MONDE

'Craintes de débordements' Rafsanjani renonce au sermon du Vendredi



Mardi 11 Août 2009

'Craintes de débordements' Rafsanjani renonce au sermon du Vendredi
Étant donné que c’est le tour de l’Ayatollah Akbar Hashemi-Rafsanjani de mener la prière du Vendredi, la polémique enfle en Iran, l’influent Ayatollah renonce à sa décision de faire le sermon afin d'éviter les «désaccords» que va susciter l’événement.
 
 Le bureau de l'Ayatollah Hashemi-Rafsanjani a publié un communiqué ce Lundi, expliquant qu'il ne mènerait pas la prière du Vendredi cette semaine à l'université de Téhéran.
 
 La clarification est venue ce Samedi, étant donné que le site Web de l'ancien président par deux fois a annoncé qu'il mènerait les prières du
14 août.  
 
 Cependant, le chef du Conseil Politique des leaders des prières du Vendredi, Hojjatoleslam Seyyed Reza Taqavi, a entrepris une démarche ce Lundi pour rejeter le communiqué.  
 
 Hojjatoleslam Taqavi a fait savoir que selon le règlement, le 14 août est le tour de rotation de l’Ayatollah Hashemi-Rafsanjani de fournir le sermon.
 
 Il a cependant ajouté qu’ « afin d'empêcher tout abus à l'occasion des prières du Vendredi pour des raisons exceptionnelles et politiques » l'Ayatollah Hashemi Rafsanjani ne mènera pas les prières.
 
 Peu de temps après, un communiqué du bureau de l'Ayatollah Rafsanjani a expliqué qu’ « afin d'empêcher des désaccords possibles pendant le rituel politique, le chef de l'Assemblée des Experts et Président du Conseil de l’Ethique ne mènera pas les prières du Vendredi. »  
 
 La déclaration vient après que, le 17 Juillet, les partisans de l'opposition se soient servis des prières du Vendredi menées par l’Ayatollah Rafsanjani, pour la première fois depuis la réélection de Mahmoud Ahmadinejad  du 12 Juin, pour exprimer leurs protestations aux résultats du vote.
 
 Les manifestations qui avaient suivies le sermon ont eu lieu étant donné que le Ministère de l'Intérieur a refusé plusieurs fois d’autoriser les manifestations -- les rassemblements aux lieus de prières du vendredi n'exigeant aucune autorisation.  
 
 Pendant ce sermon historiquement suivi, l'influent religieux a déclaré à des centaines de milliers de croyants -- la plupart d’entre eux étaient des partisans de l'opposition -- que les ambiguïtés entourant le vote présidentiel avaient mené à la méfiance de la nation iranienne vis-à-vis de l'establishment.
 
 Le « doute a été créé, » a-t-il dit. « Il y a deux courants ; l’un n’a pas de doute et va de l'avant. Et l'autre composé une grande partie de personnes avisées disant qu'ils ont des doutes. Nous devons agir pour enlever ce doute. »  
 
 Après son sermon, des manifestations improvisées ont eu lieu dans les rues de la capitale Iranienne, provoquant un autre resserrement sur les fidèles qui se sont dispersés dans le centre de Téhéran.  
 
 Le Département de Police Iranien a annoncé plus tard que 40 personnes ont été arrêtées durant les manifestations du 17 juillet.
 
Traduction Alter Info
 
http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=103049&sectionid=351020101


Mardi 11 Août 2009


Commentaires

1.Posté par said le 11/08/2009 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui MR rafsangani ca c est une decision courageuse il faut que l interet du peuple prime
deja que l occident est derriere vous vous allez pas vous en rajouter une si non les sionistes
ils sont comme les mouches sur la m... des que l odeure s en melent ils sont pas alors ne leurs donnons pas cette chance de destabiliser le seul pays qui n est pas sous la coupe des sionistes nazis qui passe leurs temps a calculer comment detruirs des nations des civilisations ils sont abjects il ne reste plus rien du patrimoine commun en irak la ou ils passent l herbe ne repousse pas

2.Posté par TheTruth le 12/08/2009 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@said
mefie toi de Rafsanjani. Depuis le début il joue sur les 2 bords. Il ne se mouille pas autant que Moussavi, Karroubi et Khatami, car il occupe deja des postes tres haut et ils ont besoin d'un homme qui puisse jouer sur les 2 bords et avoir les epaules pour ne pas être traité de traitre.

Rafsanjani lorsqu'il dit: il y a 2 groupes: l'un n'a pas de doute et va de l'avant et l'autre COMPOSE DE PERSONNES AVISEES qui a des doutes...

Ce langage n'est pas très équilibrer, en gros les partisans de Ahmadinejad sont des boeufs et ne sont pas avisé et a fortiori les partisan de Moussavi ont raison!!!!

Quand à son preche de Vendredi des manifestations partent et que tous les partisans de Moussavi etait present, cela montre bien de quel coté il est.

Quand on sait que cet homme a fait fortune et est devenu l'homme le plus riche d'Iran grace au trafic d'armes de l'Iran Gate, cela fait tache pour un homme de religion et grand sage soit disant.

Quant Rafsanjani dit que les iraniens se mefient de l'establishment, il est la plus belle illustration et incarnation de l'Establishment en Iran.

Il ne faut pas voir son geste pour annuler son preche du Vendredi comme un acte de reconciliation mais comme un coup strategique, il sait qu'en ce moment se prepare en Iran les procès de Kattami, Karroubi et Moussavi et il sait que cela va faire grand bruit et relancer les manifestations. Il est donc inutile de provoquer de nouvelles manifestations durant son preche et etre accusé a son tour de semer le trouble alors qu'il sait que dans quelques jours les procés des traitres va relancer naturellement les protestations, par conséquent il joue la carte de la reconciliation pour renforcer sa pseudo position d'arbitre, mais Ahmadinejad et comparses savent tres bien le jeu qu'il joue et vue que c'est un gros morceau, il lui faut plus de temps pour se demasquer et pour qu'ils puissent le presenter en justice aussi, car Rafsanjani est un pire traitre que les 3 autres, et il merite le plus d'etre condamné, son tour viendra....

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires