ALTER INFO

Comme les nazis, les marines ont l'ordre d'exécuter les civils


Dans la même rubrique:
< >


Steve Watson
Dimanche 2 Septembre 2007

Comme les nazis, les marines ont l'ordre d'exécuter les civils

Dernières preuves aggravant le catalogue des crimes de guerre



Infowars, par Steve Watson, le 30 août 2007


​​​​Avec l'émergence de témoignages que des supérieurs ont ordonné aux marines de massacrer des femmes et des enfants à Haditha en Irak il y a deux ans, conjointement à une foule d'autres témoignages et de récits d'exigences barbares de ce genre imposées aux troupes étasuniennes tous les jours, il est manifeste que l'exécution organisée et le massacre rituel sont la politique d'ensemble des architectes de l'agression au Moyen-Orient.


​​​​Un tribunal militaire a entendu jeudi qu'un marine avait reçu l'ordre d'exécuter des femmes et des enfants irakiens dans une chambre bondée durant le massacre d'Haditha qui à laissé 24 personnes mortes.


​​​​En novembre 2005, en réaction suite à une attaque avec une bombe en bord de route, les marines ont donné l'assaut aux maisons du village. À propos de la première maison, le caporal de marine de première classe, Humberto Mendoza, sous le commandement du sergent Frank Wuterich, a déposé avoir été sommé d'exécuter certains des occupants. Mendoza a déclaré avoir refusé de le faire, quand il a été confronté à une chambre pleine de femmes et d'enfants. Plus tard il a trouvé les femmes et les enfants morts. Antérieurement, Mendoza admettait avoir abattu un adulte de la maison, sous les ordres.


​​​​Rapports de l'AFP :


« Dans une maison, comme les marines ayant frappé à la porte attendaient une réaction, Wuterich a donné l'ordre de tirer à vue, » a dit Mendoza.


Mendoza a déclaré qua Wuterich avait dit : « Attendez simplement qu'ils ouvrent la porte, puis tirez. »


Mendoza a ensuite dit qu'il avait tiré et tué un adulte apparu à la porte.


Durant la fouille ultérieure de la maison, Mendoza dit avoir reçu l'ordre d'un autre marine, le caporal de première classe Stephen Tatum, de tirer les sept femmes et enfants qu'il avait trouvés dans une chambre à coucher derrière.


« Quand j'ai ouvert la porte il y avait juste des femmes et des enfants, deux adultes étaient allongés sur le lit avec trois enfants... deux de plus étaient derrière le lit, » a dit Mendoza.


« Je les ai regardés quelques secondes. Juste assez pour savoir qu'ils ne posaient pas de menace... ils semblaient effrayés. Je lui ai dit qu'il y avait des femmes et des enfants là à l'intérieur. Il a dit '' Eh bien, tire-les '', » a déclaré Mendoza au procureur, le lieutenant-colonel Sean Sullivan.


« Et que lui avez-vous ? » a demandé Sullivan.


J'ai dit « Mais ce sont juste des femmes et des enfants. » Il n'a rien dit.


Mendoza dit être revenu devant la maison et avoir entendu une porte s'ouvrir derrière suivi d'un fort bruit. Revenant plus tard cet après-midi-là pour diriger la récupération du corps, Mendoza déclare avoir trouvé la chambre pleine de cadavres.


​​​​Dans un témoignage antérieur il a été aussi suggéré que les troupes arrêtaient aléatoirement des voitures qui passaient, ordonnaient aux passagers de sortir et les alignaient et les tiraient un par un à bout portant avec des mitrailleuses M16.


​​​​On s'attend à ce que la défense de Wuterich plaide qu'il suivait les règles d'engagement établies en zone de combat. Étant donné que Haditha n'est pas un incident isolé cela semble un exposé juste.


​​​​Un article en 2006 adapté du livre « Dix excellentes raisons de ne pas rejoindre les militaires, » publié par Elizabeth Weill-Greenberg, documentait beaucoup d'autres témoignages des troupes sur le terrain qui confirmaient être enjoints de tuer les civils innocents systématiquement.


Il y a une pression constante pou tuer les civils irakiens, a dit le GI Darrell Anderson de 22 ans. « Aux arrêts du trafic nous tuons les gens innocents tout le temps. Si on vous tire dessus de la rue, vous êtes censés tirer sur tout le monde présent. Si je suis sur un marché, je tire sur les gens qui achètent de l'épicerie. »


​​​​Les crimes de guerre en Irak ne sont pas une simple méprise. Ils émanent de la politique officielle concernant les objectifs et la gestion de l'occupation, l'article conclut :


C'est la politique officielle, par exemple, d'utiliser des bombes à fragmentation dans des quartiers peuplés. Les soldats et les marines ne font qu'assumer la politique. C'est la politique officielle, sous l'Opération Iron Hammer (marteau de fer), de mettre des barbelés autour des villages, d'aplatir au bulldozer les récoltes, de bombarder les maisons, et de détenir des familles en prison jusqu'à ce qu'elles lâchent des l'information sur les insurgés. C'était la politique officielle de raser Fallujah, une ville de 300.000 habitants, en tant qu'action de châtiment collectif.


​​​​La liste continue. C'était politique officielle de torturer les détenus à Abu Ghraib, c'était politique officielle « de tuer tout mâle en âge militaire » en Irak, c'est politique officielle d'utiliser des armes radioactives, à l'uranium appauvri, et mortelles au phosphore blanc dans les quartiers civils en Irak. La destruction gratuite de l'air dont étaient témoins les villes et les villages la première nuit de guerre et presque tous les jours depuis est la politique officielle en Irak.


​​​​Quand les politiques officielles seront-elles reconnues pour ce qu'elles sont, des crimes de guerre officiels ?


​​​​Le massacre systématique des civils en Irak et dans l'ensemble du Moyen-Orient par des forces agressives sous le contrôle d'une élite d'usurpateurs dans notre gouvernement est évident. Nos médias contrôlés sont aussi complices de l'ignorance de cela, sa propagande flattant bassement et ses complets mensonges que nous continuons à devoir endurer et à surmonter un peu chaque jour.


​​​​Les critiques et les commentateurs en vue exècrent les médias dominants pour leur défaut à décrire la réalité brutale de la politique de massacre systématique.


​​​​Brian De Palma, le réalisateur ovationné, dont le nouveau film Redacted (rédigé) a assommé les spectateurs avec son récit très vivant de la terrifiante histoire vraie d'un autre crime de guerre en Irak, a déclaré :


Au Viêt-nam, lorsque nous avons vu les images et la douleur du peuple que nous traumatisions et tuions, nous voyions les soldats blessés et ceux que l'on ramenait dans des sacs mortuaires. Nous ne voyons rien de cela dans cette guerre. Tout est exposée ici sur Internet, vous pouvez le trouver si vous le recherchez, mais ce n'est pas dans les principaux médias. Les médias sont réellement maintenant partie intégrante de l'establishment.


​​​​De Palma a affirmé que c'est seulement la réalité toute nue vue dans les images et les vidéos systématiquement ignorées par les médias de l'establishment qui exaspéreront assez le public pour forcer l'arrêt du conflit.


​​​​Paul Craig Roberts, ancien Secrétaire au Trésor sous Reagan, a aussi foudroyé les médias traditionnels dans un article vigoureux [le criminel de guerre est dans le salon, en français, NDT] déclarant aujourd'hui :


Pendant ce temps-là, les médias se focalisent sur si le sénateur républicain Larry Craig est homosexuel ou s'il a froissé les homosexuels en démentant être l'un d'eux. Le public a une soudaine poussée d'attention sur pourquoi une reine de beauté de Caroline-du-Sud ne peut répondre à la simple question du pourquoi sa génération est incapable de trouver les États-Unis sur la carte.


​​​​Roberts décrit Bush comme « haut dans la liste des meurtriers de masse de tous les temps ». Avec prudence, plus d'un million d'Irakiens ayant été perdu la vie dans cette guerre « La grande majorité des '' tableaux de chasse '' des militaires US en Irak et en Afghanistan sont des civils, le criminel de guerre est dans le salon, et aucune mise en garde officielle n'est faite sur ce fait, » écrit-il.


​​​​Il avertit que la même chose se reproduira en Iran très bientôt si cette administration et les agents de pouvoir derrière lui ne sont pas arrêtés tout de suite :


Encouragé par l'indifférence des médias et des églises chrétiennes pour les pertes massives infligées aux civils irakiens, l'administration Bush ne sera pas détournée de sa perspective d'attaques aériennes infligeant des pertes massives aux civils iraniens. L'été passé l'administration Bush a démontré au monde entier son dédain total pour la vie des Musulmans quand Bush a soutenu le long mois d'attaques aériennes d'Israël contre l'infrastructure et les habitations civiles libanaises. Le président Bush a bloqué la tentative du reste du monde pour faire cesser le massacre gratuit des civils libanais et la destruction de l'infrastructure. Manifestement, la transformation du Moyen-Orient musulman en terrain vague est la politique de Bush. Pour Bush, les victimes civiles ne sont pas un problème. La déification et le culte de l'hégémonie.


​​​​Chaque exemple exposé ici donne la preuve de la violation directe des Conventions de Genève, qui déclarent (Partie IV, Article 48) : Les combattants « feront à tout moment la différence entre population civile et combattants, entre objets civils et objectifs militaires et, en conséquence, dirigeront leurs opérations seulement contre des objectifs militaires. »


​​​​Les conventions ont été établies au lendemain de la tuerie aveugle de millions de civils dans l'ensemble de l'Europe par les nazis. Il est évident que les agresseurs de nos temps modernes ne croient pas être liés par les conventions, ni par aucune lois internationales sur la guerre venues avant, et qu'ils feront tout ce qu'il faut pour assurer que la construction de leur empire se poursuive sans entrave.


​​​​Sauf en abordant la réalité des crimes de guerre que nous avons vu dévoilés dans ces seules six dernières années, et en poursuivant notre effort pour faire le boulot pour lequel les mass médias prostitués sont payés et pas nous, nous trahissons nos principes moraux et éthiques, nous trahissons notre pays, et nous trahissons la liberté protégée depuis si longtemps par ceux avant nous.



Original : http://infowars.net/articles/august2007/310807Slaughter.htm
Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info




Mardi 4 Septembre 2007


Commentaires

1.Posté par tom le 02/09/2007 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je trouve la comparaison un peu legere
moi je trouve que les nazis avaient plus de respects
enfin cest mon avis ..

2.Posté par l'autre le 02/09/2007 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que faire face à (mon) l'inertie collective?

3.Posté par plop le 03/09/2007 05:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il évidents que les marines n'ont rien à voir avec les nazi.
Ce qui caractérise les nazi, plus que les atrocité qu'ils ont commis, c'est l'idéologie de l'existence d'une race parfaite et la nécessité de cette race de dominer, ou d'exterminer ceux dont elle décide l'existence inutile.

Les marines n'ont pas vraiment d'idéologie. Les atrocité en Irak sont le résultat de l'occupation. Les atrocités en tant de guerre sont monnaie courante - essentiellement découlent de l'absence de cadre social qui maintient l'homme, cumulé à la pression de l'environnement, cela libère nos instincts les plus bas.

Toute guerre quelle qu'elle soit, en particulier s'il y a occupation, mène à ce genre d'abus. La nature humaine est la cause de ce problème, et ne pas croire qu'il y a ici des gens meilleurs que les autres. Toutes les armées, de tous les pays font cela. Car il question d'hommes, et l'homme n'est pas un tendre.

Une solution? Aucune idée. Peut être que si déjà nous étions conscient de notre animalité et que nous ne nous fermerions pas les yeux sur nous même (ainsi que l'on peut le voir dans l'article, qui montre le contenu des média américains pendants que se passe un certain nombre de chose pas très reluisante en Irak) mais si, au contraire nous ouvrions les yeux sur notre véritable fond, alors ce serait deja plus facile de faire un premier pas vers d'avantage d'humanité - car au moins on ne serrait pas dans l'illusion que tout va bien.

4.Posté par j'ai peur de la vie le 03/09/2007 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lol thom.que faire face a des marines qui captent rien ou qui n'on pas envie de comprendre c'est afreu.notre terre pourrait etre le paradis et voila cequ'on fait , ont CREEs L'ENFER.et vs inquieter pas les ptit frenchies d'ici50 ans meme avant je le craind ceseral'enfer pour tous .

5.Posté par Duguesclain le 04/09/2007 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les champions tueurs de civils irakiens restent des civils irakiens que sont les islamikazes, mais ceux là vous les aimez bien n'est ce pas ?

6.Posté par christian le 05/09/2007 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour a tous et a toi Duguesclain,
avant l'invasion y avait il autant d'attentats? non bien sur.
un assassin est un assassin, mais les américains ne sont pas chez eux, quel beau résultat cette invasion.
bien a toi

Christian

7.Posté par Duguesclain le 06/09/2007 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le résultat est peut être bien qu'il y a moins d'attentats chez nous vu qu'ils se concentrent chez eux, là bas, je le reconnais, celà m'indifère plus que chez moi, et je souscris à ce résultat là, je souhaiterais même qu'il n'y ait plus jamais aucun attentat islamiste nulle part, mais je sais que je rêve, et je ne veux pas me soumettre comme certains.

8.Posté par redk le 06/09/2007 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"attentat islamiste" tu me fait rire duguesclain ,les inombrables crimes de part le monde fon des marines les pires predateurs oui il son pareille sinon pire que les nazis surtous que maintenent en irak il ont pour complices des milices de mercennaires et les anglais,les australiens et d'autres pays poussé par les sionistes a fair leurs sales besognes,mais leurs jours viendront ou tous peyrons pour leur crimes quart il ny a pas un endroit ou presque au monde ou ils n'on pas fait de pouritures et tous c'es pays n'oublirons pas le jours ou il faudra leurs fair payées en atendent continus a etre soumis a bush et consorts, moi je continus a etre soumis a hallah le tout puissent

9.Posté par Duguesclin le 07/09/2007 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fais gaffe qd même redkon car ta soumission à hallah, ta haine de l'Occident et ta lobotoislamisation déjà bien avancée te mènent tout droit vers la ceinture d'explosifs...

10.Posté par redk le 07/09/2007 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je te retourne le compliment duguescon, etre soumis a hallah ne fait pas de moi un extremiste ou a tu vue ma haine de l'occident? ma seul haine c'es envers ceux comme toi sioniste de premiere qui a la rage envers les musulmans et les arabes et la seul bombe que j'exploserais c'es de dire se que je pensse hallah ouakbar!!

11.Posté par Daniel Milan le 07/09/2007 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de répondre aux provocations sionistes, vous valez infiniment mieux que cela !

Laissez-les patauger dans leurs dégueulis verbaux !

12.Posté par comtat le 17/09/2007 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour,moi je vous demande tout simplement d'aller faire un tour sur google et de faire :asoiciation des familles des victimes du 26 mars 1962 et de leurs alliés.
Vous pourrez vous faire alors une idées de quoi sont capables certains musulmans

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires