Opinion

Crise au Proche-Orient: le début d'une troisième guerre mondiale?


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Mars 2018 - 06:06 Pas d’ennemis = pas de guerre nucléaire


C'est le procès du "lanceur de chaussures" Mountazer Al-Zaidi qui aurait pu devenir le principal événement du 31 décembre, le dernier jour de l'année 2008. Le 14 décembre, ce journaliste a lancé ses deux chaussures à la figure du président américain (qui était en train de donner une conférence de presse à Bagdad), en criant "C'est le baiser d'adieu du peuple irakien, espèce de chien!".


Mercredi 31 Décembre 2008

Crise au Proche-Orient: le début d'une troisième guerre mondiale?
Par Dmitri Kossyrev, RIA Novosti

Mais ce ne fut pas le cas. Un autre événement, qui, lui, n'a rien de comique, est venu éclipser l'incident des chaussures. A savoir une guerre, déclenchée dans une région voisine, et qui a déjà fait un grand nombre de victimes parmi la population civile.

Au premier abord, il s'agit d'un territoire très restreint au Proche-Orient. Certes, il y a des morts, mais cela arrive, malheureusement, beaucoup plus souvent qu'on ne le souhaite, n'est-ce pas? Mais peut-il arriver - théoriquement - qu'une troisième guerre mondiale éclate juste après les fêtes? Une opération punitive sera sans doute lancée prochainement dans la bande de Gaza, opération qui aura pour objectif de démanteler définitivement le "foyer terroriste" du Hamas. Or, son résultat sera douteux. Plusieurs attentats seront perpétrés par la suite sur le territoire israélien, auxquels il faudra aussi répondre.

Dans ce cas, la prochaine étape de l'évolution du conflit touchera le Liban et la Syrie, ces deux territoires arabes que Moscou essaie depuis de longues années d'inclure dans le processus de règlement du conflit au Proche-Orient. Israël pourrait attaquer ces pays également. Intérieurement, le monde arabe concède que le Hamas est composé de radicaux dangereux qui ont provoqué eux-mêmes ce conflit. Mais si Israël refuse de s'arrêter, le tableau changera.

Par exemple, le "facteur iranien" pourrait surgir comme par hasard, et notamment le fait que Téhéran, à ce qu'on prétend, finance aussi bien les membres du Hamas que leurs confrères libanais du Hezbollah, tout en aidant en outre la Syrie. Et si l'Iran ose faire un geste un tant soit peu menaçant...

Que pourra alors faire Israël? Bombarder quelques sites en Iran? Et si l'Iran décide alors de répondre à la provocation? L'Iran ne possède pas encore d'arme nucléaire, mais Israël en dispose et peut y recourir, si les choses tournent mal.

Il s'agit du pire scénario possible. Dans l'espoir de l'éviter, tout le monde, toutes sympathies confondues, appelle aujourd'hui les autorités israéliennes à arrêter la guerre et à revenir au point initial. Ainsi qu'à participer par la suite, l'année prochaine, à une Conférence sur le Proche-Orient à Moscou, pour évoquer finalement pour de bon la question de la paix. Mais déjà les positions seront beaucoup moins avantageuses pour Israël comme pour tous les autres.

Par exemple, Israël n'est pas du tout enclin à écouter ceux qui l'appellent à cesser les hostilités. Qui plus est, il se comporte de la même façon que le régime de Saakachvili en Géorgie, en essayant d'engager dans la guerre son principal protecteur, les Etats-Unis; ou bien de régler ses propres problèmes pendant la période de changement d'administration aux Etats-Unis. Mais les situations de ce genre sont toujours anormales: elles signifient que l'ancienne politique (en l'occurrence, celle des Etats-Unis) a été absolument erronée. Dans le même ordre d'idées, l'isolement du Hamas, qui jouit manifestement d'un large soutien de la population de la bande de Gaza, a été aussi une erreur. Tout ceci signifie également que les grandes puissances (ou la communauté internationale) seront désormais obligées d'exercer une pression sur Israël pour l'inciter à ne plus bombarder les quartiers résidentiels de la bande de Gaza, sur le Hamas pour qu'il mette fin aux attentats, sur l'Iran pour qu'il cesse de terroriser le monde avec son programme nucléaire, etc. Mais qui est aujourd'hui à même de mener un dialogue avec Israël, l'Iran et le Hamas en adoptant une position ferme?

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.


Mercredi 31 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par mega le 31/12/2008 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça sait sur un jour ou l'autre il y aura une 3 éme guerre mondiale,quand ?? je pense que le dèbut et peut etre la en ce moment ,et ça va très vite se propager aux autres pays.

2.Posté par ForceTranquille le 31/12/2008 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains pensaient la même chose en 2006 lors de l'attaque d'Israel contre le Liban. Il est vrai qu'à chaque fois qu'Israel emploie la manière forte, il y a un risque d'embrasement de la région.
En 2006, ils ont compris après des crimes abominables qu'ils devaient arrêter. Mais aujourd'hui le feront-ils?

Contrairement à 2006, Israel a l'air mieux préparé et plus déterminé. Les responsables Israeliens disent vouloir "un cessez-le-feu durable et éternel". En fait, cela veut dire qu'il faut exterminer tous les ennemis d'Israel...

Pour les croyants, il me semble que dans les textes sacrés on parle d'un déclenchement de catastrophes à partir d'Israel contre la Palestine, qui serait le début de la 3ième guerre mondiale.

Bien sûr nous ne pouvons pas à présent dire qu'elle a commencé mais tout au plus qu'il est probable qu'elle soit déclenchée à cause des exactions sionistes. Faites votre possible pour appeler à la paix, informez l'opinion publique pour qu'elle fasse pression sur la communauté internationale qui elle-même devra faire son devoir pour arrêter la guerre avant que ça n'aille trop loin!

3.Posté par bledmiki-99 le 31/12/2008 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi monsieur, vous voulez dire que ces barbares de musulmans sont aidés par l'Iran qui leur founit des armes c'est ça ???
parlons un petit peu des sionistes racistes,qui leur fournit des armes les plus sophistiquées, les F16 ?, les hélicoptères "apache" ( je mets entre- guillemets car les indiens, c'est une autre histoire )qui leur a fourni la téchnologie pour construire l'arme la plus immonde que la terre a jamais connue, si ce n'est le GRAND SATAN. j'ai aussi l'impression que votre belle analyse a un relent de parti prit...vous me dégoutez !!!

4.Posté par Daniel Milan le 31/12/2008 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paix, quel joli mot,
Mais qui ne voudrait pas la Paix...
Les bourreaux voudraient bien génocider en paix...
Les peuples devraient-ils accepter de se laisser massacrer en paix ?

Bêêh, bêêêh, criait le mouton qu'on conduisait à l'abattoir !

Devrions-nous être des moutons ?


5.Posté par plantin le 01/01/2009 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut cette troisieme guerre mondiale, c'est hélas triste mais il faut se bouger le cul pour faire stopper ce charnier dégoutant!!!! Tout les pays se sont bougés pendant la seconde guerre mondiale pour combattre les NAZIS, maintenant il faut que tout le monde se bouge pour combattre les SIONISTES !

6.Posté par belh le 01/01/2009 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce nest pas une troisième guerre mondiale qui risque de commencer, mais c'est une querre qui se poursuit depuis des siècles contre le monde, contre le genre humain, les peuples occidentaux ne sont pas épargnés, la guerre qui est menée contre eux n'est pas visible comme à Ghaza mais les conséquences commencent à être palpables, bientôt l'enfer partout.
La difference lesGhazouis et les palestiniens en général sont plus libres de leurs pensées.

7.Posté par Shlomo Ar Ak Am le 05/01/2009 03:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous lisez la tora (bible),il y est fait mention que le dieu des juifs leur donna les terres situer entre le Nil et l'Euprhate,mais malheur ces terres sont habiter par des Musulmans,donc il s'en débarrassent tout simplement.

8.Posté par Philippe le 20/02/2009 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je dirai simplement une seule chose les israelien qui sont sont au poste clé sont des integriste comme ce du amas ou de esbola il pense a eux meme mais non au peuple. Je vous rapel que les musulmant les cretien et les juif sorte de trois grand livre antique. Et tous sont isu et ont les meme origine a savoir abraham notre pere a tous que l'on ne le veuille ou non. Bref il y à des gen en ce monde qui manipule les media a leur propre fin toute religion confondu et ce serve des images difusé pour emplifié la haine je dirai une seule chose a ces gen laisez les peuple choisir et nous vivront peut etre un jour dans un monde mailleur . En ce qui concerne israel c un lieux saint pour toute les religions pk isrel se l'apropri particulierement ce devrai etre une zone neutre ou tou le monde pourai venir si receuillir et pratiqué sa religion comme il l'entend.

PHILIPPE PS: c'est simplement un coup de gueule mar des gen qui tir les ficelle dans tou ca il vont reussir qu'a une seule chose c'est nous amener a une troisieme gerre mondial que laiseront nous a nos enfants( dsl pour les fautes d'hortographe

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires