Politique Nationale/Internationale

DEVOIRS HUMAINS CONTRE BOURREAUX : La Force des Faits et de la Vérité...



milan.daniel@yahoo.fr
Mercredi 7 Novembre 2007


On ne peut arrêter la vérité !…

Dénoncer les injustices et les bourreaux qui « se parent de toutes les vertus » est un Devoir humain et un Devoir de Justice…

Ne pas le faire, selon ses moyens, c’est s’en rendre complice ou être à son tour mûr pour les abattoirs ou l’esclavage !…

Tout le reste est de moindre importance, car c’est là, une question de dignité face à la barbarie…

Il importe de dire et de redire inlassablement et indéfiniment ce que les bourreaux ont fait et font…

Il importe de dire Non à l’oppression et à la répression…

Les bourreaux ne sont forts que de leurs soutiens et de leur impunité organisée…

Ils ont derrière eux la force de l’argent, du pouvoir, de leurs lois et de leurs tribunaux…

Ils peuvent, certes, calomnier, criminaliser, démoniser, falsifier, nier, censurer, interdire, opprimer, persécuter, torturer, ruiner ; voire, tuer, massacrer et génocider dans certains pays…

Ils peuvent agresser des personnes, saccager des librairies, se livrer à des autodafés ; organiser des « chasses aux sorcières », dresser des bûchers…

Ils peuvent mailler nos sociétés de flics de la pensée, de « chargés de mission » délateurs ou cogneurs, ou encore scribouilleurs de lettres de cachet…

Ils peuvent installer partout barbelés, verrous et guichets…

Ils peuvent utiliser aussi toutes les ressources de leurs lois et de leurs tribunaux pour organiser et « légaliser » leurs mises à mort…

Les bourreaux aiment se parer des « vertus » du droit pour tuer au nom de leurs lois et de leurs droits…
Ils peuvent aussi (ou également) créer de fausses oppositions, se « masquer » derrière des associations, partis ou des « religions » ; inverser faits et culpabilités ; falsifier et inventer faits et mots ;
travestir leurs victimes en bourreaux…

Mais ils ne peuvent masquer leurs idoles et leur idolâtrie…
Ce qu’ils ont fait et ce qu’ils font…
De même que leur idéologie raciste de haine…

Ils ne peuvent rien contre des faits et contre la Vérité qui témoignent contre eux…

On ne peut arrêter les faits et la Vérité !

Daniel Milan

Contact : 0621543225


Mardi 6 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par xray le 07/11/2007 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un travail de flic, une méthode de curé ! Qui tire les ficelles ?


Monsieur le Préfet de l’Orne

Objet : Dévastation de mon domicile

Monsieur,
Samedi dernier, lorsque nous sommes arrivés, nous avons découvert que mon domicile venait d’être encore dévasté par vandalisme. Portes intérieures défoncées, vaisselle cassée, mobilier défoncé et jeté au sol, le tout recouvert d’huile moteur de voiture. Les fenêtres cassées, la maison est maintenant inhabitable.

Si les inscriptions sur les papiers peints ne prouvent rien quant aux auteurs désignés de ces méfaits, en revanche, la connotation politique primaire est indiscutable.

On ne peut que faire le rapprochement avec les multiples dévastations du même genre. Dévastations que l’on ne compte plus qui se sont succédées dans mes anciens domiciles de Vitry (94400) et de Borce (64490).

Compte tenu de mes activités, tout cela respire la vengeance, la répression, l’intimidation à caractère « politique ». (Politique au sens « décision d’intérêt » du terme)


L’hypothèse spéculative
De plus, dans l’hypothèse d’une saisie-vente imposée par le fisc, hypothèse qui pourrait se préciser dans les mois qui viennent, on observe que le saccage, qui rend aujourd’hui la maison inhabitable, est effectué avec une parfaite retenue.

Dans cette hypothèse spéculative, on devine que, pour certains acquéreurs potentiels, le préjudice est nul.


Conclusion
C’est voyant ! Ce vandalisme « gratuit » a tout lieu d’être, lui aussi, commandité. Il est effectué par des individus « désintéressés ». La vraie valeur se trouve ailleurs qu’à l’intérieur de la maison.

Salutations,

Bernard MONNIER



2.Posté par Xray le 22/08/2008 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une maison a t-elle un devoir de mémoire ?
http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/

Les écoutes téléphoniques
http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/article-241973.html

Micros et caméras indiscrets dans les domiciles privés.
http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/article-244832.html

Un vandalisme institutionnel
http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/article-244833.html

Le dossier
http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/article-244834.html

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires