Conspiration

Conspirationnistes dans le piège de Cossiga



Mardi 11 Décembre 2007

Conspirationnistes dans le piège de Cossiga
Les milieux du renseignement britannique doivent bien rire avec les « conspirationnistes » qui se sont fait piéger par l’ancien président italien Francesco Cossiga.

Plusieurs auteurs quelque peu naïfs sont tombés dans le panneau en reproduisant les hyperboles ambiguës employées par Cossiga accusant la CIA et le Mossad comme étant « derrière le 11 septembre ». Pourtant, Cossiga est connu pour savoir tromper son monde en mêlant vérités et mensonges. Dans ce cas précis, Cossiga verse dans la provocation.

Dans une déclaration rendue publique le 30 novembre, reprise dans Corriere della Sera, Cossiga a ridiculisé ceux qui critiquaient le leader populiste de droite Silvio Berlusconi récemment pris comme cible par une casette vidéo attribuée à Ben Laden. Dans une remarque ironique, Cossiga insinuait que les medias italiens de gauche avaient l’intention d’accuser Berlusconi d’avoir fabriqué la casette lui-même pour regagner quelque soutien de sa base.

Donnant dans la satire, Cossiga disait : « Selon des cercles proches du gouvernement italien (...), la non-authenticité de la cassette est démontrée par le fait qu’Oussama Ben Laden y confesse qu’Al-Quaïda fut l’auteur des attaques du 11 septembre contre les tours jumelles, tandis que tous les cercles démocrates, aussi bien en Amérique qu’en Europe, avec le centre-gauche italien en bonne place, savent très bien que cette attaque désastreuse fut planifiée et mise en place par la centrale du renseignement américain CIA et le Mossad israélien avec le soutien du monde sioniste en vue d’accuser les pays arabes et de susciter une intervention des puissances occidentales contre Irak et l’Afghanistan ! »

La provocation de Cossiga était motivée par ce qu’il percevait comme le « manque de solidarité » avec Berlusconi face à la menace de Ben Laden.

Des auteurs altermondialistes divers ont isolé les paroles de Cossiga de leur contexte et le présentent, à tort, comme l’homme qui a révélé au monde l’existence de l’opération secrète de l’OTAN, Gladio.

En réalité, Cossiga n’est pas un patriote italien mais a toujours été au service de la synarchie anglo-hollandaise.

Cela ne l’empêche pas de dire parfois la vérité. Par exemple, lors de ses premières déclarations, bien plus crédibles, formulées quelques jours après les attentats du 11 septembre.

Dans un entretien au quotidien italien La Stampa du 14 septembre 2001, Cossiga déclara que le « cerveau » de l’attaque devait être « un esprit sophistiqué, non seulement disposant de moyens très importants pour recruter des kamikazes, mais aussi du personnel hautement qualifié. » (...) « Et j’ajoute une chose, » disait-il : « Cette opération n’aurait pas pu être menée à bien sans infiltration du personnel en charge de la sécurité aérienne et des radars. »



Mardi 11 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par al akl le 11/12/2007 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La provocation de Cossiga était motivée par ce qu’il percevait comme le « manque de solidarité » avec Berlusconi face à la menace de Ben Laden.

il y a contradiction.

Solidarité et progrès au secours des sionistes ? apres l'article sur les jeux video le doute s'installe.

2.Posté par Méfiance le 13/12/2007 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laquelle ?

3.Posté par al akl le 13/12/2007 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'un coté il veut aider et soutenir Berlusoni, et de l'autre il nie la responsabilité de ben Laden, et confirme le faux manifeste des vidéos apparues depuis décembre 2001.

Aider quelqu'un en détruisant son alibi, s'apparente a le détruire.

Le silence de solidarité et progrès aurait été plus utile que sa négation d'une information aussi capitale. Peut être qu'en étayant votre négation, le doute aurait été moins évident.
Votre but d’instiller le doute a porté ses fruits, mais pas dans le sens que vous l’auriez voulu.
Niiez vous que ce soit les sioniste, Mossad et partie de la CIA avec l’aide du monde sioniste qui ait perpétré les attentats du 11 septembre ?

la contradiction est flagrante.

4.Posté par Méfiance le 14/12/2007 05:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al akl, je t'invite à relire cet article, à aucun moment ce que déclare l'ex-Président ne reflète sa pensée, c'est ce que pense la gauche italienne selon lui.

C'est pour se moquer et/ou pour les discréditer.

Je ne fais pas partie de "solidarité et progrès", et je pense qu'ils ont raison de parler de "piège".

Je pense aussi que la CIA et le Mossad ont participé aux attaques terroristes du 11-Septembre, mais je me méfie de ceux qui crient au "complot juif", ce n'est ni la vérité, ni fait pour aider le mouvement, il faut que les gens de bonne volonté le comprennent.

Tout n'est pas noir d'un côté et blanc de l'autre, Cossiga est et a toujours été du côté des forces obscures (il n'a pas révélé l'existence du réseau Gladio, il a avoué être "fier" d'y avoir participé, c'est totalement différent).

Méfiez-vous de ceux qui vous disent ce que vous voulez entendre, même quand c'est à moitié vrai !

5.Posté par perditadeblanc le 14/12/2007 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non c'est ben laden qui l'a fait le 11 sept,et lui tout seul.d'ailleurs c'est la mossad et la cia qui le disent ?qui dit mieux?

6.Posté par al akl le 19/12/2007 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Méfiance.

Ton discours ne tient pas la route. Cet homme quel que soit son passé s’est exprimé sur le sujet peu de temps après les attentats. Eliminant la possibilité que Ben Laden puisse être à l’origine d’un coup aussi grandiose.
Même s’il ne visait pas à l’époque le Mossad et le monde sioniste, il a dit ce qu’il en pensait, à un moment ou l’émotion soulevée avait rendu tout le monde aphone. Et ils n’ont pas été nombreux à s’exprimer de la sorte. Depuis la vérité s’est étoffé, même si le comportement des médias et de l’élite sioniste mondiale a discrédité tous ceux qui ont osé ne serait-ce que poser des questions.

La répétition en boucle du mensonge n’en fera jamais une vérité. Quelque soit le nombre de personne qui accepte d’y croire.
C’est un peu comme face à un mur, certains verraient le mur de façon nette et précise, alors que d’autres même en butant contre ce mur et malgré les bosses continueraient à en nier l’existence.
Que l’on puisse douter de chose invisibles, passe encore, mais là nous avons des montagnes de preuves. Et il ne ment pas quand il dit que les services de renseignements du monde savent que ce sont les sionistes néocons. C’est évident.

Maintenant si ça vous plait de dire que ce sont les martiens, pourquoi pas !

Je crois que je préférerais me prosterner devant leur toute puissance que de nier la réalité. Et je suis loin de me prosterner. Mais à l‘allure ou ils vont et vu le niveau de négation de la réalité qu’ils ont réussit à imposer, il y a urgence.

7.Posté par Méfiance le 20/12/2007 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je disais dans mon message précédent que la CIA et le Mossad ont très certainement trempé dans le 11/9, alors pourquoi me parles-tu de martiens ?

Ce n'est pas mon discours qui ne tient pas debout, ce sont les déclarations de Cossiga.

Relis-les, il ne pense pas un mot de ce qu'il dit, c'est le laquais des Etats-Unis depuis 50 ans, il était un des dirigeants du réseau Gladio. C'est lui-même un "conspirateur" ou un "terroriste", si tu préfères.

Donc piège ou pas piège, ce ne me paraît pas bien difficile à trancher comme question, non ? =)

8.Posté par Abrac le 24/12/2007 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est fort probable que des personnes hauts placées au sein de l'administration américaine soient impliqués dans l'attentat du 11/9. Notamment si on s'en réfère à ce que certains ont gagné.
Que des membres de la CIA aient eu des responsabilité c'est une chose, est-ce que pour autant on peu dire c'est la CIA ? Tous les membres de la CIA ne sont pas forcèment impliqués.
D'autre part, quels sont les éléments objcetifsqui permettent de mettre en cause la Mossad?
S'il y en a j'aimerais bien les connaitre...

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires