Palestine occupée

Communiqué du bureau national de l’AFPS: Soutenons la Conférence Internationale à Bil’in les 20 et 21 février 2006



Lundi 16 Janvier 2006


Paris, le 16 janvier 2006



    Cette conférence sera la première à être organisée dans de telles circonstances, contre le Mur d'annexion et contre l'occupation.

    L'AFPS appelle à faire connaître le plus largement cet événement. Elle appelle à y participer sur place : militants de la solidarité, élus, journalistes, etc.

    Bil'in est un petit village de 1.600 habitants situé en Cisjordanie à l'ouest de Ramallah. Depuis février 2005, les habitants de Bil'in luttent au quotidien contre la construction du Mur d'annexion et contre la confiscation de 60% de leurs terres.

    Le véritable objectif du tracé du Mur dans cet espace, comme dans d'autres, c'est l'extension de l'énorme colonie de Modi'in Illit. Cette colonie compte déjà 35.000 habitants et selon les projets du Ministère du Logement elle atteindra en 2020 150.000 habitants.

    La lutte des habitants de ce village a été rejointe par des Israéliens anti-colonialistes et des Internationaux. Tous les vendredis, tous ensemble, ils manifestent, utilisant des méthodes non violentes et menant une lutte exemplaire, sous les yeux des médias de plus en plus nombreux.

    Et tous les vendredis, ils subissent les violences de l'armée d'occupation israélienne.

    Dernièrement ils ont porté leur lutte à un niveau supérieur, refusant d'entériner le tracé du Mur d'annexion. Avec l'aide d'Israéliens anti-colonialistes, et même de quelques colons juifs orthodoxes de la colonie de Modin Illit, ils ont installé une caravane derrière le tracé du Mur. L'armée israélienne l'a aussitôt retirée. Une nuit ils ont construit en dur une petite habitation, un avant-poste, toujours derrière le tracé du Mur. L'armée d'occupation n'a pas encore osé le détruire, sous le regard des médias maintenant de plus en plus présents. Le comité populaire de Bil'in a décidé d'en faire un « Centre de Lutte Commune pour la Paix ». Ce centre est en permanence « occupé » par des habitants du village et des Israéliens et Internationaux. Et des paysans du village viennent cultiver la terre à côté.

    La lutte de ce village contre le Mur et contre l'occupation - venant après celle de Budrus, de Mas'ha et d'autres - est exemplaire. Ces méthodes de lutte se sont étendues à d'autres villages et notamment à Aboud.

    Pour le premier anniversaire de leur lutte, le comité populaire du village de Bil'in a décidé de tenir une Conférence Internationale les 20 et 21 février. Il appelle à la participation internationale la plus large. Et d'autres villages y seront présents.

    Cette conférence sera la première à être organisée dans de telles circonstances, contre le Mur d'annexion et contre l'occupation.

    L'AFPS appelle à faire connaître le plus largement cet événement. Elle appelle à y participer sur place : militants de la solidarité, élus, journalistes, etc.

    Nous répondrons à l'appel de Bil'in.



Pour participer à la conférence de Bil'in, contactez l'AFPS : afps@france-palestine.org

Communiqué du Bureau National de l'AFPS

11 janvier 2006

Bil'in 8 juillet 2005
Bil'in 8 juillet 2005



Lundi 16 Janvier 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires