Economie

Chine: le premier ministre réticent à une réévaluation du yuan (agence)



Lundi 30 Novembre 2009

Chine: le premier ministre réticent à une réévaluation du yuan
Chine: le premier ministre réticent à une réévaluation du yuan

A l'issue du sommet UE-Chine, le premier ministre chinois Wen Jiabao a qualifié d' "injustes" les exigences de certains pays pressant Pékin de relever le cours du yuan, écrit lundi l'agence Chine Nouvelle.

La question des taux de change a constitué le plat de résistance des deux journées d'entretiens entre les dirigeants de l'Union européenne et ceux de Chine.

Certaines puissances arguent du cours trop bas de la monnaie chinoise pour appliquer une politique protectionniste dans leurs rapports commerciaux avec la Chine, ce qui freine le développement économique du pays, a estimé le premier ministre.

Malgré cela, Pékin mise sur la stabilité du yuan. "En période de la crise financière, cela fera du  bien non seulement à l'économie chinoise mais aussi à l'économie mondiale", a déclaré M.Wen.

Les analystes occidentaux estiment que le cours du yuan est trop bas et ne représente que 40% de sa valeur réelle.

Lors de sa première visite en Chine à la mi-novembre le président Barack Obama avait appelé son homologue chinois Hu Jintao à réitérer son intention de relever le cours du yuan dans le but d'éviter des déséquilibres commerciaux qui aggravent la crise mondiale.

Début 2009, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner avait également appelé la Chine à réévaluer le yuan, provoquant des critiques acerbes à son adresse de la part de politiques et d'experts asiatiques qui estiment qu'une telle démarche en pleine récession mondiale constituerait un suicide économique.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Lundi 30 Novembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires