Palestine occupée

Colonisation: la politique obsessionnelle des sionistes



Samedi 5 Décembre 2009

Colonisation: la politique obsessionnelle des sionistes
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis aux colons sionistes de donner de l'essor au processus de la colonisation des territoires palestiniens. En réaction de la protestation d’un groupe de colons contre l’éventuel gel de la colonisation dans les régions palestiniennes et notamment la sainte Qods, Netanyahu a souligné que la colonisation n’est nullement gelée et le plan de la construction de 3000 nouveaux logements est bel et bien en cours dans ces colonies. Et ce alors que le Premier ministre du régime de Tel-Aviv avait prétendu au début de la semaine dernière qu’il arrêtait la colonisation pour une période de 10 mois et que ce gel provisoire ne concernerait pas la ville sainte de Qods.

Lors d’une rencontre avec un groupe de colons sionistes le ministre de la Guerre de ce régime Ehud Barak a pour sa part précisé que les travaux de construction des colonies n’étaient pas arrêtés et qu'ils se poursuivaient toujours. La construction des colonies est l’un des levier du régime usurpateur dans son expansionnisme débridé, ne lésinant sur rien pour l’imposer en premier lieu à la communauté mondiale, surtout aux Palestiniens et en second lieu à la légitimer.

Avec l’augmentation des colonies le régime occupant Qods s'emploie à changer le tissu démographique en sa faveur et à judaïser les régions palestiniennes. Cela ne suffisant pas aux visées hégémoniques de Tel-Aviv, il cherche aussi à séparer les régions palestiniennes les unes des autres en construisant ses colonies pour endiguer ainsi pratiquement la formation de l’Etat indépendant palestinien. Les politiques expansionnistes et hégémoniques du régime d’Israël dont la colonisation a toujours suscité les vives protestations mondiales.

Ceci étant, ce régime tente par ruse et machination d'apaiser ces protestations et à légitimer les colonies ainsi que de leur expansion galopante. De ce fait, Tel-Aviv en montant sur la scène un spectacle de pure démagogie du gel de la colonisation dans une partie des régions palestiniennes, un plan concocté dans les thinks tanks de Washington, cherche à faire accepter ses politiques expansionnistes dans la région et à la communauté mondiale.

Le gel provisoire de la colonisation signifie qu’après quelques mois ces travaux se reprendront. Le plan du gel provisoire de la colonisation a été avancé par Barack Obama il y a quelques mois, mais en raison de sa nature expansionniste le régime usurpateur l’a rejeté. La poursuite de la colonisation et l’acharnement des autorités israéliennes de construire ces colonies ont révélé de plus en plus que le pan du gel provisoire n’est qu’une ruse et Tel-Aviv veut tout simplement à travers ce jeu politique de poursuivre ses visées expansionnistes.

http://french.irib http://french.irib



Samedi 5 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par dik le 07/12/2009 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si la communauté internationale compte un tant soit peu sur les étasuniens pour dissuader Israël en quoique ce soit, elle se met le doigt dans l'oeil. Tous les crimes et toutes les injustices perpétrés par l'entité sioniste sont de connivence avec les étasuniens. La vraie communauté internationale sur laquelle on peut compter pour faire régner l'ordre et respecter le droit est celle qui contribue au succès du BDS (Boycott, Désinvestissement, Solidarité).

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires