Politique Nationale/Internationale

CoV19 : Aux Origines… Comme quoi, il n’y a pas de (BIO)HAZARD !



JBL1960
Vendredi 27 Mars 2020

CoV19 : Aux Origines… Comme quoi, il n’y a pas de (BIO)HAZARD !

JAMAIS !



Mon dossier Coronavirus/CoV19


Preuve surtout que cette pandémie a bien été fabriquée pour nous déclarer la guerre à nous, les peuples et procéder au "nettoyage" d'environ 7 milliards d'humains, afin de maintenir l'humanité sous la barre des 500 millions d'individus, qui terrifiés, pucés, zombifiés, accepteront d'être parqués, comme hier les indigènes/Natifs dans des REZ, dans des mégalopoles hyper-connectées ; les fameuses SMART-CITIES, quand les élites, plus que jamais auto-proclamées, vivront elles dans des méga-zones-vertes de luxe, de jouvence et de délires transhumanistes ► Ceux qui sont derrière la réduction programmée de l'Humanité !

CORONAVIRUS = ICEBERG
Ce que nous voyons et ce qui nous est caché



Dans tous les cas = APPRENEZ À VOIR !



À relier à ► CoV19 : À propos d’un Nouveau Pearl-Harbor neurotoxique !


▼▼▼



Le CoV19, créé dans un labo de Caroline du Nord pour une guerre biologique, payé par la CIA et Trump blâme la Chine


Gordon Duff - 25 mars 2020 - URL de l’article original en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2020/03/25/pravda-us-army-created-covid-19-in-2015-research-proofs-or-debunking-you-pick/


Traduit partiellement de l'anglais par Résistance 71, dans : Coronavirus saga : Le CoVD19 créé dans un labo de Caroline du Nord avec les subventions de la CIA et de l’USAID pour une guerre biologique contre les peuples… (Veterans Today)


Introduction

Les documents ci-dessous montreront que la recherche pour créer le Coronavirus 2019 ou CoVD19 a commencé aux États-Unis en 2006 et a culminé dans la réalisation d’une arme biologique en 2015, le travail étant fait par l’université de l’état de Caroline du Nord, Harvard et le laboratoire de l’organe de contrôle de l’état fédéral de la Food and Drug Administration (FDA) situé dans l’état d’Arkansas. Leur travail fut intitulé:

“Un agglomérat simili-SRAS de circulation du coronavirus des chauves-souris montre un potentiel pour une émergence parmi les humains” (NdT : titre anglais pour ceux désirant faire une recherche spécifique en ligne: “A SARS-like cluster of circulating bat coronaviruses shows potential for human emergence”)

Ils ont fait cela et bien plus encore, comme vous allez le lire ci-dessous. Comme l’a dit Trump, encore et encore, les Chinois furent impliqués.

Le Key Laboratory of Special Pathogens and Biosafety, Wuhan Institute of Virology, Chinese Academy of Sciences, Wuhan, Chine a fourni le virus de chauve-souris de Wuhan qui a été utilisé dans la recherche américaine. Leur nom ne fut inclus que pour cette seule raison.

Le CoVD19 était un projet d’arme biologique américain de fabrication d’une maladie causant une pneumonie pour laquelle il serait quasiment impossible de vacciner les patients au dessus de 40 ans.

La preuve est là, il vous suffit simplement de descendre au fil de ces documents. La recherche fut faite par l’université de Caroline du Nord et financée par l’USAID/CIA. Un virus de chauve-souris chinoise fut choisi et le choix incluait également une facilité médicale de Wuhan.

Maintenant nous savons pourquoi, un écran de fumée pour blâmer un programme avec lequel la Chine n’avait pratiquement rien à voir, quelque chose de diabolique et de bien typiquement américain.

En novembre 2015, une étude fut publiée résumant la capacité de produire ce virus avec lequel nous avons à faire maintenant. Parmi beaucoup de participants, il y avait un laboratoire à Wuhan en Chine. Il fut listé dès le début comme un parmi les douzaines de participants, la plupart essentiellement américains, travaillant sur ce projet.

Mais un participant clef fut laissé en dehors de tout ça, L’USAID. Il est profondément suspecté que l’USAID est une vitrine pour la recherche américaine sur les techniques de guerre biologique incluant des laboratoires comme ceux présents à Tbilissi en Georgie et ailleurs, ceci est parfaitement documenté. Ceci est la citation qui ajoute l’USAID au groupe de financement de la recherche en question.

Changer l’histoire


20 Novembre 2015


Dans cette version de l’article originellement publié en ligne, les auteurs ont omis de reconnaître une des sources du financement de la recherche, celui de l’USAID-EPT-PREDICT d’EcoHealth Alliance de Z.-L.S. L’erreur a été corrigée dans les versions imprimées en PDF en en version HTML de cet article.

Nous allons maintenant présenter l’article biaisé de la Pravda russe et sous cet article, la publication de la recherche effective prouvant la capacité de produire le CoVD19, prouvant par là-même que ce n’est pas quelque chose, virus, de naturel, ce une bonne fois pour toute.

Quant à savoir qui a perpétré cela, qui a fait quoi, ceci n’est pas notre travail, mais nous fournissons la preuve de ce que nous avançons et ce de manière catégorique, aussi que lorsqu’un laboratoire chinois est mentionné, il n’est qu’un tout petit joueur au sein de ce grand effort de destruction américain, comme cela est abondamment expliqué ci-dessous.

Ceci rend le labo de Wuhan possiblement complice de guerre biologique.

Similairement, lorsque le magazine Forbes et d’autres ont déclaré pouvoir prouver que le CoVD19 était un phénomène naturel, et bien entendu ils avaient les mêmes accès aux sources que nous avons, nous suspectons qu’ils sont en fait partie d’une vaste campagne de désinformation liée à l’USAID et à la guerre biologique.

La suspicion n’est certes pas preuve. Seule la preuve est une preuve et il y a suffisamment de preuves pour s’y noyer. Remercions au passage tous ces professionnels médicaux américains qui se sont prostitués pour l’armée américaine et la CIA et qui ont grandement aidé à nous mener là où nous sommes maintenant, dans une nation pulvérisée en mille morceaux.


Pravda.Ru :


Cette information est apparue en 2015 sur le site internet de la revue scientifique “Nature”. Puis les auteurs ont affirmé qu’après l’évènement du virus SRAS (2002-2003) du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), des scientifiques étaient au courant du risque inter-spécifique de transmission qui mènerait à une épidémie chez les humains.


Une expérience de laboratoire réussie

Entre autres choses, l’équipe de recherche a étudié les chauves-souris, qui sont les incubateurs les plus importants de coronavirus. Néanmoins, les chauves-souris ne pouvaient pas transmettre le coronavirus aux humains parce qu’elles ne pouvaient pas interagir avec les cellules humaines ayant des récepteurs ACE2.

L’article aussi déclarait que les chauves-souris fer à cheval sont porteuses d’une variété de coronavirus SRAS qui peut être transmise à l’humain. Celui-ci fut nommé virus SHC014-CoV

Pour mieux étudier ce virus, des scientifiques ont copié le coronavirus et l’ont inoculé à des souris de laboratoires. Les résultats ont montré que le virus possède une réelle capacité de se combiner avec des cellules humaines ayant des récepteurs ACE2 et de se multiplier dans les cellules du système respiratoire. (NdT : le virus passe ainsi dans un second hôte animal avant de pouvoir être compatible et « sauter » à l’humain, le principe de l’hôte secondaire…)

Dans le travail de recherche, il est noté que les matériaux de laboratoire, les échantillons et l’équipement qui furent utilisés pour cette recherche furent obtenus de l’Institut de Recherche Médicale pour les Maladies Infectieuses de l’Armée, bien que ce ne soit pas encore possible d’affirmer avec certitude totale que le virus qui fut testé en laboratoire sur des souris soit le même que le SARS-Cove-2 coronavirus.

Politique de l’OTAN (NdT : vous savez… cette Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord)

Quoi qu’il en soit, des choses très intéressantes peuvent être trouvée dans des documents antérieurs, par exemple :

  • Le rapport d’activité de l’alliance de 2019 dit qu’en 2019, la priorité de recherche de l’Alliance était le sujet de la protection radio-chimique et biologique (29%), remplaçant le problème le plus pressant de l’Europe, le contre-terrorisme (4ème priorité)

  • Un an plus tôt, en 2018, la situation était exactement l’inverse: le terrorisme occupait la première place, comme il se doit (28%) et la protection radio-chimique et biologique la 4ème avec 13%.

Comme il est écrit dans le réseau télégramme de Bruxelles: “étant donné l’absence de raisons visibles pour un tel changement d’intérêt scientifique, il y a deux options possibles et les deux sont désagréables :

  • Ou bien l’OTAN agite maintenant le 5ème point, falsifiant les données pour montrer “que nous nous préparons toujours pour les virus car nous sommes modernes et sur le coup”,

  • Ou alors en 2019, au sein de l’Alliance, ils savaient d’où viendrait le problème.

Oui, la première option est plus réaliste mais voyez-vous, les faits sont surprenant.



Ci-dessous, le texte complet et sans coupure concernant l’origine du CoVD19 publié dans la revue “Nature” de novembre 2015. Nous ne l’avons pas traduit en français car long et fastidieux, très technique, nous laissons le soin aux biologistes d’analyser les données présentées, à savoir que l’article original en anglais (cliquez sur le lien en début d’article) est illustré de nombreux graphiques explicatifs. Les passages en caractère gras ont été placés par nos soins comme marqueurs d’attention.

Merci de votre compréhension


Résistance 71


Original 2015 research unedited and complete ► https://resistance71.wordpress.com/2020/03/26/coronavirus-saga-le-covd19-cree-dans-un-labo-de-caroline-du-nord-avec-les-subventions-de-la-cia-et-de-lusaid-pour-une-guerre-biologique-contre-les-peuples-veterans-today/




Libre à vous de ne pas croire Gordon Duff, et nous qui le relayons, mais notre réalité de confiné-e-s aujourd'hui, en France, démontre que nous sommes la cible et que le but des psychopathes aux manettes est de procéder à un grand reset par une pandémie, ciblée, plutôt qu'un grand hiver nucléaire qui risquait de les anéantir en même temps que nous, la plèbe...

En France, aujourd'hui, c'est AUSWEIS obligatoire, S.T.O. EnMarche, Couvre-Feu (carte) avant le CONFINEMENT TOTAL...

Macron et tout son gouvernement-qui-ment sont sur le pied de guerre mais pas pour lutter contre un prétendu ennemi invisible, non, mais bien contre nous le peuple pour nous mettre au pas et conduire, sagement, à l'abattoir ceux qui auront résisté au virus, malgré tous leurs efforts pour nous empêcher de nous protéger ;

Coronavirus : des masques FFP2 moisis livrés à La Réunion

L'ARS a demandé aux pharmaciens de cesser toute nouvelle distribution de ces masques, et aux professionnels de santé qui en ont reçus de «procéder sans délai à leur destruction» ► https://www.lefigaro.fr/actualite-france/coronavirus-des-masques-ffp2-moisis-livres-a-la-reunion-20200326


Et en même temps : Des policiers interdits de porter un masque, "une imbécillité" selon le syndicat Unité SGP Police FO - Alors que 100 000 policiers sont mobilisés partout en France pour faire respecter les mesures de confinement dans les rues, le syndicat Unité SGP Police FO alerte sur les consignes données par certains supérieurs qui interdiraient aux agents de porter leur masque ► https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/des-policiers-interdits-de-porter-un-masque-une-imbecilite-selon-les-syndicats-de-police-1584548834 Hé, les cognes, REJOIGNEZ-NOUS !

Alors, confinons utile le temps nécessaire de nous organiser pour être prêts à co-créer et co-diriger l'Après-CoV19, mais ne tardons pas trop quand même, car le monstre est tentaculaire et prêt, tout prêt de nous tentaculer dé-fi-ni-ti-ve-ment !

Alors que 10% d'entre nous est tout ce dont nous avons besoin ; 10% seulement !


JBL1960



Vendredi 27 Mars 2020


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires