomène en laboratoire (quid des éruptions volcaniques ?). Ne pas confondre reproduire et expliquer les causes et déroulement d'un phénomène.

La science, c'est aussi les sciences sociales et elle est où la matière là?

Que viennent faire ici le Chili ou l'Argentine ? Tu pars dans tous les sens. Il faut que tu argumentes de façon rationnelle et que tu canalises ton enthousiasme. Ayant jeté un oeil sur ton site, je pense que tu me comprendras mieux si je te dis : un bon bassiste ce n'est pas automatiquement celui qui fait le plus de bruit!

Quelqu'un disait un jour : les USA ne sont pas le gendarme du monde, ils sont son gangster. Ta découverte des magouilles, manip, meutres, de la CIA est touchante (j'ai vécu l'affaire de l'U2 en direct!) mais elle devrait t'inciter à comprendre que quand on argumente, il ne faut pas prêter le flanc. Donc ton topo sur HAARP ne gagne pas à ce que tu évoques d'entrée la théorie du complot ou le négationnisme, lequel est tout à fait hors de propos dans le contexte d'ailleurs. Par contre, que tu termines ton papier avec un truc assassin du genre : ''Messieurs les commentateurs de dépêches et autres journaleux serviles vont-ils nous dirent maintenant que le Parlement Européen serait gagné par la complotite? Peut-être qu'un jour Monsieur Calvi nous fera un sujet sur HAARP? Peut-être après que Madame Ockrent aura fini de lui expliquer ce qu'elle faisait à la réunion du Bildeberg, ce 'groupe de réflexion', dont Monsieur Calvi, journaliste éclairé n'a pourtant jamais entendu parlé !

Comprends tu ce que j'essaye de t'expliquer ? Il faut argumenter, être rationnel.

Mon opinion sur HAARP : il s'agit de guerre électronique (rien de neuf), on cherche à neutraliser les moyens de communication et de production de l'adversaire. Eventuellement à mettre hors combat la troupe adverse (voir le ''boîtier anti-jeunes''). Ils essayent de bidouiller pour voir si on ne pourrait pas changer les conditions climatiques dans tel ou tel endroit du monde. Si ils pouvaient y arriver, les US ne commenceraient-ils pas par s'épargner les tornades et les inondations ? Ce sera la première question que posera un ''opposant à la théorie du complot''. A toi de lui répondre ...

Cordialement.

20.Posté par dogood le 22/06/2008 01:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yes, c'est clair que sur "panégyrique" chus été naze! J'aurais du écrire "panorama", c'eut été plus raccord avec le sens que je voulais donner! Toutes mes excuses pour ce non-sens!

Nous n'arriverons pas du tout à nous entendre sur ces fameuses (fumeuses?) sciences. je l'ai dit, je le répète, je n'ai plus confiance; sachant d'autre part la sincérité de nombre de chercheurs authentiques, je ne peux plus supporter l'opacité extrême qui entoure la recherche en général, ainsi que le fait que les technologies soient présentées comme "bonnes" par défaut.

Comme je te l'ai dit, je suis en train de lire ce bouquin de Naomi Klein, tres documenté, ce qui explique mes citations du Chili, de l'Argentine, etc. Je voulais parler de cette ré-écriture de l'histoire en cours, certainement plus fiable que la soupe que l'on nous a servi durant des décennies (Ford, Friedman, etc.) C'est aussi cela qu'il faut regarder en face. En revanche, je ne comprends pas comment et par quel raisonnement tu arrive à faire intervenir mon bassiste de frère là-dedans. toi qui me dis que je pars dans tous les sens! Que tu n'aime pas son jeu, c'est une chose, que tu me demande de te dire que c'est un mauvais bassiste, alors là, je ne te suivrais décidément pas non plus!!

Lorsque tu dis que je ne devrais pas évoquer la théorie du complot dans cet article, tu n'as pas du bien lire ne serait-ce que le titre: "De la Théorie du Complot et de la Géo-Ingénierie Militaire"! C'est le sujet de mon papier! Il n'y a pas de théorie du complot qui tienne, mais des centaines de millions de dollars investies, des installations fonctionnelles, des brevets et des technologies utilisées par les militaires. je ne vois pas ce qu'il y a de mystérieux à affirmer que les militaires ont toujours comploté, continuent de le faire, et aussi qu'ils ont toujours gravement merdé, et qu'il n'y a pas de raison pour que ce ne soit plus le cas!
Maintenant, de deux choses l'une: soit les documents déclassifiés sont bien des documents déclassifiés, soit ce sont des inventions de l'esprit. C'est le paradoxe. Même avec le Patriot Act, ils ont conservé, et ne peuvent faire autrement en définitive, le Freedom Of Information Act. Et l'on peut décliner: tout est publié. Les brevets, les sous-traitants, les technologies à l'oeuvre, etc

Concernant le climat et les données astronomiques, les observations effectuées, les papiers d'universitaires et chercheurs que l'ont peut lire si l'on cherche au bons endroits, sont-ils aussi des vues de l'esprit, des inventions des tenants de la théorie du complot?

D'une certaine manière, ta remarque "Tu m'as l'air de porter tout le poids du monde sur tes épaules !" est trés pertinente. Oui, je crois que chacun d'entre nous porte tout le poids, non DU monde, mais de SON monde sur le dos.

Concernant la rationnalité, ceci est un autre débat. Il faudrait déterminer ce qu'est la rationnalité, et en vertu de quoi (ou de qui?) celle-ci serait, ou devrait être plus valable, ou supérieure, ou meilleure que l'intuition, par exemple. Ce n'est pas parce que dans la courte période de temps historique qui est la nôtre, le matérialisme à tous crins et la rationnalité sont prépondérantes, qu'elles l'ont toujours été, et encore moins qu'elles sont les meilleures attitudes ou valeurs à mettre en oeuvre pour au moins comprendre le monde!

Peut-être pouvons nous nous rejoindre sur ce terrain?

Cordialement

21.Posté par l'univers sale musique le 26/06/2008 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour répondre sur la question climatique aux USA :
l'ouragan Katerina a permis la déportation des noirs pauvres de la nouvelle orléans au texas, où ils sont employés par l'industrie et non plus à la charge des organismes sociaux.
comme jospin l'a dit en 2000, après avoir inondé la baie de somme pour sauver paris et après la tempête haarpique de fin décembre dont le but était d'obliger jacques à aller en Irak (après les attentats des talibans / ben laden de la CIA réalisés par des pirates de l'air soit toujours vivants soit incapables de piloter ... on s'en fout de toute manière, il n'y avait qu'un avion et pas de ligne, tout le reste est un montage) : cela fait gagner de la croissance.
business de la mort, business sur la mort des pauvres ... le 4ème Reich des Riches et sa machine à climat et contrôle mental : même Orwell n'était pas allé si loin dans son roman.
c'est pourtant une réalité, dont la bal a été initié par les soviétiques (phénomène el nino) grâce aux découvertes de Tesla. de toute manière, l'europe a perdu la guerre depuis la révolution française puis la guerre de 1914 : elle est une colonie de la finance anglo-saxonne, dont la fortune s'est faite sur le trafic d'esclave, la drogue et les armes. a moins de laisser les yakusis chinois et japonais liquider les agents de la haute finance (soit pas loin de 10.000 illuminazis aux ordres, principalement blancs), je ne vois pas ce que nous pouvons faire. la guerre est perdue depuis longtemps : dansons la carmaniole, la karma gniole, vive le son, vive le son ...

22.Posté par filopat le 30/06/2008 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
On écrit blanc seing! C'est autre chose qu'un sein blanc.
Seing en rapport étymologique avec signé d'où le g final... Amicalement.

23.Posté par Bob le 03/07/2008 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au sujet de l'orgonite,

Il suffit de placer un tower buster jusqu'à 200 mètres d'un tour electromagnetique pour que celle-ci se transforme en puissant vecteur d'énergie vitale. Par la suite, un ou plusieurs chembusters permettent de dégager le ciel.

Je n'ai pas eu ouie dire d'effets néfastes en terme d'énergie. L'orgonite à cinq cristaux (HHG) ouvre l'aura et produit de rêves bien plus vifs, ça oui.

Relativement facile à construire et peu coùteux.
TP
orgoniteinfo.com

24.Posté par Bob le 03/07/2008 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La présence d'un chembuster équilibrerait le climat localement (donc plus de tempêtes violentes). Si j'en crois les orgonautes chevronnés que je lis.

25.Posté par bleep le 26/08/2008 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas l'incrédulité du grand nombre par rapport à cette technologie. Vous trouverez ici :
http://dl.free.fr/mDWbK7qor
un document lauréat de travaux de fin d'études et qui concernait la technologie haarp. Les pages 5 à 10 de ce document sont la copie du moniteur belge du 2/10/1982 (!) interdisant aux états signataires (plus de 50, voir page9 & 10) l'utilisation de cette technologie de manipulation du climat à des fins miliataires.......!!!
Qu'on ne vienne donc pas, en 2008, mettre en doute l'existence de cette technologie puisque plus de 50 nations, dont la russie et les EU, ont jugé bon, il y aura maintenant presque 30 ans (!!!!), de voter des lois les interdisant....!!!
Seuls les petits secrets doivent être soigneusement protégés, les grands secrets sont quant à eux protégés par l'incrédulité du public ignorant (winston churchill)[

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires