Palestine occupée

Conflit israélo- palestinien: Le congrès juif mondial au secours d'Israël


Dans la même rubrique:
< >

Mis au banc des accusés par la communauté internationale, particulièrement par les opinions publiques occidentales, Israël fait appel à sa diaspora sioniste : il réunit le Congrès juif mondial à Jérusalem pour une opération… de marketing politique.


M'hammedi Bouzina Med
Dimanche 22 Août 2010

Conflit israélo- palestinien: Le congrès juif mondial au secours d'Israël

 Le Congrès juif mondial (C J M) se réunira les 31 août et 1er septembre à Jérusalem pour mettre en place une stratégie de réhabilitation de l'image de l'Etat d'Israël aux yeux de l'opinion publique mondiale. Plus précisément, ce seront les 150 délégués du Conseil d'administration du C M J, venus des cinq continents, qui vont plancher sur un programme d'actions concertées ciblant les sociétés civiles, en particulier celles du monde occidental qui s'élèvent de plus en plus contre la politique coloniale d'Israël en Palestine et sa violation du droit international.

Il était attendu que le mouvement sioniste international réagisse aux multiples « mises en accusation » par la communauté internationale du gouvernement israélien, depuis ses crimes contre le peuple palestinien dans l'opération « plomb durci » de l'hiver 2008-09 ; ses agressions meurtrières contre la flottille humanitaire pour Ghaza et les assassinats de ses services secrets, hors territoire israélien, de responsables palestiniens. Pour habiller la rencontre de Jérusalem des vertus de la générosité et de l'humanisme, le C M J a décidé d'attribuer, pour la circonstance, un prix spécial (et une récompense) à la mission humanitaire israélienne qui s'était engagée dans des opérations de secours en Haïti, au lendemain du terrible séisme qui l'a frappée en janvier 2010. Elie Wiesel, prix Nobel de la paix en 1986, recevra lui aussi la grande distinction et un prix pour sa défense de la mémoire juive et son soutien inconditionnel à l'Etat hébreu. Rien à dire sur ces récompenses si ce n'est qu'elles seront remises par les dirigeants politiques d'Israël, invités à titre officiel au Congrès des juifs du monde. Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, sera au côté de l'ex-ministre des Affaires étrangères Mme Tizipi Livni qui a mené les massacres contre Ghaza en 2008-09. Ehud Barak, ministre de la Défense sera au rang des invités de marque ainsi qu'une « brochette » d'autres militaires et religieux, soit tout ce que compte Israël comme partisans de « l'épuration » de la Palestine de ses habitants arabes ou non. Il faut signaler la participation au Congrès de l'ex-Premier ministre espagnol José Manuel Aznar, attendu pour un « discours-plaidoirie » pour la défense de la politique israélienne dans la région.

Les organisateurs de la rencontre ne cachent pas la raison de leur montée aux avant-postes pour la défense d'Israël. Ronald Lauder, président du C J M, a déclaré : « Partout, nous assistons à des efforts concertés pour s'attaquer à la légitimité d'Israël… Boycott, campagnes de désinvestissement et sanctions sont les plus répandus. Artistes, universitaires, auteurs écrivains, sportifs, etc. sont interdits de participation à des événements… Nous devons développer des initiatives proactives pour défendre l'image d'Israël dans un environnement mondial de plus en plus hostile à nos positions. » A cette crainte de l'isolement de l'Etat hébreu, les observateurs remarqueront que le lobby sioniste a décidé de tenir son Congrès mondial au cœur de Jérusalem (et non à Tel-Aviv, capitale d'Israël) comme pour réaffirmer sa volonté de ne pas négocier son partage avec les Palestiniens. La rencontre a été programmée au moment même où le chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, s'apprête à reprendre les négociations de paix avec quelques conditions, notamment celle de l'arrêt des colonies à Jérusalem-Est.

La tenue du Congrès mondial juif à Jérusalem est une indication, on ne peut plus explicite, de l'intransigeance du gouvernement de Netanyahou sur les droits des Palestiniens sur Jérusalem-Est. Autant dire que la reprise des négociations israélo-palestiniennes est vouée d'avance à un énième échec. Comment expliquer alors les appels pressants du Premier ministre israélien à la reprise des négociations ces dernières semaines ? En fait, pris en flagrant délit de violation du droit international, mis à nu dans ses opérations de mercenariat hors de ses territoires, acculé par une partie de la diaspora juive, notamment le récent mouvement « J. Call », qui le pousse à la paix en revenant aux frontières de 1967 et en quittant Jérusalem-Est, dénoncé par les opinions publiques occidentales, le gouvernement sioniste de Netanyahou tente de faire diversion en convoquant dans la ville, trois fois sainte et capitale historique des trois religions du livre, l'autre partie de la diaspora juive pro-coloniale de toute la Palestine qu'est le C M J. Signe de la volonté d'Israël d'engager ce qu'il faut comme moyens financiers pour une opération marketing de son image, la présence au Congrès du gouverneur de la banque d'Israël, Stanley Fischer.

A ce stade de la politique, reconnaissons aux dirigeants de l'Etat hébreu la logique dans leur démarche et la fidélité à leur conviction : la mobilisation du lobby sioniste avec les moyens qu'il faut pour justifier par la propagande sa politique coloniale et l'irréversibilité de leur dessein de conquête de toute la Palestine. Aux Arabes, notamment les voisins d'Israël, d'être aussi convaincus de la cause palestinienne et d'agir aussi… intelligemment.

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5142007 http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5142007



Lundi 23 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Saber le 23/08/2010 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Lobby pétrolier et financier a-t-il été invité ?

2.Posté par damien le 23/08/2010 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ont ils invité les saouds?

3.Posté par Kojak le 23/08/2010 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ils peuvent faire autant de bar mitzvas géantes ça ne changera rien et au contraire ils ne feront qu'exacerber la haine contre eux ...

4.Posté par Jamaal le 23/08/2010 05:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Damien, oui les saouds et les mubarak ont bel et bien été invités.

5.Posté par Gharames le 23/08/2010 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le seul secours que le congrès juif puisse apporter à Israel est de déclarer sa fin et sa désintegration passifique.

C'est la fin de leur reigne et c'est déjà ma fête. C'est une affaire de temps.

6.Posté par Justice for All le 23/08/2010 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" mettre en place une stratégie de réhabilitation de l'image de l'Etat d'Israël aux yeux de l'opinion publique mondiale. "

S'il s'agit de poudre aux yeux, ils devraient demander l'appui financier de L'Oréal...
Serait-ce déjà fait ?

7.Posté par Arthur Gohin le 23/08/2010 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cultiver son image... c'est ce qui a permit à Israël sa création et son expension. Mais cela va marcher de moins en moins, et le régime sioniste va se disparaître dans les pages de l'histoire comme l'avait annoncé l'ayatollah Komeyni.

8.Posté par Justice for All le 23/08/2010 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et Aznar qui n'ose même plus mettre ses minuscules cojonés dans sa propre arène tant il craint de se faire couper sa petite queue et ses grandes oreilles de félon...
Plus belle la vie des sous-merde ?
2 millions de madrilènes lui ont chanté un jour un air qu'il n'oubliera jamais : "hijo de puta ! ! ! "
Du coup il a fui son pays avant d'être recueillis dans une ile paradisiaque aux frais des sionistes.
Finalement, c'est triste et moche une vie de rat !

9.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 23/08/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pauvre aznar que sa Nation a rejeté a besoin de manger.Et pour ça ,il est pret à vendre son âme au Diable.De toute façon ,ce aznar ne vaut rien dans son pays et n'a aucune influence sur les autres.Vraiment une catastrophe ce rat d'egout

10.Posté par laguepe le 23/08/2010 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est totalement ridicule, ils se réunissent entre eux et se distribuent des prix, cette entité est indéfendable.

11.Posté par soleil le 23/08/2010 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le congrès sionistes mondial est la bète immonde,jamais elle n a condamnè les sionistes pour les massacres en palestinne,il se permettes de raketer les pays,allemagne,france,euopèen sans distinctions,eux et l AIPAC sè la meme chose des ordures de premiers,

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires