Propagande médiatique, politique, idéologique

Confondre l'antisémitisme


Les apologistes sionistes et les docteurs es hasbara ont dernièrement essayé de convaincre l'opinion publique européenne que l'opposition au traitement brutal d'Israël vis-à-vis du peuple palestinien équivalait plus ou moins à une nouvelle forme d'antisémitisme.

Par Khaled Amayreh > amayreh@p-ol.com


Khaled Amayreh
Samedi 1 Mars 2008

Manifestion des Juifs orthodoxes antisionistes de Neturei Karta aux Etats-Unis, pendant les primaires des élections présidentielles, janvier 2008
Manifestion des Juifs orthodoxes antisionistes de Neturei Karta aux Etats-Unis, pendant les primaires des élections présidentielles, janvier 2008
Cette semaine, la ministre israélienne des affaires étrangères, en coopération avec les cercles sionistes nord-américains, a annoncé la création de l'ainsi nommée "Coalition internationale pour combattre l'antisémitisme".

"Nous sommes les témoins d'un antisémitisme nouveau, virulent et même mortel, sans parallèle ni précédent depuis la Seconde Guerre Mondiale", a déclaré le député canadien Irwin Colter, l'un des organisateurs. "Ce n'est pas seulement essentiel de sonner l'alarme, il est temps d'agir."

Toutefois, en lisant entre les lignes, il est évident que le but réel que ces suprématistes sionistes ont en tête n'est la haine morbide des Juifs en tant que Juifs, connue sous le nom d'antisémitisme. C'est plutôt la prise de conscience globale grandissante et l'opposition à l'apartheid, à la criminalité et aux politiques génocidaires d'Israël dans les territoires palestiniens occupés.

En fait, ce n'est pas le racisme antijuif que ces menteurs cherchent réellement à combattre ; c'est plutôt le racisme israélien anti-palestinien qu'ils essaient de défendre et de protéger. Les racistes sont aussi qualifiés pour combattre le racisme que les pyromanes pour éteindre les incendies.

Aujourd'hui, Israël, plus que tout autre pays sur terre, est le générateur, l'inducteur et l'incitateur numéro 1 à l'antisémitisme.
Israël s'autoproclame "l'Etat juif" et revendique la représentation des Juifs du monde. Et ainsi, ses actes et comportements semblables à ceux des nazis lui reviennent dans la figure d'une manière ou d'une autre.

Dans les années qui ont suivi sa création illégitime, Israël a cherché, avec un succès certain, à inciter à la haine des Juifs dans leurs lieux de résidence respectifs de manière à ce qu'ils répondent au sionisme et émigrent sur une terre rendue impie par des décennies de mensonges, d'oppression et de meurtres.

Maintenant le sionisme essaie d'intimider l'Europe, en particulier les états européens, pour les pousser à soutenir le nazisme israélien, ou du moins à jouer les sourds-muets et à regarder ailleurs pendant que des générations de Palestiniens impuissants sont assassinés tous les jours et que l'avenir entier du peuple palestinien est décapité au vu et au su de toute l'humanité.

Ce faisant, Israël et ses porte-parole propagandistes donnent sérieusement de l'eau au moulin des antisémites et aident, en toute connaissance ou non, ce qui détestent vraiment les Juifs.

Les véritables antisémites étaient ceux qui détestaient les Juifs parce qu'ils étaient Juifs. Aujourd'hui, les chiens enragés du sionisme voudraient nous faire croire que les antisémites sont aussi ceux qui défendent les droits de l'homme en Palestine, des gens comme les militants de Christian Peace à Hébron, qui accompagnent les gamins palestiniens terrifiés jusqu'à leurs écoles, de peur qu'ils ne soient attaqués par une bande macabre de juifs sionistes nommés "les colons du haut de la colline".

Mais que pensent être ces sionistes dépravés ? Pensent-ils que le Tout-Puissant leur a donné un permis de tuer, de mentir et de voler, et que lorsque des gens s'élèvent contre ces méfaits, tout ce qu'ils ont à faire pour les arrêter est de crier : antisémitisme, antisémitisme ?

Il est devenu impératif que tous les hommes et femmes de conscience, y compris les milliers de Juifs honnêtes dont la dévotion à la justice et à la moralité passe toujours en premier, disent clairement à Israël et à ses supporters tribaux qu'ils ne pourront plus se servir de l'antisémitisme pour justifier le génocide et le nettoyage ethnique en Palestine.

Nous devrions pouvoir vivre dans un univers moral, et si le rejet des crimes israéliens en Palestine est de l'antisémitisme, ce qu'il n'est évidemment pas, alors ce concept d'antisémitisme devrait lui-même devenir une obligation morale de premier ordre pour tous les hommes et femmes de conscience de par le monde.

Il est peut-être vrai que certains utilisent les critiques légitimes d'Israël pour promouvoir un réel antisémitisme. Mais qui faut-il blâmer pour ce résultat ? Les Palestiniens victimes du racisme sioniste, ou les tueurs d'enfants à Gaza et en Cisjordanie, qui veulent que le monde expie un holocauste en autorisant et permettant à Israël de détruire tout un peuple, les Palestiniens, exactement comme les nazis ont voulu détruire tout un peuple, les Juifs, il y a plus de six décennies ?

En outre, n'est-il pas également vrai que "l'antisémitisme" est outrageusement utilisé par beaucoup de juifs sionistes pour faire taire les critiques légitimes contre cet état maléfique qui tue, ment et vole et ensuite clame qu'il est la seule vraie démocratie au Moyen-Orient et la lumière des nations ?

Quelques propagandistes sionistes, qui mentent comme ils respirent, essaient aussi de faire des analogies entre l'antisémitisme européen classique et le soi-disant antisémitisme islamique.

C'est un mensonge éhonté que beaucoup de Juifs honnêtes devraient aisément admettre. Les Musulmans ne détestent pas les Juifs parce qu'ils sont Juifs. Et le Judaïsme jouit d'une légitimité claire, historique et religieuse, dans l'Islam.

En fait, le Coran, le livre saint de l'Islam, défie les Juifs de se montrer à la hauteur des enseignements sublimes de justice et de moralité que le prophète israélite a prêché.

Cependant dans l'histoire récente, le sionisme a pratiquement réussi à éloigner des centaines de millions de Musulmans partout dans le monde qui partagent avec les Juifs beaucoup de croyances fondamentales, dont la croyance dans l'unicité de Dieu et la centralité de la justice et de la moralité du comportement humain.

De plus, de nombreux juifs sionistes, en particulier en Amérique du Nord, se sont accoquinés avec des dingues pseudo chrétiens qui clament que les Musulmans n'ont pas d'âme et devraient être balayés de la surface de la planète.

Comment le sionisme espère-t-il que les Musulmans vont réagir à cette hostilité venimeuse ? Les Musulmans, ou même le reste des êtres humains décents, peuvent-ils donner le bénéfice du doute à Israël dans de telles circonstances ?

En réalité, le vrai antisémitisme, comme l'islamophobie et autres formes de racisme, devraient être rejetés et combattus impitoyablement.

Israël et le sionisme ne peuvent pas créer et renforcer la "cause" et ensuite se plaindre bruyamment de ces "effets". En outre, il est bien fini le temps où le sionisme pouvait facilement manipuler et faire du chantage sur la conscience collective de l'humanité.

http://ism-france.org/news/article.php?id=8389&type=analyse&lesujet=Sionisme http://ism-france.org/news/article.php?id=8389&type=analyse&lesujet=Sionisme



Dimanche 2 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par HXRCZQY le 01/03/2008 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES FRANçAIS ONT BIEN COMPRIS POURQUOI ON VEUT LEUR FAIRE ENTRETENIR LA
FLAMME DU SOUVENIR EN CE QUI CONCERNE LA "SHOA".
A QUAND LE SOUVENIR D'UN ENFANT PALESTINIEN MORT? EN CLASSE DE CM2 ??????

2.Posté par Alfeanor le 01/03/2008 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah l'elite politique francaise ne va pas se jeter dessus de la boue elle meme, rappelons nous que mitterand a appartenu au gouvernement de vichy jusqu'en 1943 ou il a sentit le vent tourner;
ils se font les champions de la morale mais on voit bien que c'est un verni electoral (cf sarko au salon de l'agricuture)

3.Posté par Patrice Bélanger le 02/03/2008 02:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Antisémite, ça veut rien dire, les sémites n'étant qu'un des douze tributs d'Israël, c'est comme utiliser un mot qui a pas de valeur pour mentir deux fois!!! Ils ne sont qu'en train de remplir la tête de ceux qui veulent les suivre d'un vide. De toutes façons, répondre par des missiles et des bombes sur la bande de gaza pour ''arrêter'' des roquettes qui ne font presque qu'aucun mort me semble exagéré de plus qu'ils pourraient agir avec des unités spéciales dans la bande, dominant eux-même par un blocus déjà meurtrier. Cette histoire ne me dis rien qui vaille, imaginez si les usa feraient pareil, après un attentat terroristes, ils bombardent les populations civiles pour se venger du manque de patriotisme!!!!

4.Posté par Changuiti le 02/03/2008 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam 'erleykoum
merci pour l'article..
patrice Belanger, je pense que tu fais errueure au sujet "des smeites", cela remonte bien avant les douzes tributs d'israel, ca remonte meme jusqu'a un des fils du Prophete Noé ('erléi salam), plus precisement son fils SEM de lui descend le prophete Ibrahim (Abraham).
si je fais erreure, merci de me corrigé..
m'aa salama

5.Posté par Roland le 02/03/2008 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui ces maneuvres des sionistes, qui cherchent à s'abriter derrière l'antisémitisme comme derrière un bouclier, leur permettant de commetre tous les crimes imaginables sans risquer la moindre critique sont absolument absurdes, quand est-ce que l'opinion cessera de s'en laisser compter et le comprendra ?

ça ne tient pas plus debout que si dans les années on avait accusé les anti-communistes, et tous ceux qui dénoncés les crimes du KGB, comme des racistes anti-russes !

Quand à Soljenytsine on aurait dit que c'est un russe qui a "la haine de soi"! (ce qui est assez singulier quand on le connait)

ah! vraiment les soviétiques encore vivants doivent regretter de ne pas avoir pensé à utiliser ce truc! peut-être que l'URSS le goulag et le KGB seraient encore debout grâce à ce procédé!

6.Posté par Freiheit le 02/03/2008 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sionisme a toujours recherché l'appui des pires antisémites, pour contraindre les juifs européenns à les suivre dans leur entreprise de guerre coloniale et de pillage. C'est pourquoi, les sionistes collaborèrent avec les nazis dès 1933 jusqu'en 1944. Les sionistes mirent en place des Judenrat qui furent chargés de livrer des listes de juifs aux nazis. Leur but étant de se débarasser des communistes juifs et de toute la génération du Bund, de détruire les assimilationnistes.

Dès lors, qu'un militaire de carrière, qui a notamment fait partie de l'unité de tueurs qu'est le Sayeret Matkal, spécialisée dans l'assassinat (le Sayeret Matkal a participé au massacre de Sabra et Chatila) parle d'Holocauste, c'est à dire d'exterminer le peuple palestinien, n'est que la poursuite d'une politique antisémite.

Défendre ces criminels, c'est soutenir le génocide de civils palestiniens Voir http://users.skynet.be/roger.romain/ISRAEL_sionisme.htm. Adresse à préserver, soigneusement.

Quelques extraits de l'étroite collusion entre sionistes et nazis.

Reinhardt Heydrich, chef des Services de Sécurité S.S : " Nous devons séparer les Juifs en deux catégories : les sionistes et les partisans de l'assimilation. Les sionistes professent une conception strictement raciale, et, par l'émigration en Palestine, ils aident à bâtir leur propre Etat juif... nos bons vœux et notre bonne volonté officielle sont avec eux. " ( 1935 Das Schwarze Korps, organe officiel de la S.S - ) Source : Hohne. Order of the Death'a Head, p. 333

Ben Gourion ( premier dirigeant de l'État d'Israël ) le 7 décembre 1938, devant les dirigeants sionistes du "Labour" :
" Si je savais qu'il est possible de sauver tous les enfants d'Allemagne en les amenant en Angleterre, et seulement la moitié d'entre eux en les transportant en Eretz Israël, je choisirai la deuxième solution. Car nous devons tenir compte non seulement de la vie de ces enfants, mais aussi de l'histoire du peuple d'Israël. "
Source: Yvon Gelbner, "Zionist policy and the fate of European Jewry", dans Yad Vashem studies. Jerusalem. Vol. XII, P. 199.

La circulaire de la Wilhelmstrasse indique:
" les objectifs que s'est donnée cette catégorie (de Juifs qui s'opposent à l'assimilation et qui sont favorables à un regroupement de leurs coreligionnaires au sein d'un foyer national), au premier rang de laquelle se trouvent les sionistes, sont ceux qui s'écartent le moins des buts que poursuit en réalité la politique allemande à l'égard des Juifs ".
Source: Lettre circulaire de Bülow-Schwante à toutes les missions diplomatiques du Reich. N° 83, 28 février 1934.

" Il n'y a aucune raison, écrivait Bulow-Schwante au Ministère de l'Intérieur, d'entraver, par des mesures administratives, l'activité sioniste en Allemagne, car le sionisme n'est pas en contradiction avec le programme du national-socialisme dont l'objectif est de faire partir progressivement les Juifs d'Allemagne. "
Source: Lettre no Z U 83?21. 2818 du 13 avril 1935.

Reinhardt Heydrich, chef des Services de Sécurité S.S:
" Nous devons séparer les Juifs en deux catégories : les sionistes et les partisans de l'assimilation. Les sionistes professent une conception strictement raciale, et, par l'émigration en Palestine, ils aident à bâtir leur propre Etat juif... nos bons vœux et notre bonne volonté officielle sont avec eux. "
( 1935 Das Schwarze Korps, organe officiel de la S.S - ) Source: Hohne. Order of the Death'a Head, p. 333

Circulaire de la Gestapo de Bavière à la police, 28 janvier 1935 :
" les membres de l'organisation sioniste, en raison de leur activité orientée vers l'émigration en Palestine, ne doivent pas être traités avec la même rigueur qui est nécessaire pour les membres des organisations juives allemandes (assimilationistes) ".
Source: Kurt Grossmann, "Sionistes et non-sionistes sous la loi nazie dans les années 30" Yearbook. Vol. VI, p. 310.

Alfred Rosenberg, principal théoricien nazi, écrit :
" le sionisme doit être vigoureusement soutenu afin qu'un contingent annuel de Juifs allemands soient transportés en Palestine. "
Source: A. Rosenberg: Die Spur des Juden im Wandel der Zeiten, Munich 1937, p. 153.

7.Posté par babconcept le 02/03/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

autant l'état dIsrael est condamnable mais que dire de cette presse occidentale qui ne dit mot de ces massacres et de ces tueries "SILENCE ON TUE" et surtout ne pas soulever cette question lauisser faire nous n'avons rien vu come ça demain on diraah on ne savit pas

8.Posté par Morpheus le 02/03/2008 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a babconcept ,
je suis d'accord avec toi, c'est cela qui fait le plus mal, mais vois tu avec un peu de recul les médias ne mettent tout simplement pas dans leurs journaux ce que les gens n'ont pas envi d'entendre. Moi c'est cela qui m'exaspère. Il y a vraiment maintenant des centaines de manières de s'informer sur le sujet et personne ne fait rien, ce n'est pas parce que les gens ne sont pas au courant, c'est surtout parce que les gens sont foncièrement individualistes et sont très recentrés sur eux même et leurs conforts personnels. Ces choses ne les touchent pas directement alors on met tout cela sous le tapis.

Pour finir, il faudrait à l'avenir mieux choisir nos élus y compris notre président sur ces questions essentielles de politique extérieure et de positionnement de la nation vis à vis des grandes puissances de ce monde. Cela aiderait à mieux comprendre ce qui nous attend après. On peut dire ce que l'on veut sur J Chirac mais au moins sur ces questions là il était bien meilleure.
++

9.Posté par Jordan le 03/03/2008 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis tout à fait d'accord avec Morpheus il résume ma pensée a 100% !
J'ajouterai juste que un des problèmeq c'est bien l'individualisme qui augmente, cette attitude du silence est observée pour tout sujet extérieur le Kosovo, la Palestine et bien d'autres et même intérieur tant que ça ne touche pas soi même. Et le 2ème est la non liberté de l'Europe contrainte à suivre les Américains, par ses dirigeants.
Comme le dit un proverbe "qui ne dit mot consent", je ne dis pas qu'ils collaborent mais ils ne veulent pas prendre position et quand on voit des enfants mourir on pourrait faire un minimum même si la cause de ces décès est l'armée Israélienne, Israel pays que la France ne veut pas s'opposer tout comme la communauté internationale parce que les USA sont derrière. Ils ne veulent pas prendre position sur ça, mais prennent position sur des choses qu'on ne veut pas. La liberté de presse n'est pas non plus entière, c'est ce que je crois en tout cas. J'espère que le nouveau président américain changera sa politique, c'est de là que viendra un nouveau jours si c'est la même alors rien à attendre! Mais si il l'a change un tant soit peu ce serait vraiment profitable à toutes et tous. En espérant que les tensions n'augmentent pas, et surtout qu'une guerre plus importante (elle l'est déjà assez) ne soit pas faite.

Pour Chirac faut pas oublier que sa politique était quand même bien pro arabe, ce qui n'est pas le cas de Sarkozy. Mais si il n'a pas fait d'énorme chose à l'intérieur, en politique étrangère il était bien meilleur.

10.Posté par Patrice Bélanger le 03/03/2008 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M.Changuiti, Vous n'avez pas tord dans votre discourt juste ajouter que c'est la descendance d'une des douze tributs d'Israël dont vous parlez. Il faut ajouter à ça le peuple d'Éthiopie et certaine tribut de langue arabe!! Mais ce qui compte c'est que le terme est utilisé a tord et a travers par les médias ce qui ramène a créé une illusion pour encore une fois emmener les gens a se faire une fausse idée de la situation ce que je dénonce venant d'une supposé élite. À mon avis, quand on se retrouve en haut d'une hiérarchie, on ne peu étendre une propagande aussi évidente enlevant toute crédibilité a ce groupe de personne. Mais de toutes façons, plus ils vont mentir, plus ils vont avoir un karma négatifs a leur égard.

11.Posté par nennot le 04/03/2008 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour savoir pourquoi l'information n'est pas diffuée sur certains sujets dans lles médias, il faut d'abord répondre à 2 questions :
A qui appartient les médias hexagonaux?
Sur quels critères sont recrutés les journalistes?
Les jounalistes ont-ils peurs d'informer ou sont-ils très coopérants?
NB:notre président s'est fait accompagné à sa visite au salon de l'agriculture, par des élèves d'une école de jounalisme et nous avons vu les prouesses qui ont été déployées pour cacher les échanges de phrases assassines entre les deux protagonistes du moment( le nom de l'école serait bon à savoir).

12.Posté par otmane le 05/03/2008 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais puisque on penses tous la meme chose pourquoi on s'unie pas tous pour faire entendre voix!!!!!! sinon ça sert à rien de parler tout les jours comme ça.excusez moi d'etre aussi direct mais ça m'exaspere, eux ils savent agir mais nous on a un avantage on est plus nombreux et plus on est nombreux plus on est entendu parce que ça marche à coup de voix electoral dans ce pays. il faut faire quelque chose.
merci

13.Posté par belh le 05/03/2008 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me suis demandé plusieurs fois si les sites alternatifs comme alterinfo avaient une utilité mesurable, si les esprits ont évolués , si les articles avaient changer les choses, et si ils avait un impact sur les populations , en un mot ces sites sont ils efficaces ou sont ils simplement des deffouloirs, des capteurs de colères, comme le sont les matchs de football?

14.Posté par lucie le 07/03/2008 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est tout bonnement n'importe quoi, ok ils ont souffert les juifs, mais il ne faut pas oublier que des homosexuels, des tsiganes, des noirs, des résistants de tout pays, des allemands, des handicapés moteurs et mentaux ont été envoyé aussi dans les camps de la mort!
et personnellement, je condamne aussi bien les israeliens et que les palestiniens dans cette guerre ridicule, les gouvernement des deux cotés ne font qu'appeler a la haine et au carnage, pendant ce temps la des citoyens vivent le martyre, il y a des cons de chaque coté, et je ne me sens pas un seul instant anisémite en condamnant des tueries!
sa pourrait etre des blancs, des noirs, des arabes, des juifs, des chrétiens, des musulmans, je m'en fous, chaque acte qui vise a tuer le plus de personne possible est une abbération, une horreur,point barre...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires