FRANCE

Dans la série: On nous prend pour des crons...



georges zeter
Samedi 13 Janvier 2018

voici une capture d'écran de ce matin:
" En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Marianne prouve chaque jour son indépendance éditoriale. "

Voici ce que dit internet : /... Peut être ben que l'Macron va dire que ce sont des "fake news". haha!!!
"Marianne avait pourtant obtenu une augmentation en 2015 de ses aides publiques directes (à 250 000 euros), puis l’octroi, par le fonds stratégique pour le développement de la presse, d’une avance remboursable de 450 000 euros et d’un acompte de 200 000 euros, pour un projet numérique appelé « Nouvelles conversations ».
La diffusion France payée, à 142 000 exemplaires en moyenne en septembre, dont environ la moitié vendu en kiosques, a baissé de 8,3 % sur les neuf premiers mois de 2016. Le taux de renouvellement des abonnements serait de 83% mais le chiffre d’affaires publicitaire aurait baissé de 25 % en 2016."
Ben oui, si seulement Marianne faisait dans la qualité au lieu de sucer les boules... Peut être que les chers lecteurs ne déserteraient pas; encore qu'il faudrait se remettre en question, et là ? Marianne à foutre!

En cherchant un peu...
sur data.gouv, Aides à la presse (2015): classement des titres de presse aidés.
Marianne arrive en 58eme position sur 200 titres en ce qui concerne le montant de la subvention: 846.289 euros tout de même; vous me direz ce n'est rien comparés aux 15 millions que se ramasse Le Figaro...Il est de notoriété publique que le pauvre proprio du canard, un nommé Dassault, sénateur, je crois, qui tire le diable par la queue pour boucler ses fins de mois, et pis faut pas mélanger les Rafales et le torchons... D'ailleurs, QUI? mais QUI? décide de ces subventions royales. La Croix caracole sur le podium avec 8,5 millions, et qué viva la laïcité!

Selon Les Inrockutibles: "un magazine (Marianne) empêtré dans des affaires internes, révélées en majorité par Mediapart. Ces dernières années, le pureplayer d'investigation a tour à tour dénoncé la reprise en main d'un journal de gauche par des patrons "très marqués à droite" et des arrangements politico-éditoriaux. Il a aussi mis à jour des conflits d'intérêts patents, une tendance au publireportage, des dettes abyssales, une crise managériale et des flous éditoriaux." Et oui que ca! Donc pas étonnant qu'ils fassent la manche les têtes pensantes de l'hebdo et en prime nous prennent pour des crons... (crons, terre sablonneuse où l’on voit beaucoup de débris de coquillages)
Le proprio principal, le sire (cire) Yves de Chaisemartin, officier de la Légion d'honneur, président des mangeurs de choucroute dégarnie, qui a fait toute sa carrière chez Hersant...Une référence en ce qui concerne la presse purée. Comment voulez vous, qu'un canard supposé tendance gauche se retrouve propriété d'un mec de droite, si ce n'est plus? Mais c'est pareil pour le reste de la presse écrite française, à part quelques rares exceptions; des mecs bourrés aux as, de droite, catho qui ont leurs papattes dans les news, bonnes paroles des puissants, Macronnolatres. Pas étonnant que la partie de population la plus liseuse soit parti sur la presse du Net, indépendante. L'autre président, pas étonnant qu'il veuille pondre un truc sur 'les fake news", car, logiquement, les centaines de millions d'euros balancés à cette presse merdiatique ne devraient pas exister, ou alors, tous ces canards boiteux devraient se nommer Pravda! D'ailleurs Pravda Marianne, ca a de la gueule non?
Bref, vous pourrez toujours courir pour que je donnes un fifrelin à Marianne ou autres bouches d'égout; Mes sous je les gardes pour parcourir un article de Michel Collon, ou aller voir un spectacle de Dieudonné satana, ou lire un bouquin de Badiou, voilà!

Georges Zeter/janvier 2018



Samedi 13 Janvier 2018


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires