PRESSE ET MEDIAS

Dans l'émission de L. Ruquier : les ordinateurs de vote, avec le Pdt d'AulnayCitoyen


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



communiques-bounces@ordisdevote.lautre.net
Mardi 19 Février 2008

Le président d'AulnayCitoyen, Hervé Suaudeau, est invité de l'émission de Laurent Ruquier, ce soir (mardi) à partir de 18h50, sur France2.


AulnayCitoyen : présentation
Association pour le vote vérifié par l'électeur à Aulnay-sous-Bois

AulnayCitoyen a été créée afin d'informer sur les dangers pour la démocratie de l'utilisation des machines à voter.

Ces machines sont opaques et leur fonctionnement est caché pour des raisons de secret industriel et commercial. Personne n'est capable de garantir que le vote enregistré est bien celui de l'électeur car cela est invérifiable.

Soumettre son vote par l'intermédiaire d'une machine à voter revient au même que de remettre l'urne en fin de scrutin à une société privée. Celle-ci se cacherait pour faire le dépouillement puis détruirait les bulletins, empêchant tout recomptage.

Personne ne voudrait de cela, mais c'est exactement ce qui arrive avec les machines à voter.

Site Internet : http://www.aulnaycitoyen.org/

-- 
Pierre Muller, président d'Ordinateurs-de-Vote.org
Citoyens et informaticiens pour un vote vérifié par l'électeur
8 rue de Villiers, 93100 MONTREUIL
Portable: 06 63 72 63 56
http://www.ordinateurs-de-vote.org 


Mardi 19 Février 2008


Commentaires

1.Posté par zayd le 19/02/2008 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut soutenir aulnaycitoyen et éventuellement créer des associations de luttes contre se système sur tous le territoire, ces machines seront l'objet de manipulation, l'utilisation de ces machines aux états-unis à abouti à des fraudes aux élections passées....

2.Posté par Amar le 19/02/2008 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi pas boycotter en masse les elections afin que les resultats soient invalidés ?

3.Posté par mehdi le 19/02/2008 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d'accord avec toi amar,
je pense qu'on a tous compris aujourd'hui que la soit disant démocratie c'est du pipeau !
c'est une immense arnaque, nos voix ne comptent absolument pas,
les hommes politiques défendent les intérêts de certains lobbies mais jamais ceux du peuple,
alors la seule chose qui reste à faire, c'est de boycotter en masse les éléctions,
plus que jamais : élections = piège à cons !

4.Posté par zayd le 19/02/2008 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boycotter les élections cela signifie avoir voté pour le gagnant!, je ne pense pas que cela puisse être une solution....si on ne vote pas alors on ne tiendra jamais compte de nos revendications...parler c'est beau mais sa ne change rien! il faut agir avec les outils que l'on a pour pouvoir se faire entendre et changer les choses.. cela demande une implication plus importante et beaucoup de patience et de la cohérence dans nos propos!...de temps et de l'action.

5.Posté par Un visiteur le 20/02/2008 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans "boycotter en masse" il y'a "masse" et on sait très bien que la ""masse"" n'est pas forcemment informé de ce qu'il en est avec ces machines

6.Posté par Stèganos le 20/02/2008 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,
tout a fait d'accord avec Zayd en France les scrutins ne permettent pas un boycott du vote même sur une grande échelle la loi ne reconnaît pas ce qui pourrait être un message envers la classe politique voir une cause d'annulation du scrutin : ce qui fait que même si 3 citoyens votent à un scrutin celui ci reste valable, et l'agitation médiatique qui en résulterait est négligeable voir ( l'épisode des présidentielles de 2002 qui à donner lieu à une félonne manipulation sur le dos du Peuple au profit exclusif de L'ump, qui lui a appliqué et applique une véritable politique " frontiste "…)

Pour revenir au sujet de l'article sur la fiabilité du vote électronique tout en n'étant pas un spectateur de Ruquier, j'ai été choqué par le traitement de " foire " par ce " Mossieur " de ce sujet grave et important pour la Démocratie.

Je ne sais si vous avez vu cette " pantalonnade télévisuelle " mais il y a de quoi être choqué et frustré également par ce " vo't ruquier ".

En effet le traitement de ce sujet a duré environs 15 mn dont 12 mn qui se sont bornées à la question " cruciale " posée par ce présentateur en lancement de sujet : " Devinez les amis de quoi on va vous parler ? " à l'adresse des participants de cette " émission ".

Résultat des courses après moultes interminables tergiversations autant déplacées que ridicules, le représentant de l'association s'étant fait manipuler en se prêtant à cette tartuferie, n'eut au final que 1,5 mn pour bafouiller pressés par le temps un galimatias vide de sens.
Je salue le participant G. Miller pour avoir sauvé le sujet en faisant in extremis une synthèse intelligible de la problématique en une simple phrase ( il n'a pas volé son salaire, bravo amis tout cela est un peu " chiche ").
Ainsi un sujet grave qui intéresse a priori le citoyen et le concerne, à une heure de grande écoute est traité de façon grotesque méprisante pour la Démocratie sur un ton badin et potache, de qui ce moque- t-on ?

j'espère que mes contemporains qui ont assisté à ce pitoyable spectacle, non pas étaient trop choqués voir dégoûté mais que surtout au regard du traitement de ce sujet ils n'en déduiront pas qu'il est secondaire voir négligeable, car cela est loin d'être le cas.

Et dire qu'on paye Monsieur Ruquier et grassement à coup de redevance et " encore " de publicité, payons ainsi 2 fois pour être pris pour des C… Moi je dis stop et je continuerai à ne pas le regarder voir maintenant à le boycotter.

Le mot de la fin de l' "émission " de Ruquier reviendra donc à une jeune femme blonde à lunette dont le nom ainsi que la qualité m'indiffère au plus au point . Qui déclara sans embage toute fière de son exploit à propos de la devinette de 12 mn censée lancer le sujet de 15 mn " C'est moi qui est trouvé: les machines à voter ! " Il eu été plus heureux que vous fussiez plus rapide pour le coup Madame. Consternant !

Monsieur Ruquier, je vous rappelle que vous êtes peut être un amuseur public, un " rigolo " un joyeux drille admirateur des chansonniers radio époque " Oreille en coin " mais vous êtes avant tout, un "pousse pub " , un passeur de plats promotionnels et pour le coup un gros maladroit voir un incompétent , ainsi qu'une personnalité au final relativement insignifiante ainsi que vous nous en avez fait la piètre démonstration alors prenez garde de ne pas en plus passer pour un "malhonnête "…

Affligeant spectacle ! Aprés comment voulez vous que la classe politique nous prenne au sérieux ?

7.Posté par Matif le 21/02/2008 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Agir en masse, en rejoingant les cent mille signataires de la pétition nationale pour le maintien du vote papier.
http://www.ordinateurs-de-vote.org/petition/

8.Posté par Gilles COUTURIER le 26/02/2008 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boycotter les élections n'a d'effet que si tous l'appliquent. C'est pas gagné.

par contre, il serait plus judicieux de proposer les deux moyens en parallèle. Vote papier, et informatique. Cela permettrait de vérifier l'authenticité des résultats. Cela garantirait de la fiabilité de l'informatique et l'interdiction aux hackers de pirater le système. L'informatique bancaire fonctionne à merveille. Seul, l'erreur d'un individu a pu déclencher l'énorme trou de la Société Générale. on pourrait faire confiance à l'informatique s'il n'y avait pas d'hommes derrière.

9.Posté par Matif le 28/02/2008 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Cette approche, combinant vote papier et informatique, et qui semble a priori une bonne idée ne résiste pas à une analyse sérieuse.

Déjà, on peut se demander à quoi sert la machine s'il faut recompter derrière...
Et si on réfléchit un peu plus on se rend compte que ce dispositif permet de vérifier en comptant les bulletins papier, mais ne garantit pas du tout qu'on le fera.
Et on ne vérifiera pas ! Tout sera fait pour que le simple citoyen n'obtienne pas cette vérification et que les résultat de la machine devienne le résultat officiel.
voir l'étude http://www.ordinateurs-de-vote.org/Vote-electronique-et-preuve-papier,10349.html
;-)

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires