ALTER INFO

Crise Finance: Après les USA, l’UE Annonce Ses Mesures


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Dimanche 5 Octobre 2008

Crise Finance: Après les USA, l’UE Annonce Ses Mesures
Après les Etats-Unis, le G4, autrement dit, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Italie ont à leur tour annoncé samedi des mesures pour faire face à la crise financière et notamment pris l'engagement solennel de soutenir les établissements financiers européens en difficulté.

Ainsi, à l'issue d'un mini-sommet à Paris, le président français Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel et les Premiers ministres britannique Gordon Brown et italien Silvio Berlusconi ont également indiqué qu'ils souhaitaient l'organisation, "le plus tôt possible", d'un sommet international pour revoir les règles du capitalisme financier.
Sarkozy avait pris l'initiative de cette rencontre, qui a duré environ trois heures, en tant que président en exercice du Conseil de l'Union européenne.

Tout en assurant les banques en difficulté de l'appui des autorités publiques, M. Sarkozy a souligné qu'"en cas de soutien public à une banque en difficulté, chaque Etat membre présent s'engageait à ce que les dirigeants qui ont failli soient sanctionnés".

Par contre, les participants à ce mini-sommet n'ont pas endossé l'idée d'un fonds européen de soutien qui avait été avancée avant la réunion et catégoriquement rejetée par l'Allemagne.
Chaque pays doit "prendre ses responsabilités au niveau national" face à la crise des banques mais sans porter atteinte aux intérêts des autres Etats européens, a ainsi souligné samedi Angela Merkel.

A ce sujet, la chancelière allemande s'est retrouvée confrontée samedi au cas de la banque Hypo Real Estate menacée de faillite après l'échec du plan de sauvetage de 35 milliards d'euros - le plus gros de l'histoire allemande - dont elle faisait l'objet.
Et, le consortium de banques impliquées dans cette opération "a refusé de fournir les lignes de liquidités" prévues, a indiqué Hypo Real Estate au moment où se déroulait la réunion de Paris.

Sur un autre registre, Nicolas Sarkozy a estimé que "la Commission européenne devrait faire preuve de flexibilité dans l'application des règles en matière d'aide d'Etat aux entreprises, comme dans les principes du marché unique".
Plusieurs banques dans différents pays européens ont du être renflouées, voire nationalisées, avec de l'argent public ce qui en principe peut constituer une entorse aux règles européennes sur la concurrence.

A Berlin, le ministre allemand de l'Intérieur Wolfgang Schنuble a rappelé dans la presse allemande qu'un danger politique pourrait résulter de cette crise financière internationale comme ce fut le cas après la dépression de 1929.

S‘exprimant sur le sujet dans un entretien à paraître dimanche dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, tire la sonnette d’alarme… « C’est la confiance dans le capitalisme qui est en jeu" dans la crise que traverse actuellement le système financier international.

"On est à un tournant du capitalisme financier. La réponse n'est pas à l'anticapitalisme mais à un capitalisme qui réponde à des normes éthiques. Il faut retrouver un juste équilibre entre la liberté et la règle", déclare-t-il.

http://www.almanar.com.lb/ http://www.almanar.com.lb/



Lundi 6 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Odile le 05/10/2008 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Xavier Bertrand « C’est la confiance dans le capitalisme qui est en jeu" dans la crise que traverse actuellement le système financier international.

Et dire que ce mec rêve d'être premier ministre !!!


Ca n'estt out de même qu'une minorité de gens souvent riches qui font confiance au ca^pitalisme. La majorité ne fait que le subir,non ?

Il arriverait quoi si déjà rien que 20 %de "pas riches" exigeaient de leur banque le 5 du mois prochain la valeur en billet sde cequi est sur leur compte ?

Ca foutrait une sacrée pagaille, non ?

En attendant visionnez çà

http://www.bankster.tv/

Même si,comme moi, vous n'en comprenez que la moitié, ça ouvre les yeux.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires