Société

Combattre pour l'Egalité !!...


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 16 Février 2020 - 01:00 L'arnaque du coronavirus : qui va payer ?



daniel.milan@neuf.fr
Mercredi 18 Octobre 2006

Combattre pour l' Egalité !!…



Redécouvrir et défendre les principes de la base de l' Egalité…



Certes, l'Egalité est l'un des principes fondateurs de la République qui figure sur tous les frontons et en en-tête des papiers officiels…

L'Egalité, mise à toutes les sauces, dont on ne parle qu'en terme d'abstraction ou d'accessoire, comme l'égalité des chances, vise à nous faire oublier les principes de base de l'Egalité, sans lesquels, il ne peut y avoir d'Egalité !…

Il convient de redécouvrir les principes de base (si occultés) de l'Egalité, même s'il s'apparente à la redécouverte de l'eau tiède, surtout quand notre gouvernement qui en fait l'élément central décoratif de sa vitrine pour sa propagande, en viole constamment les principes !…

Le principe de base de l'Egalité est de considérer chaque être humain comme l' Egal… d'un autre être humain et de considérer chaque homme comme un être humain et de nier aucun des droits humains qui s'y rapportent, indépendamment de sa nationalité, de son histoire, de son origine, de sa race, de sa religion, de ses convictions ou de sa situation sociale…

Aucune communauté ne peut s'octroyer des droits particuliers au détriment des autres… Et on ne peut donner des droits aux uns contre les autres !… C'était, semble-t-il, l'Esprit fondateur, mais bien dévoyé depuis, de la République ! Or, nous entendons depuis des années, de la part de nos gouvernants et politiques, le leitmotiv suivant, dans toutes ses déclinaisons possibles et imaginables, jusqu'à l'overdose : « Qui touche à un (…), touche à la République »… Par ailleurs, des dîners (qualifiés de) Républicains, en fait communautaristes, et l'antithèse des principes républicains, auxquels accourent politiques et membres du gouvernement ; au cours desquels, sont distribués ordres, bons points et mauvais points et concoctées des lois liberticides contre les autres communautés !…

Au nom du principe d'Egalité, aucune communauté ne peut faire l'objet d'exclusion, ni d'adoration ; ni être adulée ou persécutée…

Il ne peut y avoir, de plus grandes indignations et de plus grandes souffrances pour certaines victimes que par rapport à d'autres…

Shlomo, n'est pas supérieur (ou inférieur) à Christian, à Mamadou où à Mohammed…

Se prénommer Shlomo ne donne pas de droits sur Christian ou Mohammed ; et il ne peut y avoir de lois punissant plus sévèrement Mohammed ou Christian qui s'en serait pris à Shlomo, que d'impunité pour Shlomo qui s'en serait pris à Christian ou à Mohammed…

C'est le bon sens et la raison mêmes, comme c'est aussi le bon sens et la raison de dire, qu'un magistrat, un policier ou un banquier présumé coupable de faits commis à l'encontre d'un ouvrier, doit être poursuivi et condamné de la même façon que si le présumé coupable était un ouvrier ou un employé !!…

Ce sont là des principes de base de l'Egalité !… N'en déplaise à ceux qui trouveraient ces principes « scandaleux » du fait qu'ils n'accordent aucune supériorité, à ceux, qui dans leur esprit d'esclave et de colonisé aliénés, et dans leur détestation des hommes libres ou de ceux qui voudraient s'affranchir, croient que leurs maîtres, devraient tout naturellement avoir tous les droits sur les autres !…

En fonction de ces principes de base de l'Egalité, aucune communauté ne peut s'approprier des institutions de la République , ni s'en octroyer la propriété !…

Voilà pour la théorie, mais pour la réalité, qu'en est-il en France ?

Un récent crime crapuleux a démontré une fois de plus que les institutions étaient au service de certains… On a instrumentalisé et donné un caractère antisémite à un fait divers, du fait de l'origine juive de la victime, Ilan Halimi, et rendu un hommage national à ce dernier à la synagogue de la Victoire à Paris, où tout le sommet de l'Etat, politiques et institutions religieuses s'étaient rendus…

Les institutions de l'Etat ainsi que les médias étaient mobilisés au sujet de cette affaire…

Dans le même temps, un ouvrier, père de famille de 54 ans, Benoît Savéan était enlevé à Audincourt dans de mêmes conditions, et subissait le même sort, sans qu'aucun politique ne consacre quelques mots à son sujet…

Un père de famille Algérien, Chaïb Zehaf, était lui aussi abattu devant un bar d'Oulins, sans que ce crime raciste (mais toujours nié par la justice) ne suscite la moindre émotion chez nos politiques !…

Comme si que les vies de Benoît Savéan et de Chaïb Zehaf, avaient moins de valeur que celle d'Ilan Halimi et que leurs familles n'étaient pas plongées, elles aussi, dans la douleur !…

C'est cela qui est scandaleux, raciste et inacceptable !…

Ces faits relèvent du racisme d'Etat, qui persécute et opprime tous ceux qui osent le dénoncer…

Un racisme d'Etat qui a fait de sa préférence communautaire, la source du droit et la mère de toutes les lois… et la négation du Droit…

Un racisme d'Etat, instrumentalisé par des officines au service desquelles, sont en particulier, la police et la justice, qui peuvent a tout moment faire « arrêter » et torturer les personnes désignées, pour le seul fait de leurs opinions…

Un racisme d'Etat qui a établi des hiérarchies dans le prix de la vie, dans la souffrance humaine et dans les indignations…

Un racisme d'Etat qui impose et interdit de contester la version officielle de l'histoire…

Un racisme d'Etat qui nous dicte, ce que nous devons penser et ne pas penser ; faire ou ne pas faire…

Un racisme d'Etat qui méprise la plus grande partie des hommes et des femmes de ce pays…

Il nous appartient donc de reconquérir et de défendre ces principes de base de l' Egalité et de faire en sorte que les institutions, qui ne peuvent être des armes au service de quelques uns, contre les autres, nous soient restituées !…

Disons et redisons encore, que ce qui est permis à Shlomo, ne doit pas être interdit à Christian ou à Mohammed… aussi « scandaleux » que cela puisse paraître à certains, alors que ce n'est que pure logique !… et que la vérité ne peut être indéfiniment tue !…

Quand ces principes de base auront été compris et appliqués concrètement, on pourra dire que l'esclavage, la discrimination et le racisme seront en passe d'être abolis !…



Mercredi 18 Octobre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 18/10/2006 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

attention" ils" vont t expulser parce que tu dit la verité.

2.Posté par hassen le 19/10/2006 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'egalite dans le systeme economique actuel ne peut pas exister . L'ideologie dominante
part du postulat que les " hommes entre eux sont inegaux naturellement " de ce fait il ne
pourra jamais y avoir ni de justice ni d' egalité . Malheuresement ce principe est vehiculé
par les classes dirigeantes et le pouvoir religieux Tant que les rapports de productions sont ceux qu'ils sont , toutes les institutions politiques infrastructurelles et uperstructurelles
maintiennent et perpetue cette inegalite. C'est pour cette raison que les slogans de
democratie et de republique sont devenus caduques .

3.Posté par Daniel Milan le 20/10/2006 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc, si je suis ton raisonnement, nous serions tous inégaux...et les oppresseurs auraient raison de nous traiter en "être inférieurs"...

Nous devrions donc nous contenter de nous soumettre aux "hommes" prétendument "supérieurs" ?

C'est certes un raisonnement d'esclave, mais pas d'homme libre!

Heureusement pour nous, et malheureusement pour "la race supérieure",
il y a encore des Hommes qui n'ont pas vocation à être des "sous-hommes" dans leur propre pays...

4.Posté par Laeticia le 30/10/2006 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Voici des articles intéressants sur ce sujet :

http://www.mouvement-egalite.org/rubrique.php?id_rubrique=10

5.Posté par Gilles COUTURIER le 14/08/2007 05:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour mettre en péril le fameux adage " les premiers seront les derniers " et réciproqement, rien ne vaut l'égalité, car rien ne se perd, rien ne s'oublie. Tout se pardonne, à condition, bien-sûr, que les supérieurs s'abaissent de leur plein gré. Mais, avant que la conjoncture ne se rappelle à eux...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires