PRESSE ET MEDIAS

Conférence de presse spectacle, nouvel échec de Blair


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



IRIB
Samedi 7 Avril 2007

Conférence de presse spectacle, nouvel échec de Blair
La conférence de presse spectacle des marins britanniques donnée hier au sud ouest de la Grande Bretagne a tourné à l'échec. Le gouvernement Blair misait sur cette conférence de presse pour en tirer un maximum de profit médiatique et lancer un nouveau rond de campagne d'intoxication contre l'Iran. Mais le succès n'a pas été au rendez-vous. Les chaînes de télévision arabes, Al Arabiya et Al Jazira en tête, ont qualifié les aveux télévisés des marins d'allégations difficiles voire impossibles à croire. Pour le correspondant d'Al Jazira à Londres, cette conférence cherchait à convaincre l'opinion internationale du fait que les marins en question n'avaient pas pénétré les eaux territoriales de l'Iran. Mais elle n'a pas trouvé l'écho souhaité à travers les médias. Rappelons qu'à part les chaînes britanniques Sky News et BBC et leurs compères américains CNN et Fox News, aucune autre chaîne d'information ne s'est pas focalisée sur cet événement qui n'en a pas été un. 6 des 15 militaires britanniques ont affirmé, vendredi à l'issu de 26 heures d'interrogatoire, ne pas avoir violé l'espace maritime de l'Iran. Devant les caméras, ils lisaient des textes dictés par leurs supérieurs hiérarchiques. Le porte-parole de la Diplomatie iranienne a appelé la Grande-Bretagne à éviter de falsifier les faits, d'induire en erreur l'opinion publique et à respecter la souveraineté des Etats.

Conférence de presse spectacle, nouvel échec de Blair

Les bateaux britanniques ne partrouillent pas dans le golfe Persique

Le ministère britannique de la Défense a suspendu les patrouilles des bateaux militaires britanniques dans les eaux du golfe Persique. Le ministère a annoncé dans un communiqué l’interrogatoire des 15 marins britanniques libérés par l’Iran, ainsi que la suspension des opérations d’inspection des bateaux dans le golfe Persique. A rappeler que les Gardiens de la Révolution Islamique ont arrêté le 23 mars 15 marins britanniques dont une femme, dans les eaux territoriales iraniennes à Arvand Roud. Le Président Mahmoud Ahmadinejad a ordonné la libération de ces marins britanniques à l’occasion du jour anniversaire de la naissance du Grand Prophète de l’Islam, de la Paque chrétienne et de la fête juive de Pessah. Le Premier ministre britannique Tony Blair, s’est déclaré content de la décision du Président iranien avant de s’engager que les militaires britanniques ne répèteront plus de tels actes.


Samedi 7 Avril 2007


Commentaires

1.Posté par ibrahimovic le 08/04/2007 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam
cela me rappel un jour où j'ai surpris un enfant "la main dans le sac" et où il m'a répondu "c'est pas moi !"

2.Posté par BELH le 09/04/2007 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ONU DEVRAIT S'EXPLIQUER AU SUJET DE L'AVEU MEME D'UN MILITAIRE INTEROGE PAR SKYNEWS, QU'IL AVAIT POUR MISSION DE RECOLTER DES INFORMATIONS SUR LES ACTIVITES DES IRANIENS, C'EST A DIRE ESPIONNER.
LE GOUVERNEMENT BRITANNIQUE AVEZ ANNONCE APRES LA CAPTURE DE SES SOLDATS AGIR SOUS MANDAT DE L'ONU.
JE ME POSE ALORS LA QUESTION, SI L'ONU A MANDATE LA GRANDE BRETAGNE POUR 'ESPIONNER L'IRAN?

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires