Actualité en ligne

Cinquante sept soldats des forces israéliennes d'occupation blessés par une roquette tirée par la Résistance



Mardi 11 Septembre 2007

Cinquante-sept soldats ont été blessés, dans la nuit de lundi à mardi par l'explosion d'une roquette tirée par des résistants depuis la bande de Gaza vers une base militaire des forces d`occupation, a-t-on annoncé de sources militaires et médicales.

Trente neuf des soldats ont été légèrement blessés, tandis que les autres militaires étaient plus gravement atteints et hospitalisés dans plusieurs établissements, a précisé un porte-parole militaire.

La roquette s'est abattue sur une tente qui était vide au centre de la base de Zikim au sud de la ville d'Ashkelon servant aux périodes de classe des jeunes militaires. Mais des éclats de la roquette ont atteint des soldats qui dormaient dans des tentes voisines, a ajouté le porte-parole.

Une vingtaine d'ambulances ainsi que deux hélicoptères ont évacué les soldats et soldates blessés.

Les Brigades Al-Qods, un groupe résistant, ont revendiqué dans une communiqué publié à Gaza cette attaque tout en annonçant une conférence de presse mardi matin dans la ville de Gaza. Les Brigades Al-Qods sont responsables de la plupart des tirs de roquettes vers les territoire israéliens ces derniers mois.

Le bilan de cette attaque à la roquette est le plus élevé depuis des mois. Le 27 mai dernier, un civil blessé par un de ces engins dans la ville de Sdérot était décédé.

Ehud Olmert, a prévenu que son pays frapperait "sans pitié et sans hésitation" les groupes résistants impliqués dans les attaques contre Israël lors d'une déclaration jeudi dernier.

Ce jour-là, dix résistants avaient été tués par l'armée d'occupation dans la bande de Gaza.

Dimanche, Olmert a de nouveau averti que les opérations militaires visant les résistants dans la bande de Gaza.

"Je voudrais exprimer mon appréciation à l'armée et aux forces de sécurité pour les opérations implacables qu'elles mènent avec un courage sans pareil en vue de se saisir des terroristes et de leurs chefs dans la bande de Gaza", avait affirmé Olmert.

"Nous ne pouvons pas toujours, malheureusement, en dévoiler les détails (...). Ces activités se poursuivront", avait-il prévenu.

(Mardi, 11 septembre 2007 - Avec les agences de presse)

www.aloufok.net/article.php3?id_article=4140



Mardi 11 Septembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires