ALTER INFO

Contrôle des foules par arme à micro-ondes


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


26 août 2005 - mise à jour du 11 octobre 2007, deux ans plus tard

On savait déjà que les Américains développaient des armes à micro-ondes, certaines pouvant être utilisées depuis l'espace ( voir dossier sur les crop-circles ). Il existait depuis des années des unités composées d'un véhicule relativement léger, portant sur son toit une antenne. Celle-ci émet en 95 GHZ ( ondes radar ). Sous forte puissance ces ondes provoquent une sensation de brûlure insupportable. Il est hors de doute qu'elles peuvent provoquer des lésions, y compris encéphaliques, si elles sont pulsées selon des fréquences qui leur mermettent de cibler certains organes.


aera@hotmail.com
Lundi 15 Octobre 2007


 Contrôle des foules par arme à micro-ondes

Voici la version susceptible d'équipe des postes de garde, interdisant tout approche :

Le même système, pour protection d'un poste de garde. Les Américains comptent déployer ces systèmes dès 2006 en Irak, estimant que "cette arme non-léthale" suffira à ramener le calme dans le pays. On notera que cette arme a été développée à Kirkland, Nouveau-Mexique, qui est aussi le lieu où les Américains, capables comme tous les hommes du meilleur comme du pire, on développé leurs générateurs solaires couplés à des moteurs Stirling. Voir mon dossier sur ce sujet.

Une News de Reuters dont l'URL, déjà périmée :

La nouvelle arme américaine, l'Active Denial System , classée comme "moins fatale" par le Pentagone, envoie un rayon de micro-ondes cadencées à 95GHz aux combattants adverses pour leur faire ressentir de la chaleur et une intense douleur en moins de 5 secondes ! Cet appareil est conçu pour éloigner les personnes prises par le rayon de micro-ondes, ce qui est censé permettre aux "contrôleurs d'émeutes" de casser et de diriger une foule. Mais le magazine New Scientist a publié que durant les tests menés à la base militaire aérienne de Kirtland au Nouveau-Mexique, les participants ont été invités à retirer lunettes et lentilles de contact pour protéger leurs yeux. Dans un autre test ils ont également été conviés à oter tout objet en métal qu'il pouvaient porter sur eux (pièces, vêtements, ... ) pour ne pas développer de points chauds sur leur peau. " Qu'arrive-t-il si quelqu'un dans une foule est incapable pour quelque raison de s'éloigner du rayon ?" a demandé Neil Davison, co-ordinateur du projet de recherche sur les armes non létales à l'Université de Bardford en Grande-Bretagne. "Comment pouvez-vous être sûr que la dose ne franchira pas la limite de dommages permanents ? Est-ce que l'arme a une fonction de veille automatique pour éviter la surexposition ?" Les magazine indique également que la version montée sur un véhicule comme la photo ci-dessous a été nommée Sheriff. Son entrée en fonction est prévue en Irak pour 2006. Les marines ainsi que la police devraient rapidement être équipés de versions portatives. Donc les Etats-Unis bénéficient désormais d'une arme extrêmement efficace pour arriver à une rapide conclusion du conflit Irakien. Le micro-onde externe va leur permettre de cuire rapidement n'importe quel Irakien récalcitrant. Après la version fixe, mobile et la version portable, à quand la version "Annihilation d'une ville depuis un satellite?".

Contrôle des foules : deux ans plus tard le 11 octobre 2007

J'avais installé un dossier déjà très avancé il y a deux ans, en août 2005. Voir en début de cette page. Il y a quelques mois des vidéos montraient les essais de ce système émettant des ondes millimétriques, produisant une sensation de brûler chez les individus touchés. Voici l'engin destiné au futur contrôle des foules : Dans ces vidéos les cobayes étaient des soldats qui sursautaient en riant quand ils étaient touchés par le fasceau engendrant chez eux une sensation ( purement neurologique ) de brûlure absolument insoutenable. Tout cela était mené dans la bonnue humeur. Hier 10 octobre Karl Zero a mis dans son site une nouvelle vidéo où un militaire et une brillante ( et volumineuse ) scientifique Le docteur Diana Laury, " Medusa ", très contente d'elle-même présentaient cette merveilleuse invention, qui étend la panoplie où on trouve déjà le Tazer, et maintenant le nouveau modèle qui peut expédier des projectiles autonomes à vingt mètres, délivrant aussi des décharges de 50.000 volts. Ceux deux avaient même amené une source " de table " et sollicitaient les journalistes en leur demandant le mettre leur doigt dansle faisceau. Eclats de rire immédiats. La dernière remarque est C'est cool ! Einstein qualifiait les Etats-Unis en disant que c'était la première nation qui était passée sans transition de la barbarie à la décadence. Dans une telle séquence c'est la barbarie et la décadence. Je ne vais pas faire ce que Philippe Val, rédacteur en chef du Journal Charlie Hebdo qualifierait d'Anti-Américanisme primaire. Les USA sont simplement une image de notre futur. J'ai déjà évoqué cela à propos de l'extension de la drogue, de la banalisation de la violence, de tueurs en série. Ce qui est grave, sur cette vidéo, c'est la banalisation de ce que va devenir dans un futur très proche une horreur absolue, la coercition fascisante. Le colonel Kirk Heim, un des deux qui présentent cette nouvelle arme, explique qu'elle est destinée à neutraliser ceux qui, dans une manifestation, sont des " trouble makers " ,des " fauteurs de trouble ", ceux qu'on appelait en 1900 des " meneurs ", quand parlait de manifestatioins de grévistes. Cette neutralisation des fauteurs de troubles lui apparaît être un geste absoluement normal. Même chose pour la scientifiques obèse, le docteur Diana Laury, qui explique cette arme ne pénètre qu'à quatre millimètres de profondeur sous votre épiderme, en ne laissant aucune trace. Quelle merveilleuse invention !

 Contrôle des foules par arme à micro-ondes

Bientôt à usage domestique

A peine avais-je mis cet article en ligne qu'un lecteur me signala que les laboratoires Sandia disposaient déja d'une version plus légère de cette arme :

Comme on peut le voir, ça progresse. Et si Sandia, travaillant conjointement avec le Department of Defense ( DoD) et les laboratoire Raytheon ( fours à micro-ondes ). montrent une telle réalisation, complètement opérationnelle, je vous laisse impaginer l'état des recherches en confidentiel défense. La miniaturisation ne s'arrêtera pas là. Après le Taser les " gardiens du nouvel ordre mondial " disposeront assez vite d'armes à micro-ondes millimétriques " de poing ". Ce rayonnement agit sur le système nerveux à une profondeur de 5 mm. Il n'est non-dommageable que si cette action est de courte durée, soit que le sujet touché sorte du faisceau, soit que l'action "dissuasive" soit interrompue. Sinon, outre la douleur atroce il y a lésion irréversible du tissu nerveux.

Les hommes actuellement au pouvoir aux Etats-Unis ne cherchent nullement à infléchir leur politique au niveau mondial mais au contraire misent sur leur avance technologique pour conforter leur pouvoir. Je souhaiterais me tromper, mais hélas ce que nous voyons sortir ne fait que confirmer ce que j'ai toujours dit, sur l'avance technologique américaine en matière d'armements. Comme je l'ai dit : le pire est à venir. Des choses que nous ne sommes probablement pas à même d'imaginer. Je repense à un abruti complet, " Journaliste aéronautique " qui présendait que ce que j'avançais dès 2003 relevait du " délire technologique ". Il fallait l'alibi du terrorisme international et sa diabolisation pour justifier le déploiement actuel. Mais nous assistons actuellement à un timide début de prise de conscience dans certains pays occidentaux, bien que celle-ci n'aient encore pas atteint le milieu journalistique français. Nous vivons des heures graves. Les résistances à l'oeuvre à l'intérieur même des USA, y compris dans les hautes sphères militaires, parviendront-elles à déjouer le basculement dans une extension du conflit au Moyen-Orent, contre l'Iran ?

 Contrôle des foules par arme à micro-ondes

A l'autre bout de l'échelle, des impulsions d'un mégawatt et demi : ( transmis par Eric Muller )

On ne peut pas couler un destroyer avec un canon à électrons, certes. Mais ces systèmes embarquables sur des véhicules, où la source d'énergie primaire est simplement un générateur électrique alimenté au fuel, sont capables de griller à distance l'électronique de tas d'engins, naviguant, roulants, volants. Je vous laisse imaginer les effets sur les êtres humains. On peut aussi les mettre en oeuvre à parti de l'espace et cela fait bien longtemps qu'on procède à ce genre d'essais.

Tout cela existe et c'est ce qu'on vous montre.

Pourrez-vous essayer d'imaginer ce qui existe déjà et qu'on ne vous montre pas ?

Les armes cancérigènes mises en oeuvre à partir de l'espace, sont opérationnelles depuis bien longtemps.

Les prélèvements sont effectués sur les tissus qui se cancérisent le plus facilement sous l'effet des micro-ondes pulsées

Les extraterrestres ont bon dos

Le pire est à venir

J'aimerais ... me tromper de temps en temps.....

Jean-Pierre Petit, spécialiste en délires technologiques en tous genres.

source:
http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/crowd_control.htm#11_10_07


Mardi 16 Octobre 2007


Commentaires

1.Posté par ozlem le 15/10/2007 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C' est ça la civilisation des States et bientot , ça viendra en Europe si ce n' est fait!
Ce qui les attendra dans l' autre monde, ce sera le micron ondes de l' enfer , à ces connards et connasses.....

2.Posté par GHAICHATE le 16/10/2007 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est ce que produit la democratie a l americaine.(la democratie tronquee par le dollar.).

3.Posté par perceuse le 16/10/2007 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourtant on part bien, avec nos greves reconductibles... si il y avait moins de crédules et de résignés, tout le monde arreterait de bosser pendant 1 an, histoire de faire la nique au dieu pognon. Si on ne peut pas les arreter médiatiquement/physiquement, arretons de bosser pour eux, c'est notre seul moyen de combattre. Parce qu'avec la politique internationale, pfffft... même à domicile c'est les tricheurs qui gagnent...

4.Posté par waheb le 16/10/2007 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vivement que l'on trouve la parade pour hannillés ces armes ou se retourner contre eux et vite si l'on ne veux pas que nos cerveaux sois comme un bouillon sur le feu a la moindre manif

5.Posté par Martin le 16/11/2007 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont diabolique ces américains ma parole !!! y'a qu'eux pour inventer des armes de destruction massives au lieu de créer des choses qui seraient bénéfique pour la planète TERRE....

6.Posté par anti bush(er) le 20/04/2008 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

meme le diable est consterné et stupéfait par les sionistes ricains voila ce que fait le peuple déchu la racine meme du trés mal

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires