Proche et Moyen-Orient

Communiqué de presse du mouvement de la résistance islamique Hamas



palestine-info.com
Jeudi 29 Mars 2007

Les visites de Rice compliquent la vie dans la région



Au nom d'Allah, le Clément, le tout Miséricordieux


Fawzi Barhoum, porte-parole du mouvement de la résistance Hamas, a annoncé ce qui suit :

La ministre américaine des affaires étrangères Rice continue ses tournées dans la région du Moyen-Orient, effectue des rencontres marathoniennes du côté israélien et du côté palestinien dans l’objectif d’appliquer ses propres agendas sur la région, de préparer le terrain pour ses projets coloniaux à venir et surtout pour couvrir sa crise sans fin en Iraq.

Le mouvement de la résistance islamique Hamas a suivi les déclarations de la ministre Rice, les dernières en date étant celles de ce matin qui ne font que confirmer combien ces rencontres sont stériles et n’offrent rien pour la stabilité et la sécurité de la région.

Nous, dans le mouvement du Hamas, nous regardons avec un œil de doute ses déclarations consistant à dire que l’accord de la Mecque et la formation du gouvernement d’unité nationale ont compliqué la voie vers la constitution d’un Etat palestinien indépendant et ont entravé le processus de paix au Moyen-Orient… Nous nous demandons si la voie amenait avant l’accord de la Mecque, avant la formation du gouvernement d’union, vers cet Etat promis ?! Est-ce qu’"Israël" était prête à rendre aux Palestiniens leurs droits ?! Et "Israël", vivait-elle les meilleurs moments de paix avant l’accord de la Mecque et la formation du gouvernement d’union ?!

Les déclarations de Rice montrent clairement que cette ministre n’aime pas cet état d’entente palestinien, l’accalmie sur le terrain qui a suivi l’accord de la Mecque. Car, pour elle, tout cela complique les efforts vers l’imposition de « l’anarchie créative »… Rice, veut-elle que la violence revienne sur la scène palestinienne afin que la voie vers la paix soit plus facile ?!

Pourtant et étrangement, la communauté internationale et les Nations Unies avaient bien accueilli l’accord de la Mecque et la formation du gouvernement d’union. Elles les ont considérés comme une chance vers un état d’accalmie et de stabilité dans la région.

Les déclarations de Rice ne constituent que des provocations contre l’accord de la Mecque et le gouvernement d’union et qu’un appel à le boycotter, à maintenir l’état de siège sur le peuple palestinien comme une sanction pour cette entente intérieure, comme il avait été auparavant sanctionné pour son choix démocratique avec le précédent gouvernement.

Nous, au Hamas, nous croyons que ses visites, qui n’amènent rien de bon comme projets et initiatives politiques, font partie de ce soutien incessant à l’occupation israélienne et à la volonté de renforcer la sécurité d’"Israël".

Cette volonté est bien claire dans l’insistance de Rice pour que les rencontres entre Abbas et Olmert soient concentrées sur des affaires sécuritaires qui doivent être sur la liste des priorités aussi bien dans les discussions que sur le terrain. Elle insiste aussi sur les articles de la feuille de route qui visent à anéantir les infrastructures de la résistance et la destruction de ce qui renforce l’endurance du peuple palestinien. L’occupant a traduit ce soutien américain en assassinant plusieurs membres de notre peuple à Jénine, en visant les activistes de la résistance palestinienne au sud de la ville de Jénine et en renforçant l’isolement des villes et des villages palestiniens.

Le Hamas croit aussi que l’annonce de Rice, disant que le temps n’est pas encore arrivé pour trouver des solutions pour la question palestinienne, n’est qu’une volonté de donner à "Israël" un temps supplémentaire pour imposer la politique du fait accompli : judaïsation de la ville d’Al-Quds, continuation de la construction du mur discriminatoire de séparation, continuation de la politique d’arrestation et de déportation pratiquée contre notre peuple palestinien. Elle veut lui donner la chance d’anéantir tous les aspects de la souveraineté nationale (palestinienne) et la vider de tout sens.

Fawzi BARHOUM

Porte-parole du mouvement de la résistance islamique Hamas

Le 08 rabi’ awal 1428

Le 27 mars 2007


Jeudi 29 Mars 2007


Commentaires

1.Posté par analyste 110 le 30/03/2007 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les sionistes ne veulent pas la PAIX , ils cherchent à gagner du temps, leur but : LE GRAND ISRAEL, les arabes qui immaginent que les sionistes veulent la paix, sont ils crédules à ce point?

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires