Proche et Moyen-Orient

Damas Menace de Saisir le Conseil de Sécurité


Trop c’en est trop pour la Syrie qui estime que sa patience a des limites, des limites que les américains ont intérêt a respecter.


Mardi 28 Octobre 2008

Damas Menace de Saisir le Conseil de Sécurité
Ghada Houbalah


Car non seulement, Damas promet à l’avenir de défendre son territoire mais elle n’exclut pas une saisine du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
“Nous considérons qu’il s’agit d’une agression criminelle et terroriste, et nous en attribuons la responsabilité au gouvernement américain” a indiqué le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem depuis Londres.

Il n’a pas hésité à hausser le ton en se demandant si cette agression n’est au fond que le résultat du projet d’accord américain, accord que les irakiens dénoncent avec véhémence et qui permettrait a l’occupation américaine d’agresser les voisins de l’Irak à partir de son territoire.

De son côté, Washington jusqu‘à présent s’est refusé à tout commentaire. Un haut responsable a néanmoins précisé que le raid héliporté suivi d’un assaut terrestre visait à neutraliser Abou Ghadiya, un responsable de l’infiltration de combattants étrangers en Irak.
Se serait aussi selon ce même responsable, Ghadiya serait aussi un des plus grands trafiquants d’armes et d’argent au Moyen-Orient pour le compte d’al-qaida.
Il serait aussi le principal coordinateur du bureau al-qaida en Syrie.

Côté arabe, la Ligue arabe a condamné l’agression américaine contre la Syrie. “Une telle violation nuit aux efforts visant à établir la sécurité régionale et risque de conduire à de nouvelles tensions dans la région. »
Et de poursuivre dans un communiqué, que « cette action américaine gâte la crédibilité des efforts de paix en Irak et chez ses voisins.

Confirmant sa solidarité avec la Syrie, la Ligue arabe a exprimé son soutien à Damas pour sauvegarder son peuple et sa souveraineté.

Pour Baghdad, on se rapproche de la version bushienne affirmant que, le raid américain contre le village d'Al-Soukkariya visait des groupes d'insurgés armés se servant du territoire syrien comme "base-arrière" pour des attaques en Irak.
"L'endroit (où a été mené le raid) était le théâtre d'activités d'organisations anti-irakiennes se servant de la Syrie comme base-arrière pour des opérations en Irak", a expliqué le porte-parole du gouvernement irakien, Ali Al-Dabbagh, dans un communiqué.

Et d’ajouter que « L'Irak cherche à avoir de bonnes relations avec la Syrie et avait demandé au gouvernement syrien d'extrader un groupe basé en Syrie qui avait tué récemment 19 membres des services irakiens de sécurité dans un village frontalier.».
De son côté, le Ministère iraquien des affaires étrangères s’est engage dans une déclaration à fournir à la partie syrienne toutes les informations récoltées durant l’enquête.

Par contre, le législateur kurde Mahmoud Othman, a mis en garde contre l'impact de cette agression sur les négociations avec Washington sur le Traité de sécurité.
« Cet incident sera utilisé comme prétexte pour refuser l’accord, il renforce la position de l'Iran auprès des pays voisins qui ont désormais de bonnes raisons de s’inquiéter quand à la présence continue des forces américaines en Irak précisant que le raid a eu lieu sans le consentement ou la notification au gouvernement irakien.

Pour sa part, l'Emir du Qatar Cheikh Hamad Bin Khalifa Al-Thani a contacté le président syrien Bashar al-Assad, tandis que le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Hassan Akecquaoui a condamné le raid.

Sur le plan international, le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué dans une déclaration « que ces opérations militaires risquent de perturber la situation dans la région«.
La France quand à elle, a exprimé sa vive préoccupation et a déplore la perte de civils syriens. Elle a appelle à la retenue et a souligné son attachement au strict respect de l’intégrité territoriale des Etats.

Toujours est-il, de nombreuses questions restent sans réponse, et en particulier celle concernant le pourquoi d'une telle opération alors que l’administration américaine est en fin de mandat ? Et surtout à qui profite le raid américain ?
Car, il n’est, de ce fait, pas certain que l’opération héliportée, conduite dimanche par l’armée américaine à l’intérieur du territoire syrien, soit le grand succès que clame Washington.
Au lendemain du raid, les Américains affirment qu’ils ont tué, lors de cette opération, « l’un des plus importants passeurs de combattants étrangers dans la région »… Possible, mais pas sûr...

Pour les Etats-Unis, il s’agit bien d’atteindre les bases arrière des fauteurs de troubles en Irak, quand bien même les services secrets américains ont entrepris une forme de rapprochement avec leurs homologues syriens.
Dans les coulisses très sombre de la lutte antiterroriste, bien des ennemis d’hier deviennent des alliés de circonstance, et inversement !
Les règles communément admises des relations internationales ne sont plus de mise depuis septembre 2001, et Washington ne s’interdit plus rien.

Mais encore, ne faudrait-il pas voir plutôt dans ce raid un élément de la campagne intérieure américaine?
Dans une semaine, rien ne pourra aider davantage le candidat républicain en très mauvaise posture, John McCain, qu’une bonne opération militaire réussie.
Les républicains s’estiment en effet les seuls capables d’assurer la sécurité de leurs concitoyens, et le font aussi savoir en multipliant les raids meurtriers au Pakistan. Seuls les jours qui viennent apporteront peut-être une réponse à toutes ces questions.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mardi 28 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par citoyen19 le 28/10/2008 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez ma franchise mais là y en a vraiment plein le cul !!! Mais pour qui se prennent-ils ces "yankees de mierda" !!! Ces démonstrations de force ne sont accomplies que pour instaurer un climat de terreur dans le monde. Elles sont menées conjointement à l'investiture du futur président qui à peine arrivé au pouvoir démontrera une fois de plus à la planète quelle est la nation suprême à laquelle tous devront renouveler leur allégeance. NEW WORLD ORDER IS COMING !!!!!!

2.Posté par mega le 28/10/2008 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai ils nous font chier avec leur soi disant dèmocratie ,alors que ce sont eux qui font le plus de guerres et enfrain les regles internationnales,ils se croivent tout permis,on croit rever,et personne ne dit rien personne condamne,pffff le silence dans le monde est assourdissant.

3.Posté par syrien le 28/10/2008 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça ne sert a rien de saisir le conseil de sécurité, ils n'ont rien compris!!!

4.Posté par Allain Jules le 28/10/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment triste. La raison du plus fort est toujours.....

Une vraie honte !




5.Posté par ali le 28/10/2008 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors imaginez un peu les pauvres amerindiens qui se sont faits "genocyder" a l epoque ou il n y avait pas de moyens de communications aussi rapides et nombreux pour contredire la propagande ...
Je ne comprends rien a l esprit de ces personnes qui font la guerre, pourquoi ne travaillent ils pas comme tout le monde ? pourquoi n ont ils pas de morale ? pourquoi ne suivent ils pas les regles ? pourquoi personne ne les empeche d accomplir ces mefaits ?????????

6.Posté par Aigle le 28/10/2008 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arretez de menacer ....de menacer....d'aller pleurer aupres de ce que BOLTON representant des yankees a l'ONU considere comme un RIEN DU TOUT ( De Gaulle ,lui, avait mis de la finesse en parlant de " machin " ) Non ce qu'il faut c'est une riposte à la hauteur du Crime et basta ...

7.Posté par tobias_pickwick le 28/10/2008 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'adresse de Ali, qui se demande pourquoi ne travaillent-ils pas comme tout le monde...

Tout simplement parce-qu'ils n'ont pas de travail ! Et surtout aucune formation technique digne de ce nom dispensée dans leurs écoles. Le gouvernement américain a précisemment comme objectif de réduire le niveau intellectuel de leurs masses populaires, et ce, afin de les diriger plus aisément et surtout sans contrainte apparente.

8.Posté par gounguane le 28/10/2008 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BACHAR ARRETE TON CHAR.
MAIS C'EST DU DELIRE COMPLET , D'ABORD LE RAID SUR DES SOIT DISANT INSTALLATIONS NUCLÉAIRE ; PAS DE RIPOSTE ANTI AERIENNE POUR LA VIOLATION DE SONT TERRITOIRE PAR LES TERRORISTE DE L'ARMEE SIONISTE , ET A PRESENT RE BELOTE ET RIEN AUCUNE ARME DEFENSIVE A L'AGRESSION YANKEE
ET ILS MENACE DE SAISIR LE MACHIN
MAIS POUR QUOI FAIRE???????????????
LES DIRIGEANT ARABES ME DÉSESPÈRE ILS SONT HUMILIER A TOUR DE BRAS ET QUE FONT-ILS ILS MENACE DE SAISIR LE BIDULE DES NATIONS CORROMPUS

9.Posté par Emelka le 28/10/2008 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste un petit complement, l'Emir du Qatar a également condamné l'aggression, cela été repris par tous les medias ici au Qatar.

10.Posté par scar le 28/10/2008 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

usa le seul pays au monde a avoir balancé des bombes atomiques consequence encore visible aujourd hui

11.Posté par msawri le 29/10/2008 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le but du régime injuste américain, c'est de faire peur aux civils et géner les états sous leurs coupe. Si on leur enlève ces mesqineries, il ne lui reste plus rien que du mépris. Quant aux vaillants résistants, ils sont là tant que les agressions persistent. Les masques sont tombés et nous sommes habityués à ces lâchetés. Régistons avec optimisme.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires