ALTER INFO

Confirmation du danger des OGM pour la fécondité humaine et la sécurité sanitaire



Samedi 22 Novembre 2008

Confirmation du danger des OGM pour la fécondité humaine et la sécurité sanitaire

OpEdNews, 13 novembre 2008


    En Autriche, une étude de longue durée sur l’alimentation, commissionnée par l'Agence de la Santé et de la Sécurité Alimentaire, gérée par le Ministère fédéral de la Santé, de la Famille et de la Jeunesse, et réalisée par l'Université Vétérinaire de Vienne, entérine le fait que le maïs génétiquement modifiés affecte gravement la qualité de la reproduction chez la souris. Les défenseurs du sans OGM, qui ont averti de cette stérilité en lien avec d'autres risques de santé, demandent désormais l’interdiction immédiate de tout aliment et culture génétiquement modifié, pour protéger la santé de l'humanité et la fécondité dans le monde entier.


    Selon cette étude conduite à l'Université de Médecine Vétérinaire de Vienne, l'alimentation des souris avec du maïs génétiquement modifié, mis au point par Monsanto Corporation aux Etats-Unis, a entraîné une baisse de natalité et du poids corporel. L’auteur principal de l'étude, le professeur Zentek, signale l’existence d’un lien direct entre la baisse de la fécondité et le régime aux OGM, et la reproduction plus performante des souris nourries au maïs naturel.


    Dans cette étude de longue durée, les scientifiques autrichiens ont effectué plusieurs tests sur plus de 20 semaines, avec des souris de laboratoire nourries avec un régime contenant 33% d'une variété d’OGM (NK 603 x MON 810), et [, pour le groupe des souris témoins,] une variété naturelle, non modifiée, étroitement apparentée, utilisée dans nombre de pays. Une diminution significative statistiquement de la population des portées et du poids des petits a été constatée à la troisième et quatrième portée des souris nourries d’OGM, par rapport au groupe témoin.


    Le maïs est modifié avec des gènes produisant une toxine pesticide, ainsi que des gènes permettant la survie aux épandages de l'herbicide Roundup de Monsanto.


    Genetic Roulette, un livre de l'écrivain scientifique Jeffrey M. Smith distribué aux membres du Congrès l'année dernière, documente 65 atteintes graves à la santé du fait des produits génétiquement modifiés, notamment des problèmes similaires de fertilité avec des OGM de soja et de maïs : la progéniture des rats nourris de soja modifié génétiquement montre une mortalité multipliée par cinq, un poids de naissance inférieur et l'incapacité à se reproduire. Les nouveaux spermatozoïdes des souris mâles nourris de soja modifié génétiquement sont endommagés. Chez la progéniture des souris nourries aux OGM de soja, l’ADN de l’embryon a une physiologie altérée. Plusieurs agriculteurs étasuniens ont signalé la stérilité ou des problèmes de fécondité chez les vaches et les porcs nourris avec des variétés de maïs modifié génétiquement. En outre, au cours des deux derniers mois, des enquêteurs en Inde ont informé de problèmes de fertilité, d’avortements, de naissances prématurées, et d'autres graves atteintes à la santé, incluant des morts chez les buffles nourris de produits aux graines de coton modifiées génétiquement.


    Les principales cultures génétiquement modifiées sont le soja, le maïs, le coton et le colza. Un OGM de betterave à sucre sera aussi introduit avant la fin de l'année.


    M. Smith, qui est également directeur exécutif de l'Institut pour la Technologie Responsable a déclaré : « Les aliments génétiquement modifiés sont probablement responsables de plusieurs tendances de santé négatives aux États-Unis. Le gouvernement doit imposer l’interdiction immédiate de ces cultures dangereuses. Le consommateur n’a pas à trinquer en attendant l'action gouvernementale. Il peut télécharger la version gratuite d’un Guide d’Achat Non-OGM sur www.HealthierEating.org. »


    Hier, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, les bureaux de presse de Monsanto, ont été incapables d’avancer le moindre commentaire sur les conclusions des journalistes.


    Aux États-Unis, la campagne Healthier Eating (mangeons plus sain) de l'Institut pour la Technologie Responsable, mobilise les citoyens, organismes, entreprises, et médias, pour atteindre le point de non retour du rejet des OGM par le consommateur.


    Cet institut éduque les gens sur les dangers certifiés des OGM pour la santé, et leur fournit des choix de produits sains, sans OGM.


    Il avise aussi les décideurs et le public du monde entier de l’impact des OGM sur la santé, l'environnement, l'économie et l'agriculture, et des problèmes liés à la recherche actuelle, à la réglementation, aux pratiques des entreprises, et à la couverture médiatique.



Original : www.opednews.com/articles/Austrian-Government-Study-by-Institute-for-Resp-081115-414.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Samedi 22 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par kev le 22/11/2008 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu m'etonnes le défi de Monsanto c'est de réduire la population... rien de mieux que la stérilisation de masse par la nourriture..

2.Posté par al akl le 22/11/2008 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dormez bien les enfants, le golem fils de moloch viendra vous border...

Faites attention de ne pas avoir de pensée antitermite même si les termites vous dévorent. C'est pas bien d'être antitermite.

Qui est monsanto ??? cherchez et la vérité vous affranchira.

3.Posté par kev le 22/11/2008 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une multinational qui fait dans l'armement bactériologique et dans la nourriture.. ca va bien ensemble.. Un peu comme Lagardère dans la communication multimédia (Radio, TV, presse) et l'armement...

4.Posté par UN chouka le 22/11/2008 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bouffer de la nourriture saine, c'est me semble t'il plus chère,alors que pour "les pays pauvres", bouffer meme des salopries a risque, c'est vital, donc ces produites risquent de se vendre tout de meme en grande quantité, il me semble ?
Ce phénomène ,n'est pas nouveau je crois ?
Pour le blé, par exemple, ce que les producteurs rechèrchent , ce n'est peut etre pas la qualité ,mais la quantité,si bien que le producteur,n'ira surement pas se casser la téte ,avec un rapport alléatoire de qualité, mais préfèrera la quantité qui lui assure "un revenu " stable , meme si elle est naze ?
En tout cas, a la vente, je ne crois pas que la différence du surcout induit pas la rechèrche de qualité,de la production du produit de base soit bien visible sur le cout final a la vente ?
Si bien que je crois distinguer une main mise par les industries chimiques et génétiques sur la production ,qui ne profite ni vraiment aux producteurs, ni aux con sommateurs ?
Cela rèste au con sommateurs a faire la différence,s'il le peut ? :-(

5.Posté par kev le 22/11/2008 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Un chouka" comme tu le dis s'il le peut... Parceque actuellement la loi qui met en place l'étiquette sans OGM fait elle référence à un pourcentage de 0% ou une quantité inférieur à un % prédefini.. Avant de produire des OGM contre nature.. il serait ptet intéressant de poursuivre ces études et ne pas regretter dans 20 ans les effets de ces OGM.. Mais à croire que le profit passe avant la sécurité sanitaire..

6.Posté par auxaguets le 22/11/2008 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un chouka et kev
vous avez des propos très pertinents..., je sort du site "http://latribunelibre.blogspot.com/ " il y a une vidéo à voir(bref témoignages...)...elle s'appelle "nos enfants nous accuserons" liée aux conséquences de l'alimentation chimique (agrochimie), révèlé par des producteurs.

Je suis d'accord avec vous..., concernant l'hypocrisie du gouvernement qui fait semblant de combattre les lobby industriel assassins, alors qu'en réalité il l'encourage, en autorisant, et avec un étiquetage truqué (qui trompe le consommateur) et qui malgré l'appellation BIO ou SANS OGM on trouve un pourcentage soi disant minime de produits chimiques ou d'altération. En réalité l'agrochimie est quasiment partout!

Privilégiés sont, ceux qui ont un petit bout de terrain et font leurs cultures eux même.

Nous sommes vraiment dans une époque d'aberration....Nous sommes aussi concerné (que les pays pauvres), que, nos revenus moyen ne nous permettent plus d'acheter ce qu'il a de meilleur (même étant salarié), alors on se voit de plus en plus manger de la saloperie (que j'apelle tricatelle, en référence à "l'aile ou la cuisse" film avec coluche et defunès) qui ne font que comblé l'espace vide de nos estomac, limitant l'apport nutritionnel.

Et pour finir,...
Très humblement je conseil à tous le monde, (je me le permet), de ne pas trop manger au quotidien, ou manger très modèstement (équilibré bien sûr), car l'excès est source de maladie...et soyez rassuré, vous ne mourrez pas de faim...

respectueusement, à tous.....

7.Posté par UN chouka le 23/11/2008 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ KEV, et AUXAGUETS,je partage bien sur vos arguments.
Toutefois, j'ai moi meme un petit térrain qui fut exploité par les méthodes "modèrnes ".
Le manque d'humus y est visible a l'oeuil .
Aprés un long amandement d'un petit bout de celui ci,il redevient parfaitement praticable, mais a quel prix .........................................
C'est dire le déficit de ces tèchniques "modèrnes "?

8.Posté par bernard 01 le 23/11/2008 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voir les dégats fait par les ogm en ARGENTINE .

9.Posté par Ramos le 23/11/2008 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme Kev l'a si bien dit, un des fantasmes des elites, est la diminution de moitié de la population mondiale. Donc, pas etonnant que ces crevures de chez monsanto, Aient carte blanche, pour Deglinguer la nature humaine et terrestre d'un coup. Le pire, est bien l'appropriation de brevet, sur les aliments de bases qui NOUS appartiennent a tous. Une fois toutes les terres fertiles, perverties par les OGM, on sera dependant de ces chiens.
Encore une preuve qui se recoupe avec bien d'autres, sur le PLAN FINAL des elites ILLUMINEES! Paix a vous mes freres et soeurs, on va morfler!

10.Posté par kev le 23/11/2008 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous invite à aller voir le site de kokopelli et faire votre propre arche végetal pour les générations futurs !!!

11.Posté par Blackhole le 23/11/2008 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour en rajouter
tapez CODEX ALIMENTARIUS sur et moteur de recherche .....ou sur youtube ou dailymotion.....

12.Posté par UN chouka le 23/11/2008 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mine de rien pour que mon sol expurge les saletés qui y etaient répendues dessus, il a falutut 8/9 ans pour que je suppose, les microorganismes reviènent pour que les plantes naturelles repoussent un peut plus normalement .Bon, il a fait assez sec ces années passées et ce n' a pas facilité le nettoyage ,ni la pousse des plantes.
La pluie est en plus autrement favorable aux plantes, il me semble .
Cette année, j'ai répendu sur un autre bout de terre,de l"angrais qui a eu une réponse instantanée ,meme si je ne sais pas vraiment ce qu'il contient (27/27/27 % NPK )
A mon avis cette terre commence a etre propre .
Avec une inflation sur le pétrole, la hausse risque de faire mal aux protefeuilles .........?

13.Posté par Tanguy le 24/11/2008 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour CHOUKA et les cultivateurs:

Pour faire revivre un sol, CLAUDE BOURGUIGNON a de bonnes techniques. Il y a moyen de télécharger sa conférence sur le site de la Télévision paysanne (taper dans google). Le principe le plus important (si je me souviens bien) est de couvrir le sol avec du BRF (bois raméal fragmenté). En 4 à 5 ans, il y a de nouveau assez d'humus pour faire d'excellentes cultures. Il est aussi très important de NE PAS LABOURER et vous n'aurez PLUS BESOIN D'ENGRAIS CHIMIQUES. Même si votre sol est déjà réhabilité, allez voire la conférence et faite la circuler autour de vous.
Vos proches vous remercierons... Un sol sain donne des produits sains (goûts, micronutriments, rendements...).

14.Posté par Patrice Bélanger le 24/11/2008 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



J'ai été contaminé par les morgellons et je vous jure que les OGM ont quelque chose à voir avec ça, si je mange des OGM je me mets a faire des crises.... depuis que je fais attention, tout guéri super bien!

Je suis persuadé qu'ils connaissaient toutes les problèmes des OGM avant même de les planté à l'air libre.

15.Posté par UN chouka le 24/11/2008 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tanguy, merçi pour l'info .
En effet ,il ne faut surtout pas labourrer les sols souillés ,meme en surface, car je me suis rendu compte que les saltés etaient remontées a la surface .
Pour l"épandage de débrit de bois ,c'est en effet une bonne méthode.
Pour ma part, j'avais péféré , la pousse d'hèrbe / tonte que j'avais stimulé avec de la fumure, et c'est là, que j'avais remarqué qu'a cèrtains endroit, cela ne marchait pas .
Par ayeur, il m'avait semblé que l'azote ,etait abscent avec ces produits chimiques ,et en metttant de la nitrate, la pousse des trèfles et autres de la meme famille revenaient fèrtiliser (faire revivre )le sol ?
Bon, cèrte, je ne suis qu'un amateur curieux ,et flémard,qui aime que les légumes poussent sans souci .
Les hèrbes naturelles ,ne poussent elles pas dans un sol saint ? ;-)
Voila mes secrets pour avoir a disposition des légumes a peut prés naturels .
Un autre sujet, :la mousse sur les écorces>>>>>>>>>>>>acidité de l'eau ?>>>>>maladies divèrses avec les champignons ?
Péchers et autres abricotiers qui en font les frais ?
Voir autour de chez moi tous ces arbres qui avavnt poussaient comme rien creuver peut a peut ?
La cause ne serait 'elle pas l'acidité de surface des arbres ?..............................................

16.Posté par sdmorroz le 29/11/2008 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post n°2:

"Dormez bien les enfants, le golem fils de moloch viendra vous border...

Faites attention de ne pas avoir de pensée antitermite même si les termites vous dévorent. C'est pas bien d'être antitermite.

Qui est monsanto ??? cherchez et la vérité vous affranchira. "

Bof, calmez vous, vous ne pourriez aboutir qu'à l'effet inverse de vos attentes.Le monde continueras de tourner avec et sans vous.Les gens ne peuvent parler de tout et n'importe quoi, à n'importe quelle heure!

Dedieu!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires