EUROPE

Comment Gagner Un Million De Livres Sterling

Comment Gagner Un Million De Livres Sterling = 1.139.000 Euros En Cinq ans : En Devenant EuroDéputé


Dans la même rubrique:
< >

Ci dessous la traduction d'informations précises, chiffrées, tirées d'un rapport confidentiel que le Parlement européen s'est empressé de "faire disparaître" et qui révèle l'étendue de la corruption à Bruxelles. Le détournement massif de l'argent des contribuables européens fait l'unanimité chez les euro députés.


Vendredi 27 Février 2009

Comment Gagner Un Million De Livres Sterling
J'ai quitté les immeubles imposant du Parlement européen à Bruxelles et je me suis dirigé à pied vers la Place du Luxembourg, j'ai tourné à gauche dans la rue de Trèves, pris à droite à la boutique du fleuriste au coin de la rue, et je me suis retrouvé juste en face de ce dont j'avais besoin : trois immeubles avec pancartes offrant des studios à louer. Ce sera utile comme pied à terre pendant que je mène mon enquête sur le gaspillage et la corruption au sein de l'Union européenne. Je me suis mis en quête du concierge.

Non, monsieur, a-t-il expliqué sans un petit sourire en coin, ces studios sont loués à l'heure, et le prix dépend du type de commodités exigées.

Les Belges les appellent les "cinq à sept" parce que les personnes qui les utilisent quittent leur travail à 5h et arrivent chez eux à 7h pour retrouver leurs épouses. Ils semblent qu'ils ont été adoptés avec enthousiasme pour la gaudriole par certains membres du Parlement à proximité .

La plupart fournissent des lits double, des murs recouverts de glaces et des films X pornos. Ce sont des films S&M dans certaines des chambres les plus chères, et un grand nombre d'extras sont à disposition pour l'hôte perspicace.

Comment les députés peuvent-ils se permettre cela dans ces périodes de gêne ? Et bien Bruxelles est une bulle qui a échappé à la récession grâce aux nombreux millions que les contribuables européens versent dans les poches à la fois des parlementaires et des technocrates européens.

En grande Bretagne on se plaint des bonus des banquiers et des locataires de Westminster et de Whitehall qui se protègent financièrement avec des avantages en nature et des rentes tandis que l'économie chancèle.

Cependant, les grosses huiles européennes - qui bénéficient d'indemnités qui, selon mon calcul, leur permet d'épargner 1 million de livres sterling = 1.139.000 d'Euros - dépassent largement les britanniques en matière d'effronterie, et ils le font sans avoir à rendre des comptes.

Ces derniers mois cela a été une période intéressante pour travailler à Bruxelles. A l'extérieur, des banques de renom s'effondrent complètement, les actions plongent, les grandes entreprises ne valent plus grand chose, des centaines de milliers perdent leurs emplois et des millions craignent le pire.

A l'intérieur de la bulle européenne à peine le sait-on. L'élite continue de se rendre à des réceptions au champagne le soir avant d'aller dîner dans des restaurants très chics aux frais des contribuables. Elle continue de voleter d'une ville à l'autre pour participer à des réunions, continue de voler autour du monde pour des missions d'investigation, et continu de réfléchir à encore plus de règlements et de régulations pour aider à organiser la vie de prés de 500 millions de citoyens de l'Union Européenne.

Il y a certainement un grand nombre de personnes de talent et fondamentalement honnêtes travaillant dans les allées du pouvoir de l'UE. Malheureusement pour nous, l'UE est aussi devenue un aimant irrésistible pour les plus qu' ambitieux, les dogmatiques, les arrogants, les rapaces, les fainéants, les profiteurs, les arrivistes, les incompétents et ceux qui sont moralement corrompus.

En tant qu' ancien consultant en gestion, j'ai mené un certain nombre d'enquêtes sur le gaspillage dans le secteur privé et public, mais je suis allée à Bruxelles sans préjugés. Matthiew Elliot * de l'Alliance des contribuables, qui a travaillé deux ans pour un eurodéputé, m'a donné quelques conseils, et j'ai été introduit auprès de certains responsables europeens de "l'intérieur" dont je ne peux pas révéler les noms. Avec leur aide ( et les documents de l'UE que je n'aurais pas du voir) j'ai réussi à reconstituer ce qui se passe à Bruxelles en notre nom.

J'ai vite réalisé que le projet UE et les institutions ont été détournés par une élite arrogante, arriviste et non démocratique, qui est devenue de plus en plus isolée et méprisante à l'égard des gens qui paient leurs énormes salaires, dépenses et pensions - Nous.

Parmi les choses qui m'ont choqué c'était l'arrogance, le cynisme et l'avarice des eurodéputés, des commissionnaires et du personnel de l'UE, et le niveau extraordinaire de vol.

Regardons ce qui va dans la poche des eurodéputés. En Juin de cette année, une grosse augmentation de salaire sera mise en place - plus là dessus par la suite - mais à présent, leurs salaires sont fixés au même niveau que celui des membres du parlement de leur pays respectif. Un député britannique reçoit £ 63,291 = 71.753 Euros.

Dire que ce n'est pas spécialement élevé c'est sans tenir compte des indemnités de dépenses plus que libérales des eurodéputés. Devenir un eurodéputé c'est un peu comme se joindre à un club de millionnaires - vous pouvez facilement vivre comme des rois et partir avec plus d'un million de £ = 1.139.000 Euros placé sur votre compte en banque rien que par le fait de servir seulement un mandat de cinq ans au parlement européen.

Faites vous élire deux fois ou plus et vous pouvez devenir multi millionnaire.

Les avantages de devenir un eurodéputé ne s'arrêtent pas là. Les eurodéputés ont également une longue liste d'autres avantages qui sont généreusement subventionnés par les contribuables européens. S'ils suivent des cours de langue et d'informatique, nous les payons ainsi que leurs frais de déplacement et d'entretien.

Ils bénéficient d'un assurance accident gratuite totale, d'une assurance voyage et d'une assurance vie. Eux et leurs familles reçoivent de l'argent pour des lunettes, des verres de contact et des soins dentaires. Les eurodéputés et leurs familles peuvent également obtenir le paiement complet de choses telles que l'hydrothérapie, bains de boue, thérapie par aérosol et acupuncture.

Même quand les eurodéputés perdent leur siège au parlement européen, ils ne doivent pas immédiatement dire adieu à leurs avantages financiers.

Une fois qu'ils quittent leur fonction il continuent de bénéficier d'une " indemnité de transition" (l'équivalent de leur salaire de parlementaire) pour une période allant de six mois à deux ans, selon la durée de leur(s)mandats(s). Ils peuvent également continuer de bénéficier des restaurants et cafétérias subventionnés par le parlement, des librairies et installations téléphoniques à Bruxelles, Strasbourg et au Luxembourg.

En plus de cela, une fois qu'ils commencent à toucher leurs retraites de l'UE, ils bénéficient d'un taux d'imposition spécial UE bien plus bas et non pas ceux bien plus élevés de l'un des pays où ils prennent leur retraite.

Il y a eu maintes tentatives par un petit nombre d'eurodéputés plus responsables de changer le systèmes des indemnités pour un système plus honnête et plus transparent.

En Juin 2005, pressés d'avoir à remettre de l'ordre de leurs affaires, les députés ont finalement accepté d'opter pour un statut de membre par lequel ils recevraient tous le même salaire et seraient remboursés pour les frais réels de leurs dépenses hebdomadaires. Cependant, les nouvelles règles ne rentreront en vigueur qu'après les élections européennes de Juin cette année. Et il se pourrait qu'elles ne soient pas si "ouvertes" et "transparentes" que l'UE aimerait qu'on croit.

Tous les eurodéputés recevront le mêmes salaire, fixé à 38,5% du salaire d'un juge à la Cour de Justice Européenne. Avec $6,800 = 71.753 Euros par mois, cela pourrait faire bénéficier la plupart des eurodéputés des pays les plus riches d'une augmentation conséquente (+30% pour les Britanniques).

Le seul groupe qui aurait pu voir son salaire diminué de façon significative ce sont les députés italiens, mais ils ont réussi à bloquer la réforme jusqu'à ce que leur gouvernement finisse par accepter de verser une compensation avec l'argent des contribuables italiens.

Les eurodéputés autrichiens et irlandais auraient également pu être perdants, mais selon l'article 25 de ce statut de membre, les eurodéputés sont libres de choisir s'ils veulent conserver le salaire d'avant 2009 et le régime de retraite ou s'ils veulent passer au nouveau. Cela crée une situation de "qui perd gagne" les eurodéputés peuvent choisir le salaire et l'option de retraite qui leur procurent le plus d'argent.

De plus, comme avec leurs retraites, tous les eurodéputés qui passent au nouveau système de salaire n'auront plus à payer les impôts nationaux dans leurs pays. Au lieu de cela, ils paieront un impôt spécial UE, qui pour la plupart sera compris entre 13 et 17% de leurs revenus selon les charges famliales.

Et puis, il y a la réforme sur les déplacements. A partir de Juillet, les dépenses hebdomadaires des eurodéputés seront remboursées seulement sur la base de frais réels, mais par expérience on sait que les eurodéputés les plus astucieux trouveront un agent de voyage complaisant, achèteront un billet d'avion plein tarif, se feront rembourser intégralement, changeront leur billet pour une alternative à bas prix, et fourniront le billet d'origine couteux aux comptables de l'UE et seront remboursés intégralement.

En ce qui concerne le paiement des dépenses de subsistance et de bureaux qui peuvent monter jusqu'à 94,000 £ = 107.061 Euros par an, cela continuera comme auparavant sans avoir à produire de preuve concernant l'argent dépensé, permettant aux eurodéputés de se faire des dizaines de milliers d'euros ou livres sterling par an, non imposables, grâce à la générosité des procédures plutôt laxistes à souhait de l'UE pour le paiement des dépenses.

En d'autre terme "plus ça change plus c'est la même chose" ( en français dans le texte ndlt).

* The Great European Rip-Off: How the Corrupt, Wasteful EU is Taking Control of Our Lives by David Craig and Matthew Elliott publié par Random House Books le 5 mars prochain au prix de £8.99. Dss exmplaires peuvent être commandés pour £8.54 frais poqtal inclus au Sunday Times BooksFirst 0845 271 2135

S'arrimer au train juteux

La plus grosse réserve d'argent dans laquelle peuvent puiser les eurodéputés c'est l'emploi de personnel. C'est 182,000 £ = 207.289 Euros par an après une augmentation due à une inflation galopante de 34 % ces derniers cinq ans.

Il n'y a pas de règle définissant le salaire d'un assistant, et de nombreux eurodéputés utilisent l'indemnité pour payer des membres de leurs propres familles. Cette indemnité est si généreuse qu'un eurodéputé peut versé à son épou(se) ou enfant de 50 000 à 60 000£ = 56.947 Euros à 68.337 Euros par an et encore bénéficier de suffisamment d'argent pour employer en plus une secrétaire à plein temps et quelques chercheurs.

Dans l'immeuble du parlement européen chaque eurodéputé bénéficie de deux bureaux entièrement meublés gratuits et d'une indemnité de 43,600£ = 48.974 Euros par an pour avoir un bureau dans leur circonscription électorale. Aucun récipissé n'est exigé. De nombreux eurodéputés affirment que ce bureau se trouve dans leur propre maison. Cela leur permet de se louer à eux-mêmes une pièce de leur maison, payée avec l'argent des contribuables. Certains prennent tout l'argent sans même avoir un tel bureau.

Les eurodéputés peuvent aussi bénéficier d'une indemnité de 257£ = 292.710 Euros par jour, non imposable, pour chacune des approximativement 40 semaines de sessions du parlement européen sans avoir à fournir de récipissé. il n'y a pas obligation de présence pour les débats ou sessions de comités. Les vendredi à 7 heures du matin, il y a habituellement une queue d'eurodéputés avec leurs bagages attendant de signer pour obtenir leurs indemnités avant de se précipiter à l'aéroport ou à la gare.

Ces 257 £ = 292,710 Euros d'indemnité de subsistance est destinée à payer pour le logement et les repas. La plupart des eurodéputés peuvent mettre dans leur poche les 90 £ = 102.50 Euros non imposable chaque jour. Un hôtel trois étoiles près du parlement européen coûte 112 £ = 127.56 Euros par nuit inclus le petit déjeuner. il reste 145£ = 165 Euros pour le déjeuner et le dîner par jour - et il y a des cantines et restaurants subventionnés.

En plus les eurodéputés bénéficient de généreuses indemnités de déplacement. Ils peuvent réclamer des vols hebdomadaires pour se rendre à leur circonscription électorale. On ne leur demande pas combien ils ont payé, mais ils sont habituellement remboursés d'un montant dépassant la classe affaires. En achetant des billets à bas prix, les eurodéputés peuvent amasser plus de 270 £ = 307.50 Euros par semaine non imposable. Ils perçoivent aussi une indemnité annuelle de 3,600 £ = 4100 Euros pour aller n'importe où dans le monde pourvu que le voyage soit "lié" à leur travail d 'euro député.

Les eurodéputés ont fait en sorte d'avoir l'un des meilleurs systèmes de retraite en Europe. Ils ont les mêmes avantages que les hommes politiques nationaux mais peuvent épargner pour une retraite volontaire de l'UE. Pour chaque 900 £ = 1025 Euros versé à leur système de retraite, l'UE paiera le double. Les eurodéputés sont autorisés à payer ces 900 £ = 1025 Euros, en puisant dans les 43,600 £ = 48.974 Euros dé dépenses de bureau. En théorie, ils sont supposés rembourser cet argent de eurs propres comptes en banque. Mais il y a quelques années ils ont rejeté une proposition de loi pour que des audits puissent vérifier s'ils le faisaient. Cela veut dire que les eurodéputés doivent travailler seulement 15 ans pour avoir une retraite équivalente à la moitié de leur salaire.

En ajoutant tout cela, un eurodéputé d'origine britannique, français, allemand, touche plus de 400,000 £ = 455.500 Euros, par an en salaire, retraite et indemnités -- - - soit plus de 2 000 000 £ = 2 277 904 Euros pour chaque mandat parlementaire de 5 ans à Bruxelles. Grâce à une gestion financière judicieuse , ils peuvent probablement mettre de côté environ 200 000 £ = 227 790 Euros annuellement.

Cela veut dire économiser environ 200 000 £ = 227 790 Euros par an, chaque année. C'est facile de voir comment en choisissant des modes de déplacement et d'hébergement peut coûteux, ils peuvent partir avec des économies de plus de 1 000 000 £ = 1.139.000 Euros au bout de cinq ans.

Bienvenue Grande Bretagne dans le nouvel ordre européen !

David Craig - 22/02/09 The Sunday Times www.timeonline.co.uk

Jeudi 26 Février 2009
Traduction Mireille Delamarre
http://www.planetenonviolence.org


Vendredi 27 Février 2009


Commentaires

1.Posté par Diapason le 27/02/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Parlement Européen est en outre le seul bâtiment public de l'Eurozone où il soit encore autorisé de fumer ?

2.Posté par eàeç àçàç àç'"" "- io"o lçéu h" h le 03/03/2009 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les marchés d'Asie limitent les dégâts après la journée noire à Wall Street

RéagirE-mailSauvegarder Vous n'êtes pas encore enregistré(e)? Enregistrez-vous dès maintenant!
Vous avez oublié votre mot de passe? Cliquez ici pour le demander.
Se connecter
Privilèges insuffisants
Mauvais utilisateur
E-mail ou login: Mauvais mot de passe
Mot de passe: Connexion automatique ? Envoyer Veuillez compléter votre nom
Votre nom * Veuillez fournir une adresse e-mail correcte
Votre e-mail * Veuillez donner une réaction
Votre message Veuillez fournir une adresse e-mail correcte
e-mail du correspondant* Spam protection: * Veuillez indiquer la somme
est la somme de 1 + 8 Confirmer A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé la séance sur une petite baisse de 0,69%, après être même revenu brièvement dans le vert en fin de journée. A la Bourse de Hong Kong, l'indice Hang Seng cédait 1,48% à la mi-séance. Taipei a terminé en hausse de 0,21% et Manille de 0,19%. Sydney a cédé 0,95% en clôture.
(afp) - Les marchés d'Asie baissaient modérément mardi, au lendemain d'une nouvelle dégringolade spectaculaire de Wall Street sur fond d'incertitudes pour plusieurs poids-lourds de la finance mondiale.

A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé la séance sur une petite baisse de 0,69%, après être même revenu brièvement dans le vert en fin de journée. A la Bourse de Hong Kong, l'indice Hang Seng cédait 1,48% à la mi-séance. Taipei a terminé en hausse de 0,21% et Manille de 0,19%. Sydney a cédé 0,95% en clôture.

En début d'après-midi, Shanghai lâchait 0,63%, Singapour était pratiquement stable, Bombay reculait de 0,60% et Bangkok de 0,91%.
Les marchés asiatiques ont donc été relativement épargnés par la vague de pessimisme qui avait déferlé la veille de Wall Street. L'indice Dow Jones avait lâché 4,24% pour tomber sous la barre des 7.000 points pour la première fois depuis près de 12 ans, après l'annonce de pertes colossales par l'assureur américain AIG et l'augmentation de capital géante chez la banque britannique HSBC.

Le patron de HSBC, Michael Gheoghegan, a par ailleurs prévenu dans un entretien à la chaîne CNN que "nous n'avons pas touché le fond". Les mauvaises nouvelles en provenance du secteur financier avaient également semé la tempête sur les marchés européens lundi.
Le marché japonais pour sa part, est soutenu par des espoirs d'intervention des pouvoirs publics pour stopper la dégringolade boursière. Les médias prêtent à l'Etat l'intention d'utiliser des fonds publics pour acheter des actions.

"La possibilité d'un rebond de la Bourse grâce au soutien des pouvoirs publics fait sûrement hésiter quelques vendeurs", a estimé Akira Ishida, un responsable de la maison de courtage Chuo Securities.

Toujours au Japon, le géant automobile Toyota, numéro un mondial du secteur, a annoncé qu'il allait demander un prêt aux pouvoirs publics pour renflouer sa filiale financière. Selon les médias japonais, le montant demandé s'élève à 200 milliards de yens (1,7 milliard d'euro).

Toyota, qui pâtit de l'effondrement de ses principaux marchés et prévoit de terminer l'exercice en cours sur les premières pertes de son histoire, devient ainsi le premier constructeur automobile nippon à réclamer des fonds publics.

Cet emprunt a été sollicité auprès de la Banque japonaise de coopération internationale (JBIC), qui a mis en place ces derniers mois un système de prêts d'urgence en devises pour les entreprises en mal de financements.

Le ministre japonais des Finances, Kaoru Yosano, a par ailleurs annoncé mardi un prêt de 5 milliards de dollars à la JBIC prélevé sur les immenses réserves de change du Japon (1.010,96 milliards de dollars fin janvier).

En Australie, plusieurs indicateurs économiques ont montré mardi que le pays résistait mieux que prévu à la crise économique. Le déficit courant s'est ainsi réduit de 32% au dernier trimestre 2008, tandis que les dépenses de consommation ont enregistré une hausse surprise de 0,2% en janvier.

Jugeant que la situation n'était pas aussi désespérée qu'ailleurs, la banque centrale australienne a laissé son taux directeur inchangé à 3,25%.

Sur le marché du pétrole, le prix du brut, qui avait chuté de 10% lundi à New York, poursuivait son déclin mardi en raison de prévisions pessimistes pour l'évolution de la demande. Dans les échanges matinaux en Asie, le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril reculait de 35 cents 39,80 dollars.


3.Posté par JUSTICEPOURTOUS le 14/03/2009 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DERNIERES INFOS :

Nous avons publie ce 14.03.2009 pays par pays = 192 qui siegent a l'ONU avec photo des membres du gouvernement ainsi que leur parlementaires europeens.
Chaque Ambassadeur de IET UE UN WHF a fait son travail pour la mise en place des Droits Humains Convention de Geneve et le Private Budget WHF : le resultat est edifiant Aucun fonctionnaire-politique ne respecte la Charte des Nations Unies.
Le gouvernement francais FR trahi les populations avec des lois liberticides
Le gouvernement Belge BE trahi sa population dont le budget est entierement dependant de la France , voir le vole organise via les societes de jeux PMU, CASINOS, LOTO...pieges a Gogos
Le gouvernement des Pays Bas The Netherlands ou NL est un des pays les plus pauvres de la planete qui ne survit que par l'argent de la drogue et le traffic d'etres humains. La pratique des Femmes exposees dans les vitrines en objets payants non identifiees est un des nombreux exemples de ce pays plat comme sa bourse
Le Royaume Uni est totalement en ruine, les habitants se battent tous les jours pour trouver a se loger et a manger, a Londres et dans la plupart des grandes villes l'eau est impropre a la consommation
Le gouvernement Italien IT a totalement ruine le pays , et les entreprises ferment les unes apres les autres
Le gouvernement de la RD Congo continue a etre sous exploitation Russo-Belgo-Francaise Et a donner ses matieres premieres dont la populations Bantou-Congolaise n'a jamais profitee
Le gouvernement Marocco profite du traffic de drogue et developpe son tourisme de luxe mais ne fait rien pour sa population qui vit dans la misere
Le gouvernement South Africa avec la France et la Chine se partagent les Fonds d'Aides structurels de l'ONU United Nations et les populations mondiales ne recoivent RIEN
si vous voulez aider a l'application des Droits Humains, vous pouvez vous inscrire aupres de World Human Facility community WHF et communiquer tous les dysfonctionnements ou crimes commis par les fonctionnaires a l'encontre des populations
http://www.worldhumanfacility.com


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires