Economie

Création d'une monnaie supranationale: "pas nécessaire" selon Obama



Mercredi 25 Mars 2009

Création d'une monnaie supranationale: "pas nécessaire" selon Obama
Le président américain Barack Obama ne juge pas nécessaire de créer une nouvelle monnaie de réserve mondiale, une initiative prônée par la Russie afin de sortir de la crise et de réorganiser le système financier international.

"Il n'y a pas de nécessité de créer une nouvelle monnaie mondiale", a déclaré M. Obama lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Le président a fait remarquer que le dollar s'était renforcé et que les investisseurs avaient confiance dans la force de l'économie américaine. Selon lui, les Etats-Unis ont déjà commencé à se remettre de la crise, comme l'atteste le projet de budget fédéral pour l'année 2010.

En vue du sommet du G20 de Londres, la Russie a appelé à charger le Fonds monétaire international (FMI) d'étudier la création d'une monnaie de réserve supranationale et de diversifier les devises utilisées dans les réserves et les opérations des banques centrales et des organisations financières internationales.

Selon Moscou, les droits de tirage spéciaux pourraient jouer le rôle de monnaie supranationale, ceux-ci constituant actuellement une monnaie de réserve pour certains pays.

Les propositions russes ont été soumises aux dirigeants des pays du G20, de la CEI et des organisations internationales.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Mercredi 25 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par blackhole le 25/03/2009 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sujet n'est même plus tabou!
Cela va vraiment très mal!

2.Posté par le vrai fascisme arrive le 25/03/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elle est bonne celle la,"Il n'y a pas de nécessité de créer une nouvelle monnaie mondiale"
il a raison c'est pas necessaire,c'est vitale

3.Posté par Esther LA REINE le 25/03/2009 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OBAMA se sent touché dans l’Américain en faillite. Il conteste seulement son adversaire, l'autre 'super-puissance', la Russie. Et pas seulement la Russie, mais aussi l’Iran. Le Président iranien M. AHMADINEJAD, a déjà l’an passé fait savoir ne plus vouloir utiliser le dollar.

4.Posté par raoul le 25/03/2009 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouba ouba ma houps

" le dollar s'était renforcé et que les investisseurs avaient confiance dans la force de l'économie américaine. Selon lui, les Etats-Unis ont déjà commencé à se remettre de la crise, comme l'atteste le projet de budget fédéral pour l'année 2010."

Cette déclaration me rappelle la déclaration de son prédécesseur bush en juillet 2008 " les fondamentaux de l'économie des Usa sont bon…"

Obama/Bush : ou la continuité dans le changement ! plus la methode Couet

si jamais vous avez l'impression que l'on vous prend pour ce que vous n'êtes pas ( un c…) regardez ailleurs faites semblant de rien, n'ayez l'air de rien, soyez désinvolte…

Finalement le G20 risque d'être pour certains un week-end chargé !

5.Posté par blackhole le 25/03/2009 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Fed a déjà acheté 300 M$ de bons du trésor US. (ce qui revient à imprimer des billets à partir de rien)
Quand en plus les Chinois arrêterons de les acheter, c'en sera terminé du Dollar et des USA... Point final!

6.Posté par Daniel Milan le 25/03/2009 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Remarquez on a déjà la monnaie de singe !

7.Posté par 343455887///00990 le 02/04/2009 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

G20 : Plus de 1 000 milliards de dollars pour la relance et l'aide aux institutions financières





A TOUS LES MINISTRES DU G 20
DE QUOI LE PAYS UN MOI ET PAS PLUS
OUI PLUS RIEN APRES VIDE DU VIDE
UN AIGUILLES DANS LE MONDE ÉCONOMIQUES RIEN DU TOUS
SUR LA TOTALITÉ DE LA CRISE BIEN REAL SUR TERRE DIRE QUI VOULANT ALLER
EN GUERRE MONDIAL NO 3 AUSSI PLUS RIEN
IN ON SUR TERRE NON RIEN TOUS ET VIDE
PAR TOUS OUI DE PLUS EN PLUS SUR
TERRE SI ON SUIT INFORMATION
SUR TERRE ÉCONOMIQUES PLUS RIEN
VIDE QUE DU VENT QUI PASSE ET PAS PLUS
OUI DU VENT PAR TOUS SUR TERRE








Les chefs d'État et de gouvernement réunis lors du G20, jeudi 2 avril à Londres, sont parvenus à plusieurs compromis pour réformer la finance mondiale et relancer l'économie, confrontée à sa pire récession depuis la seconde guerre mondiale. Dans une déclaration au terme de la réunion plénière, débutée le matin, le premier ministre britannique, Gordon Brown, a énuméré les engagements pris.

64393934663136353439643465623930?&_RM_EMPTY_

Le FMI estime que


* Une enveloppe totale de 1 100 milliards de dollars pour la relance et l'aide aux institutions financières. Les ressources du FMI seront multipliées par trois et portées à 750 milliards de dollars. 250 milliards de dollars supplémentaires seront consacrés à aider le financement du commerce pour relancer les échanges mondiaux. Le G20 accorde aussi 100 milliards de dollars d'aide aux banques de développement.

* Les dirigeants du G20 ont également annoncé la publication, jeudi même, par l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), de la liste des paradis fiscaux non coopératifs, satisfaisant ainsi la demande de la France et de l'Allemagne.

* Les membres du G20 se sont mis d'accord pour mettre en œuvre des contrôles accrus des agences de notation et des fonds spéculatifs, ainsi que la fin du secret bancaire. En matière de rémunérations dans le secteur de la finance, de "nouvelles règles" sur les salaires et les bonus au niveau mondial seront également prises afin d'éviter les prises de risques excessives.

* Les dirigeants du G20 ont également décidé de se réunir à nouveau d'ici la fin de l'année, a précisé M. Brown.


VITE DES BOMBE ET MISSILE DE 100.000 A 9999.9999.9999
TRILLIONS DE KILO TONNE SUR TERRE PLUS GROS
QUE LEUR FORTUNE A TOUS SUR TERRE
ELLE SONT LA ET ELLE ARRIVE OUI

IL FONT EN AVOIR BESOIN OUI PLUS QUE TOUS
SUR TERRE OUI

OUI POUR LE G20 ON FIAT UN MISSILE DE 20 GIGA TONNE
SUR TERRE AUSSI SURPRISE OUI ................
VUE LEURS SALAIRE A TOUS CES GENS DU G 20 SUR TERRE
PLUS FACILE DE LES FAIRE SAUTE OUI UN JOURS
SUR TERRE AVEC NOS MISSILES ET BOMBES OUI
PAS QUE LES LEURS NON NON NON

IL SONT DÉJÀ PAR TOUS DEPUIS 30 ANS OUFFFFFF
VUE TOUS CE QUI SUR TERRE OUI
RIEN DIRE CES A EUX LE MONDE ET LA TERRE OUI
IL A EUX PAS A MOI NON JE SUIS DÉJÀ MORT
SUR TERRE OUI MALADE DU MONDE ET LEURS ÉCONOMIES
SUR TERRE DE 1800 A NOS JOURS CHUT OUI
ON SAIT PAS ON RIEN VUE SUR TERRE NON

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires