Conflits et guerres actuelles

DOULOUREUSES STATISTIQUES EN IRAK/ DE QUOI DONNER DES CHEVEUX BLANC AUX BEBES



tunisielibre@yahoo.fr
Samedi 17 Octobre 2009

DOULOUREUSES STATISTIQUES EN IRAK/ DE QUOI DONNER DES CHEVEUX BLANC AUX BEBES
Douloureuses statistiques en Irak !
 
 De quoi donner des cheveux blancs aux nourrissons !
 
 A lire et faire lire par tous !
 
 Par Joseph Kessifi
 
 Annahar : 07/10/2009
 
 
 Quelques mois avant les élections irakiennes, un rapport confidentiel est venu révéler des statistiques et des informations terribles sur l’étendue du désastre qui a touché le pays de la mésopotamie.
 
 Ce rapport a montré que le gouvernement de Nouri Maliki a été de tous les gouvernements irakiens d’après la chute de Saddam Hussein le plus incapable à relever les défis et à limiter les malheurs qui n’ont évité personne.
 
 Le rapport se fonde sur des statistiques officielles récentes. Ainsi il y aurait, jusqu’au mois décembre 2008:
   
 - Un million de veuves (ministère irakien de la femme),  
 
 - Quatre millions d’orphelins (4 à 6 enfants en moyenne par famille) :
ministère irakien de la planification),  
 
 - Deux millions cinq cents mille martyrs (2.500.000) (ministère de la santé publique et les services de la médecine légale),  
 
 - Huit cents mille disparus (selon le chiffre des plaintes enregistrées auprès du ministère de la justice),  
 
 - Trente quatre mille (34.000) prisonniers dans les prisons des forces d’occupation américaine, les prisons de l’Etat et celles du Kurdistan irakien (statistiques des organisations de droits humains). Notons que les forces américaines ont reconnu officiellement détenir douze mille (12.000) personnes,  
 
 - Quatre millions et demi (4..500.000) de réfugiés hors d’Irak, (statistiques des demandes de passeports, série G, auprès de la direction irakienne des passeports),
   
 - Deux millions et demi (2.500.000) de déplacés à l’intérieur du pays, (statistiques du ministère irakien de l’émigration, des émigrés et des déplacés).
 
 Les statistiques officielles concernant la situation sociale, sanitaire, les conditions de vie et les services révèlent qu’il existe actuellement soixante seize mille (76.000) cas du virus du Sida, alors que leur nombre était de 114 avant l’occupation,  
 
 - Qu’on enregistre actuellement trois divorces sur quatre mariages (ministère de la justice),
 
  - Qu’il y a actuellement 40% d’irakiens qui vivent sous le seuil de pauvreté, (ministère des droits humains).  
 
 Concernant l’éducation et l’enseignement, les partis et les organisations de la société civile, les milices et les sociétés de sécurité, les secteurs de la presse, de la télévision et de la radio, les réseaux de communication, l’organisation administrative et le fonctionnement des services financiers de l’Etat, on peut se permettre de dire n’importe quoi sans risque de se tromper.  
 
 - Le rapport révèle en effet qu’il y a une baisse vertigineuse du niveau de l’enseignement, au primaire, comme au secondaire et au supérieur (UNESCO).

 
 - Des dizaines de milliers de faux diplômes de responsables, d’officiers, de directeurs généraux, de cadres de partis assumant des responsabilités de direction au sein de l’Etat (statistiques de la Commission irakienne de la Probité).
 
 La société irakienne croule sous l’arriérisme alors que l’Irak a été le premier pays au monde à avoir éradiqué l’analphabétisme en 1977 (UNESCO).
 
 - L’Irak compte actuellement cinq cents cinquante (550) mouvements politiques (Commissariat irakien aux élections),  
 
 - Onze mille quatre cents (11.400) organisations de la société civile (ministère de l’intérieur et ministère du travail et des affaires sociales),  
 
 - Cent vingt six (126) sociétés de sécurité dirigées par des services de renseignements étrangers, enregistrées auprès du ministère de l’intérieur,  
 
 - Quarante trois (43) milices armées relevant de partis politiques (enregistrées auprès des ministères de l’intérieur et de la défense ainsi que de la commission d’intégration des milices) ;  
 
 - Deux cents vingt (220) journaux et revues, financés par des services de renseignements étrangers (syndicat des journalistes irakiens) ;  
 
 - Quarante cinq (45) chaînes de télévision, elles aussi financées par des services de renseignement étrangers (direction des satellites Nilesat et
Arabsat) ;  
 
 - Soixante sept (67) stations de radio, financées par des services de renseignements étrangers (Organisme irakien de l’information et des ondes) ;

 
 - Quatre (4) réseaux de  télécommunication, au coût de 12 milliards de $ chacun et appartenant à des responsables et des chefs de partis politiques. Ce sont les sociétés: Kourk, Assia, Zine et Athir.
 
 - Plus de 11.400 sièges de partis officiellement ou non au pouvoir, l’aspect officieux est dans le fait qu’il s’agit de sociétés ou d’associations caritatives fictives servant d’écran.  
 La majeure partie de ces sièges appartiennent au domaine de l’Etat ou à des propriétaires privés qui ont en été dépossédés d’une manière illégale après avoir été contraints au départ ou tout simplement liquidés physiquement, ou encore loués à des particuliers mais dont les loyers sont payés par le budget de l’Etat.
 
 Le rapport souligne aussi la dilapidation des richesses pétrolifères et minières de l’Irak, ainsi que son infrastructure industrielle et ses terres agricoles. Ces dernières sont distribuées en location de longue durée aux partis politiques conformément à la loi honnie des investissements.  
 De même que la liquidation de nombreuses autres richesses du peuple irakien ce qui met en danger l’avenir des ouvriers et des fonctionnaires des usines et les met dans l’incapacité d’affronter leur nouvelle situation dans le climat de corruption généralisée qui ronge tous les rouages de l’Etat.
 
 C‘est l’image de l’Irak d’aujourd’hui, une image sombre qui ne présage rien de bon pour une rapide convalescence et son retour prometteur dans un proche l’avenir.
 
 Le pays de la Mésopotamie est le champ clos des opportunistes qui cherchent à perpétuer son malheur pour profiter encore plus et de façon illégitime des richesses d’un peuple irakien meurtri par une dictature ayant généré une occupation sous le faux prétexte de lui apporter la démocratie et les droits
huma    ins. Les irakiens se sont vite aperçus de la supercherie et nombre
d’entre eux regrettent maintenant l’ancienne dictature malgré sa tendance totalitaire, sa violence, sa propension à limiter les libertés et ses atteintes graves à leur dignité humaine.
 
 A quelques mois d’une échéance électorale décisive, ces statistiques, inspirant la terreur,nous interpellent et posent la question de savoir si l’Irak parviendra à effacer cette image sombre et douloureuse, si ses enfants parviendront à opérer le changement nécessaire à travers les urnes, font le bon choix de leurs futurs dirigeants et rompent avec l’expérience malheureuse du gouvernement Maliki pour se consacrer enfin à l’édification d’un Etat en paix avec ses citoyens et avec son environnement, un Etat où le droit prime sur toute autre chose et dans lequel tous ses citoyens se retrouveront en harmonie.
 Malgré les nuages sombres qui ternissent le ciel irakien, nous ne pouvons qu’émettre l’espoir,  avec tous les irakiens, que cela finisse un jour prochain et qu’un nouveau Mou’tasamah se dresse pour le sauvetage !
 
 
   
 Traduit de l’arabe par Ahmed Manai
tunisielibre@yahoo.fr
 www.tunisitri.net/



Samedi 17 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Fredd le 17/10/2009 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les criminels de guerre en Irak

C'était pas des musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

2.Posté par Palestine2012 le 17/10/2009 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sioniste nourrit votre agressivité intérieure. Provoquer des Guerres dans les mondes !
Les juifs sont eux-mêmes sous la menace Sioniste. Arrêtez de dire que l'on est raciste et antisémite ! Arrêtez l'exploitation des juifs libres les médias Français sioniste, Américains, britanniques sont régis par la même économie si cette économie peut être favorisée en attaquant d'autres pays pour leur prendre leur pétrole, sa toujours été comme ça Les médias sont juste là pour "faire passer la pilule" afin de faire croire au peuple par des manipulations de communication (propagande) que "ce sont les autres les méchants et que eux c'est les gentils"Il y a que les lâches qui craint les coups





3.Posté par Aigle le 17/10/2009 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui a été planifié est realisé par les SSIONISTONAZIS en IRAK ETAIT LA PREMIERE ETAPE D'UN PROGRAMME VISANT TOUS LES PAYS ARABES QUI ETAIENT ENCORE RETICENTS A ACCEPTER LE FAIT ACCOMPLI DE L'OCCIDENTALOCENTRISME .......L'IRAN A ETE LE CAILLOU QUI A FAIT COINCE LA "MACHINE " ......Et les peuples et hommes libres arabes devraient lui rendre hommage ............Quand on se rappelle les fetwas des "savants" ( tu parles !!) d'el azhar qui traitaient Khomeiny d'Apostat , en l'accusant de se revolter contre ( l'Injustice ) et la servilité du SHAH envers ses maitres sionistonazis qui faisaient travailler dans leur ambassade plus de .......2000 "diplomates" , il y a de quoi pendre haut et court cette racaille de Bougnoules achetables et corveables a merci .....

4.Posté par H@ST21 le 17/10/2009 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ô DIVIN CREATEUR, QUAND VA TU RENDRE JUSTICE ? N'ENTENDS TU PAS, NE VOIS TU PAS?

5.Posté par dik le 17/10/2009 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les irakiens se sont vite aperçus de la supercherie et nombre d’entre eux regrettent maintenant l’ancienne dictature malgré sa tendance totalitaire, sa violence, sa propension à limiter les libertés et ses atteintes graves à leur dignité humaine.

Y a-t-il une moralité à tirer de cette situation? J'en vois a au moins trois :

1) La passivité d'un peuple face à une dictature ne peut qu'entraîner le pire.
2) A moins de démocratie, plus de traîtres!
3) Aucun pays au monde n'est à même de veiller sur les intérêts supérieurs d'un autre. Inutile d'y compter, même les traîtres et les passifs pourraient passer par les armes, quoiqu'ils fassent !

6.Posté par Le Kabyle le 17/10/2009 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila que s'écrase devant nous toute la rhétorique occidentale sur l'arnaque "démocratie".
L'Occident a réduit en cendre "démocratiquement" tous les pays auxquels il voulaient apportait "Les lumières démocratiques".Ce fut et cela continue à être un cauchemar et un enfer sur terre.
Occident !Assez de mensonges !

7.Posté par Saber le 18/10/2009 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


LE SIÈCLE DES LUMIÈRES MAÇONNIQUES

LA DÉMOCRATIE LUMINEUSE IRRADIE TOUT UN PEUPLE INNOCENT

TFOUH SUR TOI LE FEU DES JACOBINS

8.Posté par H@ST21 le 18/10/2009 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

COMPLOT@ LES JUIFS SINONISTES SONT DES CRIMINELS CAR ILS DEFENDENT UNE IMPOSTURE ET UN MENSONGE BATI SUR LA HAINE ET LA DIVISION, LES AUTRES JUIFS SONT RESPECTABLES ENTANT QUE TELS, LE JUDAISME N'EST PAS LE SIONISME

9.Posté par H@ST21 le 18/10/2009 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..SAURA T ON QUI A FOMENTE CET ATTENTAT CONTRE DES MILITAIRES EN IRAN ??

10.Posté par duperrier le 18/10/2009 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@dik avez-vous été en Irak pour juger Saddam Hussein seul les Irakiens/nes peuvent se permettre de juger sous Saddam sont Pays était un des plus évolué,parce qu'il a Nationalisé le Pétrole qu'il ne voulait déjà plus le Dollar ,voila ses CRIMES DE LESE-MAJESTE des Américains et quand la machine machiavèlique est en route tous sont derrière pour enfoncer le clou jusqu'a la mort cherchez Le Représentant Adjoint de L ONU EN Afghanistan est relevé de ses fonction) ce n'est pas Saddam qui à gazé les KURDES

11.Posté par dik le 18/10/2009 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@duperrier

Je n'ai jamais été en Irak, ni jugé Saddam! J'ai seulement répondu à une citation de l'auteur en admettant qu'elle soit pertinente.

Imaginons que les étasuniens n'ont pas eu la lâcheté d'occuper l'Irak et que Saddam était toujours en vie. Tous les communs des mortels vous diraient que c'est un tyran. Je tiens cela aussi de la part de réfugiés irakiens à l'époque, tellement paisibles, même apolitiques par peur quoique intellectuels, que n'importe quel pays du monde les accueilleraient à bras ouverts.

Mais maintenant on voit que les yankees sont pire que non pas Saddam mais Satan lui-même. A voir ce que l'Irak est devenu, bien sûr Saddam s'avère effectivement un grand héros. Il n'assurait pas seulement la sécurité de son pays, mais aussi ses infrastructures des plus modernes et un bien-être rarement atteint par les autres pays arabes. Dommage que Saddam avait tout gagné, sauf les cœurs de ses citoyens! Benali de Tunisie est de la même trempe. J'espère tout cœur que les tunisiens ne tombent dans le même piège!

12.Posté par brigitte le 18/10/2009 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là où l'occident passe, l'humain trépasse.

13.Posté par sharaf le 18/10/2009 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La difficulté pour les Occidentaux de reconnaître l'existence et les prérogatives du Droit sacré est révélatrice du caractère profane du monde moderne.

On ne peut rien comprendre aux problèmes de tous ordres engendrés par l'existence d'un Etat juif si l'on ne voit pas qu'il s'agit, du point de vue traditionnel, d'un conflit de lois révélées.

La présente étude comporte trois parties. La première montre la signification du Droit sacré, les deux suivantes examinent le statut du peuple juif et le sens du sionisme à la lumière de cette notion fondamentale.

Dans ce livre, l'auteur applique à une situation particulière les principes d'une doctrine ésotérique énoncée et explicitée par Ibn Arabî.
[http://www.leturbannoir.com/

14.Posté par Saber le 18/10/2009 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les architectes de la Reconquista ne sachant pas comment fonctionner les nombreuses fontaines au milieu des plus beaux jardins andalous, ils ont fini par les détruire et que c'est seulement après avoir traduit les livres et autres manuscrits arabo-musulmans qu'ils ont compris la subtilité de l'hydraulique.

En Irak, la recherche des ADM s'avère que c'est les puits de pétroles.
Que peuvent chercher d'autre que cette matière fétide pour des adorateurs du feu ?

Le sacrifice des martyres irakiens vaut bien la disparition des USA et son rejeton sioniste.

15.Posté par geronimo888 le 18/10/2009 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et l'occidental de demander: " mais pourquoi tant de haine à mon encontre?"

16.Posté par Jugurta le 18/10/2009 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ces chiffres sont connus pourquoi les responsables de ce génocide vrais et documenté et non bâtis sur des comptes de fées ne sont il pas devant la justice ? le génocide des irakiens va t il avoir droit a deux films hollywoodiens chaque année au moins histoire de le rappeler pour toujours au générations futurs ? ou est l'outrage des gens qui défendent la justice et le droit ? cette guerre a pourtant été prouvé être une guerre illégale bâtie sur des mensonges et des manipulations de l'opinion public, mais j'ai compris la justice elle s'applique juste quand tu tue un homme si tu en tue deux million ça passe

17.Posté par duperrier le 18/10/2009 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@dik
vous n'avez jamais été en Irak mais écoutez des Personnes qui ont fuit l'embargo INHUMAIN( venant de Pays dit CIVILISE) ,comme chez nous en 39 ensuite ils se permettent de la ramener J'ai été en Irak sous Saddam Hussein de 1998 l'horreur de voir se peuple affamé,en 2000 avec les échanges pétrole il n'y avait presque plus de mendicité,2002 ,le peuple commençait a revivre il y avait des cuisines ou des Musulmanes ,Chrétiennes Palestiniennes venaient faire la cuisine pour porter dans les quartiers pauvres,aux indigents tous avaient leur part,même les étudiants étrangers il y avait beaucoup de Maliens que j'ai connu en 2003 , Beaucoup de Mariages Saddam offrait la nuit de Noce EN 2003 je suis allée Bouclier humain pour vivre leur calvaire du 12 février au 1MAI ,l'IRAK avait fait des miracles en construction les Ministères Immeubles les Portes de Ninive les Terrasses de Babylon et surtout deux grandes Université une pour la Médecine l'autre pour UNIQUEMENT la recherche dans le sang pour sauver soigner ces petits êtres difforme par l'Uranium appauvri un vrai génocide,les Irakiens/nes allaient dans les restaurants ,Vous dites que le Peuple n'aimait pas Saddam je peux vous prouver le contraire pendant 3 mois de février à mai j'ai porté le Tee-Shirt avec le portrait de Saddam et les Médias n'en revenaient pas du succès que j'avais ils étaient tous avec moi ,Si ils n'avaient pas aimé estimé Saddam ils m'auraient tué ,les G I étaient présent ,ils sont tellement bête qu'ils ne savaient qui je représentais ,Quand je suis retournée en décembre 2003 ils me disaient dans la rue (Saddam) quant-ils ont sorti du trou Saddam il n'y a pas eu de fête OU j'ai une vidéo mais avec les portraits de Saddam et chantaient sa chanson ,alors ils ont supprimés les photos et le son,une Irakiennes qui nous fouillait pour nous rendre à l'hôtel Palestine Shératon et venue se jeter dans mes bras en pleurant (c'est fini l'IRAK SANS SADDAM FINI) comme ils ont brulé tout les Ministères plus d'ETAT CIVIL ils ont tué les propriétaires des splendides Villas se sont emparés de tout ,qui a voté en 2004 les vrais ou les criminels , en 2004 les véhicules n'étaient pas immatriculés donc ils tuaient les occupants à eux, l'horreur ils ne savent pas si la famille sera complète le soir si ils finiront leur nuit ,les barbouzes Mercenaires c'est ça AL QUAIDA Les Irakiens m'ont dit (nous préférons mourir debout que de vivre à genoux) avant 1990 tous les Partis Politique Français allaient voir Saddam il n'était pas Dictateur ni bourreau ,Saddam était un enfant du peuple pour son peuple et très proche de ses citoyens ,quand une personne lui écrivait il lui demandait de venir le voir,il allait seul dans les quartiers ,il ne ressemblait pas à nos VAUTOURS qui veulent nous vacciner mais pas nous soigner,J'ai toujours le portrait de Saddam sur mon sac je l'ai toujours défendu depuis 1990 ,Si les Français/es n'écoutaient pas la racailles Mondaine Machiavélique ,vous ne voyez pas ou ils vous conduisent même pas la caisse en sapin ,tous ensemble dans la fosse ,Kennedy il était un grand Degaulle l'appréciait massacré ,Le Shah d'Iran avec la Chabanou qui avait fait ses études en France voulait faire évoluer son peuple dégagé ,parce Qu'il voulait plus des Amerlos se tourner vers l'Europe ,chaque heure je suis avec ce peuple l'enfer sur leur terre

18.Posté par dik le 18/10/2009 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

:Merci bp duperrier pour vos infos pris sur le vif. Je vous crois volontiers. L'avantage d'internet, et grâce à Alterinfo, c'est précisément notre échange d'opinions en toute bonne foi, jusqu'à tirer le grain de l'ivraie.


19.Posté par Harmonie le 18/10/2009 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le livre dont parle Sharaf dans son commentaire (n°13) est La Profanation d'Israël selon le Droit Sacré de Charles-André Gilis.

20.Posté par claudio le 18/10/2009 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on évoque la démocratie ou la dictature dans les pays arabes, on se base sur des critères qui nous sont propres. On tient absolument à que les Arabes aient les mêmes principes sociaux et politiques que le commun des citoyens occidentaux.
C'est une très grave erreur et cela explique nos jugements erronés et totalement inapplicables aux peuples arabes.
La démocratie, pour être précis, n'est pas née à Athènes au VIème siècle avant Jésus-Christ, comme nous le pensons. Les premiers indices de cette forme de gouvernement ont été identifiés dans les République de l'Inde, bien avant le VIème siècle avant Jésus-Christ, chez les Maha Janapandasv et l'actuel état du Bihar fut la première démocratie de l'histoire. Les États de Sabarcae et de Sambastai (les actuels Pakistan et Afghanistan) avaient une forme de gouvernement démocratique selon les propres dires des athéniens !
Des villes phéniciennes, comme Tyr, Sidon, Byblos... (Liban actuel), avaient des traces de démocratie. Des citoyens proposaient les lois que le souverain ratifiait.
Cependant, cette démocratie ne s'exprimait pas de la manière dont nous l'entendons ici.
Point d'élections, point de parlement mais un groupe de citoyens désignés par CONSENSUS GÉNÉRAL, ce qui limitait grandement le risque de voir des incompétents ou des farfelus, parvenir au sein de ce groupe de législateurs.
C'est ainsi que le Moyen Orient a fonctionné dans l'antiquité et l'état d'esprit a été transmis siècle après siècle, jusqu'à nos jours.
Les Arabes ont donc leur propre conception de la démocratie et peu importe que le monarque ou le président soit un dictateur, l'essentiel pour eux est :
1 - qu'il soit issu de leur propre communauté,
2 - qu'il ait la même foi que la majorité, en l'occurrence l'Islam.
Leur consensus démocratique s'établit autour de ces deux critères inamovibles et ils rejettent avec force tout apport politique étranger, considéré à priori comme contraire à leurs valeurs.
Parler de dictature en Irak du temps de Saddam Hussein est aussi farfelu que de parler de la démocratie de Sarkozy en France.
Saddam n'aurait jamais été destitué par les irakiens, comme ne le sera jamais le roi de Jordanie ou celui d'Arabie Saoudite.
C'est leur mode de vie, c'est leur choix et nous devons le comprendre.
La démocratie livrée aux irakiens dans l'écrin explosif des États-Unis, de la Grande Bretagne et de certains pays fantoches de l'Europe de l'Est, a non seulement anéanti l'une des civilisation les plus anciennes du monde, mais elle à surtout ramené un peuple vers le Moyen-Âge, alors que sous Saddam, ce fut l'un des pays arabes les plus avancé.
Il faut donc arrêter de parler de tyran, de dictateur, de despote.
Ceux qui n'ont que la démocratie en bouche doivent d'abord nous dire ce qu'ils entendent par ce terme.
Quelle est sa vraie définition, quels en sont les éléments constitutifs, et comment elle s'exerce sur le terrain.
Personne ne peut définir la démocratie avec exactitude et on observe la même impasse quand il s'agit de définir le terrorisme. Deux termes apparemment antagonistes mais fondamentalement abstraits.

21.Posté par Robert le 18/10/2009 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ brigitte (12)

Le mot Occident comprend la racine latine "occir" qui veut dire TUER !

22.Posté par Robert le 18/10/2009 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Jugurta (16),

..."pourquoi les responsables de ce génocide (...) ne sont il pas devant la justice ?"

Parce que le TPI est occupé à ne poursuivre que les chefs d'Etat africains !!!

23.Posté par nanard le 19/10/2009 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et quand on étudie de plus près les conflits en afrique , ont trouvent qui(comme détonateur ou bien vendeur d'armes)?? israel! encore et toujours!

24.Posté par duperrier le 19/10/2009 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@claudio
vous avez parfaitement raison d'ailleurs ils m'ont dit (nous il nous faut presque une dictature pour nous gérer)en plus ces peuples l'autorité pour eux c'est le respect,voila pourquoi nous avons autant de problèmes en France car ils ne peuvent pas nous respecter, les Associations avec les Gouvernants nous ont rabaissé ,les uns pour l'argent ,les autres pour les bulletins de votes,et croyez-vous que Sarkosy en nomme Fadela et Rama ils ont tout de suite compris ,pour eux elles sont des traîtres ,en plus le Parti Bass était plus démocratique que chez- nous tous les partis étaient présent un Chrétien Premier Ministre Saddam respectait toutes les religions la Mère Supérieur à Bagdad ,en 2003 elle agrandissait son Orphelinat elle m'a dit (dès que je sollicite Saddam Hussein j'obtiens satisfactions),Les Irakiens respectaient les Tombeaux c'est les Américains qui ont saccagé le Tombeau du fondateur Chrétien du parti Bass Alfac Saddam l'avait rénové,ils ont tout saccagé Babylon ,les Monuments ,le village d'Abraham les Irakiens étaient entrain de le reconstruire,J aime ce peuple dur,fier il faut être sévère pour le contenir comme l'était Saddam ,Il ne sais jamais mis dans le trou s'est les Américains qui l'ont mis ,il se battait pour son Pays j'étais à Bagdad quant-ils l'ont sorti ,tout de suite les Irakiens ont vu les anomalies de l'endroit ,TANT que les Criminels ne seront pas punis nous n'aurons pas de PAIX ,ils ont massacré plus de 3000 des leurs pour faire le génocide d'Afghanistan de L'IRAK,même ses opposants l'ont admiré car ils pensaient que aussitôt l'agression il serait parti ils ont vu qu'il est resté, que ses fils se battaient? pas comme chez-nous ont envoie nos Soldats au tire aux pigeons ,en Gardant et le SIEN et le nommer Responsable ?????

25.Posté par MUNA le 22/03/2010 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'empire du mal a été de tout temps durant ce siecle generateur de conflits devastateurs.
Dupuis HIROSHIMA et NAGASAKI les USA poursuivent leurs saga sanguinaires tels des vampires, en indochine,amerique latine,palestine et afganistan et enfin L'irak.Tous ces pays tel un chapelet de malheur on vu defiler cet ouragan destabilisateur de continent entiers.
Fasse dieu faire descendre du ciel une eau benie qui engloutira tels la nouvelle orleans toute l'amerique des damnees.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires