Palestine occupée

D’un officiel de l’ONU : Le peuple de Gaza entre la vie et la mort


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 2 Janvier 2009

D’un officiel de l’ONU : Le peuple de Gaza entre la vie et la mort
Le coordinateur des affaires humanitaires de l’ONU dans les territoires palestiniens Maxwell Gaylard a averti que la situation dans la bande de Gaza était une question de vie ou de mort pour nombre de ses habitants.

Il a dit dans un communiqué officiel que si les crimes persistaient, alors plus de civils allaient mourir, et que si les passages restaient fermés, les citoyens allaient être privés de nombreux besoins fondamentaux, comme le blé et le carburant.

Gaylard a exigé l’ouverture immédiate du passage de Karni (Mintar) pour permettre l’entrée de cargaisons de blé dans la Bande assiégée.

Il a aussi dit que du carburant devait être autorisé à Gaza pour faire fonctionner la station électrique.

D’un officiel de l’ONU : Le peuple de Gaza entre la vie et la mort

Le maire de la localité israélienne de Ntifot : Nous devons parler avec le Hamas

La localité de Ntifot, dans la région du Néguev, continue à recevoir les roquettes d’Al-Qassam, surtout après l’agression israélienne contre la bande de Gaza. Son maire Zohar, membre du parti israélien Likoud, partisan de Benyamin Netanyahu, dit que les Israéliens doivent parler avec le Hamas.

Le maire parlait aux membres de la Knesset et aux ministres qui visitaient son village. Il leur a dit qu’il est vraiment dommage qu’on ne soit pas arrivé à un accord avec le Hamas. Il faut savoir que nous devons parler avec le mouvement du Hamas d’une manière ou d’une autre.

Il est important de souligner que des écrivains israéliens commencent à parler de l’échec des frappes aériennes, dont surtout de la première frappe surprise. Les roquettes de la résistance palestinienne ne continuent-elles pas à tomber sur le Néguev ?

Nouveau massacre sioniste : 10 martyrs dont le leader du Hamas Nezar Rayan

D’un officiel de l’ONU : Le peuple de Gaza entre la vie et la mort
Les avions de guerre sionistes ont exécuté, cet après midi, un raid aérien sauvage contre la maison du célèbre leader politique au Hamas, Dr. Nezar Rayan, qui est tombé en martyrs avec 10 membres de sa famille, ainsi que la blessure de plusieurs autres citoyens palestiniens, dans un nouveau massacre horrible sioniste et la destruction de toute une région surpeuplée à Jabalia qui a été ciblée directement par l’aviation israélienne.

Ce leader du Hamas est très respecté et possède une grande popularité en Palestine, car il était connu par ses positions fortes et courageuses, ainsi que son fort soutient soutien à la résistance et ses forts combats contre les forces occupantes lors des années de l’Intifada et les incursions sionistes dans la Bande de Gaza.

La guerre ouverte des néo-nazis se poursuit : plus de 30 raids aériens exécutés ce matin 1/12009

"Les avions de guerre sionistes ont poursuivi, aujourd'hui jeudi 1/1/2009, leurs bombardements sauvages pour exterminer tous les habitants de la Bande de Gaza, en ciblant les habitations surpeuplées, les moquées, les établissements de la société civile, notamment les agences humanitaires, ainsi que les hôpitaux et les ambulances", ont souligné des sources locales palestiniennes.

Des sources médicales palestiniennes, à Gaza, ont affirmé que la guerre ouverte des néo-nazis, a levé le nombre des victimes innocentes civiles, à plus de 402 martyrs, ainsi que plus de 2100 blessées dont des centaines sont dans un état très critique.

"Les avions de guerre sionistes ont exécuté, aujourd'hui matin, pendant le premier jour de l'an 2009, plus de 30 raids aériens contre différentes régions de la Bande de Gaza, ainsi qu'un assaut sauvage contre Jabalia et un autre à Khan Younès, où plus de cinq maisons ont été complètement détruites au centre de Gaza, en plus de la mosquée d'Abou Hanifa qui a été totalement détruite également", ont révélé des sources.

Les sources bien informées ont montré que les néo-nazis racistes et criminels continuent leur guerre barbare contre des civils isolés, depuis plus de deux ans consécutifs, du monde entier et en détruisant le siège du conseil législatif palestinien, ainsi que le siège du ministère de la justice et de l'enseignement, et plusieurs endroits sur la ligne sécuritaire limitrophe de Rafah, en tuant plusieurs civils innocents de la Bande de Gaza.

Pour sa part, le ministre de la santé, Bassem Naïm a averti de la situation très catastrophique à Gaza, notamment le secteur sanitaire à cause du manque de médicaments, des appareils, l'arrêt de la moitié des ambulances, ainsi que d'autres produits médicaux qui ont expiré, tout en appelant le monde à intervenir pour sauver la vie des centaines de blessés graves.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Vendredi 2 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par faucon de la résistance le 02/01/2009 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Le carnage que l’armée des barbares est entrain de perpétrer contre les populations civiles palestiniennes de Gaza a déjà causé ce vendredi près de 430 morts et plus de 2 200 blessés. Le plus grand bain de sang commis par Israël depuis 1967. Hallucinante réaction complice de Mr Sarkozy qui tout sourire sert la main de la chef de guerre Livni ; ce même Sarkzy qui disait pourtant lors du dîner du CRIF 2008: "Il n’y a pas de solution militaire au conflit avec les Palestiniens et c’est l’ami d’Israël qui le dit."

Nous savions mais aujourd'hui nous savons encore mieux comment "La France entend accompagner pleinement Israël dans son chemin vers une paix juste et durable dans la région" (sic) en laissant faire le génocide sûrement!!!...

Nous n'assisterons pas en silence à l'agonie du peuple palestinien; notre conscience d'hommes libres nous l'interdit!

C'est pourquoi nous vous demandons de venir très nombreux dénoncer l'horreur.



Le samedi 3 janvier 2009

à la place de la République (Paris)

départ

à 15h






Faites passer l’information par téléphone, par SMS, par mail et par tous les moyens

Venez en famille


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires