Conspiration

D’éminentes personnalités politiques dans les rangs du Mouvement pour la Vérité sur le 11/9


« Pouvez-vous croire qu’à la suite d’un tel attentat, le gouvernement ne voulait même pas ouvrir une enquête ? » s’exclama Ralph Nader, candidat indépendant aux élections présidentielles américaines de 2008, au cours d’une interview filmée lors d’un meeting de campagne à Cincinnati. Il fallut en effet attendre 441 jours avant qu’une commission d’enquête ne soit finalement consentie par l’Administration Bush sous la pression médiatisée des familles de victimes.

Mais cette commission d’enquête, pilotée par la Maison Blanche et dirigée par Philip Zelikow, un proche collaborateur de Condoleezza Rice, s’efforça d’ignorer les questions dérangeantes et les témoins gênants ; ce qui conduisit à la démission de l’un de ses membres - le Sénateur Max Cleland - qui dans une interview affirma « La Maison Blanche veut dissimuler les faits. »

Il en résulte un rapport officiel, paru en août 2004, qui comporte de nombreuses incohérences, omissions et inexactitudes, lesquelles trouvent écho auprès d’un nombre sans cesse croissant de politiciens à travers le monde. Aux États-Unis comme en Europe, au Japon, ou encore au Canada, des personnalités politiques de premier plan remettent en cause cette version officielle des attentats du 11 Septembre et s’interrogent sur la responsabilité de l’Administration Bush dans ce complot.


christo.reopen911@gmail.com
Samedi 6 Décembre 2008

Certains parviennent à faire entendre leur voix dans les médias traditionnels …

C’est notamment le cas de Michael Meacher, député britannique et ministre de l’Environnement sous Tony Blair (1997-2003), qui, dès 2003 dans un article du quotidien britannique The Guardian, qualifiait la guerre contre le terrorisme de “bidon” et insinuait que le gouvernement américain avait laissé le 11 Septembre se produire, voire avait joué un rôle dans la destruction provoquée ce jour- là.

C’est aussi le cas de l’ex-ministre allemand Andreas von Bülow qui, suite à la publication de son très controversé ouvrage "La CIA et le 11 septembre", fut interviewé en Octobre 2003 … par Arte - époque bien révolue où l’omerta sur le sujet ne régnait pas encore en maître dans le paysage médiatique français.

Michael Meacher et Andreas von Bülow ont également pu exprimer leurs doutes sur la version officielle des évènements du 11 Septembre dans un court documentaire « Le 11 Septembre : Attentat ou Aubaine ? » diffusé en 2005 sur la chaîne néerlandaise Nederland 2. Regardez cet édifiant documentaire que l’association Reopen911 a récemment sous-titré, et que voici :

www.dailymotion.com/video/x7ekeu_le-11-septembre-attentat-ou-aubaine_news

Plus récemment, le 31 Janvier 2008, l’eurodéputé-journaliste Giulietto Chiesa fut l’invité de l’émission de grande audience "Le Storie" sur la chaîne de télévision publique italienne Rai 3 pour présenter son ouvrage d’investigation "Zéro. Pourquoi la version officielle sur le 11 septembre est fausse". Il y défend ses positions sur les attentats du 11 septembre 2001 et explique pourquoi il milite pour une nouvelle enquête sur cette tragédie.

… pendant que d’autres interpellent leurs assemblées respectives sur le sujet.

Le 11 janvier 2008, dans une déclaration surréaliste de 30 minutes en séance parlementaire retransmise en direct sur la télévision publique japonaise, le député et membre du Parti Démocrate japonais Yukihisa Fujita a mis en avant les principaux faits discréditant la version officielle du 11 Septembre et exprimé ses interrogations sur « la guerre contre le terrorisme » (a voir absolument !).
Durant son intervention, il demanda au premier ministre Yasuo Fukuda, au ministre des finances et au ministre des affaires étrangères de lancer une enquête sérieuse et approfondie au nom des japonais morts dans ces attentats, et d’arrêter de s’aligner sur les déclarations des autorités américaines. Le Sénat du Japon a depuis lors refusé d’envoyer de nouvelles troupes nippones en Afghanistan tant que les allégations de l’Administration Bush sur la responsabilité de ce pays dans les attentats du 11 Septembre ne seraient pas étayées.

À l’image de Yukihisa Fujita, la sénatrice républicaine conservatrice de l’État d’Arizona, Karen Johnson, a exprimé publiquement ses propres doutes devant le Sénat américain le 10 juin 2008. Johnson appelle à une nouvelle enquête exhaustive et indépendante. Coïncidence des calendriers, ce même jour, la députée et présidente du groupe parlementaire du Nouveau Parti Démocratique canadien Libby Davies donna lecture télévisée à la Chambre des communes du Canada d’une pétition appelant à l’ouverture d’une enquête canadienne sur les attentats du 11 septembre 2001.

Notons également que le Parlement du Vénézuela avait, dès 2006, adopté une motion demandant au Président Bush des explications sur les incohérences de sa version des attentats du 11 septembre 2001.

Le scepticisme de la sénatrice Karen Johnson est loin d’être un cas isolé dans le paysage politique américain. Pas moins de cinq candidats aux élections présidentielles américaines 2008 - la « verte » Cynthia McKinney, le républicain Ron Paul, les démocrates Dennis Kucinich et Mike Gravel et l’indépendant Ralph Nader - ont exprimé leurs interrogations sur la version officielle et leurs critiques sur la façon dont s’est déroulée l’enquête. Tous les cinq ont déclaré ou insinué qu’il y aurait une nouvelle investigation s’ils étaient élus présidents.

Voici par exemple le discours sans équivoque donné par la candidate "verte" Cynthia McKinney le 11 septembre dernier lors d’une conférence de presse de soutien au "NYC Ballot Initiative", une pétition new-yorkaise appelant à la mise en place d’une enquête indépendante et exhaustive sur les attentats du 11 septembre 2001 :

www.dailymotion.com/video/x7lzl8_la-candidate-cynthia-mckinney-veut_news

Le site américain Patriots Question 9/11 recense de nombreuses autres personnalités politiques qui remettent en cause la version officielle.

Et demain ?

Soutenu par la direction de son parti, Yukihisa Fujita a déclaré être en contact avec des politiciens en Europe et en Amérique du Nord et travailler à la constitution d’une coalition internationale pour une nouvelle enquête indépendante et internationale sur les attentats du 11 septembre 2001.

« Aujourd’hui Blair est parti, et Bush va bientôt le suivre. Notre heure arrive » avait dit Michael Meacher à Fujita, lors de leur récente rencontre.

Puisse t-il en être ainsi !


par Christo pour ReOpen911


Lundi 8 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par FARID Y le 06/12/2008 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chiesa le mondialiste fait partie du world political forum

Regardez l'objectif de world political forum cré par gorbatchev.La mise en place d'un nouvel ordre mondial.Grosse propagande mondialiste usant le vocabulaire universaliste.
http://www.boscomarengo.org/02.sito.francese/09_FR%20sito%20di%20gorbaciov/FR%20the%20world%20political%20forum.htm

Sur grobatchev en plus d'appeler pleins de fois au nouvel ordre mondial dont cette fois ci au parlement européen...
http://www.europarl.europa.eu/news/public/story_page/051-29880-168-06-25-909-20080526STO29867-2008-16-06-2008/default_fr.htm

Lui, il veut un nouvel ordre mondial mutlipolaire ou les mafieux mondialistes se partagent le gateau mondialiste.C'est aussi la position des chirac,shroeder,poutine et chavez qui veulent une gouvernance mondiale multipolaire sous contrôle de l'onu...soros dans son dernier livre explique cela aussi en disant que les usa ne seront plus un super empire mais une puissance parmi d'autres au sein d'un nouvel ordre mondial.
La position de gorbatchev se retrouve ici
http://fr.rian.ru/russia/20080507/106775339.html

Chose intéressante pour ceux qui croient que le nouvel ordre mondial,le projet mondialiste est un monopole des usa,dans son groupe mondialiste,on retrouve hubert védrine le membre du bilderberg et du siècle ainsi que olivier giscard d'estaing(frère de valéry) qui est à la tête du comité pour un parlement mondial...C'était dans les séminaires de 2006
http://www.theworldpoliticalforum.org/d1.php?archivio=2006

CHOSE TRES INTERESSANTE AUSSI, dans ce groupe on retrouve gulietto chiesa...le mondialiste gauchiste n'aimant pas les usa mais pour un monde multipolaire.
Qui est aussi député européen qui ne conteste pas du tout le mondialisme mais les usa en tant que communiste et car car il veut un monde multipolaire.

Il est aussi un des grands soutiens du groupe europe for peace...ce groupe "anti-guerre"(le mot est gros) qui veut un monde sans arme nucléaire mais avec cette "magnifique" union européenne qui doit s'agrandir selon eux.Des mondialistes qui n'aiment pas le nucléaire.
Il a signé leur déclaration avec...gorbatchev ! inséparable ses mondialistes communistes
http://www.europeforpeace.eu/signatories.php?country=fr&keyword=signat

Et gorbatchev,le caniche de rockefeller,kissinger et giscard d'estaing en suivant leurs ordres en 1991
http://www.maison-russie.fr/index.php?option=com_alphacontent&task=view&id=3799&Itemid=31


Beaucoup de gens qui contestent le mensonge du 11 septembre 2001 ou vont juste jusqu'à l'empire us adorent ce chiesa...alors que c'est un fumier de mondialiste n'aimant pas les usa voulant un monde mutipolaire.Ils ne vont pas au bout du mondialisme.

2.Posté par Thanatos le 07/12/2008 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que de nombreuses personnes veulent une direction mondiale centralisée. Je me dis que c'est une course en divers groupes qui ne se font pas de cadeaux entre eux et qui ne nous font pas de cadeaux aussi (c'est la loi du plus fort). Une fois que les requins auront fini de bouffer les petits poissons, ils se boufferont entre eux et il en restera un et très gros !
Concernant la vérité nous devons la chercher là où nous pouvons mais ne pouvons nous fier complètement à personne. Chaque groupe qui dit quelque chose à son objectif, ses ambitions je ne crois pas au hasard ni aux actions (complètement) désintéressées quand il s'agit de politiciens. Mais au moins de tel soutien pourront peut-être permettre de gagner cette bataille là pour la vérité sur les attentats du 11 septembre ou au moins la remise en cause de la version officielle dans l'esprit des gens. Ce ne sera qu'une bataille mais ce sera au moins ça de gagner.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires