ALTER INFO

Comment aux États-Unis la police fabrique des délits


Dans la même rubrique:
< >


Paul Craig Roberts
Mercredi 2 Janvier 2008

Comment aux États-Unis la police fabrique des délits

Par Paul Craig Roberts, le 1er janvier 2008


​​​​Prenez garde, vous tous, virils Étasuniens. La police exploite une nouvelle arnaque, conçue pour vous gâcher la vie.


​​​​La police plante des femmes séduisante à moitié nues dans les parcs. Elles attirent les hommes qui passent, engagent la conversation avec eux, se couchent, écartent les jambes et posent les pieds sur leurs épaules.


​​​​Après avoir été aussi disposées et suggestives que possible, elles demandent à voir votre pénis.


​​​​Ne le faites pas. Vous êtes filmé par la police. Si vous montrez votre pénis, vous serez arrêté comme un pervers sexuel.


​​​​Il n'y a qu'aux États-Unis, que la police, les juges et les jurés soient capables de penser que le fait de répondre à l'invitation d'une séductrice prouve la perversion. Mais, bon, vous vivez dans un pays où les chrétiens croient que tuer le plus grand nombre possible de Musulmans pour Israël est une besogne divine. N'attendez pas d'un stupide jury étasunien, ni d'un juge républicain hypocrite, ni d'un professeur de droit qui déraille, qu'ils croient au coup monté par la police pour vous piéger.


​​​​Non, ce n'est pas une blague. C'est ce qui se passe réellement. En mai dernier, dans le parc Berliner à Columbus dans l'Ohio, Robin Garrison, un pompier de 42 ans, a été appâté par une femme à moitié nue sous un arbre et arrêté.


​​​​L'imbécile qui a rapporté cette histoire pour ABC News, peut-être un homme qui hait les féministes, lui a donné le titre : Une femme aux seins nus attire les pervers dans un coup monté par la police.


​​​​Attraper les étasunien virils ! Vous êtes pervers si vous montrez votre pénis à une femme qui vous séduit.


​​​​Le journaliste, Marcus Baram, n'est pas indigné par le coup monté. Ni Gabriel Chin, professeur de droit de l'Université de l'Arizona (Envoyez lui un courriel), qui déclare : « Ce n'est pas monter un traquenard policier que de donner à quelqu'un l'opportunité de commettre un délit. »


​​​​Ce sont les Anglo-Saxons qui ont fait les lois contre le piégeage [*]. Grâce à des professeurs de droit comme Chin, de crédules reporters et jurés, et la corruption de la police, des procureurs et des juges, les Étasuniens n'ont plus la protection de la loi. Dans le monde orwellien dans lequel nous vivons aujourd'hui , un homme qui succombe à la séduction féminine est un pervers.


​​​​Les policiers étasuniens n'ont jamais prévenu les crimes. Aux temps jadis, la police résolvait les crimes en trouvant le coupable. Pas plus. À notre époque, la police crée les délits. Et c'est pourquoi la population carcérale étasunienne est le double de celle de la Chine, un pays autoritaire, avec une population quatre à cinq fois plus grande que celle des États-Unis. [**]


​​​​Et ce n'est pas seulement à Columbus que des crimes sont créés par la police. En 2007, la police corrompue de New York (NYPD) a pris au piège 300 innocents par l'intermédiaire l'« Opération Lucky Bag. » La Police place des IPods, des téléphones portables, des portefeuilles et des sacs contenant des articles dans les stations du métro de New York. Ces objets semblent être laissés tomber, perdus ou abandonnés. Toute personne qui les ramasse est arrêtée pour « vol qualifié dans le métro. »


​​​​Cette atrocité policière particulière est en conflit avec la loi de New York, qui donne dix jours à une personne trouvant des biens pour les apporter à la police ou retrouver son propriétaire.


​​​​La NYPD corrompue dit que les biens laissés comme appât n'ont pas été abandonnés, mais sont la propriété laissée volontairement par un agent qui est toujours dans les parages.


​​​​Voilà, vous l'avez. La police étasunienne « sponsorise la Gestapo locale, » passe son temps à manigancer de faux délits et n'enquête pas sur les vrais. Les Étasuniens sont plus en danger de la police que des criminels.


​​​​Le 29 décembre, j'ai reçu un autre courriel d'un famille étasunienne respectueuse de la loi, harcelée par la police. La famille a refusé de vendre 4.000 dollars à un shérif adjoint un domaine valant 75.000 dollars. La ferme a été empêchée de fonctionner. La mère est arrêtée chaque fois qu'elle sort en voiture. Un coup a été monté contre le fils qui a été envoyé en prison.


​​​​Ne jamais faire l'erreur d'appeler la police, et ne jamais être arrêté par un agent de la circulation. Vous courez le risque qu'il dépose un sac de drogue dans votre voiture et vous arrête pour délit de drogue. En cas de rencontre avec un agent de police, veillez à avoir quelques milliers de dollars permettant de l'acheter pour empêcher qu'il monte de fausses charges. La plupart des accusations policières sont de fausses accusations. Les Étasuniens doivent ouvrir les yeux sur ces faits, si non la population carcérale surpassera celle du reste du monde réunie.



​​​​Paul Craig Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor dans l'administration Reagan. Il est l'auteur de Supply-Side Revolution : An Insider's Account of Policymaking in Washington, Alienation and the Soviet Economy et Meltdown: Inside the Soviet Economy, et est coauteur avec Lawrence M. Stratton de The Tyranny of Good Intentions : How Prosecutors and Bureaucrats Are Trampling the Constitution in the Name of Justice. Clic ici pour l'entrevue [en anglais] de Peter Brimelow de Forbes Magazine avec Roberts au sujet de la récente épidémie d'inconduite des procureurs.



Original : http://www.vdare.com/roberts/080101_criminals.htm
Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info



​​​​* NDT : Faire des lois contre n'importe quoi est une idiotie car ce genre de réglementation oublie toujours un truc, ou est généralement si mal formulée, qu'un avocat saura toujours l'exploiter pour justifier les torts causés par son client.

​​​​Une action impose sa nature illicite, et donc est répréhensible, uniquement quand elle nuit à quelqu'un. Mais, comme ça empêcherait de s'enrichir au détriment d'autrui, ça ne serait pas civilisé de faire une loi pareille.


​​​​** NDT : Un reportage récent de France3 sur Hong-Kong montrait les rapports entre la police et la population. Apparemment, à moins que ce soit de la mise en scène, il n'y a ni rapport de force ni animosité, rien que de la sympathie réciproque. Les policiers étaient même plaints par la population qui trouvait leur travail ingrat. On disait aussi que la délinquance là-bas, comme à Shanghai et dans les grandes villes chinoises, était quasiment inexistante.


​​​​Après avoir été le Pays des Braves à l'époque des Amérindiens, le Pays de la Liberté [de s'enrichir par n'importe quel moyen] ressemble de plus en plus au pays de la loi de la jungle.

​​​​C'est à se demander s'il ne vaut pas mieux vivre dans un pays autoritaire, dirigé par des gens intègres et bienveillants qui restent indéfiniment au pouvoir, plutôt que dans une démocratie à la Charles Dickens, qui fait la course à la plus grande différence entre riche et pauvre, et qui bouleverse régulièrement sa stabilité avec un grand cirque électoral utilisant des machines de votes pour assurer le pouvoir au prédateur le plus riche.


​​​​Cet article nous montre ce qui nous attend avec un gouvernement de m'as-tu-vu aux accointances étasuniennes, qui dirige aidé par les grands médias, en faisant des relations publiques, proclamant des intentions et truquant les faits.

​​​​Il ne faut pas s'étonner de ces dérives dénoncées par Roberts, quand la police doit faire du rendement et ne doit surtout pas sympathiser avec la population.

​​​​Pas de police de proximité ! C'est pas son rôle d'être proche ! La police est là pour sévir ! D'ailleurs, on n'aurait bientôt plus besoin d'elle si elle faisait en plus de la prévention. Ça marcherait trop bien si elle ne faisait pas son métier !

​​​​Cette gestion policière, destinée manifestement à désunir la société, a été imaginée et enseignée aux polices occidentales par les Israéliens.

​​​​Et ce n'est hélas pas avec notre ministre de l'intérieur, qui répète comme un robot que la police ne doit pas jouer au ballons avec les enfants (en contradiction flagrante avec ce que préconisent actuellement les experts de l'UE), que la France échappera aux dérives d'un État policier.




Jeudi 3 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par Marcel le 02/01/2008 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non mais c'est vrai ça, les Usiens sont fous.
Pas comme ces bons français, avec le béret vissé sur la tête, la baguette sous le bras et le litre de picrate dans la main.
Sympathique non ?
Bon c'est vrai, les français ont quelques petits défauts : ils ne se lavent pas, ils font grève tout le temps, ils sont prétentieux et malpolis.
Je généralise ? Nooooonn, pas plus que sur ce site.

2.Posté par mouaip le 03/01/2008 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

marcel, c'est un américain qui a écrit cet article...

tu penses que de tels procédés en France amèneraient plus de justice?

ou alors tu fais partie de ceux qui comme BHL pense que l'antiaméricanisme est un antisémitisme par procuration?

3.Posté par anticons le 03/01/2008 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui c'est comme les sionistes criminelles , les comparsses de tes amis d'amerdique les demons néocons immperialistes marcel,ils sont crasseux,psycopates, une culture de merde, je jénéralise? la non car tu es réelment con, allé salut marcel !!

4.Posté par karine le 03/01/2008 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non, Marcel,
cet article ne dit pas que les USiens sont fous; relis le donc !
mais peut-être que ces guêt-apens sont-ils en rapport avec le fait qu' aux US, les prisons sont souvent privées et que les détenus fournissent aux entreprises une main-d' oeuvre locale à très bas coût; c' est pour ça que ce systéme est souvent décrit sous le nom de "système carcéro-industiel" .pour en savoir plus :
http://laniel.free.fr/INDEXES/PapersIndex/AMERICANGULAG/AMERICAN%20GULAG.htm

5.Posté par hakumo le 03/01/2008 04:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est triste ... si aux USA on peut plus se taper une nympho en manque de quequette à moitié à poil dans un park où va l'amérique je vous le demande. Etre un obsédé en quete perpetuel de sexe avec n'importe qui est le propre de l'humanité, on ne serait pas 6.5 milliards sur terre sinon. Je suis dans un park , une beauté s'approche de moi en petite tenue , hyper sexy , un canon comme je m'en taperai jamais ... je regarde si ce n'est pas un guet apens et si elle me le demande je sors mon pénis avec préservatif bien sur. God bless America celle des années 60 .

6.Posté par sam le 03/01/2008 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

marcel
Tu ne généralises pas , tu dors !!
Alors bonne nuit.

7.Posté par sam le 03/01/2008 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La police n'a pas été crée pour aider la population mais pour l'effrayer. C'est illogique humainement, mais logique sionistement !.

8.Posté par Parousnik le 03/01/2008 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En France une certaine police assermentée fabrique aussi de fausses preuves...surtout contre les militants et les manifestants,outrage à agent rebellion, coups et blessures...et bien sur dans les cités ghettos ou comme récemment à Villiers le Bel et bien sur souvant les speakerines et les speakerins des principaux médias soutiennent ces allégations sans la moindre enquête, ce qui de toute façon fait gonfler les chiffres de l'insécurité ce qui pour un régime en voie de totalirisation est toujours bon puisque cela justifie toujours plus de lois liberticides.

9.Posté par marc le 07/01/2008 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce système existe aussi en france dans les banlieues sous couvert de chasser les traficants la police chasse tous les jeunes et les moleste jusqu' aux dérapages verbals où autres dù simplement à la persécutoin et l'oppression quotidienne dont ils sont victimes de la part de l'autorité .et pour info la loi d'interdiction de fumr dans les bars n'est qu'une loi de plus allant dans ce sens trouve où céer de nouvelles infractions...

10.Posté par MERDE A LEUR MONDE le 10/01/2008 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ya Allah hate la fin de ce monde définitivement maudit!!!

11.Posté par ZORRO le 11/01/2008 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dangereux melange entre justice et morale religieuse.Les fondamentalistes musulmans d Iran ne feraient pas mieux.
C est aussi encore une fois la demonstration de la puissance des lobbies feministes.Avec elles bientot avoir une erection sera un delit surtout en regardant une femme.Quelle hypocrisie de la societé du porno qui organise une industrie du sexe (sans l appeler prostitution) et qui entend traquer les voyeurs.
La place de la femme n est pas encore reglée dans la societé occidentale.Celles ci veulent la liberation sexuelle tout en conservant les privileges des vierges effarouchées.Tous les discours sur le respect que leur doivent les hommes les rends folles car au final devant la realité chaque couple est unique.Les plus polluées finissent comme nous le voyons de plus en plus souvent seules et vieilles.Celles qui arrivent encore a supporter les compromis avec les hommes doivent endurer la pitié condescandante des feministes.

Decidemment partons en guerre mes freres contre les mal-baisées, car sinon elles s aigrissent et gachent la vie des autres.

12.Posté par Mendonça le 15/01/2008 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour!
Je découvre votre site.Je trouve qu'il faut être critique,prudent mais aussi objectif quand on analyse des faits.Ce qui frappe est votre anti-américanisme farouche! Bien que reconnaissant les dérives et les dangers des gouvernants de ce pays n'oublions pas qu'ils sont venus deux fois nous sortir de la guerre,peut-être pas si innocemment que ça, mais en sacrifiant leurs jeunes!Sans ce sacrifice vous n'existeriez peut-être pas pour exprimer la liberté d'expression dont vous bénéficiez grâces à leur à leur sacrifice et à l'action libératrice de L'Europe!
Mis a part cela il a le mérite,votre site de susciter la réflexion poussée et critique indispensable!

13.Posté par ZORRO le 15/01/2008 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut etre qu aussi si l allemagne nazi avait mis l europe sous le joug leurs jeunes seraient morts quand meme et meme plus nombreux.Les usa ont compté 300000 morts env la france 600000.Et je pense que tu n as pas conscience a quel point nous avons remboursé.Beaucoup de nations ont aidé a travers l histoire d autres peuples a se battre.Avec souvent le meme resultat qu aujourd hui: l Europe est occupée militairement.

14.Posté par J.Michel le 15/01/2008 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Mendonça,

Votre point de vue sur le rôle libérateur des Etats Unis durant les 2 G.M me rappelle une chanson de Michel Sardou et c'est là, la seule conformité possible avec la réalité.

L’engagement des USA lors de la 1er GM est avant tout quantitatif et surement pas qualitatif car l’armée US est largement sous entrainée et sous équipée.
C'est l'état major Français qui a gagné cette guerre en subissant le chantage du retrait de Wilson pour le cas où son programme de 14 points, cette funeste intention découpant l’Europe en peuples de la terre et du sang, n'était pas la pierre centrale des négociations d’armistice.
Notons que l’arrivée de l’armée US permit de sauver la créance gigantesque de l’industrie et des banques à l’égard des pays alliés. Savez vous seulement que Morgan touchait 3% de la valeur de chaque achat français aux Etats-Unis ?

Le 2eme conflit est du même acabit,
Voyez le soutien de Washington à Vichy et le rejet de De Gaulle.
Voyez le massacre des populations françaises sous les bombardements massifs (J’habite un immeuble qui fut soufflé lors d’un bombardement)
Voyez la mort des soldats Français lors de l’opération Torch (débarquement en Afrique)
Voyez l’affaire de Stuttgart où les Français durent abandonner la ville aux troupes US sous peine de devoir se battre contre eux.
Voyez le projet d’administration de notre pays par l’armée US que De Gaulle fit avorter.
Voyer l’effort surhumain de l’URSS au regard des USA.

Ces interventions sur notre continent n’étaient surement pas faites pour aider les peuples de France ou d’Europe mais pour instaurer durablement la « Pax Americana » ou les préludes de ce qu’ont nomme aujourd’hui la mondialisation.
Regarder les pays vaincus, ils ont encore des troupes d’occupations qui agissent au dessus des lois de ces pays.
Je prends volontairement une position radicale dans mon explication malgré le respect que je peux avoir pour Roosevelt qui, malheureusement, n’a pas survécu à la guerre et subit l’adversité des courants fascistes au sein de son pays.
Mais je n’ose pas imaginer que sans lui, la guerre n’aurait pas eu lieu car le gouvernement mondial aurait été un fait en 1940.
Ainsi nos sentiments ne peuvent qu’être ambigus envers les Etats-Unis.
J.Michel

15.Posté par J.Michel le 15/01/2008 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un dernier point à préciser, ces jeunes venus mourir en Europe étaient en majorité des noirs, sans droits de vote et le prolétariat.
J.Michel

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires