VIDEOS

Crise financière - ce que le public devrait savoir



Dimanche 26 Octobre 2008

Entrevue avec Eric Toussaint

par Ckloé Rogier

Les crises financière, économique, alimentaire et climatique ont pris un caractère dramatique à l’échelle mondiale en 2008. Les effets seront de longue durée. Les réponses apportées aux crises en cours par les organisations internationales et la plupart des gouvernements augmentent leur crise de légitimité. En effet une grande partie de l’opinion se rend parfaitement compte qu’on sauve les banquiers sans égard pour les peuples. La conjonction de ces crises montre aux peuples la nécessité de se libérer de la société capitaliste et de son modèle productiviste car ils constituent la racine du problème.

Eric TOUSSAINT est l’auteur de nombreux ouvrages dont "Banque du sud et nouvelle crise internationale" (http://www.cadtm.org/texte.php3 ?id_article=3094)

http://www.voltairenet.org http://www.voltairenet.org



Dimanche 26 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Suzie le 26/10/2008 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour quelques questions,une nouvelle monnaie peut-elle amener l'abolition des dettes de tous les pays peuvent-ils se servir de ceci pour une main-mise globale...2 ieme le premier paradis fiscaux a-t-il étéle vatican
3 ieme si tous les petits epargnants décidions de sortir nos épargnes le systeme tomberait-il donc ceci peut-il etre une raison de l'information dirigé et pré-digéré dont ils ns inondent car je trouve que les gens ne comprennent pas les possibilités de notre propre force réelle d"impact sur nos gouv. banque omc oms ect de-ceci je crois que ns pouvons agir Avant des querres civiles qui seraient en fait encore jouer leurs cartes,ils sont déja pret a ceci,je crainds que le 15 nov.ce qui se discutera réellement ns ne le saurons pas(encore avant quelques années).je me goure peut-etre mais ca pue ce meeting des dirigeants...

2.Posté par zusie le 26/10/2008 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour suzie,
pourrais tu mettre les mots dans le bon ordre avec la bonne ponctuation, parce que sans vouloir etre blessant on ne comprend rien à ce que tu dis...
cordialement

3.Posté par Vince le 26/10/2008 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et enfin on en revient a mon petit fantasme personnel : la fin de tout ces trous noirs financiers en Europe...
avec comme mesures, l'occupation de Monaco par la France, le partage d'Andorre entre les deux pays frontaliers. L'occupation du liechtenstein par l'Autriche. Une régulation financières sur l'Ile de man et les iles anglo-normandes.
Et enfin, utlime jouissance : occupation quadripartite de la confédération helvetique, dont l'opacité des coffres devrait etre desembuée a coup de TNT.
Voilà comment assainir la finance en europe : en supprimant la souveraineté de ces micro-etats qui s'enrichissent sans rien produire réellement.

4.Posté par gustav le 27/10/2008 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Oui, clairement, nous avons, nous le peuple, le pouvoir de faire plier le système bancaire en retirant nos billes.
Mais il faut avoir en tête ce que cela entraine: fermeture des banques, le système se bloque, les gens dans la rue et révolte avec loi martiale derrière.
A chacun de voir ... de mon côté, j'ai retiré un peu d'argent histoire de voir venir en cas de fermeture bancaire temporaire ...

Jean-Marc

5.Posté par MKL le 03/11/2008 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ceci n’est pas une crise financière !
A lire, l'analyse de cette crise par l'économiste Pierre Larrouturou (auteur du « Livre noir du libéralisme ») : 'Ceci n’est pas une crise financière ! On en est là après trente ans de productivité mal gérée. La part de salaire a baissé, la dette a augmenté. C’est une crise sociale !'
http://marianne2.fr/
Déjà 17000 lectures !

Cet argumentaire est également disponible, de manière plus détaillée, sous forme d’une interview video réalisée par Respublica :
http://www.dailymotion.com
http://nouvellegauche.fr

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires